Votre compte

בס"ד

Accueil > Noa
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

noa

femme
47 ans
jerusalem
France
Badges
  • Badge question réponse

2médaille d'or
1médaille d'argent
2médaille de bronze

Toutes les questions posées par noa

Chabbat

Chabbat seule à la maison?

- Vendredi 21 ao√Ľt 2015 √† 11h07 vu 462 fois

Chalom Rav Cohen Arazi,

Est ce qu'il est permis de passer chabat seule a la maison?

Merci par avance pour votre reponse

Noa

Chalom!

 

Oui c'est autorisé mais pas recommandé  à moins que vous soyez satisfaite d'être seule.

 

Kol touv!

Piscine ouverte le chabat

- Mercredi 08 mars 2017 à 07h28 vu 192 fois

Chalom aleiheim Rav!!

 

Je vais dans une piscine qui ouvre aussi le chabat C'est pratique pour moi d'y aller parce qu'elle me convient niveau de la disposition - on voit la lumiere du jour (a defaut d'autres piscines qui sont completement fermees) , le prix est raisonnable et c'est pas trop loin de chez moi.

 

Je voudrais savoir ce que dit la halaha a ce sujet. Merci par avance pour votre reponse!!

 

Noa

Chalom Ouvrakha!

 

La Halakha a proprement parler n'interdit pas cela puisque le fait que vous y alliez en semaine n'a pas de lien direct avec le fait qu'ils ouvrent Chabbat!

 

Dans certains cas les Rabbanim décident de faire un 'Hérém sur un endroit précis de sorte à ce que les religieux n'y mettant plus les pieds, cela les dissuadent. Ceci étant tant qu'aucun grand Rav n'a fait un 'Hérém de ce genre, il n'y a aucune interdiction.

 

Si vous aviez une même piscine tenue par des observants du Chabbat c'est certain que cela aurait été l'idéal, à savoir de soutenir les Tsadikim plus que les autres.

 

Béhatsla'ha!

Repas de Chabbat

Chabbat seule à la maison?

- Vendredi 21 ao√Ľt 2015 √† 11h07 vu 462 fois

Chalom Rav Cohen Arazi,

Est ce qu'il est permis de passer chabat seule a la maison?

Merci par avance pour votre reponse

Noa

Chalom!

 

Oui c'est autorisé mais pas recommandé  à moins que vous soyez satisfaite d'être seule.

 

Kol touv!

Fêtes juives

levure de bierre

- Mercredi 09 avril 2014 à 22h46 vu 482 fois

Chalom Rav La levure de bierre vendue en gélule (produit santé) est-elle hamez?

Merci par avance Noa

Chalom

 

La levure chimique n'est pas h'amèts.

Dans tous les cas ne vous en servez pas pour Pessah' tant qu'il n'y a pas un certificat de Cacherout pour Pessah', à cause de tous les risques de mélanges de h'amèts possibles. 

 

Kol touv et Pessah' cacher vésaméah'!

Pessah'

levure de bierre

- Mercredi 09 avril 2014 à 22h46 vu 482 fois

Chalom Rav La levure de bierre vendue en gélule (produit santé) est-elle hamez?

Merci par avance Noa

Chalom

 

La levure chimique n'est pas h'amèts.

Dans tous les cas ne vous en servez pas pour Pessah' tant qu'il n'y a pas un certificat de Cacherout pour Pessah', à cause de tous les risques de mélanges de h'amèts possibles. 

 

Kol touv et Pessah' cacher vésaméah'!

Bénédictions

Bénédiction pizza a la poele?

- Mardi 14 octobre 2014 à 18h50 vu 561 fois

Chalom Rav et Moadim lessimha

Je souhaite connaitre la bénédiction d'une pizza cuite a la poêle  

Est ce un statut de beignet (mezonot) ou de pain (hamotsi)?

La pâte est faite a base de farine, eau, levure et un peu de fromage blanc et n'a pas été levée (c'est pas mal comme solution pour une pizza rapide:-))

Merci par avance pour votre réponse

Kol tuv Noa

Chalom Ouvrah'a!

 

Si la pâte est une pâte à pain ordinaire c'est à dire que le goût de cette pâte est le goût d'une pâte à pain, la bénédiction reste Hamotsi.

Pour plus de précisions sur ces lois veuillez voir le cours suivant http://www.torahacademy.fr/benediction-de-la-pizza

 

Le fait qu'on l'ai faite cuire dans une poele n'enlève en rien le statut de Hamotsi. 

 

Toutefois ceci est à condition que vous ne fassiez pas frire cette pâte dans la poele c'est à dire que vous ne mettez pas d'huile, ou que vous ne mettez qu'une petite quantité de sorte à ce que la pizza ne brûle pas, mais pas plus que cela.

 

Si vous mettez beaucoup d'huile ou même en petite quantité mais avec l'intention de la faire frire, là effectivement la bénédiction devient Mézonot.

 

Kol touv et Gmar h'atima tova!

 

lire le acher yatsar

- Dimanche 06 septembre 2015 à 18h50 vu 522 fois

Chalom Rav Cohen Arazi,

 

J'ai souvent entendu que de lire le acher yatsar etait preferable que de le faire par coeur Quelle est est la raison?

Merci par avance pour votre reponse

 

Hazak!

Chalom!

 

C'est vrai et pas uniquement pour Acher Yatsar mais pour toutes les prières, de sorte à être plus concentré.

 

Ainsi que de façon imagée rapporte le Pélé Yoets, un verset dans Méguilat Esther :  אמר עם הספר ישוב מחשבתו הרעה

comme pour dire que grâce au livre les mauvaises pensées nous quittent.

 

Kol touv!

Rituel de la prière

Amida et kadish

- Jeudi 17 septembre 2015 à 21h16 vu 408 fois

Chalom Rav Cohen Arazi,

 

A la synagogue, si je suis en train de faire ma amida et que j entend le kadich, est ce que je peux repondre amen et yehe cheme raba?

si oui a partir de quelle partie de la amida?

 

toda raba!!

 

Noa

Chalom!

 

On ne s'interrompt pas pendant la Amida sauf si on a déjà dit le premier Yhyou Lératson, alors on s'interrompt pour les 5 premiers Amen du Kaddich et le Yéhé Chémé Rabba.

 

Suite au second Yhyou Lératson on répond à tous les Amen.

 

Kol touv et Gmar H'atima Tova!

parler pendant la tefila

- Jeudi 17 septembre 2015 à 21h27 vu 473 fois

Chalom Rav,

 

Pour celle qui fait les psoukei dezimra et birkot kriat chema sans le nom d'HM

 

Est ce que je peux m'interrompre et parler pendant la recitation des psoukey dezimra et birkot kriat chema?

 

Toda raba!! Noa

Chalom!

 

Sauf cas d'extrême urgence je ne pense pas que ce soit recommandé.

 

En effet vous récitez ces bénédictions (même sans mention du nom de D. en tant que tel. C'est à dire que votre intention est de les réciter comme un homme les auraient récitées, simplement à cause du risque de réciter le nom de D. en vain vous ne récitez pas le nom du D. (ainsi que l'a tranché le Rav Ovadia) mais cela reste les Psouké Dézimra et les Birkot Kriat Chéma avec toutes les Halah'ot les concernant.

 

Kol touv!

Parler pendant la lecture de tehilim

- Jeudi 17 septembre 2015 à 21h41 vu 422 fois

Chalom Rav Cohen Arazi

 

Quand on lit un verset de tehilim.

 

Peut-on s'interrompre et parler puis reprendre la ou on s'est arrete?

 

merci pour vos precisions

 

Noa

Chalom!

 

En plein milieu d'un paragraphe, c'est permis.

 

En plein milieu d'un verset c'est à éviter et en particulier si on a déjà mentionné le nom de D.

 

Kol touv!

Tsédaka et Maasser

Maasser d'une chanteuse !

- Mardi 20 février 2018 à 12h43 vu 167 fois

Chalom Rav,

 

J'espère que vous allez bien!:-)

Entant que chanteuse, on me demande de participer a des soirées pour séminaires et autres associations.

Dans ce cas je suis amenée a baisser mes tarifs pour faire un geste.

Est ce que je peux déduire du maasser la partie non facturée ?Et comment je le calcule?

Dans un cas ou j'utilise mon appart, mon ordi et autres frais pour mon activité professionnelle, est ce que je peux déduire ces frais (loyer, frais internet etc) de mes benefices ainsi que de mon salaire pour une activité annexe, pour le calcul du maasse r?

 

Merci par avance pour votre réponse:-) Kol tuv!

Chalom !

 

Tout d'abord je suis heureux de vous lire.

Ca fait des mois que je n'ai pas eu de vos nouvelles et que je voulais en avoir. Alors j'espère que tout va bien chez vous, et n'hésitez pas à venir au cours de Lundi soir (je n'ai encore jamais trouvé d'élève qui fait un aussi bon cadrage de la caméra que vous ! Mais ne venez pas que pour cela, mais pour nous faire profiter de votre bonne humeur et de vos bonnes remarques etc.).

 

Si vous pouvez exiger le plein tarif et que vous baissez pour le profit du Maasser, vous pouvez tout à fait déduire cela du Maasser. 

Si ils ne vous engagent qu'à un tarif bas très précis et que ceux sont leurs conditions et que vous n'avez pas d'autres emplois mieux payés au même moment, vous ne pouvez pas.

 

En ce qui est du loyer etc. si vous avez de toute façon besoin de ce loyer pour habiter vous ne pouvez pas, si par contre vous louez une maison plus grande à cet effet, ou que vous utilisez plus d'électricité pour cela, cette différence vous pouvez la déduire pour considérer que ce que vous avez gagné cest ce que vous avez gagné moins cela et du coup vous devrez donner moins de Maasser.

J'espère avoir été clair, sinon je vous expliquerai cela par téléphone Bli Néder.

Kol touv et Béhatsla'ha Rabba ! 

tsedaka

- Mardi 23 octobre 2018 à 20h19 vu 119 fois

Chalom Rav, J'espere que vous allez bien J'ai reserve une boite de tsedaka pour un organisme X. Sur le point de leur remettre la somme je m aperçois qu'un des membres de ma famille est dans le besoin. Est ce que je dois remettre absolument cet argent a l'organisme X ou bien je peux remettre cet argent a mon proche. Merci par avance pour votre réponse. De bonnes nouvelles! Noa

Mitsvots en vigueur en Isra√ęl

Amandes cueillies pendant la Chémita?

- Vendredi 21 ao√Ľt 2015 √† 11h06 vu 402 fois

Chalom ouvraha Rav Cohen Arazi,

 

Merci encore pour toute la belle torah que vous diffusez - Yichar Koah!!

On a besoin de vous! Alors continuez!

 

Une collègue de travail a apporté des amandes au bureau. Elle dit qu'elles viennent directement d'un arbre ou plutôt ramassées par terre à coté de l'arbre d'un champs. (Elle précise que le propriétaire du champs vend sa récolte dans le cadre de heter mehira). Elle a eu l'autorisation de cueillir ou plutôt ramasser ces amandes. Elle dit que c'est du leket, selon le propriétaire. Est ce que je peux consommer ces amandes? (en sachant que je ne me fie pas au heter mehira)

 

Merci par avance pour votre reponse

 

Chabat chalom

 

Noa

Chalom Ouvrah'a!

 

Merci de vos compliments, c'est gentil!

 

Pour en revenir à votre question, les consommer c'est permis simplement ils sont concernés par Kédouchat Chéviit.

 

Simplement lorsque vous dites qu'elle a eu la permission, la question est permission de qui? Du non juif? du propriétaire? 

 

En tous cas, vu que les fruits sont Hefker pendant cette année, et que si on ne se repose pas sur le Heter Méh'ira du tout, on pourrait considérer que ce terrain n'a pas été vendu au non juif, il me semble que vous pouvez vous reposer sur cela pour les consommer surtout que les fruits qui sont tombés c'est probable que le propriétaire les aient détaché de son appartenance (Yéouch).

 

Kol touv et Chabbat Chalom!

Comportement

Critiquer un chanteur: Lachon hara??

- Jeudi 17 avril 2014 à 09h06 vu 720 fois

Chalom Rav et Moadim lessimha!

 

Je souhaite savoir si c'est possible de dire d'un chanteur qu'on n'aime pas son style ou sa voix ou de dire je n'aime pas cette chanson - je suppose que cela doit être différent.

 

Merci par avance et de bonnes fêtes de pessah!

Chalom Ouvrah'a!

 

Dans la mesure où les goûts sont toujours très subjectifs et qu'il est possible que vous n'aimiez pas un style qui est pourtant très beau aux oreilles d'autres personnes, je ne vois pas de problème.

 

Ceci étant c'est dans la mesure où vous ne le dites pas dans l'intention de causer du tord à l'autre, par exemple s'il vend des disques et que l'autre risque de ne pas les acheter à cause de ce que vous dites, à moins que vous précisiez bien que ce que vous dites ne représente que votre propre avis et votre propre goût et qu'il se peut que d'autres personnes pensent différemment de vous.

 

Toutefois si c'est "létoélèt" à savoir pour conseiller votre amie qui souhaite acheter un disque et vous lui dites que vous ne lui conseillez pas celui ci parce que c'est un style que vous n'aimez pas, c'est permis.

 

Dans tous les cas il ne faut surtout pas descendre le chanteur en disant qu'il se la joue, ou qu'il se pense être un bon chanteur alors qu'il n'a pas de voix etc...

 

Il en va de même concernant une seule chanson.

 

Pessah' cacher vésaméah'!

Tsniout (lois de pudeur)

Photo de célibataire

- Jeudi 03 avril 2014 à 22h28 vu 554 fois

Chalom Rav

 

Dernièrement j'ai voulu montrer a mes neveux - un de plus de 13 ans et un autre de 12 ans et demi des photos de famille.

Ces photos étaient de l’époque où je ne me couvrais pas la tête.

cela pose t-il un problème de halaha ou de tsniout?

Merci par avance pour votre reponse

Chalom Ouvrah'a!

 

Le fait que sur ces photos vous n'ayez pas la tête couverte n'est pas le problème le plus dérangeant. 

 

Le problème qui est un peu plus embêtant est celui de montrer à des hommes des photos sur lesquelles figurent des femmes, même si celles ci sont bien habillées et qu'elles sont célibataires. 

Ainsi qu'il est écrit dans un verset de Job, "il y a une alliance contractée avec les yeux, pourquoi regarderais je donc des jeunes filles célibataires".

 

Si toutefois, il ne s'agit que de vos neveux ceci est moins grave, vu qu'ils ne risquent pas tellement d'en venir à tous types de pensées.

 

Bien évidemment, je vous écrit cela vous connaissant personnellement et sachant que vous souhaitez tout accomplir de la façon la meilleure qu'il soit, vu que d'après la Halah'a à proprement parlé il n'y a pas d'interdiction tant que ceux ci ne font que voir la photo sans se concentrer particulièrement sur les femmes et jeunes filles qui s'y trouvent.

 

Ceci étant si le niveau de pratique des personnes auxquelles vous souhaitez monter ces photos est loin de tout ce dont je viens de parler, ne les empêchez pas de regarder ces photos, surtout que pour ces personnes cela serait très mal interprété et très peu compris.

 

Kol touv et Chabbat chalom!

 

Autre

Saint courrier?

- Vendredi 04 avril 2014 à 12h20 vu 432 fois
Chalom Rav Je voudrais envoyer un livret de tfilot par courrier a une amie qui est en France Je souhaite savoir si c'est possible de le faire étant donné que le nom d'HM y figure et que le courrier va surement être ballotté pendant toute la durée du transport Merci par avance et chabat chalom.

Chalom

 

Vous pouvez lui envoyer en l'enveloppant de deux enveloppes.

 

Kol touv!

KEDOUCHAT CHEVIIT ET LE NON JUIF

- Mercredi 26 ao√Ľt 2015 √† 16h35 vu 389 fois

Chalom Rav Cohen Arazi

Est ce qu'un non juif est concerne par les halahot de kedouchat cheviit?

Je m explique Si un non juif mange des raisins qui ont la kedouchat cheviit, doit il mettre les epluchures dans le sac reserve a cet effet comme un juif le ferait?

Plus precisement Si un collegue ramene des raisins cueillis de sa vigne au travail et que le non juif en mange, est ce que je dois lui dire de mettre les epluchures dans le sachet special?

Merci par avance pour votre reponse Yicher koah! Noa

Chalom Ouvrah'a!

 

Vous n'avez pas le droit de donner des aliments de Kdouchat Chviit à un non juif, sauf cas spécial.

Cf aussi: http://www.torahacademy.fr/donner-aux-non-juifs

 

Ceci étant, si vous êtes dans un cas où vous pouvez lui donner, si facilement vous pouvez obtenir de sa part qu'ils ne les abîment pas complètement, c'est sûr que c'est le mieux. Mais ce n'est pas obligatoire vu que ce n'est déjà plus votre responsabilité et que lui n'est pas concerné par les lois de la Torah.

 

Kol touv!

le non juif et les tehilim

- Dimanche 06 septembre 2015 à 18h35 vu 391 fois

Chalom Rav Cohen Arazi,

 

On a l'habitude de faire des tehilim pour la refoua chlema ou autre besoin

 

Peut on faire participer une non juive a la lecture collective d'un livre?

 

Par exemple on decide de finir les tehilim pour la refoua de quelqu'un, peut on inclure la non juive dans la distribution des tehilim?

 

Merci par avance yichar koah pour vos actions!!

Chalom!

 

Non!

Un non juif ne doit pas étudier la Torah.

 

De plus ce n'est pas considéré comme si vous laviez terminé le livre. 

 

Kol touv!

Médailles obtenues dans les Quizz