Votre compte

בס"ד

Accueil > Noun
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

noun

femme
39 ans
Jerusalem
Isra√ęl
Badges
  • Badge Membre du conseil
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%

31médaille d'or
10médaille d'argent
6médaille de bronze

Toutes les questions posées par noun

Chabbat

Trottinette chabbat

- Samedi 26 juillet 2014 à 21h10 vu 705 fois

Chalom Rav,

Puis-je autoriser ma fille de 6 ans à faire de la trottinette pendant chabbat? (Evidemment dans un endroit ou il n'y pas de problème de erouv)

Merci

Chalom Ouvrah'a!

 

Cette question m'a déjà été posée de nombreuses fois et j'en ai déjà parlé avec de grands Décisionnaires qui n'avaient pas de réponse très claire à ce sujet.

D'une part ce n'est pas comme un vélo, et les raisons pour lesquelles on interdit de faire du vélo ne sont pas avérées ici. 

Concernant le vélo, le Chmirat Chabbat Kéhilh'éta écrit que si on voit au vélo qu'il s'agit d'un vélo d'enfant et non un vélo d'adulte qu'o n peut autoriser vu que c'est un peu comme un jouet.

Ceci conduirait à dire qu'il est autorisé à laisser un enfant faire de la trottinette.

Toutefois mon conseil est de l'autoriser à en faire à la maison ou sur le balcon etc. mais pas dans les jardins publics etc. parce que c'est malgré tout pas très Chabbatique comme on dit, bien que je n'ai pas le pouvoir de l'interdire et que je serai plutôt pour autoriser d'après la stricte loi.

 

Chavoua tov!

Appareil contre les moustiques Chabbat

- Dimanche 27 juillet 2014 à 11h47 vu 469 fois

Chalom Rav

 

Je mets dans les chambres à coucher un petit appareil que l'on branche dans la prise et chaque jour on change la recharge.

 

En se réchauffant la recharge dégage une odeur qui fait fuir les moustiques.

 

Si mon appareil est branché mais que j'ai oublie de changer la recharge, puis-je le faire pendant chabbat?

 

Je ne touche pas a la prise.

 

Je fais rentrer la recharge qui pousse et fais tomber l'ancienne.

 

Les moustiques empêchent les enfants de dormir correctement.

 

Merci

Chalom Ouvrah'a!

 

Vous pouvez demander à un non juif de le faire pour vous, vu que c'est pour le bien être de petits enfants.

 

Le faire vous même est un problème vu que cette recharge va arriver à une haute température. Il y a donc lieu de craindre qu'il y ait un problème de Bichoul, à savoir de cuisson.

 

Si vous êtes sûre qu'elle ne peut parvenir à une température de 40-45 degrés, il y a lieu d'autoriser. 

 

Concernant le problème de Mouktsé qui se poserait alors je vous expliquerai si vous me confirmez que les recharges ne peuvent arriver à 40-45 degrés.

 

La question était toutefois, très intéressante!

 

Kol touv!

Platta sur minuterie-plat avec de la sauce

- Jeudi 31 juillet 2014 à 11h57 vu 1022 fois

Chalom Rav,

 

Puis-je mettre sur la platta chabbat matin par exemple à 7:00 un plat complètement cuit avec de la sauce en sachant que la minuterie va allumer la platta par exemple a 8:00.

Si c'est autorisé est-ce une koula?

Vaut-il mieux s'abstenir? 

 

Merci

Chalom Ouvrah'a!

 

L'opinion du Rav Ovadia zatsal est qu'il n'y a aucun problème et que c'est autorisé même s'il s'agissait d'un plat complètement liquide.

 

Le Rav Abba Chaoul zatsal se montre plus rigoureux et l'interdit s'il s'agit d'un plat complètement liquide.

 

L'opinion Achkénaze est de l'interdire.

 

Je précise toutefois que si le liquide s'est cristallisé, il est tout à fait possible, pour les Séfaradim (Cf Choulh'an Arouh' chapitre 318 à la fin)  de mettre le plat sur la platta (même sans minuterie) pour les Séfaradim (je parle à présent du problème de bichoul et non de Chéhiya etc.), et ce même d'après le Rav Abba Chaoul zatsal. 

 

Kol touv!

Préparer du pudding chabbat?

- Dimanche 31 mai 2015 à 12h59 vu 464 fois

Bonjour

Peut-on preparer du pudding instantane le Chabbat? Et Yom Tov? (Il faut bien melanger la poudre avec du lait froid meme avec une cuillere et laisser au frigo quelques minutes et c'est tout)

Merci

Chalom Ouvrah'a!

 

Le Rav Wozner zatsal (Chevet Halévy tome 7) interdit de préparer du gelly le Chabbat pour deux raisons:

  1. Un problème de Nolad (donner une texture nouvelle à ce liquide.
  2. Un problème de Lach (pétrir) vu que l'on va ensuite obtenir une espèce de pâte épaisse.

Il en va de même pour le pudding.

C'est dans ce sens qu'a tranché explicitement le Orh'ot Chabbat au sujet du pudding au chapitre 6.

 

Kol touv!

Bichoul (cuisson)

Appareil contre les moustiques Chabbat

- Dimanche 27 juillet 2014 à 11h47 vu 469 fois

Chalom Rav

 

Je mets dans les chambres à coucher un petit appareil que l'on branche dans la prise et chaque jour on change la recharge.

 

En se réchauffant la recharge dégage une odeur qui fait fuir les moustiques.

 

Si mon appareil est branché mais que j'ai oublie de changer la recharge, puis-je le faire pendant chabbat?

 

Je ne touche pas a la prise.

 

Je fais rentrer la recharge qui pousse et fais tomber l'ancienne.

 

Les moustiques empêchent les enfants de dormir correctement.

 

Merci

Chalom Ouvrah'a!

 

Vous pouvez demander à un non juif de le faire pour vous, vu que c'est pour le bien être de petits enfants.

 

Le faire vous même est un problème vu que cette recharge va arriver à une haute température. Il y a donc lieu de craindre qu'il y ait un problème de Bichoul, à savoir de cuisson.

 

Si vous êtes sûre qu'elle ne peut parvenir à une température de 40-45 degrés, il y a lieu d'autoriser. 

 

Concernant le problème de Mouktsé qui se poserait alors je vous expliquerai si vous me confirmez que les recharges ne peuvent arriver à 40-45 degrés.

 

La question était toutefois, très intéressante!

 

Kol touv!

Platta sur minuterie-plat avec de la sauce

- Jeudi 31 juillet 2014 à 11h57 vu 1022 fois

Chalom Rav,

 

Puis-je mettre sur la platta chabbat matin par exemple à 7:00 un plat complètement cuit avec de la sauce en sachant que la minuterie va allumer la platta par exemple a 8:00.

Si c'est autorisé est-ce une koula?

Vaut-il mieux s'abstenir? 

 

Merci

Chalom Ouvrah'a!

 

L'opinion du Rav Ovadia zatsal est qu'il n'y a aucun problème et que c'est autorisé même s'il s'agissait d'un plat complètement liquide.

 

Le Rav Abba Chaoul zatsal se montre plus rigoureux et l'interdit s'il s'agit d'un plat complètement liquide.

 

L'opinion Achkénaze est de l'interdire.

 

Je précise toutefois que si le liquide s'est cristallisé, il est tout à fait possible, pour les Séfaradim (Cf Choulh'an Arouh' chapitre 318 à la fin)  de mettre le plat sur la platta (même sans minuterie) pour les Séfaradim (je parle à présent du problème de bichoul et non de Chéhiya etc.), et ce même d'après le Rav Abba Chaoul zatsal. 

 

Kol touv!

Mouktsé

Trottinette chabbat

- Samedi 26 juillet 2014 à 21h10 vu 705 fois

Chalom Rav,

Puis-je autoriser ma fille de 6 ans à faire de la trottinette pendant chabbat? (Evidemment dans un endroit ou il n'y pas de problème de erouv)

Merci

Chalom Ouvrah'a!

 

Cette question m'a déjà été posée de nombreuses fois et j'en ai déjà parlé avec de grands Décisionnaires qui n'avaient pas de réponse très claire à ce sujet.

D'une part ce n'est pas comme un vélo, et les raisons pour lesquelles on interdit de faire du vélo ne sont pas avérées ici. 

Concernant le vélo, le Chmirat Chabbat Kéhilh'éta écrit que si on voit au vélo qu'il s'agit d'un vélo d'enfant et non un vélo d'adulte qu'o n peut autoriser vu que c'est un peu comme un jouet.

Ceci conduirait à dire qu'il est autorisé à laisser un enfant faire de la trottinette.

Toutefois mon conseil est de l'autoriser à en faire à la maison ou sur le balcon etc. mais pas dans les jardins publics etc. parce que c'est malgré tout pas très Chabbatique comme on dit, bien que je n'ai pas le pouvoir de l'interdire et que je serai plutôt pour autoriser d'après la stricte loi.

 

Chavoua tov!

Cacherout

Poisson mariné par un non juif?

- Jeudi 05 février 2015 à 11h20 vu 567 fois

Chalom Rav,

 

1- Y a t-il un probleme de bichoul goyim si un goy a fait mariner un poisson?

 

2- Y a-il un problème de bichoul goyim si un goy prend un pain déjà cuit du congélateur et le mets au four qq minutes pour le dégeler et le réchauffer?

 

Merci

Chalom Ouvrah'a!

 

  1-  Le problème de Bichoulé Goym (interdiction de consommer un aliment cuisiné par un non juif) ne concerne que la cuisson à proprement parler.

 

  La cuisson par salage, marinage, fumage etc. n'est pas concernée par cette interdiction.

 

  Plus que cela, une fois que le non juif l'a mariné, il aura même le droit de cuire ce poisson mariné vu que à présent il est déjà apte à la consommation même sans l'intervention du non juif.

 

  2-  Dès lors qu'un aliment a été cuit par un juif et a atteint le tiers de sa cuisson, il est Cacher même si c'est un non juif qui a terminé sa cuisson.

 

Dans votre cas, l'aliment est déjà complètement cuit, il n'y a donc aucun problème!

 

Choulh'an Arouh' Yoré Déa chapitre 113.

 

Kol touv!

verre en céramique,décoration et tvila

- Mercredi 16 novembre 2016 à 09h23 vu 277 fois

Chalom Rav,

J'ai acheté des verres en céramique blancs pour que les enfants les décorent (peinture en relief...).

Je désire me servir de ces verres.

Doit-je les faire tremper avant ou apres la decoration?

Merci.

Chalom Ouvrakha.

Comme vous voulez, cela ne change strictement rien puisque la décoration fait partie intégrante du verre, elle ne constitue donc nullement un écran entre le verre et l'eau.

Vous pouvez aussi le tremper avant.

 

Au sujet de la céramique, ne les trempez pas avec Brakha, puisque en principe les ustensiles en terre ne nécessitent pas d'immersion, et la coutume qu'on a de les tremper n'est qu'une mesure de rigueur (du fait qu'il y a aussi du verre qui y est mêlé, mais non obligatoire. 

 

Kol touv!

Lait et viande

Attendre 6 heures entre viande et lait - enfants

- Lundi 24 mars 2014 à 16h23 vu 723 fois
A partir de quel √Ęge faut-il imposer aux enfants d'attendre 6 heures (√† la montre) entre viande et lait?

Chalom Ouvrah'a!

 

C'est une excellente question. J'ai donné un cours à ce sujet récemment et il sera prochainement mis en ligne avec l'aide de D.

Le problème est qu'à ce sujet la Halah'a n'est pas tranchée de façon suffisamment explicite ce qui explique que les avis divergent de façon impressionnante.

 

En un mot l'opinion du Rav Ovadia Yossef Zatsal est qu'il est possible d'autoriser à chaque enfant étant en dessous de l'âge de 12 ans pour un garçon et de 11 ans pour une fille de consommer du lait dès lors que s'est écoulée une heure entre la consommation de viande et le moment présent.

Il l'autorise toutefois concernant des aliments nécessaires à l'enfant et non pour lui donner des sucreries etc.

 

Le Rav Abba Chaoul Zatsal dans les lois de Chabbat (chapitre 249) semble aller dans ce même sens.

 

Le Rav Wozner Chlita, autorise lorsque l'enfant est petit et que s'est écoulée une heure et que la viande consommée était de la volaille, et ce en se reposant sur les propos du Méiri.

 

Je vous convie à écouter ce cours dès qu'il sera en ligne vu que ces lois sont assez compliquées et pour pouvoir bien les comprendre il vaut mieux écouter tout le cours.

 

Kol touv.

Immersion des ustensiles

verre en céramique,décoration et tvila

- Mercredi 16 novembre 2016 à 09h23 vu 277 fois

Chalom Rav,

J'ai acheté des verres en céramique blancs pour que les enfants les décorent (peinture en relief...).

Je désire me servir de ces verres.

Doit-je les faire tremper avant ou apres la decoration?

Merci.

Chalom Ouvrakha.

Comme vous voulez, cela ne change strictement rien puisque la décoration fait partie intégrante du verre, elle ne constitue donc nullement un écran entre le verre et l'eau.

Vous pouvez aussi le tremper avant.

 

Au sujet de la céramique, ne les trempez pas avec Brakha, puisque en principe les ustensiles en terre ne nécessitent pas d'immersion, et la coutume qu'on a de les tremper n'est qu'une mesure de rigueur (du fait qu'il y a aussi du verre qui y est mêlé, mais non obligatoire. 

 

Kol touv!

Cuisson opéree par non-juif

Poisson mariné par un non juif?

- Jeudi 05 février 2015 à 11h20 vu 567 fois

Chalom Rav,

 

1- Y a t-il un probleme de bichoul goyim si un goy a fait mariner un poisson?

 

2- Y a-il un problème de bichoul goyim si un goy prend un pain déjà cuit du congélateur et le mets au four qq minutes pour le dégeler et le réchauffer?

 

Merci

Chalom Ouvrah'a!

 

  1-  Le problème de Bichoulé Goym (interdiction de consommer un aliment cuisiné par un non juif) ne concerne que la cuisson à proprement parler.

 

  La cuisson par salage, marinage, fumage etc. n'est pas concernée par cette interdiction.

 

  Plus que cela, une fois que le non juif l'a mariné, il aura même le droit de cuire ce poisson mariné vu que à présent il est déjà apte à la consommation même sans l'intervention du non juif.

 

  2-  Dès lors qu'un aliment a été cuit par un juif et a atteint le tiers de sa cuisson, il est Cacher même si c'est un non juif qui a terminé sa cuisson.

 

Dans votre cas, l'aliment est déjà complètement cuit, il n'y a donc aucun problème!

 

Choulh'an Arouh' Yoré Déa chapitre 113.

 

Kol touv!

Pureté familiale

accouchement

- Jeudi 27 février 2014 à 11h52 vu 2202 fois
Bonjour Rav A partir de quel moment le mari n'a t-il plus le droit de toucher sa femme lors d'un accouchement? Merci

Chalom Ouvrah'a!

 

Vous posez une excellente question. 

Je m'empresse dous envoyer un résumé de ces lois que j'ai écrit il y a quelques années.

Une femme ayant accouché par les voies naturelles (c’est à dire sans césarienne) est impure d’après la Torah. Après avoir accouché d’un garçon la femme est impure pendant une semaine, d’une fille, pendant deux semaines.
Bien entendu, dans les faits, les accouchées perdent encore du sang bien après ces deux semaines.
Une femme ayant accouché par césarienne est impure comme une Nidda et non comme une accouchée, le sang s’étant écoulé de son utérus pendant l’accouchement la rendant impure. (Dans le cas théorique où l’accouchement par césarienne n’aurait pas entraîné d’écoulement de sang par le col de l’utérus, la femme resterait pure).

Une femme étant sur le point d’accoucher devient impure dès l’instant où elle atteint l’un des stades suivants :
-Une perte de sang d’une quantité supérieure à un Griss
-Une perte, même en petite quantité (inférieure à un Griss), au moment des contractions rend la femme impure selon certains décisionnaires alors que d’autres réfutent cette opinion et pensent que seule une tache supérieure à un Griss rend impure dans ce cas.
-Dès lors que la femme ne peut plus marcher sans être soutenue.
-Dès lors que la sage-femme l’étend sur la table d’accouchement quand celui-ci devient imminent. (ce qui exclut le cas où on l’a allongée en attendant que les contractions se renforcent.)
-Dès lors que les contractions deviennent régulières, séparées par un intervalle de 5 minutes et allant se renforçant il y a lieu de considérer la femme comme impure.

Lorsque la sage-femme effectue l’examen vaginal afin d’évaluer la progression de la dilatation du col il faudra lui demander si du sang se trouve sur son gant, ce qui arrive fréquemment, auquel cas la femme est impure.

Une femme qui avait de nombreuses contractions voire même une ouverture du col telle qu’on a dû l’allonger en prévision de l’accouchement, et qui finalement n’a pas accouché, reste pure.
Cependant, il serait bien d’effectuer une vérification interne afin d’être sûr que la femme est vraiment pure.
 

Kol touv et Béchaa tova!

Comportement du couple en période de Nidda

accouchement

- Jeudi 27 février 2014 à 11h52 vu 2202 fois
Bonjour Rav A partir de quel moment le mari n'a t-il plus le droit de toucher sa femme lors d'un accouchement? Merci

Chalom Ouvrah'a!

 

Vous posez une excellente question. 

Je m'empresse dous envoyer un résumé de ces lois que j'ai écrit il y a quelques années.

Une femme ayant accouché par les voies naturelles (c’est à dire sans césarienne) est impure d’après la Torah. Après avoir accouché d’un garçon la femme est impure pendant une semaine, d’une fille, pendant deux semaines.
Bien entendu, dans les faits, les accouchées perdent encore du sang bien après ces deux semaines.
Une femme ayant accouché par césarienne est impure comme une Nidda et non comme une accouchée, le sang s’étant écoulé de son utérus pendant l’accouchement la rendant impure. (Dans le cas théorique où l’accouchement par césarienne n’aurait pas entraîné d’écoulement de sang par le col de l’utérus, la femme resterait pure).

Une femme étant sur le point d’accoucher devient impure dès l’instant où elle atteint l’un des stades suivants :
-Une perte de sang d’une quantité supérieure à un Griss
-Une perte, même en petite quantité (inférieure à un Griss), au moment des contractions rend la femme impure selon certains décisionnaires alors que d’autres réfutent cette opinion et pensent que seule une tache supérieure à un Griss rend impure dans ce cas.
-Dès lors que la femme ne peut plus marcher sans être soutenue.
-Dès lors que la sage-femme l’étend sur la table d’accouchement quand celui-ci devient imminent. (ce qui exclut le cas où on l’a allongée en attendant que les contractions se renforcent.)
-Dès lors que les contractions deviennent régulières, séparées par un intervalle de 5 minutes et allant se renforçant il y a lieu de considérer la femme comme impure.

Lorsque la sage-femme effectue l’examen vaginal afin d’évaluer la progression de la dilatation du col il faudra lui demander si du sang se trouve sur son gant, ce qui arrive fréquemment, auquel cas la femme est impure.

Une femme qui avait de nombreuses contractions voire même une ouverture du col telle qu’on a dû l’allonger en prévision de l’accouchement, et qui finalement n’a pas accouché, reste pure.
Cependant, il serait bien d’effectuer une vérification interne afin d’être sûr que la femme est vraiment pure.
 

Kol touv et Béchaa tova!

Fêtes juives

Nettoyage des livres page par page???

- Jeudi 27 mars 2014 à 09h18 vu 516 fois
Chalom Rav, Comment nettoyer et verifier les bibliotheques? Doit-on verifier chaque livre un par un?On ne peut pas savoir a l'avance quel livre exactement on va ou pas ouvrir pendant la fete.Et les livres des enfants?Les jeux comme lego,kapla,clics faut-il aussi les nettoyer 1 par1? Merci

Chalom Ouvrah'a!

 

Un cours paraîtra la semaine prochaine si D. veut et répondra à toutes ces question.

 

En votre honneur je vais tout de même immédiatement vous répondre à votre question.

 

Au sujet des livres, il existe une controverse entre nos grands Maîtres:
  -L'opinion du H'azon Ich et du Steipeler: Tous les livres dont on sait très bien qu'on ne s'en servira pas, il faut les vendre à un non juif et ce n'est pas la peine de les vérifier. On les placera dans une armoire ou au moins on placera une barrière ou une nappe en plastique sur la bibliothèque pour bien les démarquer.
Les livres dont on compte se servir durant Pessah', et qu'on ne vent donc pas, il faut nécessairement les vérifier page par page.
  -L'opinion du Rav Ovadia Yossef et du Rav Abba Chaoul Zatsal et autres Rabbanim: Ce n'est pas la peine de vendre les petites miettes de H'amèts qui se trouvent dans les livres, vu qu'elles sont insignifiantes etc. et qu'il n'y a pas de risque qu'on n'en vienne à les manger pendant Pessah'. Ils témoignent que telle était la coutume d'immenses Rabbanim.
Toutefois, il est très important de préciser que les livres dont on va se servir à table pendant Pessah',  et dont on s'est déjà servi pendant l'année au cours de repas, il faut impérativement les vérifier page par page pour qu'il n'y ait pas de risque que du H'amets tombe dans l'assiette et soit consommé h'ass véchalom pendant Pessah'. L'idéal est d'avoir des livrets de Birkat hamazon réservés à Pessah', et ne pas ouvrir d'autres livres (dont on s'est servi en mangent pendant l'année) à table pendant Pessah' pour éviter les problèmes.

 

Au sujet des jouets d'enfants qui peuvent entrer dans la machine à laver, faites leur un bon lavage avec du savon un peu avant Pessah' et c'est amplement suffisant. S'ils ne peuvent pas entrer dans la machine, ni dans une baignoire etc.  nous revenons à la discussion explicitée plus haut à savoir que:

  -d'après la première opinion, vous devez vous efforcer de bien les nettoyer et vérifier un après l'autre vu qu'il est fort probable que du h'amets s'y trouve; ne fût-ce qu'en petite quantité, ou alors les mettre dans un placard que vous vendrez .

  -Tandis que d'après la seconde opinion, il suffit de bien regarder que ne se trouve pas de morceau de H'amets conséquent dessus.

 

Kol touv et à bientôt.

 

Pessah' cahcher vésaméah'!

Nouvel habit pendant le Omer

- Dimanche 27 avril 2014 à 17h09 vu 666 fois

Chalom Rav! 

Pendant le Omer est-il interdit d'acheter un nouveau vêtement si on compte le mettre Chabbat ou après Lag Baomer?

Y a t-il un issour d'acheter un vêtement ou seulement de le porter? Merci

Chalom ouvrah'a!

 

Veuillez cf http://www.torahacademy.fr/vetements-neufs-et-musique-pendant-le-omer

 

Kol touv!

Vaisselle motsei chabbat de 9 beav

- Dimanche 19 juillet 2015 à 10h04 vu 480 fois

Chalom Rav

A t-on le droit de faire la vaisselle motsei chabbat de 9 beav?

Chalom Ouvrah'a!

 

Si vous avez besoin urgemment de cette vaisselle, pour les enfants, ou parce que c'est sale et derangeant etc., c'est autorise bien que vos mains sont etre en contact avec l'eau.

 

Par contre Dimanche apres l'heure de Hatsot c'est autorise meme sans necessite urgente.

 

Kol touv!

Kali Tsom Chabbat pour le jeune

- Dimanche 19 juillet 2015 à 10h07 vu 437 fois

A t-on le droit cette annee a seouda chlichit de prendre un comprime de KALI TSOM pour aider a mieux passer le jeune ou y a t-il un probleme de preparation pour H'ol?

 

Merci

Chalom Ouvrah'a!

 

Le Rav Ovadia Yossef zartsal a tranche que c'est autorise selon les decisionnaires qui qutorisent de prendre des vitamines le Chabbat.

 

En pratique la majorite des decisionnaires Sefarades autorisent de prendre des vitamines le Chabbat. Certins decisionnaires Achkenazes aussi l'autorisent.

 

C'est donc permis!

(Mayan Omer page 125)

 

En tous cas, meme selon les Achkenazes qui se montrent rigoureux au sujet des vitamines, on peut autoriser en melangeant ces comprimes a de l'eau depuia la veille de Chabbat. (Rav Elyachiv et Rav Wozner rapports dans le Orh'ot Chabbat chapitre 22 paragraphe 186).

 

La raison pour laquelle on ne considere pas cela comme etant une preparation de Chabbat pour la semaine est que cet acte est un acte habituel de consummation, et n'est pas un acte important et laborieux. De plus, l'effet de ces complements alimentaires dans le corps humain ont lieu depuis le mpment ou on les consommé et pas necessairemet a l'issue de Chabbat

 

Kol touv!

Se brosser les dents apres seouda mafseket

- Dimanche 19 juillet 2015 à 11h53 vu 493 fois

Doit-on /a t-on le droit de se brosser les dents apres seouda mafseket cette annee?

 

merci

Chalom Ouvrah'a!

 

Si vous souhaitez vous les brosser avant le coucher du soleil, veuillez lire la réponse suivante au sujet du brossage de dents pendant Chabbat: http://www.torahacademy.fr/shabatt

 

Si votre question concerne le fait de se brosser les dents une fois le jeûne déjà entré et Chabbat déjà sorti, les décisionnaires préconisent de ne pas se brosser les dents le 9 Av du fait que le lavage du corps etc. est interdit.

 

Toutefois les personnes qui souffrent terriblement de ne pas se brosser les dents le matin etc. auront sur qui se reposer pour se les brosser. Etant donné que ce brossage n'est pas pour le plaisir, mais pour retirer les saletés qui se trouvent dans la bouche.

 

Ilo faudra alors faire attention à ne rien avaler, et à incliner la tête vers le bas ainsi que l'écrivent les décisionnaires pour s'assurer qu'on ne va pas en venir par mégarde à avaler quelques gouttes d'eau.

 

Kol touv!

Pessah'

Nettoyage des livres page par page???

- Jeudi 27 mars 2014 à 09h18 vu 516 fois
Chalom Rav, Comment nettoyer et verifier les bibliotheques? Doit-on verifier chaque livre un par un?On ne peut pas savoir a l'avance quel livre exactement on va ou pas ouvrir pendant la fete.Et les livres des enfants?Les jeux comme lego,kapla,clics faut-il aussi les nettoyer 1 par1? Merci

Chalom Ouvrah'a!

 

Un cours paraîtra la semaine prochaine si D. veut et répondra à toutes ces question.

 

En votre honneur je vais tout de même immédiatement vous répondre à votre question.

 

Au sujet des livres, il existe une controverse entre nos grands Maîtres:
  -L'opinion du H'azon Ich et du Steipeler: Tous les livres dont on sait très bien qu'on ne s'en servira pas, il faut les vendre à un non juif et ce n'est pas la peine de les vérifier. On les placera dans une armoire ou au moins on placera une barrière ou une nappe en plastique sur la bibliothèque pour bien les démarquer.
Les livres dont on compte se servir durant Pessah', et qu'on ne vent donc pas, il faut nécessairement les vérifier page par page.
  -L'opinion du Rav Ovadia Yossef et du Rav Abba Chaoul Zatsal et autres Rabbanim: Ce n'est pas la peine de vendre les petites miettes de H'amèts qui se trouvent dans les livres, vu qu'elles sont insignifiantes etc. et qu'il n'y a pas de risque qu'on n'en vienne à les manger pendant Pessah'. Ils témoignent que telle était la coutume d'immenses Rabbanim.
Toutefois, il est très important de préciser que les livres dont on va se servir à table pendant Pessah',  et dont on s'est déjà servi pendant l'année au cours de repas, il faut impérativement les vérifier page par page pour qu'il n'y ait pas de risque que du H'amets tombe dans l'assiette et soit consommé h'ass véchalom pendant Pessah'. L'idéal est d'avoir des livrets de Birkat hamazon réservés à Pessah', et ne pas ouvrir d'autres livres (dont on s'est servi en mangent pendant l'année) à table pendant Pessah' pour éviter les problèmes.

 

Au sujet des jouets d'enfants qui peuvent entrer dans la machine à laver, faites leur un bon lavage avec du savon un peu avant Pessah' et c'est amplement suffisant. S'ils ne peuvent pas entrer dans la machine, ni dans une baignoire etc.  nous revenons à la discussion explicitée plus haut à savoir que:

  -d'après la première opinion, vous devez vous efforcer de bien les nettoyer et vérifier un après l'autre vu qu'il est fort probable que du h'amets s'y trouve; ne fût-ce qu'en petite quantité, ou alors les mettre dans un placard que vous vendrez .

  -Tandis que d'après la seconde opinion, il suffit de bien regarder que ne se trouve pas de morceau de H'amets conséquent dessus.

 

Kol touv et à bientôt.

 

Pessah' cahcher vésaméah'!

Période du 9 Av.

Vaisselle motsei chabbat de 9 beav

- Dimanche 19 juillet 2015 à 10h04 vu 480 fois

Chalom Rav

A t-on le droit de faire la vaisselle motsei chabbat de 9 beav?

Chalom Ouvrah'a!

 

Si vous avez besoin urgemment de cette vaisselle, pour les enfants, ou parce que c'est sale et derangeant etc., c'est autorise bien que vos mains sont etre en contact avec l'eau.

 

Par contre Dimanche apres l'heure de Hatsot c'est autorise meme sans necessite urgente.

 

Kol touv!

Se brosser les dents apres seouda mafseket

- Dimanche 19 juillet 2015 à 11h53 vu 493 fois

Doit-on /a t-on le droit de se brosser les dents apres seouda mafseket cette annee?

 

merci

Chalom Ouvrah'a!

 

Si vous souhaitez vous les brosser avant le coucher du soleil, veuillez lire la réponse suivante au sujet du brossage de dents pendant Chabbat: http://www.torahacademy.fr/shabatt

 

Si votre question concerne le fait de se brosser les dents une fois le jeûne déjà entré et Chabbat déjà sorti, les décisionnaires préconisent de ne pas se brosser les dents le 9 Av du fait que le lavage du corps etc. est interdit.

 

Toutefois les personnes qui souffrent terriblement de ne pas se brosser les dents le matin etc. auront sur qui se reposer pour se les brosser. Etant donné que ce brossage n'est pas pour le plaisir, mais pour retirer les saletés qui se trouvent dans la bouche.

 

Ilo faudra alors faire attention à ne rien avaler, et à incliner la tête vers le bas ainsi que l'écrivent les décisionnaires pour s'assurer qu'on ne va pas en venir par mégarde à avaler quelques gouttes d'eau.

 

Kol touv!

Période du Omer

Nouvel habit pendant le Omer

- Dimanche 27 avril 2014 à 17h09 vu 666 fois

Chalom Rav! 

Pendant le Omer est-il interdit d'acheter un nouveau vêtement si on compte le mettre Chabbat ou après Lag Baomer?

Y a t-il un issour d'acheter un vêtement ou seulement de le porter? Merci

Chalom ouvrah'a!

 

Veuillez cf http://www.torahacademy.fr/vetements-neufs-et-musique-pendant-le-omer

 

Kol touv!

Bénédictions

Bénediction sur le tonnerre et les éclairs

- Mercredi 12 mars 2014 à 19h25 vu 675 fois
Chalom Rav Lors d'un orage, il y a en général une ou même plusieurs séries d'eclairs et de tonnerre: Doit-on faire la brah'a à chaque fois ou uniquement la première fois? Merci pour ce super site!

Chalom Ouvrah'a!

 

La Halah'a est que tant qu'on est dans une même tempête on ne doit pas réciter à nouveau de bénédiction sur chaque éclair ou tonnerre. (Choulh'an Arouh' Orah' H'aïm chapitre 227)
Dès lors qu'il s'agit d'une nouvelle averse, on doit à nouveau réciter la bénédiction.
Comment définir ce qui est considéré comme une nouvelle averse ou ce qui se réfère à l'averse passée? La Halaja dit que dès lors que les nuages se sont dispersés et que le ciel est redevenu bleu, puis qu'à nouveau les nuages sont apparus, on sommes déjà dans une nouvelle averse, et on devra à nouveau réciter la bénédiction si on voit un éclair ou si on entend du tonnerre.
En revanche, quand bien même on serait dans une même averse, la plupart des  Décisionnaires affirment qu'il est possible de réciter cette bénédiction le lendemain matin. C'est-à-dire que dès lors que la nuit est passée, le lendemain matin à l'audition du premier éclair ou la vision du premier éclair on récite à nouveau la bénédiction.
Telle est l'opinion de la plupart des Décisionnaires même dans le cas où on sait pertinemment que durant toute la nuit à aucun moment l'averse s'est arrêtée. L'opinion du Rav Moché Levy Zatsal est en revanche, que si on est certain que l'averse ne s'est pas arrêtée durant toute la nuit (par exemple dans le cas d'une personne qui était réveillée toute la nuit), on ne peut réciter à nouveau ces bénédictions le lendemain matin.

 

Je voulais juste vous informer qu'il y a sur le site un cours qui traite justement de toutes ces lois et dans lequel on parle entre autre de ce point très précis. Je vous invite à vous y référer http://www.torahacademy.fr/benediction-sur-les-eclaires-et-le-tonnerre

 

Kol touv.

Deuil

Avelout et Lag Baomer

- Dimanche 22 mai 2016 à 10h55 vu 332 fois

Chalom Rav

 

Un endeuillé a t-il le droit d'assister a une medoura ou il y a de la musique a Lag Baomer comme par exemple à Meron?

 

Merci

Chalom!

 

Non.

 

Le Rav Brandosfer Chlita m'a un jour dit au nom de son père, que si c'est pour la H'alaké de son fils qui a trois ans c'est autorisé de se rendre à Meiron, mais sinon c'est interdit.

 

Kol touv!

endeuillé et michloah' manot

- Jeudi 02 mars 2017 à 12h03 vu 306 fois

Chalom Rav Quelle est la loi pour un Avel avec les michlohé manot? merci

Chalom Ouvrakha!

 

Veuillez lire la réponse suivante: http://www.torahacademy.fr/michloah-manot-pendant-l-annee-de-deuil

 

Béssorot tovot!

Mitsvots en vigueur en Isra√ęl

Pluie et Chemita

- Mercredi 26 novembre 2014 à 12h00 vu 494 fois

Chalom Rav

Barouh Hachem cet hiver commence bien avec beaucoup de pluie.

Ce matin en sortant de chez moi avec mon parapluie je me suis demandé si bien qu'on soit l'annee de chmita,c'est qd meme des pluies de benedictions?

Que doit penser l'agriculteur qui voit toutes ces pluies et n'a pas le droit de semer?

Merci

Chalom!

 

Grâce à ces pluies il y aura des beaux fruits de Chémita pour l'ensemble du peuple juif. Je vous rappelle que les fruits de la septième année sont Hefker et tout juif a le droit de venir se servir dans votre champs. C'est donc une grande Brah'a qu'il y ait de la pluie.

 

N'oubliez pas aussi que certains agriculteurs procéderont sans doute à Otsar Beth Din etc. et ne sortiront que gagnants de cette pluie.

 

Mais à vrai dire c'est une excellente question!

 

Kol touv!

Education

Attendre 6 heures entre viande et lait - enfants

- Lundi 24 mars 2014 à 16h23 vu 723 fois
A partir de quel √Ęge faut-il imposer aux enfants d'attendre 6 heures (√† la montre) entre viande et lait?

Chalom Ouvrah'a!

 

C'est une excellente question. J'ai donné un cours à ce sujet récemment et il sera prochainement mis en ligne avec l'aide de D.

Le problème est qu'à ce sujet la Halah'a n'est pas tranchée de façon suffisamment explicite ce qui explique que les avis divergent de façon impressionnante.

 

En un mot l'opinion du Rav Ovadia Yossef Zatsal est qu'il est possible d'autoriser à chaque enfant étant en dessous de l'âge de 12 ans pour un garçon et de 11 ans pour une fille de consommer du lait dès lors que s'est écoulée une heure entre la consommation de viande et le moment présent.

Il l'autorise toutefois concernant des aliments nécessaires à l'enfant et non pour lui donner des sucreries etc.

 

Le Rav Abba Chaoul Zatsal dans les lois de Chabbat (chapitre 249) semble aller dans ce même sens.

 

Le Rav Wozner Chlita, autorise lorsque l'enfant est petit et que s'est écoulée une heure et que la viande consommée était de la volaille, et ce en se reposant sur les propos du Méiri.

 

Je vous convie à écouter ce cours dès qu'il sera en ligne vu que ces lois sont assez compliquées et pour pouvoir bien les comprendre il vaut mieux écouter tout le cours.

 

Kol touv.

Yh'oud (l'isolement)

Baby sitting et Yihoud

- Mardi 27 mai 2014 à 12h00 vu 899 fois

Chalom Rav,

Mon fils ainé viens d'avoir 9 ans,apres lui 3 filles de 6 a 4 ans.Y a t-il un probleme de Yihoud si je demande à une jeune fille de venir garder mes enfants le soir pour aller a un mariage par exemple?

merci

Chalom!

 

Si vous avez une fille de six ans, elle permet de résoudre le problème du Yh'oud d'après de nombreux Décisionnaires.

Toutefois il faut que cet enfant de six ans reste réveillé, sinon c'est un problème!

 

Kol touv.

Questions liées aux problèmes d'argent

Billet de banque de Yossi Cohen?

- Mercredi 11 février 2015 à 10h14 vu 441 fois

Bonjour Rav,

 

j'ai une question bizarre.

J'ai dans mon porte monnaie un billet de banque, je ne me rappelle pas d'ou il vient (monnaie rendue du supermarche ou caspomat....etc).

Ce n'est ni un billet trouvé ni un billet volé Hass Vechalom.

Sur le billet lui meme est ecrit au stylo: "ce billet appartient à Yossi Cohen et il y a aussi son numéro de téléphone.

Y a t-il un probleme a utiliser ce billet?

Merci

Chalom!

 

Je vais vous raconter une histoire. 

Un jour, un homme qui s'appelait Yossi Cohen a été au supermarché, et il a voulu acheter une canette de coca.

 

N'ayant pas d'autre billet que celui sur lequel son nom était écrit, il s'en est servi pour payer sa canette de coca.

 

Dorénavant ce billet sur lequel il est écrit Yossi Cohen n'appartient plus à Yossi Cohen mais au supermarché où il l'a acheté.

 

Pour être sérieux, ceci est équivalent au cas où je vend un meuble qui m'appartient et dont j'ai des moyens d'identification indiquant bien que c'est le mien. Le fait que ces moyens d'identification existent ne fait en rien que ce meuble va toujours m'appartenir. 

 

Si par contre il s'agit d'un objet trouvé, évidemment c'est différent et le fait que son nom soit écrit fait que vous pouvez le lui rendre et vous devez donc le lui rendre.

 

Béhatslah'a!

 

Qui dout couper l'arbre ??

- Jeudi 30 ao√Ľt 2018 √† 09h55 vu 145 fois

Chalom Rav

Dans le jardin commun a tout le batiment, il y a un arbre dont les branches et le feuillage arrivent au dessus du balcon d'un des voisin.Cela l'empeche de pouvoir construire une soucca cachere.

Ce voisin est obligé de faire venir un jardinier pour couper les branches qui le derange. A part lui, cet arbre ne derange personne, au contraire....

Qui doit payer le travail ?

Est ce que tous les voisins sont tenus de participer aux frais ?

Merci

Chalom Ouvrakha !

 

Qu'ont-ils fait les années précédentes ?

 

Kol touv !

Autre

timbres

- Dimanche 23 février 2014 à 09h49 vu 8 fois
bonjour Rav, ai je le droit de reetuliser un timbre que la poste a oublie de tamponner? merci

Il peut y avoir un problème de vol.

 

En effet( ...

 

Kol touv.

Peinture et lune

- Lundi 14 novembre 2016 à 10h30 vu 300 fois

Chalom Rav,

 

A t-on le droit de peindre un paysage au clair de lune? Y a t-il une difference entre une pleine lune et bun croissant de lune?

 

D'autre part, j'ai étudié récement dans le shoulh'an aroukh' quelques halakh'ot de Avoda zara qui traitaient du probleme de representer des images interdites, je n'ai pas retenu les conclusions, mais apres avoir apercu ce qu'en disait le Shevet Halevi de Rav Vozner, il m'a semblé que c'etait bien actuel en tout cas pour le soleil et la lune (qu'il faudrait dessiner uniquement en partie).

Il est question par ailleurs d'une poupée qu'on ne pourrait garder tant que l'on n'aurait pas coupé une partie du corps.


Je voulais savoir si ces problemes sont bien reels et actuels et s'il s'agit de lekhath'ila ou bediavad et puis s'il existe des avis qui sont plus permissifs ?

 

merci

Chalom Ouvrakha.

 

Concernant le problème de la poupée, certains décisionnaires sont d'avis qu'il vaut mieux lui retrancher une partie du corps pour que ce ne soit pas considéré comme étant une statue. Ainsi tranche Rav Wozner (Chevet Halevy tome 7 chapitre 134). Cependant l'opinion de Rav Ovadia Yossef ainsi que d'autres décisionnaires est qu'étant donné que de nos jours les hommes ne divinisent pas les poupées, et elles sont conçues pour permettre aux enfants de jouer, et personne ne risque d'en venir à nous suspecter de faire de l'idolâtrie, il est donc tout-à-fait permis de fabriquer de telles poupées, et a fortiori de les commercialiser, ou de les acheter et de les conserver chez soi et de laisser les enfants s'amuser avec.


Concernant le problème du dessin: Le Choulhan Arouh' (Yore Dea chapitre 141) tranche que concernant des dessins de visages, de portraits, de corps humains etc, il n'y a pas de problèmes si ils ne sont pas en relief, mais simplement dessinés sur un support aplani. Certains se montrent plus rigoureux et interdisent de dessiner une forme de corps si elle est complète.

 

Concernant le dessin du soleil et autres astres, le Choulhan Arouh tranche qu'il est interdit de les dessiner, meme sur une surface plane et non en relief. Cependant, concernant le soleil certains décisionnaires ecrivent que l'interdiction ne concerne que le cas ou on le dessine en entier. Si par contre on ne dessine qu'un demi soleil etc, c'est autorise. Ainsi tranche le Rav Wozner. Le Rav Ovadia, en revanche se montre plus rigoureux et interdit de dessiner un demi soleil. Concernant la lune tous les avis sont d'accord que même un dessin partiel est interdit, vu qu'en debut de mois la lune apparaît sous forme partielle, il s'avère donc que c'est la forme de la lune a certaines dates.

 

Je vous remercie de votre question qui a certainement beaucoup intéressé beaucoup d'autres personnes! A bientôt et ayez le mérite de sanctifier le nom de D. par vos beaux dessins et le reste!

 

Amen!
Kol Touv!

Objet trouve salle de réception.

- Jeudi 16 février 2017 à 12h59 vu 212 fois

chalom Rav,

Je travaille dans une sale de mariage.des centaines de personnes donc passent a cet endroit. Il est tres frequent que les gens oublient des affaires (manteau, pull, parapluie....etc).

Le patron n'est pas d'accord de mettre une affiche "tout objet oublié et non reclamé apres X jour devient hefker".

Parfois il me dit,en general apres plusieurs semaines que personne n'a reclame l'objet et que ca l'encombre: "soit tu peut le prendre soit je jette a la poubelle!".

Ma question est: puis-je prendre l'objet en question? (j'ai deja sorti des manteux de la poubelles,donc je sais qu'il est tres serieux qd il dit qu'il va les jetter)

Merci

Kol Touv

Chalom Ouvrakha!

 

Vous avez raison qu'une telle affiche aurait résolu tous les problèmes ainsi que nous l'avons écrit dans notre livre qui va bientôt voir le jour Béézrat Hachem!

 

Revenons en à votre question. 

 

Une personne qui a perdu un objet dans une salle de réception est censée revenir le réclamer au bout d'un certain temps. Disons qu'après un mois où cet objet est resté dans votre bureau et où personne n'est venu le réclamer ceci est la preuve la meilleure que la personne a fait Yéouch. 

 

S'il s'agit d'un objet ne présentant aucun signe distinctif, il est en tout état de cause que vous pouvez le prendre, en ayant l'intention de ne l'acquérir qu'une fois que le prioritaire s'en sera aperçu et eura fait Yéouch.

S'il présente un signe distinctif, je vous recommande au moment où vous le soulevez, de le soulever en ayant l'intention ni de l'acquérir ni de le prendre pour le restituer, de façon à ce que lorsque le propriétaire fera Yéouch vous puissiez vous l'approprier.

 

En tout état de cause, vous pouvez prendre note des détails de cet objet, et si plus tard une personne téléphone et vous assure qu'elle n'a pas fait Yéouch et qu'elle vous donne les  signes distinctifs vous le lui rendrez ou vous lui rendrez la valeur d'un tel objet. 

 

S'il s'agit d'un objet d'une certaine valeur et qu'il a un signe distinctif, je vous recommande de procéder de vous même à la déclaration de cet objet, par exemple par le biais de journaux (où ce service est gratuit) ou encore en passant un coup de fil au Gma'h de Hachavat Avéda etc.

 

Ce qui est sûr est qu'à partir du moment où le patron de la salle décide de jeter ces objets, vous pouvez considérer qu'ils sont devenus Hefker. En effet, le Rav Karlits Chlita prétend que dès lors que l'on entre dans un tel endroit c'est en connaissance de cause que le patron fera des objets trouvés et entreposés ce que bon lui semble, c'est pourquoi même s'il n'a pas mis d'affiches, il est en droit de le faire de ces objets ce que bon lui semble au bout d'un moment raisonnable pour laisser tout de même le temps nécessaire.  

 

Béhatslah'a!

Proposer un Chidoukh à des non-religieux ?

- Vendredi 09 novembre 2018 à 10h55 vu 120 fois

Chalom Rav A-t-on le droit de proposer un chidou'h à des 'hilonim? Un garcon non religieux avec une fille non religieuse... Merci

Chalom !

 

S'il y a des chances qu'ils respectent d'ici leur mariage els lois de Taharat Hamicpa'ha, il n'y a pas de problème !

 

Si on est sûr et certain qu'ils ne sont pas du tout sur cette voie, c'est un problème, à moin sque ce ne soit fait dans l'intention de les rapprocher de la Torah par ce biais, dans ce cas, on peut se montrer plus indulgent mais vraiment au cas par cas, en ayant parlé à un Rav compétent auparavant. 

 

Béhatsla'ha !

Médailles obtenues dans les Quizz