Votre compte

בס"ד

Accueil > Ella
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Ella

femme
28 ans
POITIERS
France
Badges
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%

1médaille d'or
0médaille d'argent
1médaille de bronze

Toutes les questions posées par Ella

Cacherout

La viande et les dérivés lactés du soja

- Vendredi 13 janvier 2017 à 11h37 vu 229 fois

Bonjour Rav. Il y a til un problème à mangé un cheese Burger avec du fromage de soja ? Dans le même ordre d'idée, il y a til un problème à prendre un dessert à base de lait de soja après un repas de viande? Merci d'avance pour vos réponses

Chalom!

 

J'ai un cours sur mesure pour vous!

 

Ecoutez le quand vous aurez un peu de temps: http://www.torahacademy.fr/marit-ayin-le-macdonalds

 

Béhatslah'a!

Bichoul akoum et bichoul no'hri

- Mardi 07 mars 2017 à 13h42 vu 262 fois

Bonjour Rav, il y a til une différence entre bichoul no'hri et bichoul akoum ?

Non, aucune différence Nokhri et Akoum et Goy etc. c'est la même chose.

Béhatslah'a!

Lait et viande

La viande et les dérivés lactés du soja

- Vendredi 13 janvier 2017 à 11h37 vu 229 fois

Bonjour Rav. Il y a til un problème à mangé un cheese Burger avec du fromage de soja ? Dans le même ordre d'idée, il y a til un problème à prendre un dessert à base de lait de soja après un repas de viande? Merci d'avance pour vos réponses

Chalom!

 

J'ai un cours sur mesure pour vous!

 

Ecoutez le quand vous aurez un peu de temps: http://www.torahacademy.fr/marit-ayin-le-macdonalds

 

Béhatslah'a!

Cuisson opéree par non-juif

Bichoul akoum et bichoul no'hri

- Mardi 07 mars 2017 à 13h42 vu 262 fois

Bonjour Rav, il y a til une différence entre bichoul no'hri et bichoul akoum ?

Non, aucune différence Nokhri et Akoum et Goy etc. c'est la même chose.

Béhatslah'a!

Fêtes juives

candidature par internet pendant la péride de souccot

- Lundi 10 octobre 2016 à 17h01 vu 254 fois

bonjour Rav .

 

Mon problème est le suivant: je dois candidater à une inscription dans une université et la période tombe exactement pendant Souccot.

 

Les candidatures pour la formation ne sont ouvertes que du 17 au 24 octobre. certes, j'ai candidaté dans d'autres universités mais pour augmenter mes chances d'être inscrite cette année j'aurais voulu y candidater aussi.

 

Surtout qu'étant de nationalité étrangère, j'ai besoin d'une inscription pour pouvoir avoir les documents de séjour et ainsi pouvoir poursuivre ma conversion. je vous pose la question car j'ai le même dilemme à chaque fois.

 

Vu que je ne suis pas encore juive je sais que je ne dois pas faire exactement tout ce qu'il faut mais en même temps parfois je ressens comme si c'était profiter de la raison que je ne suis pas encore juive pour être permissive. merci pour vos éclairages.

 

Chana tova et hag saméah

Bonsoir, 

 

Il n'y a aucun problème. Même à une juive j'aurai autorisé de la faire pendant H'ol Hamoèd (pas pendant Yom Tov).

Gmar H'atima Tova!

sapin - allumage hanoukia

- Jeudi 22 décembre 2016 à 10h39 vu 287 fois

bonjour Rav,

 

voilà le cas: je vais bientôt déménager mais pour l'instant j'habite encore chez une amie non juive musulmane qui a fait un sapin pour ses enfants. c'est un sapin en plastique et petit.

 

puis-je allumer les bougies de 'hanouka néanmoins et ce dans ma chambre qui se trouve au 2eme l'étage sachant que le sapin se trouve au 1er ?

 

merci d'avance pour la réponse et bonnes fêtes de 'hanouka!!

Chalom!

 

Oui oui allumez. Le mieux serait que de la fenêtre on voit votre H'annouccia. Et le sapin qu'on ne le voit pas de la fenêtre.

H'annoucca Saméah'!

Déplacer les fioles allumées?

- Mercredi 28 décembre 2016 à 13h10 vu 270 fois

Bonjour Rav. Voici mes questions:

-Puis je déplacer la fiole après avoir allumé en commençant de la droite alors que je devais allumé celle de gauche d'abord ? C'est à dire déplacer la fiole allumé et la mettre à la place de celle que j'aurais du allumé en 1er pour poursuivre un allumage dans le bon sens.. -Puis je changer de place d'une fiole avec le shamash si je trouve que la flamme du shamash est plus visible alors que l'une des flammes sur les supports en bas ne prend pas bien et risque de ne pas être visible à l'extérieur de sorte qu'on pourrait se tromper en comptant de l'extérieur puisque cette flamme est si petite.

Merci d'avance pour vos réponses et 'hanoukah sameah

Chalom Ouvrakha!

 

1- Non, ce n'est pas grave tel quel c'est Cacher complètement, vous n'avez pas à déplacer cela.

 

2- Non, laissez tel quel. 

 

Kol touv!

Soukkot

candidature par internet pendant la péride de souccot

- Lundi 10 octobre 2016 à 17h01 vu 254 fois

bonjour Rav .

 

Mon problème est le suivant: je dois candidater à une inscription dans une université et la période tombe exactement pendant Souccot.

 

Les candidatures pour la formation ne sont ouvertes que du 17 au 24 octobre. certes, j'ai candidaté dans d'autres universités mais pour augmenter mes chances d'être inscrite cette année j'aurais voulu y candidater aussi.

 

Surtout qu'étant de nationalité étrangère, j'ai besoin d'une inscription pour pouvoir avoir les documents de séjour et ainsi pouvoir poursuivre ma conversion. je vous pose la question car j'ai le même dilemme à chaque fois.

 

Vu que je ne suis pas encore juive je sais que je ne dois pas faire exactement tout ce qu'il faut mais en même temps parfois je ressens comme si c'était profiter de la raison que je ne suis pas encore juive pour être permissive. merci pour vos éclairages.

 

Chana tova et hag saméah

Bonsoir, 

 

Il n'y a aucun problème. Même à une juive j'aurai autorisé de la faire pendant H'ol Hamoèd (pas pendant Yom Tov).

Gmar H'atima Tova!

Hannouka

sapin - allumage hanoukia

- Jeudi 22 décembre 2016 à 10h39 vu 287 fois

bonjour Rav,

 

voilà le cas: je vais bientôt déménager mais pour l'instant j'habite encore chez une amie non juive musulmane qui a fait un sapin pour ses enfants. c'est un sapin en plastique et petit.

 

puis-je allumer les bougies de 'hanouka néanmoins et ce dans ma chambre qui se trouve au 2eme l'étage sachant que le sapin se trouve au 1er ?

 

merci d'avance pour la réponse et bonnes fêtes de 'hanouka!!

Chalom!

 

Oui oui allumez. Le mieux serait que de la fenêtre on voit votre H'annouccia. Et le sapin qu'on ne le voit pas de la fenêtre.

H'annoucca Saméah'!

Déplacer les fioles allumées?

- Mercredi 28 décembre 2016 à 13h10 vu 270 fois

Bonjour Rav. Voici mes questions:

-Puis je déplacer la fiole après avoir allumé en commençant de la droite alors que je devais allumé celle de gauche d'abord ? C'est à dire déplacer la fiole allumé et la mettre à la place de celle que j'aurais du allumé en 1er pour poursuivre un allumage dans le bon sens.. -Puis je changer de place d'une fiole avec le shamash si je trouve que la flamme du shamash est plus visible alors que l'une des flammes sur les supports en bas ne prend pas bien et risque de ne pas être visible à l'extérieur de sorte qu'on pourrait se tromper en comptant de l'extérieur puisque cette flamme est si petite.

Merci d'avance pour vos réponses et 'hanoukah sameah

Chalom Ouvrakha!

 

1- Non, ce n'est pas grave tel quel c'est Cacher complètement, vous n'avez pas à déplacer cela.

 

2- Non, laissez tel quel. 

 

Kol touv!

Bénédictions

216 grammes: P√Ęte ou garniture?

- Dimanche 17 juillet 2016 à 15h52 vu 285 fois

pour plus de 216 g de mezonot on doit dire motsi et faire birkat. cependant, dans le cas d'une pizza ou de gâteau fourrées comme des chaussons, est ce qu'il faut seulement prendre en compte le poids de la pâte ou aussi celui de son contenu ensemble?

 

parce qu'il se peut que ce soit les ingrédients de la pizza par exemple qui portent son poids a plus de 216 g alors que la pâte a pizza elle même est fine et ne pèserait pas 216 g toute seule.

 

la question peut paraître bizzare mais c'est que je suis en cours de conversion et c'est une question qui m'est venu et qui me trouble dans la pratique.

 

merci Rav pour vos éclaircissements.

Chalom!

 

Non, ce n'est pas une question bizarre, les décisionnaires ont traité de ce sujet, on y a déjà d'ailleurs répondu sur le site.

 

La réponse est qu'il faut aller selon le poids de la pâte.

 

Kol touv!

brisure de matsa et farine de matsa

- Jeudi 24 novembre 2016 à 17h16 vu 234 fois

bonjour Rav, voici mes questions:

- quelle brakha doit on dire lorsqu'on brise soit même de la matsa pour la mettre dans du lait et qu'on boit comme des céréales au lait?

-quelle brakha doit on dire lorsqu'on mélange de la farine de matsa avec de l'eau ou du lait et du sucre de telle sorte que cela donne une sorte de bouillie ou de potage?

merci d'avance pour vos réponses.

bonjour Rav, voici mes questions:
 

- quelle brakha doit on dire lorsqu'on brise soit même de la matsa pour la mettre dans du lait et qu'on boit comme des céréales au lait?

 

La Brakha de la Matsa reste Mézonot pour les Séfarades en dehors de Pessah' et Motsi pour les Achkénazim. 

 

-quelle brakha doit on dire lorsqu'on mélange de la farine de matsa avec de l'eau ou du lait et du sucre de telle sorte que cela donne une sorte de bouillie ou de potage?

 

Si ensuite vous faites de cela un gâteau que vous cuisez au four cela devient Mazonot.

 

merci d'avance pour vos réponses.

 

Kol touv!

 

Diverses situations

- Vendredi 13 janvier 2017 à 11h44 vu 210 fois

Bonjour Rav,

 

- Quand est ce qu'il faut vraiment dire la brakha "dayan ha émet"?

Peut on le dire par exemple lorsque on cuisine et qu'on s'est coupe le doigt avec du sang qui coule ou quand en marchant on s'est violemment cogné sur une pierre ou qu'on ait raté une marche d'escalier et on est tombé ?

 

-Avant d'adresse une prière personnelle peut on dire la brakha "shoméa tefilah kol pé" avant de commencer ?

 

-Quand on a une banane, une carotte et une tomate sur la table,peut on en faisant la brakha sur la tomate penser ne pas acquitter les autres fruits pour pouvoir en faire sur chaque fruits bien qu'elle aient la même brakha ?

 

Merci d'avance pour vos réponses et shabbat shalom.

Bonjour Rav,

 

Chalom Ouvrakha!

 

- Quand est ce qu'il faut vraiment dire la brakha "dayan ha émet"?
Peut on le dire par exemple lorsque on cuisine et qu'on s'est coupe le doigt avec du sang qui coule ou quand en marchant on s'est violemment cogné sur une pierre ou qu'on ait raté une marche d'escalier et on est tombé ?

 

Dayan Haémeth c'est uniquement lorsque un homme perd un proche H'ass Véchalom!

 

-Avant d'adresse une prière personnelle peut on dire la brakha "shoméa tefilah kol pé" avant de commencer ?

 

Non. Cette Brakha est l'une des brah'ot du Chmoné Essré. On ne la récite pas à tort et à travers. 

 

-Quand on a une banane, une carotte et une tomate sur la table,peut on en faisant la brakha sur la tomate penser ne pas acquitter les autres fruits pour pouvoir en faire sur chaque fruits bien qu'elle aient la même brakha ?

 

Non, c'est une Brakha Chééna Tsrikha, c'est à dire engendrer une bénédiction pas nécessaire et 'est interdit. 

 

Merci d'avance pour vos réponses et shabbat shalom.

 

Avec plaisir!

Chabbat Chalom!

 

Rituel de la prière

les sélihot et les femmes

- Mardi 20 septembre 2016 à 15h26 vu 319 fois

bonjour Rav, les femmes sont elles tenues de dire les sélihot?

ou sont elles tenues seulement de participer à la lecture des sélihot lorsqu'il y en minyane? ou sont elles exempté des sélihot mais celles qui veulent peuvent le faire?

merci

Chalom Ouvrakha.

 

A vrai dire il n'y a aucune obligation formelle de réciter les Slih'ot ni pour les hommes ni pour les femmes. Mais c'est une coutume qui est vivement recommandée lorsqu'on le peut.

 

Les hommes et les femmes sont logés exactement à la même enseigne à ce sujet. Si vous pouvez faites les. Si vous êtes sans Mynian faites les comme on le fait lorsqu'il n'y a pas de Mynian c'est à dire en occultant les passages en Araméen ainsi que les Vayavor.

 

Béhatslah'a!

Prière au mauvais moment

- Mercredi 02 novembre 2016 à 15h20 vu 276 fois

Bonjour Rav, Est ce grave si l'on a fait une prière (parce qu'on s'est mépris en lisant le calendrier) alors que ce n'était pas le moment de la faire?

Par exemple, faire la amida de Roch hodesh la veille de Roch hodesh...

Que faire dans ce cas?

Chalom!

 

Tout dépend du cas de figure. Dans le cas que vous avez mentionné. 

 

Le fait que vous ayez intercalé par inadvertance le Yaalé Véyavo dans la prière du matin n'est pas grave et vous avez été acquittée de la Téfila.

Si vous avez fait Moussaf de Roch H'odech la veille de Roch H'odech, c'est déjà plus embêtant, et c'est plusieurs Brakha Lévatala par inadvertance, et il vous faudra donc dire les mots "Baroukh Chém Kévod Malkhouto Léolam Vaéd" pour réparer ces Brakhot Lévatala.

Kol touv!

nétila yadayim après la prière?

- Mardi 10 janvier 2017 à 10h48 vu 211 fois

bonjour Rav, voici la question: lors de la deuxième ablution du matin, j'ai omis de dire la netilat yadayim et je ne m'en suis rappelé qu'a la fin de la prière. comment faire? peut t on dire la netilat après la prière du matin? merci pour votre réponse.

Chalom!

 

Si vous ne priez que Chah'arit vous ne pouvez plus;
Si vous priez Minh'a ce sera autorisé de réciter cette Brakha après être sortie des toilettes juste avant Minh'a.

Béhatslah'a!

Tsédaka et Maasser

Emprunter de la tirelire de Tsédaka.

- Jeudi 24 novembre 2016 à 17h04 vu 246 fois

Bonjour Rav, voici ma question: imaginons quelqu'un qui a plusieurs boite à tsedaka, chacune réservé à des causes spécifiques . Supposons que cette personne ait des difficultés financières un jour, peut elle dans le but de réaliser une mitsva (par exemple acheter de la nourriture pour shabbat) se prêter de l'argent en le puisant dans l'une de ces boite et le rendre dès qu'elle le peut? merci d'avance pour votre réponse .

Chalom Ouvrakha!

 

Certains autorisent, d'autres interdisent. Vous avez donc sur qui vous appuyer (Rav Oyerbakh etc.). 

 

Le Rav H'aïm Kanyevsky Chlita autorise mais il faut depuis le départ poser la condition que je souhaite que ma Kouppa n'acquiert pas l'argent qui s'y trouve, et alors c'est autorisé. 

Selon certains c'est autorisé uniquement si la Kouppa est ouverte, mais si elle est fermée à clefs c'est un problème. 

 

Pour approfondir, veuillez consulter les références rapportées par le BéOrah' Tsédaka (Chap. 17 § 11).

 

Kol touv!

comment calculer

- Lundi 20 mars 2017 à 10h57 vu 180 fois

bonjour Rav ,

voilà a question: je suis étudiante et je suis encore à la charge de mes parents, dois je prélever le maaser sur l'argent que je perçois pour mes besoins (loyer car on est pas dans le même pays, frais de transport, nourriture, charges courantes). ? si oui, comment je dois le calculer?

Chalom!

 

L'argent qu'ils vous donnent pour des besoins précis tels qu'étude, loyer etc. ce n'st pas la peine de donner le Maasser.

L'argent qu'ils vous donnent pour vivre d'une façon générale, c'est bien de donner le Maasser s'ils ne s'y opposent pas.

L'argent que vous gagnez vous même vous devez en donner le Maasser.

Kol touv!

Comportement

mensonge?

- Jeudi 27 octobre 2016 à 03h13 vu 274 fois

Bonjour Rav,

 

j'étais en recherche d'hébergement et j'ai fini par trouver chez l'amie d'un ami de ma mère qui avait dit qu'elle me fournirait sans problème une attestation d'hébergement pour mes formalités administratives au cas ou j'en aurait besoin.

 

il se fait que j'en ai besoin et quand je lui ait fait la demande, elle a d'abord répondu positivement mais quand je lui ait dit ce qu'il fallait fournir elle m'a répondu qu'elle ne pouvait plus le faire car vu sa situation (mère célibataire sans cdi) il n'était pas possible d'héberger.

 

j'avoue que je n'ai pas compris car pour moi il n'y a aucun rapport car elle m'héberge effectivement et pas gratuitement.

 

or, moi j'ai pris rendez vous à la préfecture et je ne sais plus que faire.

 

j'ai pensé donc à demander à une connaissance qui habite dans la zone de me faire l'attestation mais je me demande si ce n'est pas le pousser à mentir et mentir moi même sur ce fait. quelle comportement adopter?

 

merci d'avance pour votre réponse.

Chalom!

 

Si cela n'occasionne pas de vol ou de pertes d'argent pour le pays, mais qu'ils n'ont besoin de ces papiers que par pure formalité, il n'y a ps d'inconvénient.

Kol touv!

Lachon Hara (médisance)

lashonhara sur un groupe professionnel

- Mardi 16 mai 2017 à 18h25 vu 232 fois

bonjour Rav,

 

dire que "les journalistes traitent souvent information à leur guise" et peuvent accentuer memes les choses minimes de façon à stresser ou dire tout simplement "je n'aime pas la façon dont les journalistes gèrent information " est ce du lashonara dit sur les journalistes?;

 

De manière général dire quelque chose de péjoratif sur un groupe professionnel (par exemple les avocats etc ) , est ce du lashon hara?

Chalom!

 

Vous ne parlez de personne de précis c'est un peu comme si vous disiez ceci sur le journalisme et non sur les journalistes.

Dire ceci d'un journaliste précis peut être du Lachon Hara.

 

En ce qui est de dire que vous n'aimez pas la façon dont untel fait son travail de journaliste, cf : 

 

http://www.torahacademy.fr/preferences-musicales

 

Kol touv !

 

Yh'oud (l'isolement)

il y a t-il yihoud?

- Dimanche 18 septembre 2016 à 12h12 vu 378 fois

bonjour Rav, je suis en recherche d'appartement à paris pour m'y installer au plus proche d'une communauté parce que je suis en cours de conversion et dans la ville ou je suis il n'y a pas de communauté avec rabbin.

 

un ami à ma mère m'a proposé de rester dans sa maison dans laquelle il ne viens que de manière passagère lorsqu'il viens pour ses affaires à paris mais je n'ai pas voulu parce que je ne voulais pas me retrouver toute seule avec lui dans la maison une période ou il sera de passage par peur d'être dans une situation de yihoud. serait ce le cas?

 

a part cela, il m'a proposé donc de rester avec son neveux qui vit seul dans une grande maison. j'y resterait dans une chambre à moi le temps de trouver un studio à paris. mais là encore, je me demande si ce n'est pas me retrouver de manière quasi permanente dans une situation de yihoud avec le neveux même si ce n'est que le soir vraiment qu'on est ensemble dans la maison.

 

merci rav pour vos réponses.

Chalom!

 

Dans les deux cas s'il est juif il y a un véritable interdit de Yh'oud pour lui. Vous avez très très bien fait.

 

Béhatslah'a!

Questions liées aux problèmes d'argent

Sous location frauduleuse?

- Mardi 20 septembre 2016 à 23h41 vu 270 fois

bonjour Rav, en attendant de trouver un logement à paris, je vais loger chez une dame qui sous loue des chambres inoccupés dans son appartement pendant dix jours (je ne sais pas si elle est propriétaire ou locataire) sachant que la sous location est interdite par la loi surtout si le propriétaire n'est pas au courant et n'a pas donné son accord?

 

j'aurais certainement du poser la question avant de m'engager dans cette voix mais ce n'est qu'après que je me suis dit qu'il pouvait y avoir problème sur le plan financier et moral pour le propriétaire qui ne serait pas informé.

 

que faire? merci d'avance Rav pour vos réponses.

Chalom!

 

Si vous êtes dans le doute est ce qu'elle est propriétaire ou locataire vous n'avez pas besoin de la suspecter qu'elle n'est que locataire et qu'elle fait des choses interdites. 

 

Kol touv!

mensonge?

- Jeudi 27 octobre 2016 à 03h13 vu 274 fois

Bonjour Rav,

 

j'étais en recherche d'hébergement et j'ai fini par trouver chez l'amie d'un ami de ma mère qui avait dit qu'elle me fournirait sans problème une attestation d'hébergement pour mes formalités administratives au cas ou j'en aurait besoin.

 

il se fait que j'en ai besoin et quand je lui ait fait la demande, elle a d'abord répondu positivement mais quand je lui ait dit ce qu'il fallait fournir elle m'a répondu qu'elle ne pouvait plus le faire car vu sa situation (mère célibataire sans cdi) il n'était pas possible d'héberger.

 

j'avoue que je n'ai pas compris car pour moi il n'y a aucun rapport car elle m'héberge effectivement et pas gratuitement.

 

or, moi j'ai pris rendez vous à la préfecture et je ne sais plus que faire.

 

j'ai pensé donc à demander à une connaissance qui habite dans la zone de me faire l'attestation mais je me demande si ce n'est pas le pousser à mentir et mentir moi même sur ce fait. quelle comportement adopter?

 

merci d'avance pour votre réponse.

Chalom!

 

Si cela n'occasionne pas de vol ou de pertes d'argent pour le pays, mais qu'ils n'ont besoin de ces papiers que par pure formalité, il n'y a ps d'inconvénient.

Kol touv!

continuer à preter à un mauvais preteur.

- Jeudi 24 novembre 2016 à 16h48 vu 249 fois

Bonjour Rav, J'espère que vous allez bien.

Voilà ma question: faut il toujours continuer de prêter de l'argent à un mauvais payeur (c'est à dire quelqu'un qui ne paye pas au moment convenu de telle sorte que ces retard vous mettre en difficulté).

 

pire encore, si une personne disant avoir des problèmes personnelles ne payent pas ce qu'elle doit mais aimerait encore qu'on lui prête, doit-on continuer à lui prêter?

 

serait ce considérer comme faire preuve de méchanceté que de ne plus prêter dans de telles cas?

 

merci d'avance pour vos réponses.

Chalom!

 

Non ce n'est pas de la méchanceté. Dites lui gentiment que vous ne pouvez pour l'instant pas prêter d'argent. Que votre politique est que vous ne prêtez pas tant qu'on ne vous a pas remboursé la somme précédente. 

 

De plus si elle paye en retard et vous met dans des situations difficiles, vous n'avez pas de devoir de lui prêter.

Quelques fois au contraire lui prêter serait considéré comme l'encourager à mal faire. 

 

Si vraiment cette personne est dans la difficulté vous pouvez lui donner en tant que Tsédaka de l'argent avec le Maasser.

Béhatslah'a!

Coutumes

sépharade ou ashkénaz

- Mardi 20 septembre 2016 à 14h59 vu 314 fois

bonjour Rav. si un africain d' Afrique de l'ouest se converti. quelle coutume ou quelle tendance de judaïsme doit il adopter? ashkénaze ou séfarade? puisque la halakha peut être différente selon qu'on est l'un ou l'autre

Chalom!

 

Il peut choisir ce que bon lui semble. Si le Rav qui l'a conduit à se convertir est Séfarade ou Achkénaze c'est fréquent que celui ci prenne la coutume de son Rav.

 

Béhatslah'a!

Autre

Non juifs Poser des questions sur Torahacademy?

- Lundi 07 novembre 2016 à 19h27 vu 255 fois

bonjour Rav,

 

puisque je suis en cours de conversion, je discute beaucoup avec des gens de ma famille ou des amies sur la torah et je donne les points de vues de la torah sur certains points mais mes réponses sont limités surtout sur des questions de la vie ou je ne peux pas répondre.

 

j'ai une amie dont la famille est musulmane mais elle se pose beaucoup de questions et elle m'a raconté qu'elle n'a pas de réponses (et elle n'est pas la seule à m'avoir dit cela), que lorsqu'elle est allé auprès de prêtre elle s'est confronté a beaucoup de spiritisme et les imams qu'elle a pu rencontré lui impose des choses tout en ne répondant pas vraiment à ses questions. quand je lui explique certaines choses, elle semble satisfaite et elle me dit toujours "pourquoi ne disent ils pas tout cela, on pourrait leur en vouloir pour ça" et je lui répond que le peuple juif n'est pas prosélyte etc...

 

bref, j'ai du chercher des raisons pour expliquer pourquoi le judaïsme n'est pas prosélyte. cependant, elle aimerait parler avec un rabbin ou avoir l'opportunité de poser des questions non pas pour embrasser la religion (c'est ce qu'elle m'a dit) mais pour déjà avoir des réponses sans qu'on lui impose des choses ou qu'on la regarde de travers. c'est pourquoi donc j'aimerais vous demander si vous répondriez à des questions de non juifs sur la torah , sur D. ou s'ils ont besoins de conseils dans leurs vies.

 

merci.

Chalom Ouvrakha.

Sur le concept j'accepte, il y en a d'ailleurs pas mal qui le font sur notre site. 

Si je vois que cela sert à quelque chose, je lui répondrai volontiers.

Si je sens que c'est juste à but comparatif avec d'autres religions, par principe et pour faute de temps, je ne répond généralement pas aux questions de ce genre. J'ai autre chose à faire et d'autres personnes se régaleront à le faire.

 

Voilà, Béhatslah'a rabba! 

l'eau des abblutions

- Mardi 14 mars 2017 à 16h55 vu 142 fois

bonjour rav, pour ne pas gaspiller l'eau, j'ai l'habitude de ne pas jeter l'eau des ablutions afin de l'utiliser pour laver les parties communes , le sol ou les vêtements ou des récipients de douche puisque cette eau n'est pas matériellement salle. Je me demande si cette pratique est bonne. ou est ce que c'est pas bien après tout puisque c'est l'eau des ablutions. merci

Chalom!

 

S'il s'agit de l'eau de l'ablution du matin lorsque vous vous réveillez, ce n'est pas bien du tout!

 

De même s'il s'agit de l'eau des Mayim A'haronim que l'on fait en fin de repas.

 

Dans ces deux cas l'eau est tellement impure qu'elle est "dangereuse" et donc interdit même de laver votre sol avec.

S'il s'agit de l'eau de l'ablution avant de manger du pain ou après être sorti des toilettes ou de la Nétila avant de prier etc. c'est autorisé puisque cette eau n'a rien d'impur, et en tout les cas il ne s'agit pas d'une impureté importante. 

 

Kol touv!

Est ce du bikour holim ?

- Lundi 20 mars 2017 à 10h59 vu 149 fois

bonjour Rav, peut on parler de bikour holim lorsqu'on va rendre visite à une personne qui s'est faite opérer pour des raisons esthétique?

Chalom!

 

Si elle ne se sent pas bien, qu'elle est souffrante ou qu'elle est alitée etc. oui. 

 

Kol touv!

Médailles obtenues dans les Quizz

La journée d'étude d'aujourd'hui est dédiée au complet rétablissement de Tova Rachel bat Sarah Braha. Merci de prier pour elle !