Votre compte

בס"ד

Accueil > Joel
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Joel

homme
50 ans
Courbevoie
France
Badges
  • Badge question réponse

116médaille d'or
1médaille d'argent
8médaille de bronze

Toutes les questions posées par Joel

Chabbat

Point d'eau - Chabbat

- Dimanche 07 août 2016 à 11h39 vu 351 fois

Shalom Rav,

Est-il possible de boire à un point d'eau qui se trouve dans un parc en France (donc sans erouv) le chabbat ?

Merci pour le temps que vous nous consacrez.

Chalom!

 

J'ai besoin d'informations pour vous répondre.

 

Quelle différence avec l'eau qui arrive dans votre robinet?

 

Merci. 

Seouda shelishit

- Lundi 07 janvier 2019 à 11h09 vu 87 fois

Shalom Rav,

Il est frequent dans notre synagogue qu un kiddoush soit offert a la suite de l office le samedi matin.

Quand je participe a ce kiddoush en mangeant au moins un kazait de mezonot, et que je prends ensuite mon repas en famille a la maison, suis je quitte de la seouda shelishit ou dois encore faire un "repas" apres min'ha ?

Merci pour le temps que vous nous consacrez.

Chalom !

 

Lékhatéhila un repas de Chabbat doit être fait sur du pain en mangeant une quantité de 56 grammes et un peu plus.
Ce n'est qu'au sujet de Séouda Chlichit que selon certains on peut être indulgent et n aps la faire sur du pain. La Halakha est que même pour SDéouda Chlichit il faut du pain. 
Donc vous devrez refaire une autre Séouda en tant que Séouda Chlichit !

 

Kol touv !

Cacherout

Boutargue avec de la viande ???

- Samedi 11 novembre 2017 à 20h47 vu 298 fois

Shalom Rav, Les oeufs de poisson ont ils le même statut que le poisson vis à vis du mélange avec la viande ou alors sont ils considérés comme neutre (comme c'est le cas pour les oeufs de poules que l'on peut manger avec de la viande ou du lait).

 

Concrètement, est-ce que je peux manger de la boutargue (oeufs de mulet) avec de la viande ?

est-ce que je dois laver un couteau qui a coupé de la boutargue avant de couper de la viande.

 

Shavoua tov, Merci pour le temps que vous nous consacrez.

Chalom Ouvrakha !

 

C'est une question que l'on m'a déjà posée.

Le Knesset Hagédola (Yoré Déa chap. 87 Hagahot Beth Yossef § 43) écrit explicitement qu'il est interdit de consommer des oeufs qui ont été salés dans une peau d'animal (viande) même Cacher parce que les oeufs se sont imbibés de la viande qui se trouve dans la peau; or ceci est dangereux.

Donc a fortiori qu'il sera interdit selon lui de les consommer lorsqu'ils sont cuits ensemble.

 

D'autre part le Halakhot Kétanot ('Haguiz tome 2 chap. 70) rapporte la coutume de consommer la " Boutargo " (pour reprendre son appellantion de la boutargue) dont le but est, selon lui (matière de reflexion pour les tunes) d'ouvrir l'appétit, et s'interroge si l'on peut autoirser dans un même repas consommer de la viande et cette boutargue.

Il écrit que l'on voit bien que les gens le font et tente de légitimer la coutume en expliquant que visiblement els oeufs de poisson ne sont pas inclus dans le danger. Il ajoute de plus l'argument que vous dites à savoir que de la même façon que les oeufs déjà pondus n'ont plus un statut Bassari, de même ces oeufs là n'ont plus un statut de poisson.

On voit tout de même ) sa façon de s'exprimer qu'il vient tenter de légitimer mais pas qu'il recommande cela a priori.

 

Je vous invite donc, compte tenu surtout du principe selon lequel ce qui est dangereux est encore plus grave que ce qui est interdit, de faire votre possible pour respecter les lois de séparation ordinaires entre la viande et le poisson et au moins ne pas les manger vraiment ensemble.

En ce qui est des oeufs de poisson et le lait, c'est beaucoup plus simple puisque Méikar hadin même le poisson et le lait ne sont pas interdits et certains l'autorisent même a priori.

Kol touv et merci de cette belle question de laquelle je souhaitais depuis longtemps faire une petite vidéo sur le site ! 

Lait et viande

Boutargue avec de la viande ???

- Samedi 11 novembre 2017 à 20h47 vu 298 fois

Shalom Rav, Les oeufs de poisson ont ils le même statut que le poisson vis à vis du mélange avec la viande ou alors sont ils considérés comme neutre (comme c'est le cas pour les oeufs de poules que l'on peut manger avec de la viande ou du lait).

 

Concrètement, est-ce que je peux manger de la boutargue (oeufs de mulet) avec de la viande ?

est-ce que je dois laver un couteau qui a coupé de la boutargue avant de couper de la viande.

 

Shavoua tov, Merci pour le temps que vous nous consacrez.

Chalom Ouvrakha !

 

C'est une question que l'on m'a déjà posée.

Le Knesset Hagédola (Yoré Déa chap. 87 Hagahot Beth Yossef § 43) écrit explicitement qu'il est interdit de consommer des oeufs qui ont été salés dans une peau d'animal (viande) même Cacher parce que les oeufs se sont imbibés de la viande qui se trouve dans la peau; or ceci est dangereux.

Donc a fortiori qu'il sera interdit selon lui de les consommer lorsqu'ils sont cuits ensemble.

 

D'autre part le Halakhot Kétanot ('Haguiz tome 2 chap. 70) rapporte la coutume de consommer la " Boutargo " (pour reprendre son appellantion de la boutargue) dont le but est, selon lui (matière de reflexion pour les tunes) d'ouvrir l'appétit, et s'interroge si l'on peut autoirser dans un même repas consommer de la viande et cette boutargue.

Il écrit que l'on voit bien que les gens le font et tente de légitimer la coutume en expliquant que visiblement els oeufs de poisson ne sont pas inclus dans le danger. Il ajoute de plus l'argument que vous dites à savoir que de la même façon que les oeufs déjà pondus n'ont plus un statut Bassari, de même ces oeufs là n'ont plus un statut de poisson.

On voit tout de même ) sa façon de s'exprimer qu'il vient tenter de légitimer mais pas qu'il recommande cela a priori.

 

Je vous invite donc, compte tenu surtout du principe selon lequel ce qui est dangereux est encore plus grave que ce qui est interdit, de faire votre possible pour respecter les lois de séparation ordinaires entre la viande et le poisson et au moins ne pas les manger vraiment ensemble.

En ce qui est des oeufs de poisson et le lait, c'est beaucoup plus simple puisque Méikar hadin même le poisson et le lait ne sont pas interdits et certains l'autorisent même a priori.

Kol touv et merci de cette belle question de laquelle je souhaitais depuis longtemps faire une petite vidéo sur le site ! 

Fêtes juives

Erouv Tavchiline sans brakha

- Mardi 23 septembre 2014 à 21h56 vu 438 fois

Shalom Rav,

L'an dernier ma femme a préparé un oeuf et un pain pour le Erouv. Avant de quitter la maison, j'ai oublié de la faire la brakha sur le Erouv Tavchiline. Je m'en suis rendu compte pendant la tefila de Maariv de la fete.

Voici mes questions :

1-Est ce que l'on peut faire la brakha alors que la fete a déjà commencé?

2-C'était à Pessa'h a Paris, Est-ce que ça peut jouer (le yom tov sheni étant un safeq)? Meme question pour Rosh Hashana.

Est-ce que la brakha est nécessaire au Erouv Tavchiline pour le rendre valide ou le simple fait que ma femme avait mis ces aliments de coté pour faire Erouv suffit ?

Chana Tova Oumetouka

Merci pour le temps que vous nous consacrez

Chalom Ouvrah'a!

 

Une fois la Mitsva accomplie on ne peut plus réciter la bénédiction, que ce soit Roch Hachana ou un autre jour de Yom tov.

Si votre femme a déposé le Erouv en tant que Mitsvat erouv, la bénédiction n'est pas indispensable comme pour les autres Mitsvots d'ailleurs.

Si elle a juste préparé les plats et comptait sur vous pour accomplir la Mitsva, et que vous ne vous en êtes pas souvenu, le problème n'est pas tellement le fait que vous n'avez pas récité de bénédiction mais plutôt que vous n'avez pas eu l'intention d'accomplir la Mitsva et que vous ne l'avez pas accomplie activement.

Dans un tel cas, s'il s'agit de Roch Hachana vous devez vous reposer sur le Erouv du Rav de la ville etc. S'il s'agit d'autres fêtes où il existe un doute quant au vrai jour de Yom tov il vous est possible de poser le Erouv pendant Yom tov, chaque jour en posant une condition, explicitée dans le Choulh'an Arouh'.

 

Kol touv!

Harosset - Allergie fruits à coque

- Jeudi 02 avril 2015 à 23h25 vu 521 fois

Shalom Rav, Mon fils (4 ans) est allergique aux fruits coque (noix, noisette, amande, cacahuète, sesame). Pour le seder, quelle recette de 'harosset puis je faire pour qu'il puisse le gouter sans tomber dans son allergie? La coutume dans ma famille consiste a mettre des noix / amandes dans le 'harosset. Puis je retirer ces ingrédients, et faire un 'harosset sans fruits à coque?

Merci pour le temps que vous nous consacrez.

Pessa'h Cacher Vesamea'h

Joël

Chalom Ouvrah'a!

 

Le Rama écrit au sujet du H'arosset au chapitre 473 paragraphe qu'on a l'habitude de faire la H'arosset à partir de fruits dont sont assimilés le peuple juif dans le cantique des cantiques comme par exemple des pommes des figues des noix de la grenade, des amandes, et on met du vin rouge en souvenir du sang etc.

 

On voit bien de ses propos (qui a écrit par exemple) que ce n'est vraiment pas obligatoire que tous ces ingrédients s'y trouvent.

 

Donc si votre fils est allergique aux noix et amandes il n'y a aucun problème, vous y mettrez les autres fruits.

 

Pessah' Cacher Vésaméah'!

Arvit avant la nuit

- Dimanche 05 avril 2015 à 22h40 vu 449 fois

Shalom Rav,

Lorsque un jour de Yom Tov suit un Shabbat/Yom Tov comme c'était le cas à Pessa'h cette année en France, est il possible de faire Arvit du 2ieme jour de fete avant la sortie des étoiles alors que nous sommes encore Shabbat ou doit on attendre nécessairement la sortie des étoiles pour commencer Arvit du 2ieme jour de Yom Tov?

Merci pour le temps que vous nous consacrez

Moadim leSim'ha

Joël

Chalom Ouvrah'a!

 

Lorsqu'il s'agit de recevoir Yom Tov qui tombe avant Chabbat (comme c'est le cas pour le septième jour de Pessah', il n'y a aucun problème à prier plus tôt.

 

Lorsqu'il s'agit de recevoir un deuxième jour de Yom Tov plus tôt, ou de recevoir Yom Tov qui tombe après un Chabbat plus tôt, je ne sais pas si c'est conseillé vu qu'au lieu de procéder à une Tossefet de ce qui est le plus saint, on procède à une Tossefet pour rentrer dans une période moins sainte que la période précédente. (Chabbat est plus saint que Yom Tov, et le premier jour de Yom Tov est plus saint que le second.

 

Moadim Lésimh'a!

Oubli vente 'hametz

- Dimanche 12 avril 2015 à 23h20 vu 489 fois

Shalom Rav,

Que peut faire une personne (un particulier) qui a oublié de vendre son 'hametz avant Pessa'h?

Merci pour le temps que vous nous consacrez.

Joël

Chalom Ouvrah'a!

 

Le H'amets est devenu inapte à la consommation même s'il s'agit d'oubli.

 

Toutefois si elle a procédé à une vente mais qu'elle a oublié que tel h'mets se trouvait quelque part et que de ce fait, elle ne l'a pas vendu, ce n'est pas grave, c'est comme si elle l'avait vendu vu que dans les actes de vente on précise qu'on vent notre H'amets là où il se trouve.

 

Kol touv!

Matanot laevionim en retard

- Vendredi 02 mars 2018 à 09h19 vu 137 fois

Shalom Rav, Imaginons que je n'ai pas donné matanot laevionim le 14 adar (j habite a Paris).

Puis je m acquitter de cette mitzva le 15 adar en donnant l argent via internet à un site qui le transmettra à un pauvre de Jerusalem?

Dans mon cas la question est théorique, mais votre reponse pourrait servir à d'autres.

Pourim Samea'h

Merci pour le temps que vous nous consacrez

Chalom !

 

Non ceci ne sera pas comptabilisé comme étant Matanot Laévionim mais comme étant une Mitsva ordinaire de Tsédaka.

En effet, c'est comme si vous souhaitez vous asseoir dans la Soucca après Soukkot.

Une autre question a préoccupé les décisionnaires c'est de savoir est ce que vous pouvez le 14 donner à des pauvres qui fêtent Pourim le 15 et vice-versa. Je ne rentre pas dans cela à présent puisque ce n'était pas l'objet de vootre question. 

Mais votre cas est complètement différent. 

 

Béhatsla'ha !

Yom tov

Erouv Tavchiline sans brakha

- Mardi 23 septembre 2014 à 21h56 vu 438 fois

Shalom Rav,

L'an dernier ma femme a préparé un oeuf et un pain pour le Erouv. Avant de quitter la maison, j'ai oublié de la faire la brakha sur le Erouv Tavchiline. Je m'en suis rendu compte pendant la tefila de Maariv de la fete.

Voici mes questions :

1-Est ce que l'on peut faire la brakha alors que la fete a déjà commencé?

2-C'était à Pessa'h a Paris, Est-ce que ça peut jouer (le yom tov sheni étant un safeq)? Meme question pour Rosh Hashana.

Est-ce que la brakha est nécessaire au Erouv Tavchiline pour le rendre valide ou le simple fait que ma femme avait mis ces aliments de coté pour faire Erouv suffit ?

Chana Tova Oumetouka

Merci pour le temps que vous nous consacrez

Chalom Ouvrah'a!

 

Une fois la Mitsva accomplie on ne peut plus réciter la bénédiction, que ce soit Roch Hachana ou un autre jour de Yom tov.

Si votre femme a déposé le Erouv en tant que Mitsvat erouv, la bénédiction n'est pas indispensable comme pour les autres Mitsvots d'ailleurs.

Si elle a juste préparé les plats et comptait sur vous pour accomplir la Mitsva, et que vous ne vous en êtes pas souvenu, le problème n'est pas tellement le fait que vous n'avez pas récité de bénédiction mais plutôt que vous n'avez pas eu l'intention d'accomplir la Mitsva et que vous ne l'avez pas accomplie activement.

Dans un tel cas, s'il s'agit de Roch Hachana vous devez vous reposer sur le Erouv du Rav de la ville etc. S'il s'agit d'autres fêtes où il existe un doute quant au vrai jour de Yom tov il vous est possible de poser le Erouv pendant Yom tov, chaque jour en posant une condition, explicitée dans le Choulh'an Arouh'.

 

Kol touv!

Arvit avant la nuit

- Dimanche 05 avril 2015 à 22h40 vu 449 fois

Shalom Rav,

Lorsque un jour de Yom Tov suit un Shabbat/Yom Tov comme c'était le cas à Pessa'h cette année en France, est il possible de faire Arvit du 2ieme jour de fete avant la sortie des étoiles alors que nous sommes encore Shabbat ou doit on attendre nécessairement la sortie des étoiles pour commencer Arvit du 2ieme jour de Yom Tov?

Merci pour le temps que vous nous consacrez

Moadim leSim'ha

Joël

Chalom Ouvrah'a!

 

Lorsqu'il s'agit de recevoir Yom Tov qui tombe avant Chabbat (comme c'est le cas pour le septième jour de Pessah', il n'y a aucun problème à prier plus tôt.

 

Lorsqu'il s'agit de recevoir un deuxième jour de Yom Tov plus tôt, ou de recevoir Yom Tov qui tombe après un Chabbat plus tôt, je ne sais pas si c'est conseillé vu qu'au lieu de procéder à une Tossefet de ce qui est le plus saint, on procède à une Tossefet pour rentrer dans une période moins sainte que la période précédente. (Chabbat est plus saint que Yom Tov, et le premier jour de Yom Tov est plus saint que le second.

 

Moadim Lésimh'a!

Pessah'

Harosset - Allergie fruits à coque

- Jeudi 02 avril 2015 à 23h25 vu 521 fois

Shalom Rav, Mon fils (4 ans) est allergique aux fruits coque (noix, noisette, amande, cacahuète, sesame). Pour le seder, quelle recette de 'harosset puis je faire pour qu'il puisse le gouter sans tomber dans son allergie? La coutume dans ma famille consiste a mettre des noix / amandes dans le 'harosset. Puis je retirer ces ingrédients, et faire un 'harosset sans fruits à coque?

Merci pour le temps que vous nous consacrez.

Pessa'h Cacher Vesamea'h

Joël

Chalom Ouvrah'a!

 

Le Rama écrit au sujet du H'arosset au chapitre 473 paragraphe qu'on a l'habitude de faire la H'arosset à partir de fruits dont sont assimilés le peuple juif dans le cantique des cantiques comme par exemple des pommes des figues des noix de la grenade, des amandes, et on met du vin rouge en souvenir du sang etc.

 

On voit bien de ses propos (qui a écrit par exemple) que ce n'est vraiment pas obligatoire que tous ces ingrédients s'y trouvent.

 

Donc si votre fils est allergique aux noix et amandes il n'y a aucun problème, vous y mettrez les autres fruits.

 

Pessah' Cacher Vésaméah'!

Oubli vente 'hametz

- Dimanche 12 avril 2015 à 23h20 vu 489 fois

Shalom Rav,

Que peut faire une personne (un particulier) qui a oublié de vendre son 'hametz avant Pessa'h?

Merci pour le temps que vous nous consacrez.

Joël

Chalom Ouvrah'a!

 

Le H'amets est devenu inapte à la consommation même s'il s'agit d'oubli.

 

Toutefois si elle a procédé à une vente mais qu'elle a oublié que tel h'mets se trouvait quelque part et que de ce fait, elle ne l'a pas vendu, ce n'est pas grave, c'est comme si elle l'avait vendu vu que dans les actes de vente on précise qu'on vent notre H'amets là où il se trouve.

 

Kol touv!

Talith et Téfilines

Tsitsit usagé: Couper les fils?

- Dimanche 01 mai 2016 à 18h39 vu 427 fois

Shalom Rav, Je viens de remplacer un des tsitsit de mon talith (un fil était coupé au niveau du trou dans le tissu). Je me retrouve donc avec 3 tsitsiot 'vieux' et un neuf. Esthétiquement le résultat n'est pas top.

Est-ce que je peux remplacer les 3 anciens (qui sont encore kesherim), par 3 neufs? Cela embellirait mon talith. Merci pour le temps que vous nous consacrez.

Joël

Chalom Ouvrah'a!

 

D'après la Halah'a c'est autorisé si vous le faites pour Hidour mitsva à savoir embellir la Mitsva. (Michna Béroura chapitre 15 au début).

 

Toutefois certains décisionnaires se sont montrés très rigoureux à ce sujet. Regardez dans le Piské téchouvot par exemple qui rapporte les opinions rigoureuses à ce sujet et ont interdit même si c'est pour HIdour, tant que les Tsitsit sont Cachers.

 

Kol touv!

Médailles obtenues dans les Quizz

Commentaires