Votre compte

בס"ד

Accueil > Doudki
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Doudki

homme
20 ans
Montreuil
France
Badges
  • Badge question réponse

9médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze

Toutes les questions posées par Doudki

Chabbat

Tri de feuilles Chabbat

- Mercredi 30 novembre 2016 à 18h49 vu 257 fois

Bonjour, merci pour tout le hessed que vous faites au clal israel.

pendant chabbat si on a un tas de feuilles sur lequel des choses sont écrites , et qu'on veut lire tout de suite une feuille qui n'est pas au dessus du tas et qu'on ne sait pas ou cette feuille se trouve dans le tas peut on enlever une a une les feuilles au dessus jusqu'a trouver la feuille qui nous intéresse. Celà contrevient il a l'interdit de trier ?

Merci d'avance

Chalom!

 

C'est autorisé si vous souhaitez lire cette feuille de suite.

En effet, vous retirez les feuilles du dessus pour avoir accès aux feuilles du dessous, et le faites avec la main pour de suite. Donc les trois conditions sont respectées.

 

Il vous est aussi possible de les éparpiller de sorte à voir la feuille qui vous convient et la prendre elle même, ensuite vous les remettez en tas sans ordre spécial.

Béhatslah'a!

Se laver les lèvres le Chabbat?

- Vendredi 02 décembre 2016 à 11h46 vu 256 fois

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal israel.

Le matin on a généralement une sorte de fine substance qui recouvre nos lèvres. Le chabbat est il permis de mettre d'étaler de l'eau sur ses lèvres pour la retirer ?

Merci d'avance

Chalom!

 

De l'eau, bien sûr, pourquoi pas? Faites attention à ne pas arracher de peau attachée.

Béhatslah'a!

Bougie de chabbat enfant seul maison

- Jeudi 08 décembre 2016 à 22h49 vu 228 fois

Bonjour, Merci de votre gentillesse .

Si des parents sont partis en voyage et que leur fils ait resté seul a la maison , doit il allumer les bougies de chabbat avec Beraha dans cette dernière maison ?

Merci d'avance

Chalom Ouvrakha!

 

Oui il est tenu d'allumer avec Brakha. Certes ses parents l'acquittent de son devoir d'allumer, s'il est dépendant d'eux, mais étant donné que dans cet appartement personne n'a allumé, il a le devoir d'allumer. 

 

Cf aussi ce cours pour bien comprendre cela:

 

http://www.torahacademy.fr/allumage-des-nerot-lorsqu-on-est-invite

 

Kol touv!

Hanoukia à l'entrée de la maison pendant chabbat

- Jeudi 29 décembre 2016 à 21h21 vu 208 fois

Bonjour, Merci de votre aide.

Pendant hanouka, chez moi la hanoukia est posée sur un tabouret et mise à la porte d'entrée de la maison à l'interieur. Pour pouvoir entrer ou sortir de la maison , il faut déplacer le tabouret sur lequel se trouve la hanoukia ,afin de pouvoir ouvrir la porte d'entrée.

Ce tabouret est mouktsé en tant que support d'un objet mouktsé. Peut on le déplacer tout de meme avec le pied par exemple ( et non la main ) pour pouvoir ouvrir la porte ?

À part mouktsé je me demandais aussi si il n'y avait pas un problème a déplacer un feu de cette manière pendant chabbat ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Vous posez une excellente question.

 

1- Avec le pieds il n'y  aucun problème de Mouktsé selon la grande majorité des décisionnaires et excepté le H'azon Ich. 

 

2- Si vous le faites délicatement et que cela n'aura aucune influence sur la flamme ceci est autorisé (Michna Béroura au Chap. 277). Simplement comme c'est difficile d'en être certain, et surtout si vous le faites avec les pieds, il vaut mieux éviter. Telle semble être aussi la conclusion du Michna Béroura au Chap. 680. 

Si les bougies sont en cire c'est beaucoup pluss imple à autoriser si vous le faites de façon délicate et précautionneuse. 

Chabbat Chalom!

S'assoir sur un canapé déchiré le chabat

- Mardi 07 mars 2017 à 22h13 vu 178 fois

Bonjour, Merci pour votre hessed au clal Israël.

Si on a un canapé sur lequel se trouve un tissu déchiré ( sur lequel il y a un trou ) et que quand l'on s'assoit sur le canapé , le trou a tendance a un peu s'élargir et donc des parties du tissu se décousent , alors peut on s'assoire sur un tel canapé le chabat ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Votre intention lorsque vous vous asseyez n'est certainement pas de déchirer. Simplement si je comprend ce que vous dites c'est Psik Réché (c'est à dire sûr à cent pour cent) qu'il va déchirer.

 

Or le fait qu'il se déchire ne vous apporte rien, ce qu'on appelle en Halakha "Psik Récha Délo Ni'ha Lé"; que l'on pourra autoriser dans votre cas puisque l'interdit n'est que d'ordre Rabbinique à plusieurs niveaux. En effet:

 

- Ce n'est pas la façon de découdre ou déchirer un tissu.

- Vous ne faites en fait que l'abîmer (Mékalkel). 

- etc. etc. 

 

Béhatsla'ha! 

Est ce un chinou√Į ?

- Vendredi 24 mars 2017 à 12h07 vu 211 fois

Bonjour, Merci de votre aide.

Peut on considérer que ouvrir un frigidaire chabat en utilisant un torchon dans sa main pour actionner la poignée ( alors que d'habitude c'est avec notre main nue directement ) comme l'ouvrir avec un Chinouï ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Des gants ou un torchon, je ne considère pas que c'est suffisant. Si par contre vous faites passer le torchon dans la poignée puis tirez la poignée de façon inhabituelle, on peut effectivement considérer cela comme étant un Chinouy.

En effet, le Chinouy doit être quelque chose qui change si ce n'est dans le résultat, au moins dans la façon de faire mais de façon bien différente que la normale. 

 

PS : En tout cas même avec Chinouy c'est interdit de faire des travaux interdits Chabbat c'est juste Dérabanan au lieu d'être Min Hatorah !

 

Kol touv et Chabbat Chalom ! 

Repas de fête erev chabbat hol hamoed ?

- Vendredi 14 avril 2017 à 10h24 vu 173 fois

Merci du hessed que vous faites au clal Israël.

Le choulhan aruch écrit ( 249:2) que toute la journée du vendredi il est interdit de prendre un repas de fête meilleur que ce qu'on a l'habitude en semaine.

Alors à hol hamoed ou il y a une mitsva de prendre un repas de pain et de viande et de vin si pour nous cela constitue un repas de fête dont on n'a pas l'habitude , a on le droit d'en prendre le vendredi qui tombe hol hamoed ?

Merci d'avance

Excellente question !

 

C'est autorisé ainsi que l'écrit le Rama a propos de tous les repas qui tombent justement vendredi. 

Simplement essayez de le faire le plus tôt possible et de laisser de la place pour le repas du soir.
 

Si vous savez qu'à cause de ce repas vous ne pourrez pas accomplir le repas du soir comme il se doit, ne le faites pas, et contentez vous d'un repas avec du pain et de la viande Jeudi soir.

Kol touv !

Laver vetements pour chabat ?

- Jeudi 18 mai 2017 à 12h08 vu 157 fois

Bonjour, Merci d'aider le klal israel.

Un pantalon de chabat et une veste de chabat qui se lavent tous deux au pressing , est il obligatoire de les amener au pressing toutes les semaines pour le chabat suivant ou peut on aussi ne pas le faire (et donc ne pas les laver pour chabat ) et les amener seulement lorsqu'ils sont sales ?

Merci d'avance

Chalom !

 

Il n'y a aucune nécessité de les amener au pressing tant qu'ils sont impeccables. 

 

Kol touv !

Ma mère allume les bougies : C'est un pb?

- Jeudi 13 juillet 2017 à 12h57 vu 160 fois

Bonjour Rav, merci d'aider le clal israel.

 

Si la mère d'un garcon ne fait pas chabat contrairement à son fils et que son fils passe chabat chez sa mère , si la mère allume les bougies de chabat parce que son fils est présent et acquitte le fils de cette manière , n'y a il pas un problème de lifnei iver ou messia?

 

En effet , chabat commence pour la mère au moment où elle allume les bougies et si elle ne les allumaient pas, chabat commencerait pour elle à la chekia , donc toutes les avérots de chabat faites entre l'allumage des bougie et la chekia sont dues au fils en quelque sorte.

 

Merci d'avance

Chalom !

 

Non pas de problème d'abord parce que selon de nombreux décisionnaires la mère ne reçoit pas Chabbat sur elle par l'allumage. 

De plus, l'allumage fait entrer Chabbat pour une personne qui fait Chabbat mais pour une personne qui ne fait pas qui a dit que c'est cet horaire qui est butoir ? 

 

Enfin, d'une façon générale la tendance des décisionnaires contemporains est de ne pas craindre Messayéa lorsque c'est dans le but de rapprocher les gens. Dans notre cas, il est certain que d'allumer des bougies c'est une chose qui ne pourra que la rapprocher davantage. 

 

Béhatsla'ha !

essuyer liquide chabat

- Jeudi 03 ao√Ľt 2017 √† 20h19 vu 163 fois

Bonjour, Merci de votre aide.

 

Le chabat peut on essuyer normalement un liquide tombé par terre ou sur une table avec un mouchoir ou un torchon ou alors faut il prendre des précautions pour ne pas trangresser sohet ?

 

Si le liquide est coloré y a il un problème de coloration du mouchoir ou du torchon ?

 

Merci d'avance

Chalom Ouvrakha !

 

Poser une serpière par terre ou un torchon est autorisé, mais pas " passer la serpière ", c'est à dire que vous devez laisser la serpière s'imprégner d'elle même de l'eau ou du liquide sans appuyer fortement dessus.

En ce qui est d'un torchon il faut qu'il s'agisse d'un torchon fait pour cela, sinon il y a un risque que vous en veniez à l'essorer ne supportant pas l'idée de voir un habit à vous plein d'eau.

 

En ce qui est du coloriage du torchon, ceci l'abîme et ne le bonifie pas, de plus ce n'est pas votre intention, c'est un peu comme le papier toilettes qui sa salie lorsque l'on s'en sert à l'exception prêt que le papier toilette est un tissu à usage unique que l'on jette immédiatement.

Le Choul'han Aroukh Harav (chap. 302 dans le Kountrass Haa'haron) stipule que le problème de coloriage ne se pose que lorsqu'il s'agit d'un type de tissu que l'on a l'habitude de colorier. Au sujet d'un torchon qui une fois acheté n'est généralement plus colorié, je pense que l'on puisse se reposer sur cela.

 

Si vous pouvez vous servir d'une serpière grise qui en tout état de cause ne se coloriera pas, c'est le mieux.

 

Cf. tous ces points là dans le Choul'han Aroukh chap. 320 § 20 et Michna Béroura etc. Cf. aussi Choul'han Aroukh et Michna Béroura au chap. 303 au sujet de la femme qui se maquille etc.

 

Béhatsla'ha ! 

bougie et invitation

- Mardi 19 septembre 2017 à 17h15 vu 177 fois

Bonjour, merci de votre aide.

 

Si l'on est invité pour manger le deuxième soir de yom tov et que ensuite on revient dormir à la maison, concernant l'allumage des bougies peut on procéder de la manière suivante : avant d'aller au repas et une fois qu'il fait déjà nuit alumer les bougies de yom tov avec bénédiction à la maison après le repas, une fois rentré profiter des bougies toujours alumées.

 

Une question similaire : si l'on est invité à manger le soir de chabat peut procéder de la manières suivante : allumer les bougies de chabat 18 minutes avant chabat à la maison et avec bénédiction après le repas, une fois rentré profiter des bougies toujours alumées

 

Merci d'avance

Chalom !

 

Exactement ! Vous avez ciblé la vérité dans les deux cas.

 

Ktiva Véhatima Tova !

Trier (Borèr)

Tri de feuilles Chabbat

- Mercredi 30 novembre 2016 à 18h49 vu 257 fois

Bonjour, merci pour tout le hessed que vous faites au clal israel.

pendant chabbat si on a un tas de feuilles sur lequel des choses sont écrites , et qu'on veut lire tout de suite une feuille qui n'est pas au dessus du tas et qu'on ne sait pas ou cette feuille se trouve dans le tas peut on enlever une a une les feuilles au dessus jusqu'a trouver la feuille qui nous intéresse. Celà contrevient il a l'interdit de trier ?

Merci d'avance

Chalom!

 

C'est autorisé si vous souhaitez lire cette feuille de suite.

En effet, vous retirez les feuilles du dessus pour avoir accès aux feuilles du dessous, et le faites avec la main pour de suite. Donc les trois conditions sont respectées.

 

Il vous est aussi possible de les éparpiller de sorte à voir la feuille qui vous convient et la prendre elle même, ensuite vous les remettez en tas sans ordre spécial.

Béhatslah'a!

Mouktsé

Hanoukia à l'entrée de la maison pendant chabbat

- Jeudi 29 décembre 2016 à 21h21 vu 208 fois

Bonjour, Merci de votre aide.

Pendant hanouka, chez moi la hanoukia est posée sur un tabouret et mise à la porte d'entrée de la maison à l'interieur. Pour pouvoir entrer ou sortir de la maison , il faut déplacer le tabouret sur lequel se trouve la hanoukia ,afin de pouvoir ouvrir la porte d'entrée.

Ce tabouret est mouktsé en tant que support d'un objet mouktsé. Peut on le déplacer tout de meme avec le pied par exemple ( et non la main ) pour pouvoir ouvrir la porte ?

À part mouktsé je me demandais aussi si il n'y avait pas un problème a déplacer un feu de cette manière pendant chabbat ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Vous posez une excellente question.

 

1- Avec le pieds il n'y  aucun problème de Mouktsé selon la grande majorité des décisionnaires et excepté le H'azon Ich. 

 

2- Si vous le faites délicatement et que cela n'aura aucune influence sur la flamme ceci est autorisé (Michna Béroura au Chap. 277). Simplement comme c'est difficile d'en être certain, et surtout si vous le faites avec les pieds, il vaut mieux éviter. Telle semble être aussi la conclusion du Michna Béroura au Chap. 680. 

Si les bougies sont en cire c'est beaucoup pluss imple à autoriser si vous le faites de façon délicate et précautionneuse. 

Chabbat Chalom!

Repas de Chabbat

Repas de fête erev chabbat hol hamoed ?

- Vendredi 14 avril 2017 à 10h24 vu 173 fois

Merci du hessed que vous faites au clal Israël.

Le choulhan aruch écrit ( 249:2) que toute la journée du vendredi il est interdit de prendre un repas de fête meilleur que ce qu'on a l'habitude en semaine.

Alors à hol hamoed ou il y a une mitsva de prendre un repas de pain et de viande et de vin si pour nous cela constitue un repas de fête dont on n'a pas l'habitude , a on le droit d'en prendre le vendredi qui tombe hol hamoed ?

Merci d'avance

Excellente question !

 

C'est autorisé ainsi que l'écrit le Rama a propos de tous les repas qui tombent justement vendredi. 

Simplement essayez de le faire le plus tôt possible et de laisser de la place pour le repas du soir.
 

Si vous savez qu'à cause de ce repas vous ne pourrez pas accomplir le repas du soir comme il se doit, ne le faites pas, et contentez vous d'un repas avec du pain et de la viande Jeudi soir.

Kol touv !

Allumage des bougies

Bougie de chabbat enfant seul maison

- Jeudi 08 décembre 2016 à 22h49 vu 228 fois

Bonjour, Merci de votre gentillesse .

Si des parents sont partis en voyage et que leur fils ait resté seul a la maison , doit il allumer les bougies de chabbat avec Beraha dans cette dernière maison ?

Merci d'avance

Chalom Ouvrakha!

 

Oui il est tenu d'allumer avec Brakha. Certes ses parents l'acquittent de son devoir d'allumer, s'il est dépendant d'eux, mais étant donné que dans cet appartement personne n'a allumé, il a le devoir d'allumer. 

 

Cf aussi ce cours pour bien comprendre cela:

 

http://www.torahacademy.fr/allumage-des-nerot-lorsqu-on-est-invite

 

Kol touv!

Ma mère allume les bougies : C'est un pb?

- Jeudi 13 juillet 2017 à 12h57 vu 160 fois

Bonjour Rav, merci d'aider le clal israel.

 

Si la mère d'un garcon ne fait pas chabat contrairement à son fils et que son fils passe chabat chez sa mère , si la mère allume les bougies de chabat parce que son fils est présent et acquitte le fils de cette manière , n'y a il pas un problème de lifnei iver ou messia?

 

En effet , chabat commence pour la mère au moment où elle allume les bougies et si elle ne les allumaient pas, chabat commencerait pour elle à la chekia , donc toutes les avérots de chabat faites entre l'allumage des bougie et la chekia sont dues au fils en quelque sorte.

 

Merci d'avance

Chalom !

 

Non pas de problème d'abord parce que selon de nombreux décisionnaires la mère ne reçoit pas Chabbat sur elle par l'allumage. 

De plus, l'allumage fait entrer Chabbat pour une personne qui fait Chabbat mais pour une personne qui ne fait pas qui a dit que c'est cet horaire qui est butoir ? 

 

Enfin, d'une façon générale la tendance des décisionnaires contemporains est de ne pas craindre Messayéa lorsque c'est dans le but de rapprocher les gens. Dans notre cas, il est certain que d'allumer des bougies c'est une chose qui ne pourra que la rapprocher davantage. 

 

Béhatsla'ha !

bougie de yom tov

- Mardi 19 septembre 2017 à 17h09 vu 165 fois

Bonjour, merci de votre aide.

Au moment d'allumer les bougies du deuxième soir de yom tov de roch hachana , celà pose il un problème si les bougies du premier jour de yom tov sont toujours allumées ( ce sont de longues bougies ) et au meme endroit ?

Merci d'avance

Chalom !

 

Ceci pose un problème en ce sens où la bénédiction que l'on récitera sur les nouvelles bougies serait en vin puisqu'il y a déjà de la lumière de bougies dans la pièce. 

 

Attendez qu'elles s'éteignent et ensuite vous pourrez allumer les autres, et même s'il fait déjà nuit depuis longtemps ceci ne change rien vu que c'est Yom Tov !

 

Le Béér Moché a pris ceci au sérieux au point qu'il demande de régler la minuterie de la lumière avant Yom Tov de sorte à ce qu'elle soit éteinte au moment de l'allumage du deuxième soir, afin que l'on allume les bougies dans un endroit non éclairé.

Alors a fortiori lorsqu'il s'agit des bougies elles mêmes.

Ktiva Vé'hatima Tova !

bougie et invitation

- Mardi 19 septembre 2017 à 17h15 vu 177 fois

Bonjour, merci de votre aide.

 

Si l'on est invité pour manger le deuxième soir de yom tov et que ensuite on revient dormir à la maison, concernant l'allumage des bougies peut on procéder de la manière suivante : avant d'aller au repas et une fois qu'il fait déjà nuit alumer les bougies de yom tov avec bénédiction à la maison après le repas, une fois rentré profiter des bougies toujours alumées.

 

Une question similaire : si l'on est invité à manger le soir de chabat peut procéder de la manières suivante : allumer les bougies de chabat 18 minutes avant chabat à la maison et avec bénédiction après le repas, une fois rentré profiter des bougies toujours alumées

 

Merci d'avance

Chalom !

 

Exactement ! Vous avez ciblé la vérité dans les deux cas.

 

Ktiva Véhatima Tova !

Découper

S'assoir sur un canapé déchiré le chabat

- Mardi 07 mars 2017 à 22h13 vu 178 fois

Bonjour, Merci pour votre hessed au clal Israël.

Si on a un canapé sur lequel se trouve un tissu déchiré ( sur lequel il y a un trou ) et que quand l'on s'assoit sur le canapé , le trou a tendance a un peu s'élargir et donc des parties du tissu se décousent , alors peut on s'assoire sur un tel canapé le chabat ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Votre intention lorsque vous vous asseyez n'est certainement pas de déchirer. Simplement si je comprend ce que vous dites c'est Psik Réché (c'est à dire sûr à cent pour cent) qu'il va déchirer.

 

Or le fait qu'il se déchire ne vous apporte rien, ce qu'on appelle en Halakha "Psik Récha Délo Ni'ha Lé"; que l'on pourra autoriser dans votre cas puisque l'interdit n'est que d'ordre Rabbinique à plusieurs niveaux. En effet:

 

- Ce n'est pas la façon de découdre ou déchirer un tissu.

- Vous ne faites en fait que l'abîmer (Mékalkel). 

- etc. etc. 

 

Béhatsla'ha! 

Problèmes liés à l’électricité

Est ce un chinou√Į ?

- Vendredi 24 mars 2017 à 12h07 vu 211 fois

Bonjour, Merci de votre aide.

Peut on considérer que ouvrir un frigidaire chabat en utilisant un torchon dans sa main pour actionner la poignée ( alors que d'habitude c'est avec notre main nue directement ) comme l'ouvrir avec un Chinouï ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Des gants ou un torchon, je ne considère pas que c'est suffisant. Si par contre vous faites passer le torchon dans la poignée puis tirez la poignée de façon inhabituelle, on peut effectivement considérer cela comme étant un Chinouy.

En effet, le Chinouy doit être quelque chose qui change si ce n'est dans le résultat, au moins dans la façon de faire mais de façon bien différente que la normale. 

 

PS : En tout cas même avec Chinouy c'est interdit de faire des travaux interdits Chabbat c'est juste Dérabanan au lieu d'être Min Hatorah !

 

Kol touv et Chabbat Chalom ! 

Cacherout

support

- Mardi 22 novembre 2016 à 20h20 vu 224 fois

Bonjour, .

 

Si un support en liège a été utilisé comme support à une casserole chaude contenant des aliments non cachers ( c'est à dire que la casserole se trouve le support ) , et qu'ensuite il a été utilisé comme support a une casserole chaude cacher , celà décachérise il la casserole cacher ?

 

Et pour les aliments si ils ont ensuite été mangés avec des couverts cachers dans des assiettes cahers celà décachérise ils les couverts et/ou les assiettes? .

 

De plus , si un support en liège a été utilisé pour supporter une casserole viande contenant de la viande chaude et également une casserole lait contenant du lait chaud celà pose il probème pour les casseroles , les couverts , les assiettes ?

 

Merci d'avance.

Bonjour, .

 

Chalom Ouvrakha!

 

Si un support en liège a été utilisé comme support à une casserole chaude contenant des aliments non cachers ( c'est à dire que la casserole se trouve le support ) , et qu'ensuite il a été utilisé comme support a une casserole chaude cacher , celà décachérise il la casserole cacher ?

 

Si le support était propre il n'y a aucun problème. S'il y avait des morceaux de non cacher au moment où on a posé la casserole Cacher bouillante, ceci peut dans certains cas poser problème.

 

Et pour les aliments si ils ont ensuite été mangés avec des couverts cachers dans des assiettes cahers celà décachérise ils les couverts et/ou les assiettes? .

 

Pour que toutes ces choses soient décachérisées (pour reprendre votre exception), il faudrait vous lever de bonne heure.

 

De plus , si un support en liège a été utilisé pour supporter une casserole viande contenant de la viande chaude et également une casserole lait contenant du lait chaud celà pose il probème pour les casseroles , les couverts , les assiettes ?

 

Pareil!

 

Merci d'avance.

 

Kol touv!

 

Lave vaisselle

- Jeudi 24 novembre 2016 à 00h32 vu 221 fois

Bonjour, Merci pour tout le Hessed que vous faites au clal Israël.

Dans un lave vaisselle si les bacs ont été utilisé pour laver des ustensiles non cachers (sur lesquels on a posé des aliments non cachers a chaud ) mais sans résidu d'aliment dessus et qu'ensuite on a fait un cycle à vide et enfin on a mis des ustensiles cachers ( toujours sans résidu ) a laver dans les mêmes bacs , que faire ?

De plus si on a lavé des ustensiles lait et viande a la suite dans les même bacs , après cycle à vide et avoir vérifié qu'il n'y avait pas de résidus a chaque fois , que faire ? Merci d'avance

Chalom Ouvrakha!

 

Si votre question concerne les ustensiles en question, ils sont encore Cacher.

 

Béhatslah'a!

Casserole non trempée, mais assiettes trempées.

- Jeudi 24 novembre 2016 à 23h41 vu 248 fois

Bonjour,

Merci pour tout le hessed que vous faites au clal israel.

Si l'on mange dans des assiettes, couverts et verres trempés au mikvé mais que des casserole , des récipient ... ne le sont pas , de manière provisoire peut on prendre de la casserole ou du récipient non trempés les aliments avec un couvert trempé et les mettre dans une assiette trempé et manger de cette manière ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Oui sous certaines conditions.

Je vous demande svp d'écouter le cours suivant qui répond exactement à votre question.

 

http://www.torahacademy.fr/tvilat-kelim-restos-et-hotels

Kol touv!

plan de travail

- Jeudi 22 décembre 2016 à 21h18 vu 226 fois

Bonjour, Merci de m'aider

 

J'essaye de faire le plus attention possible faire de la nourriture cacher depuis quelque temps mais le sujet des plans de travail m'avait échappé pendant tout ce temps là.

 

Si sur le plan de travail a été posé des aliments solides ou liquides lactés chauds et qu'ensuite celà a été essuyé très bien et une casserole de viande mouillés en dessous contenant de la viande a ensuite été posé sur cette endroit du plan de travail , celà pose il problème ?

 

En fait ma question plus généralement est il vrai que si un plan de travail a absorbé un gout lait par exemple et qu'ensuite il est complètement propre de tout résidus peut importe ce qu'on y met comme ustensile ou aliment ensuite ... celà va il affecter l'ustensile ou l'ailiment.. ?

 

Merci d'avance

Chalom!

 

S'il est parfaitement propre, étant à froid rien ne pourra passer dans la casserole et ce, même si elle est un peu humide en dessous. 

 

Kol touv!

Plaque éléctrique et vapeurs

- Dimanche 25 décembre 2016 à 13h43 vu 244 fois

Bonjour,

Merci de votre aide.

Est il possible de cuire sur une plaque éléctrique du lait dans une casserole lait ,non couverte, avec une casserole (non utilisé pour cuire au meme moment) ou des couverts viande à proximité ( mais pas au dessus ),en raison de la vapeur qui peut les atteindre , ou alors celà n'impacte rien ?

Merci d'avance

Chalom

 

Non ce n'est pas un problème. Juste attention à ce que cela ne gicle pas.

 

Béhatslah'a!

 

Tasse à lait

- Mardi 27 décembre 2016 à 00h14 vu 198 fois

Bonjour, Merci de votre aide.

Je me suis rendu compte d'un problème dans ma cuisine: J'ai une tasse à lait en céramique dans laquelle a été versée des liquides non cachers à chaud il y a longtemps.

Ensuite dans cette tasse a été versé des liquides cachers chauds.

J'imagine que la tasse ne peut plus etre utilisée mais les cuilleres cachers qui ensuite ont été introduites à chaud dans la tasse avec les liquides cachers seulement doivent ils aussi etre cachérisé? Si oui, si cette cuillère a touché une assiette à chaud ?

De plus si une casserole a touché cette tasse en étant mouillé? Si oui concernant la spatule introduite dans cette casserole?

Merci beaucoup d'avance

Bonjour, Merci de votre aide.

 

Chalom Ouvrakha! 


Je me suis rendu compte d'un problème dans ma cuisine: J'ai une tasse à lait en céramique dans laquelle a été versée des liquides non cachers à chaud il y a longtemps.
 

Ensuite dans cette tasse a été versé des liquides cachers chauds.

J'imagine que la tasse ne peut plus etre utilisée

 

Effectivement parce qu'il est possible que cette tasse ait servi pour faire chauffer en Kli Richon.

 

mais les cuilleres cachers qui ensuite ont été introduites à chaud dans la tasse avec les liquides cachers seulement doivent ils aussi etre cachérisé?

 

Non, ce n'est pas la peine. 

 

Si oui, si cette cuillère a touché une assiette à chaud ?

De plus si une casserole a touché cette tasse en étant mouillé?

 

Je ne comprend pas la question. 

 

Si oui concernant la spatule introduite dans cette casserole?

 

Non, ce n'est pas la peine. 

 

Merci beaucoup d'avance

 

Avec plaisir!

Erreur dans la cuisine

- Mardi 27 décembre 2016 à 01h48 vu 254 fois

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal israel. Cela fait plusieurs mois que j'ai cachérisé ma cuisine après qu'elle ait été utilisé avec des aliments non cachers pendant de nombreuses années et sui maontenant les règles de séparations lait/ viande, de la caheroute en général. Cependant je crois avoir fait 2 erreurs au moment de la cachérisation: 1) J'ai un évier dans une matière non cachérisable. Alors je me suis dit que je pourrais utilser des bacs , un lait , un viande pour faire la vaisselle. Ces bacs ne recouvrent pas tout l'évier du tout mais seulement une partie principalement au fond de l'évier et peu les parois. Je n'ai pas pensé au fait que cela pose problème quand par exemple on prépare des pates dans une casserole (mouillée) et ensuite la met en contact à chaud avec les parois de l'évier, je pense que celà fait ressortir le gout non cacher de l'évier, de mon utilisation au temps ou je ne mangeait pas cacher ou dans tout autre situation similaire aussi quand plus généralent un ustensiles est à chaud en contact avec l'évier. 2) De plus j'ai un plan de travail en marbre que je n'ai pas cachérisé. Je pense que celà pose problème également quand on pose des casserole ou autres chauds dessus. 3) Je n'ai établi aucune règle de séparation lait/viande du plan de travail en marbre. Celui ci est propre quand j'y dépose des éléments à chaud. Malgré cela je pense que cela pose problème si des plats chauds de viande puis de lait sont placés au meme endroit du plan de travail. J'aimerais avoir confirmation si chacun des points mentionés posent ,en effet, problème ou non s'il vous plait. Dans les cas ou oui j'aimerais savoir comment faire précisément et pratiquement dans mon cas d'utilisation prolongée de la cuisine dans ces conditions s'il vous plait ? Doit je recachériser toute la cuisine (assiettes, couverts,casseroles ,poeles,micro onde , four ...) ou seulement une partie ? Excusez moi pour cette longue question. Merci énormément d'avance.

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal israel.

 

Avec plaisir!

 

Cela fait plusieurs mois que j'ai cachérisé ma cuisine après qu'elle ait été utilisé avec des aliments non cachers pendant de nombreuses années et suis maintenant les règles de séparations lait/ viande, de la caheroute en général.

 

Cependant je crois avoir fait 2 erreurs au moment de la cachérisation:

 

1) J'ai un évier dans une matière non cachérisable. Alors je me suis dit que je pourrais utilser des bacs , un lait , un viande pour faire la vaisselle.

 

Ces bacs ne recouvrent pas tout l'évier du tout mais seulement une partie principalement au fond de l'évier et peu les parois.

 

Je n'ai pas pensé au fait que cela pose problème quand par exemple on prépare des pates dans une casserole (mouillée) et ensuite la met en contact à chaud avec les parois de l'évier, je pense que celà fait ressortir le gout non cacher de l'évier, de mon utilisation au temps ou je ne mangeait pas cacher ou dans tout autre situation similaire aussi quand plus généralent un ustensiles est à chaud en contact avec l'évier.

 

Non pas de problème. Votre casserole ne doit plus être vraiment très chaude. De plus pourquoi pensez vous que de la nourriture cacher chaude soit pénétrée au niveau des parois.

 

De plus, cela fait plus de 24 heures et le goût est dénaturé. Etc. encore de nombreuses raisons pour vous déstresser. 

 

2) De plus j'ai un plan de travail en marbre que je n'ai pas cachérisé. Je pense que celà pose problème également quand on pose des casserole ou autres chauds dessus.

 

Alors Cachérisez le. Mais à nouveau si il est à présent propre de nourriture non Cacher ce n'est pas un problème. 

 

3) Je n'ai établi aucune règle de séparation lait/viande du plan de travail en marbre. Celui ci est propre quand j'y dépose des éléments à chaud. Malgré cela je pense que cela pose problème si des plats chauds de viande puis de lait sont placés au meme endroit du plan de travail.

 

Alors établissez à présent. C'est clair qu'il ne faut pas poser une casserole chaude de viande par exemple sur un plan de travail dont il est possible qu'il reste des résidus de lait ou de fromage. 

 

J'aimerais avoir confirmation si chacun des points mentionés posent ,en effet, problème ou non s'il vous plait. Dans les cas ou oui j'aimerais savoir comment faire précisément et pratiquement dans mon cas d'utilisation prolongée de la cuisine dans ces conditions s'il vous plait ? Doit je recachériser toute la cuisine (assiettes, couverts,casseroles ,poeles,micro onde , four ...) ou seulement une partie ? Excusez moi pour cette longue question.

 

C'est bon, je vous ai répondu. 

 

Merci énormément d'avance.

 

Avec grand plaisir!

Casserole parvé

- Vendredi 06 janvier 2017 à 12h18 vu 250 fois

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël.

Si j'ai des casseroles parvé , dans lesquels ne sont jamais cuit ni de lait ni de viande donc , mais que des cuillères laits ( mais parfaitement propre ) et viande ( parfaitement propre) y sont introduits a chaud quand l'aliment parvé y est en train de cuire cela pose il problème ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Ceci ne pose pour le séfarades pas de problème mais à condition que vous ne les introduisiez pas les deux au même moment. 

 

Kol touv!

Verres en cristal

- Jeudi 12 janvier 2017 à 14h34 vu 273 fois

Bonjour, Merci pour tout le Hessed que vous faites au clal Israël.

J'ai récupéré des verres en cristal d'une personne juive non religieuse et ne sais pas (et ne peux pas savoir ) de quelle utilisation ils ont faits l'objet.

Je ne peux pas procéder avec à la hagala ( les mettre dans une casserole d'eau bouillante) car cela les casseraient.

Je ne peux pas non plus verser à l'intérieur de l'eau bouillante car cela les casseraient aussi.

Je ne peux donc pas les cachériser des éventuelles problème à chauds dont ils ont faits l'objet. Cependant je peux verser de l'eau froide pendant 24 heure et la changer a 3 reprise pour cachériser du fait que du vin non cacher y soit resté pendant plus de 24 heures par exemple.

Si je ne suis pas sûr qu'il y ait eu des problème à chaud ( je pense même qu'il y a peu de chance ) , puis je après avoir fait la cacherisation de l'eau froide submentionnée les utiliser uniquement à froid ( j'ai vu que un ustensile non cacher peut être utilisé à froid provisoirement, peut être ici comme il y a un doute on peut appliquer safek deraban lekoula et les utiliser même de manière non provisoire).

Merci d'avance.

Chalom!

 

Oui, à froid il n'y a aucun problème surtout que les propriétaires d'avant ne s'en sont sûrement pas servis à chaud.

 

Béhatslah'a!

The non cacher

- Dimanche 22 janvier 2017 à 14h29 vu 192 fois

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël.

Si un thé non cacher a été préparé dans un verre en verre et que ensuite une cuillère a été introduit dans le the que faire par rapport à la cuillère ( je suis la coutume séfarade donc pour le verre , je pense qu'il n'y a pas de problème ) ?

De plus cette cuillère , une fois propre , a ensuite été introduit à chaud dans des assiettes avec de la nourriture , que faire par a rapport à ces assiettes ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Pour la cuillère, étant donné que la cuillère a été introduite dans le verre qui est lui même Kli Chéni, c'est autorisé a posteriori (Cf. Choulh'an Aroukh Yoré Déa Chap. 105). 

 

Le mieux serait de verser dessus de l'eau bouillante et elles deviennent Cacher sans aucun doute. 

 

Pour les assiettes c'est encore moins problématique.

Béhatslah'a!

Doute pour jus de raisin

- Vendredi 27 janvier 2017 à 11h56 vu 211 fois

Bonjour, Merci de votre aide. Si j'ai un doute sur des personnes quant au fait de savoir si ils sont mehalel chabat befarhesia ( je ne peux pas lever ce doute ) et que cela est m'est très difficile de ne pas boire du jus de raisin qu'ils ont touché ( pour différentes raisons ) puis je le faire ? Merci d'avance

Chalom!

 

S'il n'est pas Mévouchal c'est interdit.

S'il ne s'agit pas de Méh'élélé Chabbat effrontés quo oseraient le faire devant un grand Rav et qu'il s'agit simplement de personnes qui n'ont pas eu une éducation de Torah (Tinok Chénichba selon la terminologie de la Halakha) il y a lieu de se montrer plus indulgent.

Kol touv!

Doute sur Jus de raisin

- Vendredi 03 février 2017 à 10h43 vu 201 fois

Bonjour,

 

Je vous explique mon problème : Le chabat dans la synaguogue ou je me rends, une bouteille de jus de raisin est utilisée pour le kidouch du samedi midi.

 

Après que le kidouch ait été fait la bouteille est laissée librement sur la table. Certains personnes juives viennent se servir du jus de raisin de cette bouteille. Je ne connais pas ces personnes.

Ensuite après chabat de cette même bouteille on procède a la havdala que je dois faire moi.

Puis je boire ce jus de raisin ?

 

De plus , indépendamment de la première question , si une personne non juive s'occupe également de ranger la bouteille de jus de raisin et il y a une éventualité qu'elle la rende impur , est ce que je peux avant qu'elle ne la range , aller la ranger moi même car peut être y a il un problème de préparation du chabat pour le hol puisque je fais cela pour pouvoir consommer ce jus de raisin lors de la havdala ?

 

Métis d'avance

Chalom Ouvrakha!

 

1- D'une façon générale le jus de raison est cuit ou pasteurisé, donc si tel est le cas pas de crainte à avoir!

 

2- Non, ce n'est pas un problème de préparation puisque de toute façon il faut ranger le jus pour ne pas qu'il s'abîme. Ce n'est donc pas une préparation pour la semaine. 

 

De plus selon certains préparer de Chabbat pour Chabbat après n'est pas un problème (pas tous les décisionnaires sont d'accord avec ce point  là.

Kol touv!

 

Vin

- Lundi 06 février 2017 à 19h15 vu 175 fois

Bonjour, Merci de tout le hessed que vous faites au clal Israël.

Si du vin non cuit touche par un goy a été chauffé dans dans une poêle nécessite elle cacherisation ou suffit il de très bien la laver ?

Autrement dit est ce que concernant ce vin on ne doit juste pas en boire de manière visible ou les mêmes règles que pour un ingrédient non cacher sont à appliquer concernant le contact a chaud avec des ustensile ... ?

De plus si ma mère prend la voiture chabat depuis toujours et continue par habitude malgré les bons conseils que j'essaye de lui donner , mais quelle n'auserait pas transgresser chabat devant un Rav , puis je consommer du vin qu'elle aurait touché ?

Merci d'avance

Chalom!

 

1- Il faut cachériser les ustensiles.

 

2- Certains considèrent dans un tel cas qu'on peut se montrer plus indulgent parce qu'elle ne désobéit pas à D. par principe mais par facilité. 

 

L'idéal aurait tout de même été que le vin soit Cuit ou pasteurisé. 

 

Béhatslah'a!

Doute sur ustensile

- Mardi 07 février 2017 à 02h05 vu 201 fois

Bonjour, Merci d'aider le peuple juif.

J'ai découvert dans ma cuisine un vinaigre de vin (qui ne fait pas de bulle quand on le verse) et je ne savais pas qu'il était la auparavant depuis déjà un bon moment .

Or je vis avec des persones juives qui malheureusement transgressent chabat en public en prenant la voiture par exemple et nous utilisons la même cuisine , les mêmes ustensiles , la même nourriture ( les règles de cacheroutes sont respectées par ailleurs).

Ce vinaigre a été utilisé par eux dans des salades ... mais je ne sais pas si ils ont eu des contacts a chaud avec des ustensiles ou encore si il est resté 24 heure dans un récipient.

Je ne sais donc pas si des choses sont à cachériser ou non et si oui quoi ( et il y a beaucoup d'ustensiles ).

A part , enlever le vinaigre de la cuisine pour éviter tout problème futurs, Que dois je faire dans cette situation s'il vous plait ? Puis je continuer à manger dans les ustensiles a chaud malgré le doute et continuer à utiliser la cuisine comme avant ?

Merci beaucoup d'avance

Chalom!

 

Si les ustensiles servent à chaud au quotidien pour des aliments pas Cacher, vous êtes effectivement dans un grand problème indépendamment des problèmes de vinaigre.

 

Si la situation est tellement compliquée tel que je le vois je pense que cela vaut le coup que vous me téléphoniez et que l'on tente de trouver la situation la meilleure adaptée à votre situation.

Béhatslah'a et Kol Hakavod pour la guerre permanente que vous menez seul (avec D.) pour réussir à tenir dans le chemin de la Torah sans concessions!

Utilisation non cachere d'une plaque électrique

- Dimanche 19 mars 2017 à 12h36 vu 130 fois

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël.

Si un aliment non cacher a été cuit sur une plaque électrique, est ce que ensuite , on peut continuer d'utiliser cette plaque électrique sans rien faire ? ( je ne parle pas de l'ustensile dans lequel cela a été cuit , les spatules utilisées... mais seulement de la plaque ).

Je parle d'un cas où rien ne s'est renversé sur la plaque.

Chalom!

 

S'il n'y avait pas d'humidité entre la poêle et la plaque en question, ce qui est en général le cas, pas de problème!

 

Kol touv!

Cach√©riser pour pessah cach√©rise il aussi un go√Ľt taref toute l'ann√©e

- Mercredi 29 mars 2017 à 15h09 vu 132 fois

Bonjour, Merci de votre aide. Est ce que lorsquon suit des instructions de cacherisation d'un ustensile pour pessah qui en plus d'avoir absorbé du hametz a aussi absorbé un goût taref toute l'année , on le cachérise aussi du goût taref. ?

Merci d'avance

Chalom !

 

Les Halakhot sont quasiment identiques à quelques exceptions près.

Il faut donc au cas par cas poser la question.

Kol touv !

Cacherisation

- Mercredi 29 mars 2017 à 15h25 vu 107 fois

Bonjour, Merci de votre aide. .

Comment cachérise on une assiette viande dans laquelle on a mis un produit lacte chaud ? .Comment cachérise on un plat avec de la viande chauffé dans un micro onde , dans laquelle a été chauffé du lait auparavant dans le cas où le lait chauffé auparavant et le plat de viande chauffé maintenant on tous deux été chauffé de manière découvert dans le micro onde ?

Merci d'avance

Bonjour, Merci de votre aide. 

 

Chalom !

 

Comment cachérise on une assiette viande dans laquelle on a mis un produit lacte chaud ?

 

En quelle matière est l'assiette ? C'était du lacté posé dessus en Kli Chéni ou Kli Richon ?

 

Comment cachérise on un plat avec de la viande chauffé dans un micro onde , dans laquelle a été chauffé du lait auparavant dans le cas où le lait chauffé auparavant et le plat de viande chauffé maintenant on tous deux été chauffé de manière découvert dans le micro onde ?

 

Si tout était propre dans le four, pas besoin de cachériser les plats, uniquement le micro-ondes de préférence.

Kol touv !

Double utilisation

- Mercredi 29 mars 2017 à 16h11 vu 0 fois

Bonjour, Merci de votre aide.

Des fourchettes ou couteau qui sont le plus souvent utilisée avec de la viande dans une assiette viande mais qui parfois peuvent être aussi utilisée pour retourner un plat sur une poêle sur le feu ou pour piquer un gâteau qui se trouve dans le four allumé comment doivent être cachérisés pour pessah ? La hagala suffit elle ?

Merci d'avance

Oui, Hagala dans un Kli Richon.

On va selon le Rov Tachmich (l'utilisation la plus fréquente).

Kol touv !

Cacaherisation

- Mercredi 29 mars 2017 à 16h29 vu 143 fois

Bonjour, Merci de votre aide

Si de assiettes avec du hametz dedans sons réchauffées au micro onde pendant l'année comment doit on les cacheriser ( c'est une utilisation mineure de ces assiettes , la plupart du temps on y mange du hametz a chaud ) ? Le iruy kli richon marche il ?

Chalom 

 

En quelle matière ces assiettes sont-elles ?

Kol touv !

avoir 2 salières , poivrières ...?

- Dimanche 23 avril 2017 à 22h20 vu 0 fois

Bonjour, Merci d'aider le clal Israël. Est il neccessaire d'avoir 2 salière , poivrière ,pots contenant des épices ... si on a l'habitude d'en verser dans des casseroles qui cuisent de la viande parfois et parfois dans des casseroles qui cuisent du lait , et que les casseroles émettent de la fumée et que le pot est ouvert au dessus des casseroles au moment où on verse ?

Merci d'avance

Chalom Ouvrakha !

 

Dans un tel cas où vous versez directement sur les assiettes chaudes, oui, il faut effectivement deux salières et poivrières.

Kol touv !

Tenir un plat chaud avec un torchon taché

- Jeudi 15 juin 2017 à 01h53 vu 185 fois

Bonjour, Merci d'aider le clal israel.

Il y a un éventuel problème de cacheroute auquel je n'avais pas fait attention et dont je me suis rendu compte : Il est possible que sans faire attention , pour tenir un plat chaud j'ai utilisé un torchon taché d'une tache d'un aliment d'un autre type que le plat en question ( tenir un moule viande avec un torchon sur lequel se trouve une trace de chocolat au lait par exemple ). mais cette tache est totalement sèche et donc ne laisse pas de trace sur le plat. Celà pose il un problème ? Celà change il quelque chose si dans le plat se trouve l'aliment de l'autre type que la tache sur le torchon ou seulement un aliment parvé ?

Merci d'avance

Chalom

 

Il ne faut a priori pas faire cela si le plat est chaud.

 

Si cela a déjà été fait, c'est là que les questions débutent !

 

Kol touv ! 

cacheroute

- Jeudi 22 juin 2017 à 15h28 vu 142 fois

Bonjour, voici le problème qu'il m'est arrivé avec la cacheroute.

Une assiette de viande contenant de la viande chaude a été posée sur quelques petites miettes de biscuits au chocolat au lait et le dessous de l'assiette était chaud. Peut on manger la nourriture ? Peut on continuer d'utiliser l'assiette sans la cachériser ?

Merci d'avance

Chalom !

 

L'assiette a été chauffée au micro-ondes ou au four ou alors la nourriture a été versée d'une casserole directement dans l'assiette ?
 

Kol touv !

Lait et viande

support

- Mardi 22 novembre 2016 à 20h20 vu 224 fois

Bonjour, .

 

Si un support en liège a été utilisé comme support à une casserole chaude contenant des aliments non cachers ( c'est à dire que la casserole se trouve le support ) , et qu'ensuite il a été utilisé comme support a une casserole chaude cacher , celà décachérise il la casserole cacher ?

 

Et pour les aliments si ils ont ensuite été mangés avec des couverts cachers dans des assiettes cahers celà décachérise ils les couverts et/ou les assiettes? .

 

De plus , si un support en liège a été utilisé pour supporter une casserole viande contenant de la viande chaude et également une casserole lait contenant du lait chaud celà pose il probème pour les casseroles , les couverts , les assiettes ?

 

Merci d'avance.

Bonjour, .

 

Chalom Ouvrakha!

 

Si un support en liège a été utilisé comme support à une casserole chaude contenant des aliments non cachers ( c'est à dire que la casserole se trouve le support ) , et qu'ensuite il a été utilisé comme support a une casserole chaude cacher , celà décachérise il la casserole cacher ?

 

Si le support était propre il n'y a aucun problème. S'il y avait des morceaux de non cacher au moment où on a posé la casserole Cacher bouillante, ceci peut dans certains cas poser problème.

 

Et pour les aliments si ils ont ensuite été mangés avec des couverts cachers dans des assiettes cahers celà décachérise ils les couverts et/ou les assiettes? .

 

Pour que toutes ces choses soient décachérisées (pour reprendre votre exception), il faudrait vous lever de bonne heure.

 

De plus , si un support en liège a été utilisé pour supporter une casserole viande contenant de la viande chaude et également une casserole lait contenant du lait chaud celà pose il probème pour les casseroles , les couverts , les assiettes ?

 

Pareil!

 

Merci d'avance.

 

Kol touv!

 

Lave vaisselle

- Jeudi 24 novembre 2016 à 00h32 vu 221 fois

Bonjour, Merci pour tout le Hessed que vous faites au clal Israël.

Dans un lave vaisselle si les bacs ont été utilisé pour laver des ustensiles non cachers (sur lesquels on a posé des aliments non cachers a chaud ) mais sans résidu d'aliment dessus et qu'ensuite on a fait un cycle à vide et enfin on a mis des ustensiles cachers ( toujours sans résidu ) a laver dans les mêmes bacs , que faire ?

De plus si on a lavé des ustensiles lait et viande a la suite dans les même bacs , après cycle à vide et avoir vérifié qu'il n'y avait pas de résidus a chaque fois , que faire ? Merci d'avance

Chalom Ouvrakha!

 

Si votre question concerne les ustensiles en question, ils sont encore Cacher.

 

Béhatslah'a!

plan de travail

- Jeudi 22 décembre 2016 à 21h18 vu 226 fois

Bonjour, Merci de m'aider

 

J'essaye de faire le plus attention possible faire de la nourriture cacher depuis quelque temps mais le sujet des plans de travail m'avait échappé pendant tout ce temps là.

 

Si sur le plan de travail a été posé des aliments solides ou liquides lactés chauds et qu'ensuite celà a été essuyé très bien et une casserole de viande mouillés en dessous contenant de la viande a ensuite été posé sur cette endroit du plan de travail , celà pose il problème ?

 

En fait ma question plus généralement est il vrai que si un plan de travail a absorbé un gout lait par exemple et qu'ensuite il est complètement propre de tout résidus peut importe ce qu'on y met comme ustensile ou aliment ensuite ... celà va il affecter l'ustensile ou l'ailiment.. ?

 

Merci d'avance

Chalom!

 

S'il est parfaitement propre, étant à froid rien ne pourra passer dans la casserole et ce, même si elle est un peu humide en dessous. 

 

Kol touv!

Plaque éléctrique et vapeurs

- Dimanche 25 décembre 2016 à 13h43 vu 244 fois

Bonjour,

Merci de votre aide.

Est il possible de cuire sur une plaque éléctrique du lait dans une casserole lait ,non couverte, avec une casserole (non utilisé pour cuire au meme moment) ou des couverts viande à proximité ( mais pas au dessus ),en raison de la vapeur qui peut les atteindre , ou alors celà n'impacte rien ?

Merci d'avance

Chalom

 

Non ce n'est pas un problème. Juste attention à ce que cela ne gicle pas.

 

Béhatslah'a!

 

Casserole parvé

- Vendredi 06 janvier 2017 à 12h18 vu 250 fois

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël.

Si j'ai des casseroles parvé , dans lesquels ne sont jamais cuit ni de lait ni de viande donc , mais que des cuillères laits ( mais parfaitement propre ) et viande ( parfaitement propre) y sont introduits a chaud quand l'aliment parvé y est en train de cuire cela pose il problème ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Ceci ne pose pour le séfarades pas de problème mais à condition que vous ne les introduisiez pas les deux au même moment. 

 

Kol touv!

Tenir un plat chaud avec un torchon taché

- Jeudi 15 juin 2017 à 01h53 vu 185 fois

Bonjour, Merci d'aider le clal israel.

Il y a un éventuel problème de cacheroute auquel je n'avais pas fait attention et dont je me suis rendu compte : Il est possible que sans faire attention , pour tenir un plat chaud j'ai utilisé un torchon taché d'une tache d'un aliment d'un autre type que le plat en question ( tenir un moule viande avec un torchon sur lequel se trouve une trace de chocolat au lait par exemple ). mais cette tache est totalement sèche et donc ne laisse pas de trace sur le plat. Celà pose il un problème ? Celà change il quelque chose si dans le plat se trouve l'aliment de l'autre type que la tache sur le torchon ou seulement un aliment parvé ?

Merci d'avance

Chalom

 

Il ne faut a priori pas faire cela si le plat est chaud.

 

Si cela a déjà été fait, c'est là que les questions débutent !

 

Kol touv ! 

cacheroute

- Jeudi 22 juin 2017 à 15h28 vu 142 fois

Bonjour, voici le problème qu'il m'est arrivé avec la cacheroute.

Une assiette de viande contenant de la viande chaude a été posée sur quelques petites miettes de biscuits au chocolat au lait et le dessous de l'assiette était chaud. Peut on manger la nourriture ? Peut on continuer d'utiliser l'assiette sans la cachériser ?

Merci d'avance

Chalom !

 

L'assiette a été chauffée au micro-ondes ou au four ou alors la nourriture a été versée d'une casserole directement dans l'assiette ?
 

Kol touv !

Immersion des ustensiles

Casserole non trempée, mais assiettes trempées.

- Jeudi 24 novembre 2016 à 23h41 vu 248 fois

Bonjour,

Merci pour tout le hessed que vous faites au clal israel.

Si l'on mange dans des assiettes, couverts et verres trempés au mikvé mais que des casserole , des récipient ... ne le sont pas , de manière provisoire peut on prendre de la casserole ou du récipient non trempés les aliments avec un couvert trempé et les mettre dans une assiette trempé et manger de cette manière ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Oui sous certaines conditions.

Je vous demande svp d'écouter le cours suivant qui répond exactement à votre question.

 

http://www.torahacademy.fr/tvilat-kelim-restos-et-hotels

Kol touv!

Cachérisation des ustensiles

Lave vaisselle

- Jeudi 24 novembre 2016 à 00h32 vu 221 fois

Bonjour, Merci pour tout le Hessed que vous faites au clal Israël.

Dans un lave vaisselle si les bacs ont été utilisé pour laver des ustensiles non cachers (sur lesquels on a posé des aliments non cachers a chaud ) mais sans résidu d'aliment dessus et qu'ensuite on a fait un cycle à vide et enfin on a mis des ustensiles cachers ( toujours sans résidu ) a laver dans les mêmes bacs , que faire ?

De plus si on a lavé des ustensiles lait et viande a la suite dans les même bacs , après cycle à vide et avoir vérifié qu'il n'y avait pas de résidus a chaque fois , que faire ? Merci d'avance

Chalom Ouvrakha!

 

Si votre question concerne les ustensiles en question, ils sont encore Cacher.

 

Béhatslah'a!

plan de travail

- Jeudi 22 décembre 2016 à 21h18 vu 226 fois

Bonjour, Merci de m'aider

 

J'essaye de faire le plus attention possible faire de la nourriture cacher depuis quelque temps mais le sujet des plans de travail m'avait échappé pendant tout ce temps là.

 

Si sur le plan de travail a été posé des aliments solides ou liquides lactés chauds et qu'ensuite celà a été essuyé très bien et une casserole de viande mouillés en dessous contenant de la viande a ensuite été posé sur cette endroit du plan de travail , celà pose il problème ?

 

En fait ma question plus généralement est il vrai que si un plan de travail a absorbé un gout lait par exemple et qu'ensuite il est complètement propre de tout résidus peut importe ce qu'on y met comme ustensile ou aliment ensuite ... celà va il affecter l'ustensile ou l'ailiment.. ?

 

Merci d'avance

Chalom!

 

S'il est parfaitement propre, étant à froid rien ne pourra passer dans la casserole et ce, même si elle est un peu humide en dessous. 

 

Kol touv!

Tasse à lait

- Mardi 27 décembre 2016 à 00h14 vu 198 fois

Bonjour, Merci de votre aide.

Je me suis rendu compte d'un problème dans ma cuisine: J'ai une tasse à lait en céramique dans laquelle a été versée des liquides non cachers à chaud il y a longtemps.

Ensuite dans cette tasse a été versé des liquides cachers chauds.

J'imagine que la tasse ne peut plus etre utilisée mais les cuilleres cachers qui ensuite ont été introduites à chaud dans la tasse avec les liquides cachers seulement doivent ils aussi etre cachérisé? Si oui, si cette cuillère a touché une assiette à chaud ?

De plus si une casserole a touché cette tasse en étant mouillé? Si oui concernant la spatule introduite dans cette casserole?

Merci beaucoup d'avance

Bonjour, Merci de votre aide.

 

Chalom Ouvrakha! 


Je me suis rendu compte d'un problème dans ma cuisine: J'ai une tasse à lait en céramique dans laquelle a été versée des liquides non cachers à chaud il y a longtemps.
 

Ensuite dans cette tasse a été versé des liquides cachers chauds.

J'imagine que la tasse ne peut plus etre utilisée

 

Effectivement parce qu'il est possible que cette tasse ait servi pour faire chauffer en Kli Richon.

 

mais les cuilleres cachers qui ensuite ont été introduites à chaud dans la tasse avec les liquides cachers seulement doivent ils aussi etre cachérisé?

 

Non, ce n'est pas la peine. 

 

Si oui, si cette cuillère a touché une assiette à chaud ?

De plus si une casserole a touché cette tasse en étant mouillé?

 

Je ne comprend pas la question. 

 

Si oui concernant la spatule introduite dans cette casserole?

 

Non, ce n'est pas la peine. 

 

Merci beaucoup d'avance

 

Avec plaisir!

Erreur dans la cuisine

- Mardi 27 décembre 2016 à 01h48 vu 254 fois

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal israel. Cela fait plusieurs mois que j'ai cachérisé ma cuisine après qu'elle ait été utilisé avec des aliments non cachers pendant de nombreuses années et sui maontenant les règles de séparations lait/ viande, de la caheroute en général. Cependant je crois avoir fait 2 erreurs au moment de la cachérisation: 1) J'ai un évier dans une matière non cachérisable. Alors je me suis dit que je pourrais utilser des bacs , un lait , un viande pour faire la vaisselle. Ces bacs ne recouvrent pas tout l'évier du tout mais seulement une partie principalement au fond de l'évier et peu les parois. Je n'ai pas pensé au fait que cela pose problème quand par exemple on prépare des pates dans une casserole (mouillée) et ensuite la met en contact à chaud avec les parois de l'évier, je pense que celà fait ressortir le gout non cacher de l'évier, de mon utilisation au temps ou je ne mangeait pas cacher ou dans tout autre situation similaire aussi quand plus généralent un ustensiles est à chaud en contact avec l'évier. 2) De plus j'ai un plan de travail en marbre que je n'ai pas cachérisé. Je pense que celà pose problème également quand on pose des casserole ou autres chauds dessus. 3) Je n'ai établi aucune règle de séparation lait/viande du plan de travail en marbre. Celui ci est propre quand j'y dépose des éléments à chaud. Malgré cela je pense que cela pose problème si des plats chauds de viande puis de lait sont placés au meme endroit du plan de travail. J'aimerais avoir confirmation si chacun des points mentionés posent ,en effet, problème ou non s'il vous plait. Dans les cas ou oui j'aimerais savoir comment faire précisément et pratiquement dans mon cas d'utilisation prolongée de la cuisine dans ces conditions s'il vous plait ? Doit je recachériser toute la cuisine (assiettes, couverts,casseroles ,poeles,micro onde , four ...) ou seulement une partie ? Excusez moi pour cette longue question. Merci énormément d'avance.

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal israel.

 

Avec plaisir!

 

Cela fait plusieurs mois que j'ai cachérisé ma cuisine après qu'elle ait été utilisé avec des aliments non cachers pendant de nombreuses années et suis maintenant les règles de séparations lait/ viande, de la caheroute en général.

 

Cependant je crois avoir fait 2 erreurs au moment de la cachérisation:

 

1) J'ai un évier dans une matière non cachérisable. Alors je me suis dit que je pourrais utilser des bacs , un lait , un viande pour faire la vaisselle.

 

Ces bacs ne recouvrent pas tout l'évier du tout mais seulement une partie principalement au fond de l'évier et peu les parois.

 

Je n'ai pas pensé au fait que cela pose problème quand par exemple on prépare des pates dans une casserole (mouillée) et ensuite la met en contact à chaud avec les parois de l'évier, je pense que celà fait ressortir le gout non cacher de l'évier, de mon utilisation au temps ou je ne mangeait pas cacher ou dans tout autre situation similaire aussi quand plus généralent un ustensiles est à chaud en contact avec l'évier.

 

Non pas de problème. Votre casserole ne doit plus être vraiment très chaude. De plus pourquoi pensez vous que de la nourriture cacher chaude soit pénétrée au niveau des parois.

 

De plus, cela fait plus de 24 heures et le goût est dénaturé. Etc. encore de nombreuses raisons pour vous déstresser. 

 

2) De plus j'ai un plan de travail en marbre que je n'ai pas cachérisé. Je pense que celà pose problème également quand on pose des casserole ou autres chauds dessus.

 

Alors Cachérisez le. Mais à nouveau si il est à présent propre de nourriture non Cacher ce n'est pas un problème. 

 

3) Je n'ai établi aucune règle de séparation lait/viande du plan de travail en marbre. Celui ci est propre quand j'y dépose des éléments à chaud. Malgré cela je pense que cela pose problème si des plats chauds de viande puis de lait sont placés au meme endroit du plan de travail.

 

Alors établissez à présent. C'est clair qu'il ne faut pas poser une casserole chaude de viande par exemple sur un plan de travail dont il est possible qu'il reste des résidus de lait ou de fromage. 

 

J'aimerais avoir confirmation si chacun des points mentionés posent ,en effet, problème ou non s'il vous plait. Dans les cas ou oui j'aimerais savoir comment faire précisément et pratiquement dans mon cas d'utilisation prolongée de la cuisine dans ces conditions s'il vous plait ? Doit je recachériser toute la cuisine (assiettes, couverts,casseroles ,poeles,micro onde , four ...) ou seulement une partie ? Excusez moi pour cette longue question.

 

C'est bon, je vous ai répondu. 

 

Merci énormément d'avance.

 

Avec grand plaisir!

Verres en cristal

- Jeudi 12 janvier 2017 à 14h34 vu 273 fois

Bonjour, Merci pour tout le Hessed que vous faites au clal Israël.

J'ai récupéré des verres en cristal d'une personne juive non religieuse et ne sais pas (et ne peux pas savoir ) de quelle utilisation ils ont faits l'objet.

Je ne peux pas procéder avec à la hagala ( les mettre dans une casserole d'eau bouillante) car cela les casseraient.

Je ne peux pas non plus verser à l'intérieur de l'eau bouillante car cela les casseraient aussi.

Je ne peux donc pas les cachériser des éventuelles problème à chauds dont ils ont faits l'objet. Cependant je peux verser de l'eau froide pendant 24 heure et la changer a 3 reprise pour cachériser du fait que du vin non cacher y soit resté pendant plus de 24 heures par exemple.

Si je ne suis pas sûr qu'il y ait eu des problème à chaud ( je pense même qu'il y a peu de chance ) , puis je après avoir fait la cacherisation de l'eau froide submentionnée les utiliser uniquement à froid ( j'ai vu que un ustensile non cacher peut être utilisé à froid provisoirement, peut être ici comme il y a un doute on peut appliquer safek deraban lekoula et les utiliser même de manière non provisoire).

Merci d'avance.

Chalom!

 

Oui, à froid il n'y a aucun problème surtout que les propriétaires d'avant ne s'en sont sûrement pas servis à chaud.

 

Béhatslah'a!

The non cacher

- Dimanche 22 janvier 2017 à 14h29 vu 192 fois

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël.

Si un thé non cacher a été préparé dans un verre en verre et que ensuite une cuillère a été introduit dans le the que faire par rapport à la cuillère ( je suis la coutume séfarade donc pour le verre , je pense qu'il n'y a pas de problème ) ?

De plus cette cuillère , une fois propre , a ensuite été introduit à chaud dans des assiettes avec de la nourriture , que faire par a rapport à ces assiettes ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Pour la cuillère, étant donné que la cuillère a été introduite dans le verre qui est lui même Kli Chéni, c'est autorisé a posteriori (Cf. Choulh'an Aroukh Yoré Déa Chap. 105). 

 

Le mieux serait de verser dessus de l'eau bouillante et elles deviennent Cacher sans aucun doute. 

 

Pour les assiettes c'est encore moins problématique.

Béhatslah'a!

Doute sur ustensile

- Mardi 07 février 2017 à 02h05 vu 201 fois

Bonjour, Merci d'aider le peuple juif.

J'ai découvert dans ma cuisine un vinaigre de vin (qui ne fait pas de bulle quand on le verse) et je ne savais pas qu'il était la auparavant depuis déjà un bon moment .

Or je vis avec des persones juives qui malheureusement transgressent chabat en public en prenant la voiture par exemple et nous utilisons la même cuisine , les mêmes ustensiles , la même nourriture ( les règles de cacheroutes sont respectées par ailleurs).

Ce vinaigre a été utilisé par eux dans des salades ... mais je ne sais pas si ils ont eu des contacts a chaud avec des ustensiles ou encore si il est resté 24 heure dans un récipient.

Je ne sais donc pas si des choses sont à cachériser ou non et si oui quoi ( et il y a beaucoup d'ustensiles ).

A part , enlever le vinaigre de la cuisine pour éviter tout problème futurs, Que dois je faire dans cette situation s'il vous plait ? Puis je continuer à manger dans les ustensiles a chaud malgré le doute et continuer à utiliser la cuisine comme avant ?

Merci beaucoup d'avance

Chalom!

 

Si les ustensiles servent à chaud au quotidien pour des aliments pas Cacher, vous êtes effectivement dans un grand problème indépendamment des problèmes de vinaigre.

 

Si la situation est tellement compliquée tel que je le vois je pense que cela vaut le coup que vous me téléphoniez et que l'on tente de trouver la situation la meilleure adaptée à votre situation.

Béhatslah'a et Kol Hakavod pour la guerre permanente que vous menez seul (avec D.) pour réussir à tenir dans le chemin de la Torah sans concessions!

Utilisation non cachere d'une plaque électrique

- Dimanche 19 mars 2017 à 12h36 vu 130 fois

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël.

Si un aliment non cacher a été cuit sur une plaque électrique, est ce que ensuite , on peut continuer d'utiliser cette plaque électrique sans rien faire ? ( je ne parle pas de l'ustensile dans lequel cela a été cuit , les spatules utilisées... mais seulement de la plaque ).

Je parle d'un cas où rien ne s'est renversé sur la plaque.

Chalom!

 

S'il n'y avait pas d'humidité entre la poêle et la plaque en question, ce qui est en général le cas, pas de problème!

 

Kol touv!

Cach√©riser pour pessah cach√©rise il aussi un go√Ľt taref toute l'ann√©e

- Mercredi 29 mars 2017 à 15h09 vu 132 fois

Bonjour, Merci de votre aide. Est ce que lorsquon suit des instructions de cacherisation d'un ustensile pour pessah qui en plus d'avoir absorbé du hametz a aussi absorbé un goût taref toute l'année , on le cachérise aussi du goût taref. ?

Merci d'avance

Chalom !

 

Les Halakhot sont quasiment identiques à quelques exceptions près.

Il faut donc au cas par cas poser la question.

Kol touv !

Cacaherisation

- Mercredi 29 mars 2017 à 16h29 vu 143 fois

Bonjour, Merci de votre aide

Si de assiettes avec du hametz dedans sons réchauffées au micro onde pendant l'année comment doit on les cacheriser ( c'est une utilisation mineure de ces assiettes , la plupart du temps on y mange du hametz a chaud ) ? Le iruy kli richon marche il ?

Chalom 

 

En quelle matière ces assiettes sont-elles ?

Kol touv !

cacheroute

- Jeudi 22 juin 2017 à 15h28 vu 142 fois

Bonjour, voici le problème qu'il m'est arrivé avec la cacheroute.

Une assiette de viande contenant de la viande chaude a été posée sur quelques petites miettes de biscuits au chocolat au lait et le dessous de l'assiette était chaud. Peut on manger la nourriture ? Peut on continuer d'utiliser l'assiette sans la cachériser ?

Merci d'avance

Chalom !

 

L'assiette a été chauffée au micro-ondes ou au four ou alors la nourriture a été versée d'une casserole directement dans l'assiette ?
 

Kol touv !

Pureté familiale

Nidda pour ménopausée qui fait téchouva ?

- Lundi 28 ao√Ľt 2017 √† 22h21 vu 189 fois

Bonjour, merci de votre aide.

 

Je connais une femme qui n'a plus de menstruation de part son age avancé, marié, et qui pendant la pèriode pendant laquelle elle avait des menstruation , ne respectait pas avec son mari les lois de nidda.

 

Je sais que même beaucoup de temps après la dernière menstruation elle reste nidda.

 

Maintenant elle est dans un processus de techouva et veux donc procéder au processus de purification pour ne plus être nidda et ce à vie normalement.

 

Je dois l'aider à le faire mais ne connais pas du tout les lois de nidda et en particulier dans ce cas précis.

 

Comment doit elle procéder précisément et concrètement pour se purifier s'il vous plait ?

 

Merci beaucoup d'avance.

Chalom !

 

N'étant pas marié et en plus s'agissant d'un sujet très intime, je ne suis pas certain que ce soit à vous de lui expliquer et en entrant dans tous ces détails etc.

 

Je vous recommande de lui dire de me téléphoner et je lui indiquerai et si elle a honte, elle peut appeler ma Rabbanit (qui est une Madrikhat Kalla très très expérimentée), qui lui expliquera tout dans les moindres détails.

 

Evidemment en attendant, ils ne doivent pas avoir de relations etc. 

Béhatsla'ha ! 

Immersion au Mikvé

Nidda pour ménopausée qui fait téchouva ?

- Lundi 28 ao√Ľt 2017 √† 22h21 vu 189 fois

Bonjour, merci de votre aide.

 

Je connais une femme qui n'a plus de menstruation de part son age avancé, marié, et qui pendant la pèriode pendant laquelle elle avait des menstruation , ne respectait pas avec son mari les lois de nidda.

 

Je sais que même beaucoup de temps après la dernière menstruation elle reste nidda.

 

Maintenant elle est dans un processus de techouva et veux donc procéder au processus de purification pour ne plus être nidda et ce à vie normalement.

 

Je dois l'aider à le faire mais ne connais pas du tout les lois de nidda et en particulier dans ce cas précis.

 

Comment doit elle procéder précisément et concrètement pour se purifier s'il vous plait ?

 

Merci beaucoup d'avance.

Chalom !

 

N'étant pas marié et en plus s'agissant d'un sujet très intime, je ne suis pas certain que ce soit à vous de lui expliquer et en entrant dans tous ces détails etc.

 

Je vous recommande de lui dire de me téléphoner et je lui indiquerai et si elle a honte, elle peut appeler ma Rabbanit (qui est une Madrikhat Kalla très très expérimentée), qui lui expliquera tout dans les moindres détails.

 

Evidemment en attendant, ils ne doivent pas avoir de relations etc. 

Béhatsla'ha ! 

Vérifications

Nidda pour ménopausée qui fait téchouva ?

- Lundi 28 ao√Ľt 2017 √† 22h21 vu 189 fois

Bonjour, merci de votre aide.

 

Je connais une femme qui n'a plus de menstruation de part son age avancé, marié, et qui pendant la pèriode pendant laquelle elle avait des menstruation , ne respectait pas avec son mari les lois de nidda.

 

Je sais que même beaucoup de temps après la dernière menstruation elle reste nidda.

 

Maintenant elle est dans un processus de techouva et veux donc procéder au processus de purification pour ne plus être nidda et ce à vie normalement.

 

Je dois l'aider à le faire mais ne connais pas du tout les lois de nidda et en particulier dans ce cas précis.

 

Comment doit elle procéder précisément et concrètement pour se purifier s'il vous plait ?

 

Merci beaucoup d'avance.

Chalom !

 

N'étant pas marié et en plus s'agissant d'un sujet très intime, je ne suis pas certain que ce soit à vous de lui expliquer et en entrant dans tous ces détails etc.

 

Je vous recommande de lui dire de me téléphoner et je lui indiquerai et si elle a honte, elle peut appeler ma Rabbanit (qui est une Madrikhat Kalla très très expérimentée), qui lui expliquera tout dans les moindres détails.

 

Evidemment en attendant, ils ne doivent pas avoir de relations etc. 

Béhatsla'ha ! 

Fêtes juives

Colis de hannouka à des personnes non religieuses

- Mercredi 21 décembre 2016 à 12h09 vu 260 fois

Bonjour, Merci de votre aide.

 

J'ai rencontré récemment pour presque la première fois des personnes de ma famille très très éloigné de la torah , qui n'ont presque qu'aucune notion de quoi que ce soit et dont certaines veulent se rapprocher de la torah mais ne savent pas du tout comment s'y prendre. J'aimerais pour hanouca qui approche leur envoyer une hanoucia , des bougies , des toupies et des explication sur les lois et le sens de la fete, afin qu'ils puissent allumer et également éveiller leur néchama qui ne demande que ca , leur faire découvrir la beauté de la torah , les aider à se rapprcoher d'hachem... Mais ma question est la suivante : J'ai vu qu'il y a un interdit de donner quelque chose a quelqu'un si il va faire un interdit avec à cause de nous du fait de ne pas mettre une embuche devant notre prochain et meme si il ferait l'interdit sans que l'on lui donne cela reste interdit car on l'aide ( issour messia ). Ici dans mon cas il est quasiment sur que par exemple les bougies et la hanoucia seront déplacé pendant chabat de manière interdite , les toupies étant éléctriques ( pour attirer les enfants ) seront sans doute utilisées pendant chabbat et bien d'autres interdits faits avec ce que je leur ait envoyé. Si je leur précise tout ce qu'il ne faut pas faire ,avec tous les détails compliqués , celà risque de les rebuter beaucoup et ne voudront peut etre meme plus allumer la hanoucia. Ou peut n'arriveront ils pas à les comprendre. Alors que dois je faire ? Puis je envoyer le colis sans préciser de ne pas faire tous les interdits qu'on peut faire avec ? Également je compte envoyer des explications simples sur comment procéder pour allumer les bougies et dire des choses essentielles comme par exemple ne pas s'interrompre entre la bénédiction et l'allumage pour que la bénédiction ne soit pas en vain ou meme ne pas dire la bénédiction comme ca pour rien , mais si il y un risque qu'ils ne lisent pas tout ce que leur envoie ou certains lisent et pas d'autres de la maison , alors là je peux leur faire faire un interdit qu'il n'aurait pas fait sans moi ( dire le nom d'hachem en vain ) donc c'est différent que le premier cas. Puis je tout de meme leur envoyer malgré ce risque ? Merci d'avance.

Bonjour, Merci de votre aide.

 

Avec plaisir!

 

J'ai rencontré récemment pour presque la première fois des personnes de ma famille très très éloigné de la torah , qui n'ont presque qu'aucune notion de quoi que ce soit et dont certaines veulent se rapprocher de la torah mais ne savent pas du tout comment s'y prendre.

 

J'aimerais pour hanouca qui approche leur envoyer une hanoucia , des bougies , des toupies et des explication sur les lois et le sens de la fete, afin qu'ils puissent allumer et également éveiller leur néchama qui ne demande que ca , leur faire découvrir la beauté de la torah , les aider à se rapprcoher d'hachem...

 

Mais ma question est la suivante : J'ai vu qu'il y a un interdit de donner quelque chose a quelqu'un si il va faire un interdit avec à cause de nous du fait de ne pas mettre une embuche devant notre prochain et meme si il ferait l'interdit sans que l'on lui donne cela reste interdit car on l'aide ( issour messia ).

 

Ici dans mon cas il est quasiment sur que par exemple les bougies et la hanoucia seront déplacé pendant chabat de manière interdite , les toupies étant éléctriques ( pour attirer les enfants ) seront sans doute utilisées pendant chabbat et bien d'autres interdits faits avec ce que je leur ait envoyé.

 

Si je leur précise tout ce qu'il ne faut pas faire ,avec tous les détails compliqués , celà risque de les rebuter beaucoup et ne voudront peut etre meme plus allumer la hanoucia. Ou peut n'arriveront ils pas à les comprendre. Alors que dois je faire ? Puis je envoyer le colis sans préciser de ne pas faire tous les interdits qu'on peut faire avec ?

 

C'est autorisé. Vous n'êtes pas certain qu'ils feront des choses interdites avec cela, ils ne sont pas sensés s'en servir précisément pendant Chabbat et dès lors que ce n'est pas du tout sûr qu'ils s'en serviront de façon interdite, c'est autorisé.

De plus le fait que vous le fassiez pour les rapprocher de la Torah allège beaucoup la donne. 

 

Également je compte envoyer des explications simples sur comment procéder pour allumer les bougies et dire des choses essentielles comme par exemple ne pas s'interrompre entre la bénédiction et l'allumage pour que la bénédiction ne soit pas en vain ou meme ne pas dire la bénédiction comme ca pour rien , mais si il y un risque qu'ils ne lisent pas tout ce que leur envoie ou certains lisent et pas d'autres de la maison , alors là je peux leur faire faire un interdit qu'il n'aurait pas fait sans moi ( dire le nom d'hachem en vain ) donc c'est différent que le premier cas. Puis je tout de meme leur envoyer malgré ce risque ?

 

Ne vous angoissez pas, faites ce que vous pensez être bien et c'est autorisé et même recommandé.
 

Merci d'avance.

 

Béhatslah'a et Tizkou Lamitsvots. 

Cacaherisation

- Mercredi 29 mars 2017 à 16h29 vu 143 fois

Bonjour, Merci de votre aide

Si de assiettes avec du hametz dedans sons réchauffées au micro onde pendant l'année comment doit on les cacheriser ( c'est une utilisation mineure de ces assiettes , la plupart du temps on y mange du hametz a chaud ) ? Le iruy kli richon marche il ?

Chalom 

 

En quelle matière ces assiettes sont-elles ?

Kol touv !

Kitniyots ?

- Dimanche 02 avril 2017 à 03h47 vu 110 fois

Bonjour, Merci de votre aide

Est ce que un ashkénaze qui a fait techouva , qui n'a donc jamais eu vraiment de tradition familiale et qui est déjà à un niveau avancé de pratique est obligé de ne pas manger de kitniyots à pessah ?

Merci d'avance

Chalom!

 

S'il a pris sur lui la coutume Achkénaze, la coutume est sans aucun doute de ne pas manger de Kitnyot pendant Pessa'h. Il faut donc éviter.

Si vlous souhaitez prendre une autre coutume que la coutume Achkénaze, c'est autorisé si vos parents n'avaient eux mêmes aucune coutume du tout !

 

Kol touv !

Cacherisation

- Lundi 03 avril 2017 à 17h24 vu 138 fois

Bonjour, Merci de votre aide.

Un Ustensile nécessitant la hagala a des traces de rouilles qu'on n'arrive pas à enlever même après beaucoup d'effort . À l'endroit de la rouille peut on faire liboun kal pour que ensuite la hagala cacherise ?

Si oui alors si on a fait liboun kal sur les endroits de la rouille mais que malgré tout la rouille ne part pas totalement cela empeche il la hagala qui suit de cacaheriser ?

 

De plus si on n'arrive pas à déviser une anse de casserole et qu'il y a donc entre la anse et la casserole un creux visible mais inaccessible à laver et que l'on fait à l'endroit du creux, liboun kal pour enlever les saletés éventuelles, cela suffit il ou est on oblige de démonter la anse pour également laver les endroits que recouvre la anse ?

 

Merci d'avance

Bonjour, Merci de votre aide.

 

Avec plaisir !

 

Un Ustensile nécessitant la hagala a des traces de rouilles qu'on n'arrive pas à enlever même après beaucoup d'effort . À l'endroit de la rouille peut on faire liboun kal pour que ensuite la hagala cacherise ?

 

Oui. 


Si oui alors si on a fait liboun kal sur les endroits de la rouille mais que malgré tout la rouille ne part pas totalement cela empeche il la hagala qui suit de cacaheriser ?

 

Non. 

 

De plus si on n'arrive pas à déviser une anse de casserole et qu'il y a donc entre la anse et la casserole un creux visible mais inaccessible à laver et que l'on fait à l'endroit du creux, liboun kal pour enlever les saletés éventuelles, cela suffit il ou est on oblige de démonter la anse pour également laver les endroits que recouvre la anse ?

 

Vous pouvez mettre du produit dont vous êtes certain qu'il dénature le 'Hamets qui pourrait s'y trouver. 

 

Merci d'avance

 

Avec plaisir !

 

Caherisation

- Lundi 03 avril 2017 à 17h49 vu 99 fois

Bonjour Merci de votre aide. Des contenant en matière cacherisable qu'on rentre dans le micro onde pour réchauffer nécessité il liboun ou hagala ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Haguala est suffisant. 

Kol touv !

Prélèvement de la hala

- Lundi 03 avril 2017 à 21h51 vu 123 fois

Bonjour,

Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël.

Si on achète un paquet de matsa dont on n'est pas sûr que la hala en a été prélevé , que faire pour pouvoir en manger ?

Merci d'avance

Chalom Ouvrakha !

 

Dans ce cas, il faut prélever la 'Halla des Matsot sans Brakha !

 

Mais comment pouvez vous avoir des Matsot dont vous avez ce genre de doute ?

 

Béhatsla'ha !

Produits cosmétiques

- Mardi 04 avril 2017 à 18h23 vu 119 fois

Bonjour,

Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël. Selon les avis mahmirims concernant les produits cosmétiques a pessah et autres savons ... l'interdiction est de les posséder ou que de les utiliser ?

Merci d'avance

L'interdiction principale selon eux est de s'en servir parce que l'on craint que s'en oindre soit considéré comme le boire . Mais le reste n'est pas un problème!

Si dans votre vente vous voulez les inclure c'est encore mieux.
Kol touv !

Matsa achira

- Mardi 04 avril 2017 à 18h30 vu 150 fois

Bonjour,

Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël. Je suis né dans une famille traditionaliste et a fait techouva. J'habite toujours chez mes parents. Je crois que pendant pessah selon les ashkénazims ( dont je fais partie) il est interdit de posséder de la matsa hachira fait avec des jus de fruits ...

Ma famille bien que se débarrassant ou vendant tout hametz dans la maison ne veut pas arrêter de consommer de la matsa hachira ce qu'elle a toujours fait.

Si moi je ne veut pas en posséder alors y a il une solution ? Si une personne de la maison en achète et le ramène à la maison commune et qu'il y reste jusqu'à pessah ?cela fait il que je le possède ? Si des boîtes en sont achetées pendant pessah et amenés à la maison ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Ne les mangez pas , mais les posséder ce n'est pas grave, d'autant que vous ne les possédez pas, ils appartiennent à ceux qui les ont acheté.

DSepuis quand a-t-on vu que ce qui appartient aux parents appartient aux enfants? Surtout lorsqu'expressément ils expriment leur non volonté de les acquérir !

 

Béhatslah'a!

Machine a cafe

- Mercredi 05 avril 2017 à 22h01 vu 321 fois

Bonjour, Merci de votre aide.

Comment cacheriser une machine à café Nespresso magimix , pour pessah sachant qu'elle a préparé du café non cacher le pessah ?

Merci d'avance

Chalom Ouvrakha !

 

Cf. svp : http://www.torahacademy.fr/cacherisation-de-la-machine-a-cafe-nespresso

 

Kol touv !

Caherisation

- Jeudi 06 avril 2017 à 02h16 vu 131 fois

Bonjour , Merci de tout coeur de votre aide.

 

Je me permet de préciser que cette question est vraiment urgente .

 

J'ai cacherisé une casserole qui était ben yomo en la remplissant et en la faisant déborder. Elle était ben yomo car elle avait servi dans les 24 heures à faire bouillir de l'eau et non du hametz.

 

Ensuite j'ai fait la hagala de plusieurs ustensiles avec cette casserole alors qu'elle était toujours ben yomo.

 

La caherisation des ustensile dans cette casserole est elle valable ( les ustensile n'étaient eux pas ben yomo ) ?

 

Merci d'avance

Chalom !

 

Oui ils sont Cachérisés sans aucun problème !

 

Kol touv !

Pessah

- Jeudi 06 avril 2017 à 17h10 vu 137 fois

Bonjour, Merci de votre aide. A pessah les ashkenazims mangent ils des gâteaux faits avec de la farine de matsah ? Merci d'avance

Chalom !

 

Certains Achkénazeim oui, d'autres non. Ceci dépend de s'ils ont la coutume de ne pas manger de la Matsa Chrouya ou pas.

La Halakha considère que la Matsa une fois en état de Matsa elle ne peut plus devenir 'Hamets même si elle est mélangée ensuite à de l'eau. 

Touteofis certains craignent qu'une partie de la Matsa n'ait pas été suffisamment bien cuite et qu'il reste des résidus de farine pas cuits qui pourraient potentiellement devenir 'Hamets, c'est pourquoi ils évitent tout contact avec de l'eau. Mais il s'agit d'une 'Houmra que les Séfarades n'ont pas pris sur eux, ni une bonne partie des Achkénazes.

Béhatsla'ha !

Repas de fête erev chabbat hol hamoed ?

- Vendredi 14 avril 2017 à 10h24 vu 173 fois

Merci du hessed que vous faites au clal Israël.

Le choulhan aruch écrit ( 249:2) que toute la journée du vendredi il est interdit de prendre un repas de fête meilleur que ce qu'on a l'habitude en semaine.

Alors à hol hamoed ou il y a une mitsva de prendre un repas de pain et de viande et de vin si pour nous cela constitue un repas de fête dont on n'a pas l'habitude , a on le droit d'en prendre le vendredi qui tombe hol hamoed ?

Merci d'avance

Excellente question !

 

C'est autorisé ainsi que l'écrit le Rama a propos de tous les repas qui tombent justement vendredi. 

Simplement essayez de le faire le plus tôt possible et de laisser de la place pour le repas du soir.
 

Si vous savez qu'à cause de ce repas vous ne pourrez pas accomplir le repas du soir comme il se doit, ne le faites pas, et contentez vous d'un repas avec du pain et de la viande Jeudi soir.

Kol touv !

repas de roch hodesh vendredi ?

- Jeudi 25 mai 2017 à 21h53 vu 276 fois

Merci du hessed que vous faites au clal Israël. Le choulhan aruch écrit ( 249:2) que toute la journée du vendredi il est interdit de prendre un repas de fête meilleur que ce qu'on a l'habitude en semaine. Alors à roch hodesh ou il y a une mitsva de prendre un repas meilleur que d'habitude ( par exemple prendre un repas avec du pain alors qu'on n'a pas l'habitude d'en prendre) comme cela est précisé au siman 419 , peut on le prendre le vendredi ? Merci d'avance

Chalom!

 

Cf svp la réponse que je vous ai écrite à propos de 'Hol Hamoèd :

 

http://www.torahacademy.fr/repas-de-fete-erev-chabbat-hol-hamoed

 

Kol touv !

Bedika pour un voyage avant 30 jours

- Lundi 26 juin 2017 à 13h46 vu 161 fois

Bonjour rav, merci de votre aide.

Je pars demain en israel et j'ai vu dans le siman 436 , orach chaim, du choulhan arouch , seifim 1 et 2 que selon une opinion , il fallait faire la bedikat hametz et donc détruire le hametz que l'on possède lorsqu'on pars de chez nous et qu'on compte y revenir avant pessah ( ce qui est mon cas ) meme si l'on pars plus de 30 jours avant pessah.

 

Est ce que c'est ce que l'on doit faire concrètement faire ( faire la bedika et détruire le hametz) ou puisque aujourd'hui les voyages sont plus simples on peut se reposer sur la deuxième opinion du seif 2 ( même pas dans un cas de force majeur comme le dit le michna beroura au seif katan 23) ou partir sans vérifier en se disant que si au moment ou l'on rentre on n'aura plus le temps de détruire le hametz de notre maison alors on pourra toujours le vendre ou l'on est ?

 

Cette question est assez urgente puisque je pars demain. Merci d'avance

Chalom !

 

AUjourd'hui ce n'est pas la peine et en particulier si des personnes restent chez vous !

 

Si vous êtes dans les parages de Jerusalem j'aimerais bien vous rencontrer quelques minutes !

 

Néssia Tova !

bougie de yom tov

- Mardi 19 septembre 2017 à 17h09 vu 165 fois

Bonjour, merci de votre aide.

Au moment d'allumer les bougies du deuxième soir de yom tov de roch hachana , celà pose il un problème si les bougies du premier jour de yom tov sont toujours allumées ( ce sont de longues bougies ) et au meme endroit ?

Merci d'avance

Chalom !

 

Ceci pose un problème en ce sens où la bénédiction que l'on récitera sur les nouvelles bougies serait en vin puisqu'il y a déjà de la lumière de bougies dans la pièce. 

 

Attendez qu'elles s'éteignent et ensuite vous pourrez allumer les autres, et même s'il fait déjà nuit depuis longtemps ceci ne change rien vu que c'est Yom Tov !

 

Le Béér Moché a pris ceci au sérieux au point qu'il demande de régler la minuterie de la lumière avant Yom Tov de sorte à ce qu'elle soit éteinte au moment de l'allumage du deuxième soir, afin que l'on allume les bougies dans un endroit non éclairé.

Alors a fortiori lorsqu'il s'agit des bougies elles mêmes.

Ktiva Vé'hatima Tova !

bougie et invitation

- Mardi 19 septembre 2017 à 17h15 vu 177 fois

Bonjour, merci de votre aide.

 

Si l'on est invité pour manger le deuxième soir de yom tov et que ensuite on revient dormir à la maison, concernant l'allumage des bougies peut on procéder de la manière suivante : avant d'aller au repas et une fois qu'il fait déjà nuit alumer les bougies de yom tov avec bénédiction à la maison après le repas, une fois rentré profiter des bougies toujours alumées.

 

Une question similaire : si l'on est invité à manger le soir de chabat peut procéder de la manières suivante : allumer les bougies de chabat 18 minutes avant chabat à la maison et avec bénédiction après le repas, une fois rentré profiter des bougies toujours alumées

 

Merci d'avance

Chalom !

 

Exactement ! Vous avez ciblé la vérité dans les deux cas.

 

Ktiva Véhatima Tova !

Erouv tavchiline sur assaisonnement

- Mercredi 20 septembre 2017 à 14h06 vu 95 fois

Bonjour, merci de votre aide.

Si le jour d'un yom tov qui tombe vendredi on veut en préparation à chabat allumer les bougies de chabat et simplement gouter un plat de chabat et rajouter peut etre un peu de sel comme on a l'habitude de le faire le vendredi , doit on faire la bénédiction lors du erouv tavchiline ? Merci d'avance

Chalom !

 

Je ne recommande pas de faire la Brakha si ce n'est que pour ajouter du sel et qu'il n'y a aucune nouvelle cuisson.

 

Kol touv et Chana Tova !

Yom tov

bougie de yom tov

- Mardi 19 septembre 2017 à 17h09 vu 165 fois

Bonjour, merci de votre aide.

Au moment d'allumer les bougies du deuxième soir de yom tov de roch hachana , celà pose il un problème si les bougies du premier jour de yom tov sont toujours allumées ( ce sont de longues bougies ) et au meme endroit ?

Merci d'avance

Chalom !

 

Ceci pose un problème en ce sens où la bénédiction que l'on récitera sur les nouvelles bougies serait en vin puisqu'il y a déjà de la lumière de bougies dans la pièce. 

 

Attendez qu'elles s'éteignent et ensuite vous pourrez allumer les autres, et même s'il fait déjà nuit depuis longtemps ceci ne change rien vu que c'est Yom Tov !

 

Le Béér Moché a pris ceci au sérieux au point qu'il demande de régler la minuterie de la lumière avant Yom Tov de sorte à ce qu'elle soit éteinte au moment de l'allumage du deuxième soir, afin que l'on allume les bougies dans un endroit non éclairé.

Alors a fortiori lorsqu'il s'agit des bougies elles mêmes.

Ktiva Vé'hatima Tova !

bougie et invitation

- Mardi 19 septembre 2017 à 17h15 vu 177 fois

Bonjour, merci de votre aide.

 

Si l'on est invité pour manger le deuxième soir de yom tov et que ensuite on revient dormir à la maison, concernant l'allumage des bougies peut on procéder de la manière suivante : avant d'aller au repas et une fois qu'il fait déjà nuit alumer les bougies de yom tov avec bénédiction à la maison après le repas, une fois rentré profiter des bougies toujours alumées.

 

Une question similaire : si l'on est invité à manger le soir de chabat peut procéder de la manières suivante : allumer les bougies de chabat 18 minutes avant chabat à la maison et avec bénédiction après le repas, une fois rentré profiter des bougies toujours alumées

 

Merci d'avance

Chalom !

 

Exactement ! Vous avez ciblé la vérité dans les deux cas.

 

Ktiva Véhatima Tova !

H'ol hamoèd

Repas de fête erev chabbat hol hamoed ?

- Vendredi 14 avril 2017 à 10h24 vu 173 fois

Merci du hessed que vous faites au clal Israël.

Le choulhan aruch écrit ( 249:2) que toute la journée du vendredi il est interdit de prendre un repas de fête meilleur que ce qu'on a l'habitude en semaine.

Alors à hol hamoed ou il y a une mitsva de prendre un repas de pain et de viande et de vin si pour nous cela constitue un repas de fête dont on n'a pas l'habitude , a on le droit d'en prendre le vendredi qui tombe hol hamoed ?

Merci d'avance

Excellente question !

 

C'est autorisé ainsi que l'écrit le Rama a propos de tous les repas qui tombent justement vendredi. 

Simplement essayez de le faire le plus tôt possible et de laisser de la place pour le repas du soir.
 

Si vous savez qu'à cause de ce repas vous ne pourrez pas accomplir le repas du soir comme il se doit, ne le faites pas, et contentez vous d'un repas avec du pain et de la viande Jeudi soir.

Kol touv !

Roch Hachana

bougie de yom tov

- Mardi 19 septembre 2017 à 17h09 vu 165 fois

Bonjour, merci de votre aide.

Au moment d'allumer les bougies du deuxième soir de yom tov de roch hachana , celà pose il un problème si les bougies du premier jour de yom tov sont toujours allumées ( ce sont de longues bougies ) et au meme endroit ?

Merci d'avance

Chalom !

 

Ceci pose un problème en ce sens où la bénédiction que l'on récitera sur les nouvelles bougies serait en vin puisqu'il y a déjà de la lumière de bougies dans la pièce. 

 

Attendez qu'elles s'éteignent et ensuite vous pourrez allumer les autres, et même s'il fait déjà nuit depuis longtemps ceci ne change rien vu que c'est Yom Tov !

 

Le Béér Moché a pris ceci au sérieux au point qu'il demande de régler la minuterie de la lumière avant Yom Tov de sorte à ce qu'elle soit éteinte au moment de l'allumage du deuxième soir, afin que l'on allume les bougies dans un endroit non éclairé.

Alors a fortiori lorsqu'il s'agit des bougies elles mêmes.

Ktiva Vé'hatima Tova !

Pessah'

Cacaherisation

- Mercredi 29 mars 2017 à 16h29 vu 143 fois

Bonjour, Merci de votre aide

Si de assiettes avec du hametz dedans sons réchauffées au micro onde pendant l'année comment doit on les cacheriser ( c'est une utilisation mineure de ces assiettes , la plupart du temps on y mange du hametz a chaud ) ? Le iruy kli richon marche il ?

Chalom 

 

En quelle matière ces assiettes sont-elles ?

Kol touv !

Kitniyots ?

- Dimanche 02 avril 2017 à 03h47 vu 110 fois

Bonjour, Merci de votre aide

Est ce que un ashkénaze qui a fait techouva , qui n'a donc jamais eu vraiment de tradition familiale et qui est déjà à un niveau avancé de pratique est obligé de ne pas manger de kitniyots à pessah ?

Merci d'avance

Chalom!

 

S'il a pris sur lui la coutume Achkénaze, la coutume est sans aucun doute de ne pas manger de Kitnyot pendant Pessa'h. Il faut donc éviter.

Si vlous souhaitez prendre une autre coutume que la coutume Achkénaze, c'est autorisé si vos parents n'avaient eux mêmes aucune coutume du tout !

 

Kol touv !

Cacherisation

- Lundi 03 avril 2017 à 17h24 vu 138 fois

Bonjour, Merci de votre aide.

Un Ustensile nécessitant la hagala a des traces de rouilles qu'on n'arrive pas à enlever même après beaucoup d'effort . À l'endroit de la rouille peut on faire liboun kal pour que ensuite la hagala cacherise ?

Si oui alors si on a fait liboun kal sur les endroits de la rouille mais que malgré tout la rouille ne part pas totalement cela empeche il la hagala qui suit de cacaheriser ?

 

De plus si on n'arrive pas à déviser une anse de casserole et qu'il y a donc entre la anse et la casserole un creux visible mais inaccessible à laver et que l'on fait à l'endroit du creux, liboun kal pour enlever les saletés éventuelles, cela suffit il ou est on oblige de démonter la anse pour également laver les endroits que recouvre la anse ?

 

Merci d'avance

Bonjour, Merci de votre aide.

 

Avec plaisir !

 

Un Ustensile nécessitant la hagala a des traces de rouilles qu'on n'arrive pas à enlever même après beaucoup d'effort . À l'endroit de la rouille peut on faire liboun kal pour que ensuite la hagala cacherise ?

 

Oui. 


Si oui alors si on a fait liboun kal sur les endroits de la rouille mais que malgré tout la rouille ne part pas totalement cela empeche il la hagala qui suit de cacaheriser ?

 

Non. 

 

De plus si on n'arrive pas à déviser une anse de casserole et qu'il y a donc entre la anse et la casserole un creux visible mais inaccessible à laver et que l'on fait à l'endroit du creux, liboun kal pour enlever les saletés éventuelles, cela suffit il ou est on oblige de démonter la anse pour également laver les endroits que recouvre la anse ?

 

Vous pouvez mettre du produit dont vous êtes certain qu'il dénature le 'Hamets qui pourrait s'y trouver. 

 

Merci d'avance

 

Avec plaisir !

 

Caherisation

- Lundi 03 avril 2017 à 17h49 vu 99 fois

Bonjour Merci de votre aide. Des contenant en matière cacherisable qu'on rentre dans le micro onde pour réchauffer nécessité il liboun ou hagala ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Haguala est suffisant. 

Kol touv !

Prélèvement de la hala

- Lundi 03 avril 2017 à 21h51 vu 123 fois

Bonjour,

Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël.

Si on achète un paquet de matsa dont on n'est pas sûr que la hala en a été prélevé , que faire pour pouvoir en manger ?

Merci d'avance

Chalom Ouvrakha !

 

Dans ce cas, il faut prélever la 'Halla des Matsot sans Brakha !

 

Mais comment pouvez vous avoir des Matsot dont vous avez ce genre de doute ?

 

Béhatsla'ha !

Matsa achira

- Mardi 04 avril 2017 à 18h30 vu 150 fois

Bonjour,

Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël. Je suis né dans une famille traditionaliste et a fait techouva. J'habite toujours chez mes parents. Je crois que pendant pessah selon les ashkénazims ( dont je fais partie) il est interdit de posséder de la matsa hachira fait avec des jus de fruits ...

Ma famille bien que se débarrassant ou vendant tout hametz dans la maison ne veut pas arrêter de consommer de la matsa hachira ce qu'elle a toujours fait.

Si moi je ne veut pas en posséder alors y a il une solution ? Si une personne de la maison en achète et le ramène à la maison commune et qu'il y reste jusqu'à pessah ?cela fait il que je le possède ? Si des boîtes en sont achetées pendant pessah et amenés à la maison ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Ne les mangez pas , mais les posséder ce n'est pas grave, d'autant que vous ne les possédez pas, ils appartiennent à ceux qui les ont acheté.

DSepuis quand a-t-on vu que ce qui appartient aux parents appartient aux enfants? Surtout lorsqu'expressément ils expriment leur non volonté de les acquérir !

 

Béhatslah'a!

Machine a cafe

- Mercredi 05 avril 2017 à 22h01 vu 321 fois

Bonjour, Merci de votre aide.

Comment cacheriser une machine à café Nespresso magimix , pour pessah sachant qu'elle a préparé du café non cacher le pessah ?

Merci d'avance

Chalom Ouvrakha !

 

Cf. svp : http://www.torahacademy.fr/cacherisation-de-la-machine-a-cafe-nespresso

 

Kol touv !

Caherisation

- Jeudi 06 avril 2017 à 02h16 vu 131 fois

Bonjour , Merci de tout coeur de votre aide.

 

Je me permet de préciser que cette question est vraiment urgente .

 

J'ai cacherisé une casserole qui était ben yomo en la remplissant et en la faisant déborder. Elle était ben yomo car elle avait servi dans les 24 heures à faire bouillir de l'eau et non du hametz.

 

Ensuite j'ai fait la hagala de plusieurs ustensiles avec cette casserole alors qu'elle était toujours ben yomo.

 

La caherisation des ustensile dans cette casserole est elle valable ( les ustensile n'étaient eux pas ben yomo ) ?

 

Merci d'avance

Chalom !

 

Oui ils sont Cachérisés sans aucun problème !

 

Kol touv !

Pessah

- Jeudi 06 avril 2017 à 17h10 vu 137 fois

Bonjour, Merci de votre aide. A pessah les ashkenazims mangent ils des gâteaux faits avec de la farine de matsah ? Merci d'avance

Chalom !

 

Certains Achkénazeim oui, d'autres non. Ceci dépend de s'ils ont la coutume de ne pas manger de la Matsa Chrouya ou pas.

La Halakha considère que la Matsa une fois en état de Matsa elle ne peut plus devenir 'Hamets même si elle est mélangée ensuite à de l'eau. 

Touteofis certains craignent qu'une partie de la Matsa n'ait pas été suffisamment bien cuite et qu'il reste des résidus de farine pas cuits qui pourraient potentiellement devenir 'Hamets, c'est pourquoi ils évitent tout contact avec de l'eau. Mais il s'agit d'une 'Houmra que les Séfarades n'ont pas pris sur eux, ni une bonne partie des Achkénazes.

Béhatsla'ha !

Bedika pour un voyage avant 30 jours

- Lundi 26 juin 2017 à 13h46 vu 161 fois

Bonjour rav, merci de votre aide.

Je pars demain en israel et j'ai vu dans le siman 436 , orach chaim, du choulhan arouch , seifim 1 et 2 que selon une opinion , il fallait faire la bedikat hametz et donc détruire le hametz que l'on possède lorsqu'on pars de chez nous et qu'on compte y revenir avant pessah ( ce qui est mon cas ) meme si l'on pars plus de 30 jours avant pessah.

 

Est ce que c'est ce que l'on doit faire concrètement faire ( faire la bedika et détruire le hametz) ou puisque aujourd'hui les voyages sont plus simples on peut se reposer sur la deuxième opinion du seif 2 ( même pas dans un cas de force majeur comme le dit le michna beroura au seif katan 23) ou partir sans vérifier en se disant que si au moment ou l'on rentre on n'aura plus le temps de détruire le hametz de notre maison alors on pourra toujours le vendre ou l'on est ?

 

Cette question est assez urgente puisque je pars demain. Merci d'avance

Chalom !

 

AUjourd'hui ce n'est pas la peine et en particulier si des personnes restent chez vous !

 

Si vous êtes dans les parages de Jerusalem j'aimerais bien vous rencontrer quelques minutes !

 

Néssia Tova !

Hannouka

Colis de hannouka à des personnes non religieuses

- Mercredi 21 décembre 2016 à 12h09 vu 260 fois

Bonjour, Merci de votre aide.

 

J'ai rencontré récemment pour presque la première fois des personnes de ma famille très très éloigné de la torah , qui n'ont presque qu'aucune notion de quoi que ce soit et dont certaines veulent se rapprocher de la torah mais ne savent pas du tout comment s'y prendre. J'aimerais pour hanouca qui approche leur envoyer une hanoucia , des bougies , des toupies et des explication sur les lois et le sens de la fete, afin qu'ils puissent allumer et également éveiller leur néchama qui ne demande que ca , leur faire découvrir la beauté de la torah , les aider à se rapprcoher d'hachem... Mais ma question est la suivante : J'ai vu qu'il y a un interdit de donner quelque chose a quelqu'un si il va faire un interdit avec à cause de nous du fait de ne pas mettre une embuche devant notre prochain et meme si il ferait l'interdit sans que l'on lui donne cela reste interdit car on l'aide ( issour messia ). Ici dans mon cas il est quasiment sur que par exemple les bougies et la hanoucia seront déplacé pendant chabat de manière interdite , les toupies étant éléctriques ( pour attirer les enfants ) seront sans doute utilisées pendant chabbat et bien d'autres interdits faits avec ce que je leur ait envoyé. Si je leur précise tout ce qu'il ne faut pas faire ,avec tous les détails compliqués , celà risque de les rebuter beaucoup et ne voudront peut etre meme plus allumer la hanoucia. Ou peut n'arriveront ils pas à les comprendre. Alors que dois je faire ? Puis je envoyer le colis sans préciser de ne pas faire tous les interdits qu'on peut faire avec ? Également je compte envoyer des explications simples sur comment procéder pour allumer les bougies et dire des choses essentielles comme par exemple ne pas s'interrompre entre la bénédiction et l'allumage pour que la bénédiction ne soit pas en vain ou meme ne pas dire la bénédiction comme ca pour rien , mais si il y un risque qu'ils ne lisent pas tout ce que leur envoie ou certains lisent et pas d'autres de la maison , alors là je peux leur faire faire un interdit qu'il n'aurait pas fait sans moi ( dire le nom d'hachem en vain ) donc c'est différent que le premier cas. Puis je tout de meme leur envoyer malgré ce risque ? Merci d'avance.

Bonjour, Merci de votre aide.

 

Avec plaisir!

 

J'ai rencontré récemment pour presque la première fois des personnes de ma famille très très éloigné de la torah , qui n'ont presque qu'aucune notion de quoi que ce soit et dont certaines veulent se rapprocher de la torah mais ne savent pas du tout comment s'y prendre.

 

J'aimerais pour hanouca qui approche leur envoyer une hanoucia , des bougies , des toupies et des explication sur les lois et le sens de la fete, afin qu'ils puissent allumer et également éveiller leur néchama qui ne demande que ca , leur faire découvrir la beauté de la torah , les aider à se rapprcoher d'hachem...

 

Mais ma question est la suivante : J'ai vu qu'il y a un interdit de donner quelque chose a quelqu'un si il va faire un interdit avec à cause de nous du fait de ne pas mettre une embuche devant notre prochain et meme si il ferait l'interdit sans que l'on lui donne cela reste interdit car on l'aide ( issour messia ).

 

Ici dans mon cas il est quasiment sur que par exemple les bougies et la hanoucia seront déplacé pendant chabat de manière interdite , les toupies étant éléctriques ( pour attirer les enfants ) seront sans doute utilisées pendant chabbat et bien d'autres interdits faits avec ce que je leur ait envoyé.

 

Si je leur précise tout ce qu'il ne faut pas faire ,avec tous les détails compliqués , celà risque de les rebuter beaucoup et ne voudront peut etre meme plus allumer la hanoucia. Ou peut n'arriveront ils pas à les comprendre. Alors que dois je faire ? Puis je envoyer le colis sans préciser de ne pas faire tous les interdits qu'on peut faire avec ?

 

C'est autorisé. Vous n'êtes pas certain qu'ils feront des choses interdites avec cela, ils ne sont pas sensés s'en servir précisément pendant Chabbat et dès lors que ce n'est pas du tout sûr qu'ils s'en serviront de façon interdite, c'est autorisé.

De plus le fait que vous le fassiez pour les rapprocher de la Torah allège beaucoup la donne. 

 

Également je compte envoyer des explications simples sur comment procéder pour allumer les bougies et dire des choses essentielles comme par exemple ne pas s'interrompre entre la bénédiction et l'allumage pour que la bénédiction ne soit pas en vain ou meme ne pas dire la bénédiction comme ca pour rien , mais si il y un risque qu'ils ne lisent pas tout ce que leur envoie ou certains lisent et pas d'autres de la maison , alors là je peux leur faire faire un interdit qu'il n'aurait pas fait sans moi ( dire le nom d'hachem en vain ) donc c'est différent que le premier cas. Puis je tout de meme leur envoyer malgré ce risque ?

 

Ne vous angoissez pas, faites ce que vous pensez être bien et c'est autorisé et même recommandé.
 

Merci d'avance.

 

Béhatslah'a et Tizkou Lamitsvots. 

Roch H'odech

repas de roch hodesh vendredi ?

- Jeudi 25 mai 2017 à 21h53 vu 276 fois

Merci du hessed que vous faites au clal Israël. Le choulhan aruch écrit ( 249:2) que toute la journée du vendredi il est interdit de prendre un repas de fête meilleur que ce qu'on a l'habitude en semaine. Alors à roch hodesh ou il y a une mitsva de prendre un repas meilleur que d'habitude ( par exemple prendre un repas avec du pain alors qu'on n'a pas l'habitude d'en prendre) comme cela est précisé au siman 419 , peut on le prendre le vendredi ? Merci d'avance

Chalom!

 

Cf svp la réponse que je vous ai écrite à propos de 'Hol Hamoèd :

 

http://www.torahacademy.fr/repas-de-fete-erev-chabbat-hol-hamoed

 

Kol touv !

Bénédictions

zimmoun avec des personnes sefarades pour un ashkenaze

- Mardi 26 décembre 2017 à 22h30 vu 103 fois

Bonjour, merci de votre aide.

 

Que faire quand un ashkénaze mange du pain avec d'autre personnes sefarades elles pour le zimmoun si le mezamen est séfarade ?

 

Un ashkenaze qui est obligé de faire zimmoun avec d'autres et ces autres sont sefarades et entre autres le mezamen et qu'il participe donc à un zimmoun sans la premiere bénédiction est il over sur la mitsvat assé de faire le zimmoun ?

 

Si celà est en effet un problème et qu'il est difficile de demander au mezamen de lire la première bénédiction à voix haute ou qu'il n'accepte pas , faut il ne pas se mettre à priori dans une telle situation ?

Bonjour, merci de votre aide.

 

Chalom Ouvrakha ! J'espère que vous allez bien !

 

Que faire quand un ashkénaze mange du pain avec d'autre personnes sefarades elles pour le zimmoun si le mezamen est séfarade ?

 

Quel est le pronlème, le même Zimoun est valable pour tout un chacun. 

 

Un ashkenaze qui est obligé de faire zimmoun avec d'autres et ces autres sont sefarades et entre autres le mezamen et qu'il participe donc à un zimmoun sans la premiere bénédiction est il over sur la mitsvat assé de faire le zimmoun ?

 

Non le Zimoun est valable même s'il n'a pas récité la première Brakha à voix haute. (Cf. Michna Béroura en fin de chap. 200 qui précise que même selon le Rama la Brakha de Hazan ne fait pas partie intégrente du Zimoun est la preuve est qu'un particulier qui ne fait pas le Zimoun récite tout de même cette bénédiction). 

 

Si celà est en effet un problème et qu'il est difficile de demander au mezamen de lire la première bénédiction à voix haute ou qu'il n'accepte pas , faut il ne pas se mettre à priori dans une telle situation ?

 

Pas de problème !

 

Kol touv !

 

Rituel de la prière

Voyage avant la prière du matin

- Dimanche 29 janvier 2017 à 11h35 vu 188 fois

Bonjour , Merci pour tout le hessed fait au clal Israël. Concernant l'interdiction de voyager avant chararit étant ashkénaze si habituellement je me rendais a une synaguogue a 1,5 km environ et 20 minutes de trajet a pied environ , puis je si je le souhaite aller prier dans une autre synaguogue a 5,2 km et 35 minutes de trajet en métro et a pied ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Oui, l'interdiction de voyager concerne un voyage pour une autre nécessité que de prier. Mais le trajet inhérent à la prière n'est pas problématique.

J'imagines que vous préférez le second lieu parce que la Téfila est de meilleure qualité, ou parce que vous souhaitez recevoir le Skhar Psiot (salaire pour chaque pas fait en plus) et donc raison de plus que c'est autorisé. 


AChrékhem que telles soient vos questions! AChrékhem Vétov Lakhém! C'est émouvant de lire ce genre de questions pleines de Yrat Chamaïm et de bommes Midot et Dérekh Erets!

Kol touv!

Chaussure mouille sentant mauvais

- Mardi 07 mars 2017 à 22h09 vu 170 fois

Bonjour, Merci de votre aide.

Lorsque l'on porte des baskets faits de caoutchoucs et qu'il pleut , celles ci ont tendance à sentir très mauvais.

Dans un tel cas où lorsqu'on les porte on sent leur mauvaise odeur provenenant du caoutchouc mouillé pouvons nous prier... ?

Dans un cas où l'on a pas d'autres chaussures à dispositions si on ne peut pas prier avec , alors cela veut dire qu'on pourrais faire la Amida en chaussons , ce qui est en dehors de ce cas n'es pas bien , je crois ?

Chalom!

 

S'il y a vraiment une mauvaise odeur provenant de pourriture etc. c'est interdit de prier. Prier en chaussons dans de telles circonstances n'est pas grave, c'est ce que tous les juifs font à Yom kippour et à Ticha Béav!

 

Béhatslah'a!

Prier avant le Nets ?

- Dimanche 05 novembre 2017 à 14h58 vu 137 fois

Bonjour, Merci pour le hessed fait au clal israel.

Peut on voyager en avion en fin de matinée , si celà ne nous laisse comme seul moment pour faire la amida du matin la pèriode entre misheyakir et le netz ?

Chalom !

 

Pourquoi ne prieriez vous pas au Nets ou après ?

Parce qu'à partir de Amoud Hacha'har il est possible dans certains cas de grande nécessité de prier. (Choul'han Aroukh chap. 89). 

Kol touv !

Gartel dans une syna Séfarade ?

- Mercredi 15 novembre 2017 à 09h26 vu 160 fois

Bonjour, est il permis de porter un gartel dans une synaguogue dont laquelle l'habitude est de ne pas le faire (sefarades par exemple ) ? Merci d'avance

Chalom !

 

Halakhiquement parlant il n'y a aucune raison.
Au passage ceux qui mettent le gartel ont des sources très fondées qui l'impose.
Cf. http://www.torahacademy.fr/la-ceinture-pour-prier

 

Si dans la Yéchiva dans laquelle vous êtes le Roch Yéchiva voit en cela un manque de décense, alors écoutez le.

 

Kol Touv !

Talith et Téfilines

noeud talit katan

- Vendredi 02 décembre 2016 à 11h43 vu 268 fois

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal israel. Celà pose il un problème si il manque un noeud (4 au lieu de 5) sur une des franges des tsitsits ? Merci d'avance.

Chalom!

 

Il faut ajouter le noeud manquant dès que possible, bien que ce soit Cacher tel quel. 

Kol touv!

Mézouza

Espace sous un lit

- Mercredi 08 février 2017 à 00h43 vu 295 fois

Bonjour, Merci de votre aide.

Voici le cas sur lequel porte ma question : on a un lit en hauteur et en dessous un espace (de plus que 4 amots sur 4 amots) ou se trouve un bureau et dans la structure du lit il y 4 sortes de piliers en forme de cylindre fin qui soutiennent le lit en hauteur , 2 devant , qui vont du sol jusqu'aux coins du lit , un au coin gauche et un au coin droit un donc qui arrive d'un coté du lit et un autre de l'autre côté et une barre les reliant au dessus parcourant la longueur du lit et deux piliers derrières dans la largeur du lit , alignés au deux premiers. Quand on marche pour accéder a l'espace sous le lit oú se trouve le bureau on passe par cette structure de deux piliers devants ,qui soutiennent le lit, reliés par une barre. Les deux piliers devant reliés par la barre ressemble en fait à une entrée de cette espace sous le lit. Cependant cette structure de deux piliers devant reliés par une barre n'est reliée à aucun mur ( au niveau du pilier de gauche un mur indépendant se trouve à quelque centimètre mais je pense que cela ne change rien puisque il n'y est pas du tout attache et n'est pas dépendant du mur ) ni d'un côté ni de l'autre et l'espace ( l'espace entre le sol et le lit dans largeur du lit ) entre un piler devant et celui qui lui est aligné derrière est vide à gauche comme à droite , il n'y a pas de mur ( en fait il y a juste 2 barres métalliques reliant dans la largeur du lit les deux piliers alignés à gauche et les deux piliers alignés à droite une en haut et une au milieu mais je ne pense pas que cela change le cas car ce n'est pas du tout un mur ). C'est donc comme une tsourat hapetah ( 2 mezouzot et un linteau ) dans le vide en quelque sorte , pas adjoint a un mur comme la porte d'une maison par exemple. Dois je mettre une mezouza pour cela ? ( je ne suis pas sûr d'avoir bien expliqué , si pour être sur qu'on se comprend bien je dois ( et peux ) vous envoyer une photo avec plaisir ) Merci beaucoup d'avance ( et merci de m'avoir lu )

Chalom!

 

Envoyez moi une photo par mail svp.

Merci. 

Dormir dans un h√ītel sans M√©zouza ?

- Mercredi 05 juillet 2017 à 18h38 vu 216 fois

Bonjour, merci de votre aide. Ai il permis de dormir une nuit en israel dans un hotel dans lequel il n'y a pas de mezouza à la porte de notre chambre ? Merci d'avance

Chalom Ouvrakha !

 

Le maître d'hôtel se doit de placer une Mézouza à sa porte. Toutefois vous, si vous vous trouvez dans un hôtel dans lequel il n'y a pas de Mézouza ou si elle n'est pas Cachère vous pouvez malgré tout y résider et en particulier lorsqu'il s'agit d'une brève période de un ou deux jours. Et ce, même en Israël où la Halakha est que sur une maison louée il faut immédiatement mettre une Mézouza (contrairement à l'étranger où on a le droit à 30 jours).

 

En effet, ce cas s'apparente à celui de "Poundak" évoqué par le Choul'han Aroukh. Dans le cas où l'on loue une maison on se doit de placer une Mézouza mais là c'est moins qu'une location, c'est juste la possibilité d'y séjourner, mais vous n'avez ni cuisine, ni décision sur la pièce précise qui vous sera donnée etc.

 

Si l'on reste plus de 30 jours il faudra tout de même veiller à ce qu'il y est une Mézouza

(Chaaré Hamézouza chap. 9 § 24) au nom de nombreux décisionnaires). Mon Maître le Rav Sternbukh Chlita laisse planer un doute à ce sujet (Téchouvot Véhanhagot tome 4 chap. 239). Toutefois dans oeuvre Moadim Ouzmanim (tome 5 chap. 287) il laisse une ouverture vers la permission.

 

Kol touv !

Tsédaka et Maasser

Lois de Tsedaka d'un adolescent?

- Mardi 23 ao√Ľt 2016 √† 20h19 vu 220 fois

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israel.

 

Je suis un adolescent qui vit avec mes parents et qui est dépendant d'eux financièrement et n'ai pas de salaire.

 

Cependant je reçois une bourse cette année de l'université.

 

Dois je donner a la tsedaka et si oui comment? ( combien , quand ou avec quelle fréquence )

 

De plus j'ai reçu en cadeau une somme d'argent. Dois je donner a la tsedaka et si oui comment ( combien , quand ou avec quelle fréquence )

 

Enfin si ma mère m'a par exemple demander d'aller acheter quelque chose avec son argent , que j'en ai un peu plus et que un pauvre me demande de l'argent, dois je donner pour ne pas transgresser l'interdit de ne pas donner quand on est sollicité ou alors cela est du vol car ce n'est pas mon argent et il ne faut donc surtout pas donner ?

 

Merci d'avance

Chalom Ouvrah'a!

 

1- Quel est le but de cette bourse? 

 

2- Sur un argent qui vous ait donné en cadeau pour en faire ce que vous souhaitez, il vous faut donner un dizième de ce que vous avez reçu, selon les lois du Masser qui figurent sur le site.

 

Cf http://www.torahacademy.fr/cours-chiour-videos-de-torah-en-ligne-et-en-francais-on-line-sur-tsedaka-et-maasser

 

3- Vous ne pouvez pas donner à la Tsédaka de l'argent qui ne vous appartient pas sauf si vous êtes certain que telle aurait été la volonté de vos parents.

 

Je vous recommande de leur demander une fois pour toute que faire dans une telle situation. 

 

Kol touv!

ne pas mettre une embuche dans la tsedaka

- Lundi 02 octobre 2017 à 12h30 vu 93 fois

Bonjour,

Peut on donner de l'argent à un pauvre juif en grande difficulté si il est probable qu'il va s'acheter avec, de la nourriture non cacher ?

Merci d'avance

Chalom !

 

C'est un grand grand problème. Je vous conseille donc soit de lui apporter une nourriture à l'état de nourriture (il restera encore le problème de la Brakha qu'il ne vas surement pas réciter) soit saisir l'occasion de l'aider pour gentiment le supplier de bien vouloir vous assurer qu'il n'achètera avec cet argent que de la nourriture Cacher.

Attention, faites le avec tact et gentillesse. 

 

'Hag Saméa'h !

Comportement

Colis de hannouka à des personnes non religieuses

- Mercredi 21 décembre 2016 à 12h09 vu 260 fois

Bonjour, Merci de votre aide.

 

J'ai rencontré récemment pour presque la première fois des personnes de ma famille très très éloigné de la torah , qui n'ont presque qu'aucune notion de quoi que ce soit et dont certaines veulent se rapprocher de la torah mais ne savent pas du tout comment s'y prendre. J'aimerais pour hanouca qui approche leur envoyer une hanoucia , des bougies , des toupies et des explication sur les lois et le sens de la fete, afin qu'ils puissent allumer et également éveiller leur néchama qui ne demande que ca , leur faire découvrir la beauté de la torah , les aider à se rapprcoher d'hachem... Mais ma question est la suivante : J'ai vu qu'il y a un interdit de donner quelque chose a quelqu'un si il va faire un interdit avec à cause de nous du fait de ne pas mettre une embuche devant notre prochain et meme si il ferait l'interdit sans que l'on lui donne cela reste interdit car on l'aide ( issour messia ). Ici dans mon cas il est quasiment sur que par exemple les bougies et la hanoucia seront déplacé pendant chabat de manière interdite , les toupies étant éléctriques ( pour attirer les enfants ) seront sans doute utilisées pendant chabbat et bien d'autres interdits faits avec ce que je leur ait envoyé. Si je leur précise tout ce qu'il ne faut pas faire ,avec tous les détails compliqués , celà risque de les rebuter beaucoup et ne voudront peut etre meme plus allumer la hanoucia. Ou peut n'arriveront ils pas à les comprendre. Alors que dois je faire ? Puis je envoyer le colis sans préciser de ne pas faire tous les interdits qu'on peut faire avec ? Également je compte envoyer des explications simples sur comment procéder pour allumer les bougies et dire des choses essentielles comme par exemple ne pas s'interrompre entre la bénédiction et l'allumage pour que la bénédiction ne soit pas en vain ou meme ne pas dire la bénédiction comme ca pour rien , mais si il y un risque qu'ils ne lisent pas tout ce que leur envoie ou certains lisent et pas d'autres de la maison , alors là je peux leur faire faire un interdit qu'il n'aurait pas fait sans moi ( dire le nom d'hachem en vain ) donc c'est différent que le premier cas. Puis je tout de meme leur envoyer malgré ce risque ? Merci d'avance.

Bonjour, Merci de votre aide.

 

Avec plaisir!

 

J'ai rencontré récemment pour presque la première fois des personnes de ma famille très très éloigné de la torah , qui n'ont presque qu'aucune notion de quoi que ce soit et dont certaines veulent se rapprocher de la torah mais ne savent pas du tout comment s'y prendre.

 

J'aimerais pour hanouca qui approche leur envoyer une hanoucia , des bougies , des toupies et des explication sur les lois et le sens de la fete, afin qu'ils puissent allumer et également éveiller leur néchama qui ne demande que ca , leur faire découvrir la beauté de la torah , les aider à se rapprcoher d'hachem...

 

Mais ma question est la suivante : J'ai vu qu'il y a un interdit de donner quelque chose a quelqu'un si il va faire un interdit avec à cause de nous du fait de ne pas mettre une embuche devant notre prochain et meme si il ferait l'interdit sans que l'on lui donne cela reste interdit car on l'aide ( issour messia ).

 

Ici dans mon cas il est quasiment sur que par exemple les bougies et la hanoucia seront déplacé pendant chabat de manière interdite , les toupies étant éléctriques ( pour attirer les enfants ) seront sans doute utilisées pendant chabbat et bien d'autres interdits faits avec ce que je leur ait envoyé.

 

Si je leur précise tout ce qu'il ne faut pas faire ,avec tous les détails compliqués , celà risque de les rebuter beaucoup et ne voudront peut etre meme plus allumer la hanoucia. Ou peut n'arriveront ils pas à les comprendre. Alors que dois je faire ? Puis je envoyer le colis sans préciser de ne pas faire tous les interdits qu'on peut faire avec ?

 

C'est autorisé. Vous n'êtes pas certain qu'ils feront des choses interdites avec cela, ils ne sont pas sensés s'en servir précisément pendant Chabbat et dès lors que ce n'est pas du tout sûr qu'ils s'en serviront de façon interdite, c'est autorisé.

De plus le fait que vous le fassiez pour les rapprocher de la Torah allège beaucoup la donne. 

 

Également je compte envoyer des explications simples sur comment procéder pour allumer les bougies et dire des choses essentielles comme par exemple ne pas s'interrompre entre la bénédiction et l'allumage pour que la bénédiction ne soit pas en vain ou meme ne pas dire la bénédiction comme ca pour rien , mais si il y un risque qu'ils ne lisent pas tout ce que leur envoie ou certains lisent et pas d'autres de la maison , alors là je peux leur faire faire un interdit qu'il n'aurait pas fait sans moi ( dire le nom d'hachem en vain ) donc c'est différent que le premier cas. Puis je tout de meme leur envoyer malgré ce risque ?

 

Ne vous angoissez pas, faites ce que vous pensez être bien et c'est autorisé et même recommandé.
 

Merci d'avance.

 

Béhatslah'a et Tizkou Lamitsvots. 

annuler une commande

- Mardi 09 janvier 2018 à 14h53 vu 96 fois

Bonjour, merci de votre aide.

Si l'on commande quelque chose sur internet et que l'on doit ensuite attendre que le magasin nous appelle pour lui transmettre les informations bancaises et ensuite être livré.

Si pendant qu'on attend cet appel on trouve ce meme objet dans un autre magasin dans lequel on préfèrerait l'acheter , peut on le commander dans cet autre magasin et ensuite quand le premier magasin appellera annuler la première commande ?

Merci d'avance

Chalom !

 

Vous posez une excellente question. EN fait il y a un concept qui s'appelle Nééman Bédibouro. C'est à dire que quand quelqu'un s'engage à quelque chose même si aucun mode d'acquisition n'a été fait, il faut tenir sa parole. Certes aucune réclamation n'est possible au Beth Din mais D. attend de l'homme qu'il soit droit.

 

Maintenant il y a des cas où ceci n'est pas valable, si par exemple il s'avère que le premier est un voleur, ou que le prix qu'il exige est largement supérieur à la normale etc. dans ces cas là on peut changer d'avis tant qu'aucun acte d'acquisition n'a été fait.

Si ce n'est qu'une différence de prix, certains décisionnaires autorisent d'autres se montrent plus rigoureux (cf. 'Hochen Michpat chapire 204). 

 

Kol touv !

Honorer ses parents (Kiboud Av Vaèm)

Ne pas s'assoir à la place de ses parents

- Vendredi 24 février 2017 à 12h09 vu 194 fois

Bonjour Rav , Merci pour tout le hessed que vous faites aux clal Israël. J'aurais deux question :

 

1) Il est marqué qu'on ne doit pas s'assoir à la place de ses parents. Mais j'aimerais savoir comment faire dans le cas suivant. Certains endroits , la ou ils mangent , la ou ils prient , la ou ils travaillent, sont bien identifiées comme étant plus leur place plus qu'à d'autre.

Dans le reste de la maison ils s'assoient également quelque fois comme par exemple dans ma chambre ou autres.

Est ce que ces autres endroits sont considérés comme leur place ou non ?

 

2) Pour ce qui est considéré comme clairement leur place les parents peuvent il être mohel comme par exemple dans un cas où cela dérangerait le père qu'on ne se mette pas a sa place pour des raisons de commodités?

 

Merci d'avance

Chalom!

 

1- Aucun problème, ce n'est pas un endroit attitré.

 

2- Ils peuvent être Mo'hel ainsi que les décisionnaires l'expliquent. 

 

Kol touv!

Massage à ses parents

- Vendredi 10 mars 2017 à 11h26 vu 214 fois

Bonjour, Merci pour le hessed que vous faites au clal Israël. Si notre père nous demande de lui faire un massage (au niveau des épaules par exemple ), qu'il nous demande d'appuyer un peu et que par cela il peut avoir un peu mal, même si c'est sa volonté peut on faire cela ? Merci davance

Chalom!

 

S'il ne s'agit pas de le piquer et de le faire saigner et qu'il vous demande de le faire, c'est autorisé. 

 

Au sujet de piqûre c'est un vrai problèle cf. Choul'han Aroukh (Yoré Déa chap. 241).

 

Kol touv!

Tsniout (lois de pudeur)

Une cheelat chalom a une femme

- Lundi 26 juin 2017 à 18h21 vu 185 fois

Bonjour, merci de votre aide. Au chapitre 21 , seif 6 du choulhan arouch section even haezer , le choulhan arouch écrit qu'il est interdit de dire a une femme une cheelat chalom. Qu'est il alors concrètement interdit de dire à une femme ?

Par exemple bonjour, chabat chalom, ?

Merci d'avance

Chalom !

 

Bonjour n'entre pas dans ce cadre ni Chabbat Chalom !

 

Ceci entre dans le cadre de la civilité. Le problème est de s'intéresser particulièrement à une femme en lui demandant comment elle va mais de façon dépassant la politesse.  Si par exemple une femme était malade et que vous demandez comment elle se sent ce n'est pas un problème c'est normal !

 

Mais si une femme va bien et que vous interrogez comment va cette femme, c'est un problème !

 

Attention, il faut bien réfléchir avant d'agir pour ne pas tomber dans le piège d'être tellement Tsadik que l'on fait du 'Hilloul Hachem !

 

PS : Votre mère et vos soeurs n'entrent pas dans ce cadre et vous pouvez leur demander comment elles se sentent !

 

Kol touv !

Questions liées aux problèmes d'argent

Verre cassé chez ses parents

- Samedi 21 janvier 2017 à 21h24 vu 241 fois

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal israel.

Un jeune homme de 18 ans habitant chez ses parents , qui a cassé un morceau d'un verre de la maison doit il rembourser quelque chose à ses parents et/ ou faire quelque chose d'autre de spécial ? Je précise que ce jeune homme dispose d'un compte en banque personnel sur lequel il a un argent qui lui appartient.

Merci d'avance

Chalom!

 

D'une façon générale les parents pardonnent à leurs enfants dans ce genre de cas.
Sinon, il faut que vous me détaillez de quelle façon il s'est cassé par négligence, cas de force majeure etc. 
Merci. 

Achat d'objet pour autre

- Mardi 07 février 2017 à 12h03 vu 197 fois

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël. Si quelqu'un m'a demandé de lui acheter quelque chose et que a ce moment je ne connaissais pas exactement le prix mais seulement à peu près et il m'a donné cette somme déjà avant avant que j'achète l'objet.

Ensuite quand j'ai acheté l'objet j'ai vu qu'il valait un peu plus chère que ce qu'il m'avait donné.

Si moi je lui donne la différence y a il un problème à lui donner l'objet ( peut être de ribit ) ? Puis je ne rien lui préciser quand je le lui donne ou je dois forcément lui dire que je lui donne la différence ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Pourquoi Ribbit? Il en vous a rien prêté? Il vous a demandé de lui rendre un service! Il n'y a pas de prêt dans votre intérêt.

Kol touv!

Ai je vole ?

- Dimanche 12 février 2017 à 19h27 vu 223 fois

Bonjour, Je voudrais savoir si dans le cas suivant , j'ai volé quelqu'un : J'ai été faire un tennis avec un ami sur un court municipale payant.

Le service vaut 5,40 euros.

Moi j'avais 7euros et celui qui prend l'argent pour le court n'avais pas la monnaie, il m'a alors dit de ne donner que 5 euros et ça suffit.

 

Moi j'ai tenu à payer tout de même les 5,40 euros.

 

J'ai trouvé dans ma poche 30 centimes et les ait donné à celui qui reçoit l'argent. Mon ami avait lui 10 centimes qu'il m'a donné pour que je les donne à celui qui reçoit l'argent pour le cour .

 

Les 10 centimes étaient en plusieurs pièces et je croyait les avoir donné mais quand je suis rentré chez moi, je me suis rendu compte que que j'avais oublié de donner au caissier 1 centime que mon copain m'avait donné.

 

Je n'ai donc donné que 5,39 au caissier et le service coûtait 5,40 mais le caissier ( qui ne gère pas l'endroit et je ne sais pas si le directeur lui a donné le droit de faire cela ) était d'accord que je ne donne que 5 euros.

 

De plus mon ami m'avait donné 10 centimes pour les donner au caissier parmi ces 40 centimes supplémentaire, et je n'en ait donné que 9 centimes. Dois je rendre quelque chose a quelqu'un ? Merci d'avance

Chalom!

 

Je pense que si vous vous rendez à cet endroit prochainement, il vaut mieux rendre ce centime. Vous, cela ne vous coûtera pas grand chose, et fera une sanctification du nom de D.
 

Si c'est difficile de vous y rendre, vous n'avez pas besoin de rendre pour plusieurs raisons:

 

  1. Le responsable est censé ne vous autoriser que s'il en a le pouvoir. Vous n'avez pas à craindre qu'il le fasse de façon interdite. 
  2. Même si c'est du vol cela a déjà été fait, et selon certains décisionnaires ce n'est pas obligé de rembourser au non-juif la somme qui lui a déjà été volée dans ces circonstances. 
  3. S'il est vrai qu'il est interdit de voler un Goy, il n'empêche que s'il commet une erreur ce qui est nommé Taout Hagoy, on n'a pas l'obligation de l'en faire savoir. 

A votre ami, je vous recommande de lui rendre, c'est Hachavat Avéda. En effet, il n'aurait pas donné à cet instant ce centime si ce n'était pour cette raison. 

Kol touv!

Trajet de tramway impayé

- Vendredi 07 juillet 2017 à 14h47 vu 204 fois

Bonjour, merci d'aider le clal israel.

A Jérusalem je suis monté dans le tramway et je croyais avoir un ticket sur moi et une fois que les portes se sont refermées , je me suis rendue compte que non.

Je suis donc descendu a la station d'après , ai acheté un ticket et ait continué mon trajet.

Que faire pour le trajet d'une station non payé ?

Merci d'avance

Chalom !

 

Il n'y a aucun problème du tout, puisque finalement vous avez acheté un ticket et poinçonné donc vous avez payé la totalité de votre trajet. 

 

Chabbat Chalom !

Offrir un cadeau au prêteur ?

- Jeudi 07 septembre 2017 à 10h23 vu 153 fois

Bonjour, merci de votre aide.

Lorsqu'on rend un pret et que l'on veut donner aussi de l'argent en plus en cadeau combien de temps faut il attendre pour que celà ne soit plus des interets ?

Merci d'avance

Chalom Ouvrakha !

 

Les décisionnaires stipulent que lorsqu'un long moment est passé depuis le moment du remboursement ce n'est déjà plus interdit de lui offrir un cadeau même important mais il faut toutefois ne pas préciser que c'est en rapport avec le prêt (Ben Ich 'Haï deuxième année Vaét'hanan § 9).

Ce temps important n'a pas été explicité par les décisionnaires antiques. Le Rav Moché Lévy zatsal (Milvé Hachem tome 1 chap. 5 § 37) prouve qu'il s'agit ici d'un laps de temps de 30 jours. 

 

Ktiva Vé'hatima Tova !

 

Vous avez trouvé une Yéchiva finalement ?

ribbit

- Mardi 12 septembre 2017 à 01h34 vu 107 fois

Bonjour, Merci de votre aide entre le moment où un pret a été effectué et le moment où l'emprunteur rend l'argent , l'emprunteur peut il donner des choses au preteur ou non ?

Merci d'avance

Chalom !

 

Qu'est ce que vous entendez par donner, offrir un cadeau ? Que vous n'auriez pas offert sans le prêt ?

 

Kol touv !

Ribbit de livres de Torah ?

- Mardi 23 janvier 2018 à 10h54 vu 154 fois

Bonjour, merci de votre aide.

Une personne voulait que je lui prete mon téléphone pour une sortie. Je l'ai fait en précisant que le lui donnait plutot. Ensuite cette personne est sortie achetée des livres pour elle et est revenu avec mon téléphone qu'elle m'a redonné et les livres.

Est il possible de lire dans ces livres ou alors il y a un problème de ribitt ?

Merci d'avance

Chalom !

 

Qu'entendez vous par " que le lui donnait plutot " ?

 

Merci. 

Coutumes

Tartine au miel

- Jeudi 16 février 2017 à 14h52 vu 199 fois

Bonjour , Merci de votre aide. Faut il faire netilat yadaim sans beraha avant de manger une tartine sur laquelle on a étalé du miel ( le pain est mezonote et on en mange moins que la quantité de keviout seouda ) ? Merci d'avance

Chalom!

 

Oui, à moins que l'on soit certain que le miel n'entrera pas en contact avec nos mains, selon ce que j'ai expliqué dans le lien suivant: http://www.torahacademy.fr/netilat-yadaim-lorsqu-on-trempe-des-gateuax-dans-du-the.

 

Kol touv!

Autre

chemirat einayim

- Vendredi 11 novembre 2016 à 11h31 vu 279 fois

Bonjour,

 

Merci pour tout le hessed que vous faites au clal israel. Je me permet de préciser que ma question est extremement urgente et si vous pouviez me répondre avant ce chabat cela m'aiderait enormement.

 

Ma question porte sur la chemirat einayim: A un repas de famille si quand je regarde le visage d'une femme habillée tsniout je la trouve belle ou je trouve qu'elle a un beau visage , non pas que je regarde car je suis intéréssé mais simplement je lève la tete pour ne pas manquer de respect et alors je trouve qu'elle a un beau visage , cela est il interdit?

 

si oui comment faire dans une telle situation? rester la tete baissée pendant tout le repas ? si cela vexe les invités ou énerve d'autre personnes ne comprenant pas notre comportement ?

 

merci d'avance

Chalom!

 

Lorsqu'on n'a aucun choix, il faut avoir l'intention de ne pas profiter bien qu'en fait on profite.

 

La solution est de ne pas vraiment regarder, faire semblant mais sans regarder, ou jeter un tout petit regard une fraction de seconde pour ne pas vexer, puis regarder ailleurs, regarder vos doigts etc. Vous pouvez aussi retirer vos lunettes si vous en avez.

Béhatslah'a!

Chaussette

- Mardi 06 décembre 2016 à 13h59 vu 226 fois

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël. "

Si l'on porte des chaussettes sans chaussures et si on les enlevait et qu'on les sentait de près elles sentiraient mauvais , mais à présent lorsqu'on les portes on ne sent rien , peut on faire des bénédiction , parler de torah ... ?

*Merci d'avance

Chalom!

 

Je vois que c'est devenu une façon de me dire bonjour cette phrase là :

"Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël. "".

Mais ça fait toujours plaisir!

 

Il n'y a aucun problème dans ce cas. Si par contre les gens sentent d'une façon générale cette odeur et que ce n'est que vous qui y êtes insensibles, c'est un problème.

Kol touv!

 

Chemirat einayim

- Dimanche 11 décembre 2016 à 12h21 vu 424 fois

Bonjour,

Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël. Est il permis juste de voir et non de regarder ,c'est à dire sans aucun plaisir , une partie d'une femme qui est censé être caché selon les lois de la tsniout comme en ce qui concerne sa mère ou sa soeur à la maison , où l'on sait que on ne sentira pas de plaisir ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Même s'il n'y a pas de plaisir, le simple regard est considéré comme étant regarder une Erva et c'est interdit. Si en plus vous avez des Hirhourim il y a un nouvel interdit qui vient s'associer.

Béhatslah'a!

Mail du Rav pour conseils

- Mercredi 14 décembre 2016 à 19h46 vu 255 fois

Bonjour, Merci de m'aider. Pourrais je connaitre votre mail pour vous écrire une plus longue question et plus personnelle ? Merci d'avance

Chalom

Je suis désolé, pour les longues questions et de surcroît personnelles ce n'est possible que par téléphone.

D'une part je suis submergé et n'ai vraiment pas le temps de lire des longs mails. D'autre part, pour conseiller j'ai besoin de pouvoir dialoguer avec mon interlocuteur.

Merci de votre compréhension et à bientôt.

Kol touv!

divrei torah devant ervah

- Dimanche 25 décembre 2016 à 12h45 vu 0 fois

Bonjour, Merci de votre aide .

Il est marqué qu'on ne peut dire des parole de kedoucha devant une erva.

Si au cours d'un repas avec des gens non religieux (présentant donc des parties découvertes) on veut parler de divrei torah sur hanouca , du miracle de hanouca ... ou meme plus généralement au cour d'un chabbat de divrei torah sur la paracha , comment faire ?

Baiser les yeux plus ou moins suffit il ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Selon les Séfarades c'est suffisant de fermer les yeux ou de diriger votre visage dans une autre direction.

Kol touv!

Se teindre les cheveux

- Vendredi 20 janvier 2017 à 01h56 vu 192 fois

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël. Est il permis pour un homme de se teindre les cheveux en noir quand ceux ci sont blanchis par la vieillesse ou cela s'appelle une pratique de femme ?

Merci d'avance

Mauvaise odeur de baskets

- Dimanche 22 janvier 2017 à 00h31 vu 212 fois

Bonjour Rav , Merci de votre aide.

Si j'ai des baskets usés par de la marche du jour qui présentent la situation suivante, Quand je les porte et suis debout je sens la mauvaise odeur des baskets un peu et plus je m'en approche plus la mauvaise odeur est forte et quelqu'un à côté de moi ne sens rien de spéciale , considère on que je suis en présence d'une mauvaise odeur et donc avec toutes les interdiction qui en découlent du point de vue des devarim chebakedoucha ?

Si oui est ce une odeur cheyech bo Ikar ou cheein bo ikar ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Si c'est vraiment une mauvaise odeur c'est un problème. Quant à savoir s'il y a un Ikar cela dépend de la quantité de crasse etc.

Béhatslah'a!

Manger dans une syanguogue /beth midrash

- Dimanche 29 janvier 2017 à 22h28 vu 202 fois

Bonjour , Merci de votre aide.

Si une salle fait office de syanguogue tous les jours de 8h a 9h environ et ensuite de beth midrash ou une étude a lieu entre environ 9h et 13h , dans le cas où l'on prierait et étudierait selon ces horaires las bas du lundi au jeudi , peut on y manger après la prière ou au milieu de l'étude car sinon cela rendrait l'étude difficile ( soit si on ne mange pas , on n'aurait faim , soit il faudrait sortir ce qui ferait perdre du temps d'étude et rendrait les choses compliquées) ?

Merci d'avance

Chalom!

 

C'est autorisé si c'est pour l'étude.
Mon maître le Rav Sternbukh Chlita l'a déduit des termes écrits dans le Choulh'an Aroukh (Chap. 151) qu'il est autorisé d'y manger pour les Talmidé H'akhamim ainsi que leurs élèves.

Vous voyez donc que même les élèves du cours ont le doit.

Kol touv!

Filtre pour femme ?

- Lundi 13 février 2017 à 19h40 vu 266 fois

Bonjour , Merci de votre aide . Ait il obligatoire pour une femme de naviguer sur internet avec un filtre comme pour un homme ? Merci d'avance

Chalom!

 

Oui. C'est moins dangereux d'une façon générale pour une femme que pour un homme; son Yester des Arayot étant moins fort, mais le nombre invraisemblables de familles qui se sont cassées à cause de femmes qui sont tombées avec internet est suffisant à nous permettre d'ouvrir les yeux.

 

Pour une femme aussi, interdiction totale de se servir d'un internet non filtré hormis cas où il n'y a pas de situation de Yh'oud, et même là faire très très attention!

 

Béhatslah'a! 

Ne pas tenir trop droit . Tout le temps ?

- Mardi 14 février 2017 à 20h47 vu 207 fois

Bonjour, Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israel. J'ai vu dans le choulhan arouch au siman 2 , seif 6 qu'il est interdit d'aller avec une stature trop droite. Le michna beroura dit que même sans marcher cela n'est pas permis. Je me suis alors posé la question suivante: Il y a certaine actions oú il est difficile de ne pas se tenir droit pour les réaliser , par exemple courir ( en tout cas pour ce qui me concerne). Il y a aussi d'autre actions oú cela est impossible ( ou quasi impossible ) quand par exemple faire certains étirement pour soulager ses muscles ou encore pour effectuer un service au tennis. Dans ces deux cas de figures ( les mouvement pour lesquels cela est dur de ne pas se tenir droit et ceux pour lesquels cela est impossible ) la loi demeure elle ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Dans ces deux cas de figure c'est autorisé. Il s'agit de ne pas être orgueilleux, mais dans vos cas de figure aucune intention de s'enorgueillir, donc pas d'inquiétude à avoir!

 

Kol touv!

Penser a de la torah dans la rue

- Mardi 07 mars 2017 à 21h24 vu 161 fois

Bonjour ,

 

Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël.

 

Si j'ai bien compris il est interdit de penser ( et a plus forte raison parler ) a des paroles de torah quand on est face à une substance qui sent mauvais et qu'elle est assez près pour qu'on puisse la voir quand on est dans son domaine.

 

De plus j'ai lu dans le livre piské techouvotes que en ce qui concerne la rue alors en gros , si les poubelles sont "propres" c'est a dire qu'elle sont bel' fermées ... alors on peut penser a des paroles de torah devant elles mais que si les poubelles sont "sales" , non fermées ... alors on ne peut pas le faire.

 

Quand on marche dans des rues ou les deux types de poubelles existent , je me demande comment appliquer cette loi.

 

En effet cela me paraît difficile puisque cela veut il dire qu'on doit toujours rester la tête en l'air à scruter si l'on peut voir une poubelle "sale" pour savoir si l'on peut penser a des paroles de Torah ou non ?

 

De plus cela est encore plus compliqué de rester la tête toujours en l'air à scruter les poubelles pour la chemirat eianyim , si baisser la tête est la seule ( aucune autre que vous proposez dans votre excellent cours dédié ne m'est adapté ) solution dont nous disposons pour se protéger les yeux ?

 

Ainsi je voudrais savoir comment doit on se comporter en ce qui concerne la possibilité de penser ( et parler aussi mais il me semble que dans ce cadre la loi ne diffère pas ) a la Torah dans une rue dans laquelle des poubelles " propres " et "sales" se trouvent ?

 

Merci d'avance

Chalom Ouvrakha!

 

Si vous êtes quasiment certain qu'il y a des excréments etc. sur votre chemin, regardez le sol et pensez simplement à des propos dont on peut penser en ce genre d'endroits  tels qu'à la grandeur de D., à votre introspection, où en êtes vous dans la vie, dans votre relation à D., aux hommes, à votre entourage etc. etc.

 

Aussitôt arrivé à un endroit qu'y s'y prêtera, vous replongerez dans votre étude de Torah!

 

Béhatsla'ha!

Communication

- Mardi 14 mars 2017 à 22h12 vu 160 fois

Bonjour , Merci pour tout le hessed que vous faites au clal Israël. En étant garçon peut on communiquer par mail ou par sms avec des filles si c'est pour une mitsva ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Je ne sais pas ce que vous appelez communiquer et ce que vous appelez pour une Mitsva, veuillez être plus précis dans l'énonce de votre question svp.
Merci. 

 

Crème pour femme utiliser pour raser la barbe d'un homme

- Jeudi 16 mars 2017 à 17h23 vu 127 fois

Bonjour , Merci d'aider.

Si on a une crème qui est faite pour épiler les jambes des femmes et que un homme veut se la mettre sur le visage pour enlever sa barbe avec ( cela ne présente pas de danger ) , en a il le droit ou cela serait transgresser l'interdit d'avoir une pratique de femme pour un homme ?

Merci d'avance

Chalom!

 

Je ne vois pas de problème. En effet cette crème n'est pas une crème de femme mais une crème d'épilation qui peut servir aussi aux hommes qui souhaiteraient s'épiler. 

Béhtaslah'a!

nappes chaatnez

- Vendredi 02 juin 2017 à 10h42 vu 165 fois

Bonjour, Merci d'aider le klal israel. Le choulhan arouch écrit qu'il ne faut utiliser des nappes chaatnez. Si on ne connaissait pas cette loi et on a beaucoup de nappes, doit on les vérifier avant de les utiliser ? Merci d'avance

Chalom!

 

Vous avez des nappes en laine ? 

 

EN général elles sont en tissu et ce n'est pas la peine de les faire vérifier !

 

Chabbat Chalom !

Puis je accepter ?

- Lundi 12 juin 2017 à 19h46 vu 287 fois

Bonjour, Merci d'aider le clal isael.

 

Je précise que ma question est assez urgente. J'ai commencé ,il y a plusieurs mois une procédure d'admission dans des universités francaises et j'ai eu dernièrement une proposition d'admission dans l'une d'entre elles à laquelle je dois répondre par un "oui définitif" ou alors refuser.

 

Depuis que j'ai commencé cette procédure j'ai décidé de manière totalement sûr que je ne voulais plus me rendre en université en France. Cependant certaines personnes de mon entourage veulent absolument que j'accepte ,car ils disent qu'on ne sait jamais ce qu'il peut se passer et que peut être je changerai d'avis.

 

Mais moi je suis absolument sûr de ne pas changer d'avis. Ma question est donc de savoir si je peux accepter tout en sachant que je ne veux absolument pas y aller ou y a il un problème de gnevat daat ( ou meme de mensonge plus simplement ) vis a vis de l'université ou alors un problème de prendre éventuellement la place de qu'elqu'un qui voudrait intégrer cette université.

 

Merci d'avance.

Chalom !

 

J'imagine qu'un oui définitif n'est jamais vraiment définitif et que la possibilité de vous rétracter existe, non ? 

 

Si ils ne sont absolument pas d'accord de conserver des places dans le doute, et que de surcroît vous n'avez pas de doute ceci peut être un problème !

 

Béhatslah'a!

Anniversaire fêté selon date Goy ?

- Dimanche 18 juin 2017 à 16h16 vu 176 fois

Bonjour, Merci d'aider le clal israel. Est il permis de fêter l'anniversaire à la date goy et non juive ? Merci d'avance

Chalom !

 

Oui, si c'est compliqué de le fêter la vrai date, à savoir selon la date hébraïque. Dites vous simplement que vous le faites ce jour ci pas parce que c'est le vrai jour d'anniversaire mais parce que c'est plus simple pour vous !

 

Kol touv et bon anniversaire à la personne concernée !

Chaatnez, tapis etc.

- Vendredi 23 juin 2017 à 12h09 vu 145 fois

Bonjour, Merci de votre aide. Peut on marcher pied nus sur un tapis en chaatnez ? Peut on s'assoir sur un tapis en chaatnez ? Merci d'avance

Chalom Ouvrakha !

 

Au sujet de marcher dessus pieds nus, s'il est bien fixé au sol avec de la colle etc. c'est autorisé selon certains (Yalkout Yossef Kitsour Choul'han Aroukh page 793), mais certains préfèrent se montrer plus stricts (Chout Avni Yichpé Yoré Déa chap. 216) et autres décisionnaires et ne l'autoriser que si vous portez au moins des chaussettes. Si le tapis est mou qu'il peut bouger se retourner etc. il faudra être plus strict et même en chaussette c'est interdit.  

 

Pour s'asseoir dessus si vous êtes habillé et qu'il est fixé au sol et aux poils cours, c'est autorisé selon certains (Yalkout Yossef précité). 

 

Il va sans dire que l'idéal est de les vérifier, et q'il y a un problème le Rav Wozner zatsal rapporté dans le Kovets Mibeth Lévy page 318) il sera suffisant de le couvrir entièrement d'une grand plastique etc.

 

Kol  touv !

Médailles obtenues dans les Quizz

La journée d'étude d'aujourd'hui est dédiée au complet rétablissement de Tova Rachel bat Sarah Braha. Merci de prier pour elle !