Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Chéassa Li Ness Bamakom Hazé
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Chéassa Li Ness Bamakom Hazé

vu 226 fois
Catégories : Bénédictions
femme
78 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
0médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Dimanche 31 décembre 2017 à 18h01

chalom kvod harav

une voiture a percutee ma fille ce matin bh elle va bien doit elle faire la braha cheassa li ness avec le chem ? doit elle faire le gomel ? le medecin qui la examine nous a dit qu il y a eu vraiment un ness car elle n' a rien eu

merci

Dimanche 31 décembre 2017 à 22h06

Chalom !

 

Hodou Lacem Ki Tov Ki Léolam 'Hasdo.

L'endroit où ça a eu lieu elle va s'y rendre souvent ? Je veux dire il est sur son passage ou pas ?

femme
78 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
0médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Lundi 01 janvier 2018 à 08h06

elle passe tous les jours car ce st son chemin pour aller au seminaire merci

Mardi 02 janvier 2018 à 18h28

Chalom Ouvrakha !

 

Si la voiture a percuté littéralement votre fille et que par miracle elle s’en est sortie, il faut réciter selon la bénédiction de « Chéassa Li Ness Bamakom Hazé ».

 

Cf. http://www.torahacademy.fr/accident-de-voiture

 

Cette bénédiction ne peut être récitée qu’une fois tous les 30 jours. Si elle se rend tous les jours là-bas elle ne pourra donc pas réciter cette bénédiction.


Des propos du Michna Béroura (chap. 218 § 15), il semblerait que ces 30 jours sont à compter à partir de la première fois où elle a récité cette bénédiction. Elle pourrait donc la réciter bien que ne se sont pas encore écoulés trente jours depuis le miracle puisqu’elle n’a encore jamais récité cette bénédiction. 

 

Toutefois certains décisionnaires sont en désaccord avec cela (Choul’han Aroukh Harav Séder Birkoyt Hanéhénin chap. 13 § 1). Selon eux on se réfère au moment du miracle et non pas au moment où la bénédiction a été récitée. En pratique si ne se sont pas écoulés 30 jours je lui recommande de réciter cette bénédiction sans le nom de D.

 

Il faut savoir qu’au moment même du miracle après avoir retrouvé ses esprits elle aurait pu selon certains décisionnaires Séfarades (Chout Ich Matslia’h tome 3 chap. 11 ; Birkat Hachem tome 4 chap. 6 § 44) réciter cette bénédiction. Selon le Michna Béroura (Chaar Hatsioun § 6) elle n’aurait pas pu, et elle aurait dû réciter la bénédiction de Hagomel.  

 

Si vous pouvez organiser une petite Séoudat Hodaya où elle récitera Nichmat, et où les gens feront des bénédictions et où l’on dira des Divré Torah ce serait une très bonne façon de remercier D.

 

Kol touv et Bessorot tovot !

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

La journée d'étude d'aujourd'hui est dédiée au complet rétablissement de Tova Rachel bat Sarah Braha. Merci de prier pour elle !