Votre compte

בס"ד

Accueil > Vidéos et Quiz > Peut on réciter Birkat Hailanot Chabbat cette année ?
Envoyez Ă  un ami

Envoyer cette page Ă  un ami

X

Peut on réciter Birkat Hailanot Chabbat cette année ?

Description :

Peut on réciter cette bénédiction le Chabbat?

Si on voit des arbres en fleurs avant le mois de Nissan quelle doit être notre attitude.

Doit on réciter cette bénédiction en dehors de la ville?

Doit on interrompre son étude de Torah pour s'émerveiller devant la nature de D.?

Ce cours répond à ces différentes questions.

Vous devez être connecté pour télécharger la vidéo
Voir le guide
Lundi 01 avril 2019
16min01
vu 1081 fois
Chargement...
Le quiz apparaîtra une fois la vidéo terminée!
Quizz
Attention, une question peut comporter plusieurs réponses exactes!
Une personne qui a acheté un nouveau vêtement et n'a pas récité Chéhéhyanou au moment où il l'a mis pour la première fois, jusqu'à quand peut il encore la réciter?
  • Jusqu'à ce que le vêtement ne paraisse plus être neuf
  • On peut toujours la réciter même si le vêtement est déjà très vieux
  • Toutes les réponses sont fausses
Peut on réciter la bénédiction des arbres le Chabbat?
  • D'après le Kaf Hah'aïm, non et d'après le Rav Ovadia Yossef, oui.
  • D'après le Kaf Hah'aïm, oui et d'après le Rav Ovadia Yossef, non.
  • Le Rav Feinstein conseille de réciter cette bénédiction le Chabbat à priori
Si on voit un arbre en fleurs avant le mois de Nissan est ce permis de le contempler alors qu'on compte réciter la bénédiction au mois de Nissan?
  • Il ne faut pas
  • C'est conseillé pour pouvoir se mettre dans l'ambiance
Validation en cours...

Commentez cette vidéo

Vous devez être connecté pour commenter cette vidéo
femme
587 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
635médaille d'or
10médaille d'argent
17médaille de bronze
Vendredi 16 mars 2018
merci rav pour ce cours tellement important !!!
homme
172 questions
  • Badge question réponse
11médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Jeudi 07 avril 2016
Bonjour Rabbi Azriel Avec votre permission, j'aurais plusieurs questions concernant ce cours, instructif comme d'habitude : 1) Comment comprendre que dans le cas où Roch 'Hodech tombe Chabbath comme cette année, Rav Ovadia recommande de dire birkath hailanoth ce jour même ? En effet, si je me souviens bien, Rav Ovadia déconseille de faire hotsaa dans un endroit entouré d'un 'erouv. 2) Comment comprendre qu'il soit préférable d'organiser une brith à l'aube, sachant que de nombreux membres de la familles ne pourront pas se déplacer si tôt ? D'un côté, on a fait preuve de zrizouth vis-à-vis d'Hachemn mais à quel prix ! Quand la famille va apprendre que la brith se fera vraisemblablement sans eux, ne seront-ils pas vexés ? Aussi, à cause du chal.om, ne vaut-il mieux pas "sacrifier" la zrizouth à laquelle on aurait été prêt ? 3) Comment comprendre l'avis de ce Rav qui préférait rester dans sa Souka au lieu de se rendre au Kotel ? Puisque nous ne connaissons pas le salaire des mitsvoth, pourrait-on penser qu'une mitsva deRabbanan pourrait être "supérieure" à une mitsva min haTorah, ou bien ce Rav savait-il que les mitsvoth min haTorah sont de toute façon "supérieures" aux mitsvoth deRabbanan, d'où sa conduite ?

L'étude d'aujourd'hui est dédiée à la réfoua chélema de Rav Michel meir ben  Messody