Votre compte

בס"ד

Accueil > Zigomard
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

zigomard

homme
63 ans
Maale Levona / Israel
France
Badges
  • Badge question réponse

1médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze

Toutes les questions posées par zigomard

Chabbat

Kiddouch en présence....d'un chien

- Lundi 23 mai 2016 à 08h10 vu 449 fois

Shalom haRav,

 

j'héberge quelques temps mon fils, mais avec son chien !!! (une chienne en fait) le shabbat au Kiddouch et autres bénédictions a table, il est assez compliqué d'éloigner le chien.

 

de manière générale, peut on faire une prière ou simplement un Kiddouch ou un "motsi" en présence d'un animal?

 

yom tov ve toda

Chalom!

 

S'il est propre aucun problème.

 

Kol touv!

culpabilité ou pas?

- Lundi 23 mai 2016 à 08h18 vu 429 fois

Shalom haRav, mes grandes filles, ne respectent plus Shabbat, hélas !!

 

une des deux m'a demandée un projecteur pour fêter son anniversaire....vendredi soir !

 

je me sens coupable de participer a une [grosse] avéra. d'un autre coté, il y a le shalom avec mes enfants. qu'est ce qui doit primer?

 

mon épouse pourtant très religieuse m'a priée de ne rien dire et de leur confier l'appareil. curieuse démarche ou bon sentiment?

 

yom tov ve toda

Chalom!

 

C'est très très difficile de vous donner une réponse avec tellement peu de renseignements, il faudrait mieux comprendre la situation pour pouvoir vraiment vous aider.

 

béhatslah'a!

tuer le shabbat

- Samedi 04 juin 2016 à 21h46 vu 290 fois

Shalom haRav, le titre de ma question est effectivement générale, et pas précis...... c'est bel et bien devant un cas de danger, rencontre d'un serpent ou d'un scorpion le shabbat et si on ne l'élimine pas, il pourrait causer des dégâts. j'ai entendu dire que c'etait permis ! vous plussoyez ou pas?

que dit la Halakha?

Chalom!

 

Effectivement en cas de danger de vie ou de mort ou de risque de danger, et dans certains cas évoqués dans le Choulh'an Arouh' à la fin du chapitre 316 même s'il n'y a pas de véritable danger mais sans tuer de façon habituelle.

 

Kol touv!

Concours de beauté à la syna ?

- Dimanche 25 juin 2017 à 10h04 vu 338 fois

shalom haRav, lors d'un séjour il y a peu dans la ville de Natanya, ville francophone bien connue, et fixant mon choix sur une synagogue sépharade, pour y prier quelle ne fut pas ma surprise de voir des femmes portant un sac a mains.

hormis le fait qu'il est permis de porter, présence d'un Erouv, est il convenable de porter un sac a mains le shabbat, a l'intérieur de la synagogue, en gros de faire un concours de beauté ou de mode? c'est tout de même choquant !!

une amie a ma femme me dit qu'elles mettent leurs affaires dedans.....quelles affaires??? n'est il pas question de "marit ayin" dans ce cas?

shavoua tov

Chalom !

 

Visiblement elles mettent leur Sidour, leur Téhilim, des mouchoirs pour essuyer leurs larmes tellement qu'elles prient avec intensité pour que leurs enfants deviennent des Talmidé 'Hakhamim.

 

C'est la première fois que j'apprend que l'on a besoin de sacs à mains pour faire des concours de beauté !!!

 

Essayez peut être d'avoir un regard bienveillant sur les gens autour de vous qu'ils soient Séfarades, Achkénazes, même extraterrestres, ou de la planète Mars et tous les problèmes de Marit Haayn que vous citez seront résolus d'eux mêmes et vous verrez comment cela vous aidera à accéder à la sérénité. 

 

Béhatsla'ha !

Kiddouch

Kiddouch en présence....d'un chien

- Lundi 23 mai 2016 à 08h10 vu 449 fois

Shalom haRav,

 

j'héberge quelques temps mon fils, mais avec son chien !!! (une chienne en fait) le shabbat au Kiddouch et autres bénédictions a table, il est assez compliqué d'éloigner le chien.

 

de manière générale, peut on faire une prière ou simplement un Kiddouch ou un "motsi" en présence d'un animal?

 

yom tov ve toda

Chalom!

 

S'il est propre aucun problème.

 

Kol touv!

Repas de Chabbat

Kiddouch en présence....d'un chien

- Lundi 23 mai 2016 à 08h10 vu 449 fois

Shalom haRav,

 

j'héberge quelques temps mon fils, mais avec son chien !!! (une chienne en fait) le shabbat au Kiddouch et autres bénédictions a table, il est assez compliqué d'éloigner le chien.

 

de manière générale, peut on faire une prière ou simplement un Kiddouch ou un "motsi" en présence d'un animal?

 

yom tov ve toda

Chalom!

 

S'il est propre aucun problème.

 

Kol touv!

Cacherout

chez un goy ou un juif non respectueux

- Mercredi 16 novembre 2016 à 19h38 vu 342 fois

bonjour haRav,

en espérant que les fêtes de Tichri loin derrière nous se sont bien passées? ma question très délicate, que peut on ou qu'a t'on le droit de manger chez un goy ou même un juif non observant des lois de la cacherout? je sais bien que le mieux c'est de ne rien consommer et basta comme on dit..... mais supposons que ce soit un cas particulier, ou si on ne peut pas dérober (personne de la famille...) une réponse précise m'aiderait énormément.

cordial Shalom.

Chalom!

 

Tout ce que vous voyez sorti de l'emballage et dont vous êtes sûrs que rien n'a été mélangé et qui n'a pas été cuit par celui ci, ni par un juif dans ses ustensiles, ni réchauffé dans ses ustensiles etc. etc.

Il faut évidemment que ce produit sorti de l'emballage soit un produit ne nécessitant pas de Heckhcher, comme un légume ou autre.

Kol touv!
 

chocolat casher et pas casher...

- Lundi 12 décembre 2016 à 14h55 vu 854 fois

shalom haRav, suite a une discussion avec mon frère, pas du tout religieux, ni a cheval sur la cacherout, et portant sur la différence entre une friandise casher ou pas, précisément du chocolat, avec quels mots puis je lui expliquer voire lui donner le lien de votre réponse, afin de lui donner les outils pour comprendre?

en gros quel est la différence entre un chocolat casher et un qui ne l'est pas? merci

Chalom!

 

Il peut y avoir 1000 différences. Surtout les produits introduits, graisses animales etc. Qui sont complètement prohibées par la Torah.

Béhatslah'a!

écailles sur le thon

- Mardi 13 décembre 2016 à 14h58 vu 1135 fois

Shalom ha Rav, suite a une autre explication sur la nourriture cachère du a un gros différent avec mon frère, il me soutient que vu qu'on a pas le droit aux produits de la mer sans écailles et nageoires, le "thon" serait aussi prohibé! j'avoue que ça peut prêter a confusion.... donc ma question: ou se trouvent les écailles du thon? et puisqu'on y est, quelle serait la différence avec un requin par exemple?

Chalom!

 

Le thon a des écailles. Bien évidemment. Le thon sans écailles n'est pas Cacher.

Béhatslah'a!

poisson et fromage

- Jeudi 04 mai 2017 à 18h51 vu 173 fois

shalom haRav,

qu'en est-il exactement du mélange poisson/laitage ou fromage? voulant manger sur le pouce, dans une espèce de sandwicherie, cet après-midi, le cuisinier ou le préposé plutôt, a refusé de me mettre du thon et du fromage dans le même sandwich... il suivait les consignes du patron !!!

est ce typiquement achkenaze?

Chalom !

 

C'est plutôt typiquement Séfarade !

 

Cf. le cours suivant :http://www.torahacademy.fr/consommation-du-lait-et-du-poisson

 

Kol touv !

au sujet des fraises

- Mardi 27 février 2018 à 13h04 vu 156 fois

Shalom haRav, avant de manger des fraises, fruit délicieux, mon épouse fait comme toute bonne ménagère juive, elles les lavent, les trempent avec l?espèce de liquide adéquat, a defaut on peut y mettre quelques gouttes de savon, je ne vous apprend rien. le "hic" c'est que la fraise arrivée dans l'assiette n'a plus aucun gout. réellement !! on n'a plus qu'un très vague gout de fruit aromatisé au savon, et le fruit lui-même est archi délavé. ma question est on malgré tout obligé de suivre cette procédure, ou y a t-il un autre moyen?

pourim samea'h

Chalom !

 

Vous pouvez aussi retirer la peau du fruit, dans ce cas le goût sera bon mais l'apparence un peu moins !

 

Pourim Saméa'h !

Lait et viande

poisson et fromage

- Jeudi 04 mai 2017 à 18h51 vu 173 fois

shalom haRav,

qu'en est-il exactement du mélange poisson/laitage ou fromage? voulant manger sur le pouce, dans une espèce de sandwicherie, cet après-midi, le cuisinier ou le préposé plutôt, a refusé de me mettre du thon et du fromage dans le même sandwich... il suivait les consignes du patron !!!

est ce typiquement achkenaze?

Chalom !

 

C'est plutôt typiquement Séfarade !

 

Cf. le cours suivant :http://www.torahacademy.fr/consommation-du-lait-et-du-poisson

 

Kol touv !

Vérification des aliments

au sujet des fraises

- Mardi 27 février 2018 à 13h04 vu 156 fois

Shalom haRav, avant de manger des fraises, fruit délicieux, mon épouse fait comme toute bonne ménagère juive, elles les lavent, les trempent avec l?espèce de liquide adéquat, a defaut on peut y mettre quelques gouttes de savon, je ne vous apprend rien. le "hic" c'est que la fraise arrivée dans l'assiette n'a plus aucun gout. réellement !! on n'a plus qu'un très vague gout de fruit aromatisé au savon, et le fruit lui-même est archi délavé. ma question est on malgré tout obligé de suivre cette procédure, ou y a t-il un autre moyen?

pourim samea'h

Chalom !

 

Vous pouvez aussi retirer la peau du fruit, dans ce cas le goût sera bon mais l'apparence un peu moins !

 

Pourim Saméa'h !

Hechchérim et Téoudot cacherout

chez un goy ou un juif non respectueux

- Mercredi 16 novembre 2016 à 19h38 vu 342 fois

bonjour haRav,

en espérant que les fêtes de Tichri loin derrière nous se sont bien passées? ma question très délicate, que peut on ou qu'a t'on le droit de manger chez un goy ou même un juif non observant des lois de la cacherout? je sais bien que le mieux c'est de ne rien consommer et basta comme on dit..... mais supposons que ce soit un cas particulier, ou si on ne peut pas dérober (personne de la famille...) une réponse précise m'aiderait énormément.

cordial Shalom.

Chalom!

 

Tout ce que vous voyez sorti de l'emballage et dont vous êtes sûrs que rien n'a été mélangé et qui n'a pas été cuit par celui ci, ni par un juif dans ses ustensiles, ni réchauffé dans ses ustensiles etc. etc.

Il faut évidemment que ce produit sorti de l'emballage soit un produit ne nécessitant pas de Heckhcher, comme un légume ou autre.

Kol touv!
 

chocolat casher et pas casher...

- Lundi 12 décembre 2016 à 14h55 vu 854 fois

shalom haRav, suite a une discussion avec mon frère, pas du tout religieux, ni a cheval sur la cacherout, et portant sur la différence entre une friandise casher ou pas, précisément du chocolat, avec quels mots puis je lui expliquer voire lui donner le lien de votre réponse, afin de lui donner les outils pour comprendre?

en gros quel est la différence entre un chocolat casher et un qui ne l'est pas? merci

Chalom!

 

Il peut y avoir 1000 différences. Surtout les produits introduits, graisses animales etc. Qui sont complètement prohibées par la Torah.

Béhatslah'a!

au sujet des fraises

- Mardi 27 février 2018 à 13h04 vu 156 fois

Shalom haRav, avant de manger des fraises, fruit délicieux, mon épouse fait comme toute bonne ménagère juive, elles les lavent, les trempent avec l?espèce de liquide adéquat, a defaut on peut y mettre quelques gouttes de savon, je ne vous apprend rien. le "hic" c'est que la fraise arrivée dans l'assiette n'a plus aucun gout. réellement !! on n'a plus qu'un très vague gout de fruit aromatisé au savon, et le fruit lui-même est archi délavé. ma question est on malgré tout obligé de suivre cette procédure, ou y a t-il un autre moyen?

pourim samea'h

Chalom !

 

Vous pouvez aussi retirer la peau du fruit, dans ce cas le goût sera bon mais l'apparence un peu moins !

 

Pourim Saméa'h !

Fêtes juives

achats pendant l'omer

- Dimanche 24 avril 2016 à 11h42 vu 483 fois

Shalom ve brara cher Rav, et 'hag' samea'h

 

Nous savons tous qu'il est interdit d'acheter du neuf pendant la période de l'omer. est ce valable pour n'importe quoi? un exemple: je dois acheter un ordinateur, est ce permis?

 

d'une manière générale qu'est qui rentre dans cette interdiction?

 

cordial shalom

 

Georges Yeouchoua

Moadim Lésimh'é!

 

Je vous invite à lire la réponse suivante:

 

http://www.torahacademy.fr/vetements-neufs-et-musique-pendant-le-omer

 

Pour l'ordinateur, aucun problème. Nous ne récitons pas la bénédiction de Chééhyanou sur un ordinateur. Telle est l'opinion des grands décisionnaires que des appareils de ce genre ne rentrent pas dans cette "interdiction".

 

J'imagine en plus que vous en avez besoin pour votre travail, donc pas de quoi l'interdire. 

 

Kol touv!

Eteindre ou allumer appareil électrique Yom Tov?

- Jeudi 16 juin 2016 à 20h56 vu 296 fois

shalom HaRav, question bête s'il en est, ma femme suppose qu'on peut allumer ou éteindre un appareil électrique pendant Yom Tov, c'est bien la première fois que j'entend ça !

ma fille l'ayant vu chez une famille religieuse, lui soutient que c'est possible. pouvez vous trancher svp, afin d'éclaicir ce doute?

cordial Shalom

Chalom!

 

C'est interdit!

 

Le seul allumage possible et autorisé à Yom Tov est l'allumage à partir d'une source de feu déjà existante et éteindre est interdit en toute circonstance.

 

Savoir si c'est interdit Min Hatorah ou Midérabanan est déjà un autre sujet dont ont débattu nos maîtres mais c'est en tout cas strictement interdit. 

Hannoucah proche de.....

- Mercredi 23 novembre 2016 à 08h19 vu 250 fois

Shalom haRav, la fête "lumineuse" de Hannoucah approche, mais approche aussi de la fête païenne de noël! qu'en est il des décorations de la maison, guirlandes, décos scintillantes, jeux de lumières, s'apparentant franchement a ceux de la fête païenne (hélas combien de juifs "font" les deux!) donc, peut-on décorer la maison, sans arrière pensée, a petite dose, ou pas du tout?

la SEULE mitzvah de Hannoucah est elle juste l'allumage de la ménorah?

Chalom!

 

Si à l'occasion de toutes les fêtes vous décorez votre maison de cette façon il n'y a pas de problème, les décoratifs en eux même ne sont pas interdits à l'utilisation.

Toutefois si vous ne le faites qu'à H'annoucca c'est un peu bizarre. De plus, je crains que les personnes vous voyant se posent de véritables questions, c'est pourquoi je vous déconseille vivement sans pouvoir l'interdire formellement. 

Kol touv!

deguisements a Pourim

- Dimanche 12 mars 2017 à 10h21 vu 205 fois

Shalom haRav, une question qui va faire sourire le Rav...jusqu'où peut on aller déguisé a Pourim? au hasard, en Père Noel, en hitler, ou en acrobate? y a t-il des halakhots sur ce sujet?

pourim samea'h.

Chalom!

 

En père Noel je pense que ceci pourrait être un interdit de faire des choses leur ressemblant bien que si on réfléchit bien, on peut trouver des raisons d'autoriser.

Les autres exemples que vous donnez ne me font personnellement pas sourire, je ne pense pas que la Halakha ait besoin de se prononcer à ce sujet pour que notre âme nous l'empêche. 

Béhatslah'a! 

au sujet des 3 semaines

- Lundi 09 juillet 2018 à 19h01 vu 80 fois

shalom haRav, encore une question, concernant ces 3 tristes semaines entre le 17 Tamouz et le 9 Av. hormis le fait ou pas de manger un fruit nouveau ou acheter un vêtement neuf et le porter, et fatalement de prononcer la bénédiction de "cheheryanou" , peut acheter autre chose, (une liste serait trop longue), faire des travaux dans une maison, du jardinage, entreprendre quelque chose? toda rabba

Chalom !

 

Jusqu'à Roch 'Hodech Av permis !

 

Ensuite selon ce qu'on a expliqué dans le résumé écrit suivant :

 

http://www.torahacademy.fr/lois-de-ben-hametsarim

 

Kol touv !

Yom tov

Eteindre ou allumer appareil électrique Yom Tov?

- Jeudi 16 juin 2016 à 20h56 vu 296 fois

shalom HaRav, question bête s'il en est, ma femme suppose qu'on peut allumer ou éteindre un appareil électrique pendant Yom Tov, c'est bien la première fois que j'entend ça !

ma fille l'ayant vu chez une famille religieuse, lui soutient que c'est possible. pouvez vous trancher svp, afin d'éclaicir ce doute?

cordial Shalom

Chalom!

 

C'est interdit!

 

Le seul allumage possible et autorisé à Yom Tov est l'allumage à partir d'une source de feu déjà existante et éteindre est interdit en toute circonstance.

 

Savoir si c'est interdit Min Hatorah ou Midérabanan est déjà un autre sujet dont ont débattu nos maîtres mais c'est en tout cas strictement interdit. 

Pessah'

Ne pas manger de poulet à Pessa'h: Voeux ?

- Mercredi 12 avril 2017 à 21h14 vu 214 fois

shalom ha Rav, et H'ag samea'h.

voila, chez mes parents z"l et depuis l?Algérie, pendant Pessa'h on ne mangeait pas de poulet. beaucoup connaissent cette coutume, a cause qu'on donnait a manger aux volailles du h'ametz. depuis cette coutume a fait et fait encore force de loi.

Si, on veut outrepasser cette coutume, et manger du poulet, parfaitement cacher et sans problème en Israël, doit on faire obligatoirement une séance d'annulation de voeux? 

Chalom !

 

Je ne sais pas si cette coutume a une source ou pas.

Si oui, il faut faire Hatarat Nédarim. Si elle n'a aucun fondement ce n'est pas obligatoire.

Kol touv !

Hannouka

Hannoucah proche de.....

- Mercredi 23 novembre 2016 à 08h19 vu 250 fois

Shalom haRav, la fête "lumineuse" de Hannoucah approche, mais approche aussi de la fête païenne de noël! qu'en est il des décorations de la maison, guirlandes, décos scintillantes, jeux de lumières, s'apparentant franchement a ceux de la fête païenne (hélas combien de juifs "font" les deux!) donc, peut-on décorer la maison, sans arrière pensée, a petite dose, ou pas du tout?

la SEULE mitzvah de Hannoucah est elle juste l'allumage de la ménorah?

Chalom!

 

Si à l'occasion de toutes les fêtes vous décorez votre maison de cette façon il n'y a pas de problème, les décoratifs en eux même ne sont pas interdits à l'utilisation.

Toutefois si vous ne le faites qu'à H'annoucca c'est un peu bizarre. De plus, je crains que les personnes vous voyant se posent de véritables questions, c'est pourquoi je vous déconseille vivement sans pouvoir l'interdire formellement. 

Kol touv!

Période du 9 Av.

au sujet des 3 semaines

- Lundi 09 juillet 2018 à 19h01 vu 80 fois

shalom haRav, encore une question, concernant ces 3 tristes semaines entre le 17 Tamouz et le 9 Av. hormis le fait ou pas de manger un fruit nouveau ou acheter un vêtement neuf et le porter, et fatalement de prononcer la bénédiction de "cheheryanou" , peut acheter autre chose, (une liste serait trop longue), faire des travaux dans une maison, du jardinage, entreprendre quelque chose? toda rabba

Chalom !

 

Jusqu'à Roch 'Hodech Av permis !

 

Ensuite selon ce qu'on a expliqué dans le résumé écrit suivant :

 

http://www.torahacademy.fr/lois-de-ben-hametsarim

 

Kol touv !

Période du Omer

achats pendant l'omer

- Dimanche 24 avril 2016 à 11h42 vu 483 fois

Shalom ve brara cher Rav, et 'hag' samea'h

 

Nous savons tous qu'il est interdit d'acheter du neuf pendant la période de l'omer. est ce valable pour n'importe quoi? un exemple: je dois acheter un ordinateur, est ce permis?

 

d'une manière générale qu'est qui rentre dans cette interdiction?

 

cordial shalom

 

Georges Yeouchoua

Moadim Lésimh'é!

 

Je vous invite à lire la réponse suivante:

 

http://www.torahacademy.fr/vetements-neufs-et-musique-pendant-le-omer

 

Pour l'ordinateur, aucun problème. Nous ne récitons pas la bénédiction de Chééhyanou sur un ordinateur. Telle est l'opinion des grands décisionnaires que des appareils de ce genre ne rentrent pas dans cette "interdiction".

 

J'imagine en plus que vous en avez besoin pour votre travail, donc pas de quoi l'interdire. 

 

Kol touv!

Bénédictions

berakha sur la matsa (après pessah)

- Mardi 24 mai 2016 à 15h32 vu 293 fois

shalom ha Rav, ben tout est contenu dans le titre. en dehors de Pessah, quelle bénédiction doit on prononcer sur la matsa?

moi je suis presque sur que c'est mezonot, mon épouse a un doute !

toda

Chalom!

 

Selon les Séfarades c'est Mézonot, et selon les Achkénazes c'est Hamotsi.

 

Cf aussi le cours suivant: http://www.torahacademy.fr/benediction-sur-la-matsa-les-gateaux-et-la-pizza

 

Kol touv!

Rituel de la prière

en cas de maladie

- Lundi 21 novembre 2016 à 17h32 vu 283 fois

shalom ha Rav, est t-on dispensé de téfila, en cas de grippe, angine, ou de manière générale souffreteux?

Chalom!

 

Si cet état de maladie empêche de prier, oui. Si l'on peut réussir malgré tout à prier serait-ce seul à la maison, c'est de notre devoir de prier.

Kol touv!

tefila et...odeurs !

- Mercredi 23 novembre 2016 à 09h33 vu 198 fois

Rav, je pense savoir qu'il est interdit de prier dans un endroit, dégageant une mauvaise odeur. surtout hors d'une maison, ou même dans une synagogue, ça s'est déjà vu ! qu'en est-il dans un intérieur privé?

pour certaines raisons privées, ça ne sent pas toujours bon chez moi, (rassurez vous mon épouse et moi-même sommes propres) un fils malade, présence d'un chien etc.... si je dois être amené a faire ma tefila a la maison, quoi faire réellement?

cordial shalom

Chalom!

 

Il n'y a aucune différence entre à la maison ou à l'extérieur. S'il y a une mauvaise odeur qui se dégage de quelque chose de concret (Réah' Chéyéch Lo Ikar), c'est interdit de prier.

 

Il faut trouver un endroit où il n'y a pas ce genre d'odeurs.

Kol touv et réfoua Chéléma.

limite de rentrée du shabbat

- Mercredi 23 novembre 2016 à 09h40 vu 232 fois

Rav,

 

je m'aperçois que quand mes filles n'habitant plus chez nous, et venant passer de temps a autre le shabbat a la maison....et bien on gratte sur l'heure de shabbat, des fois on le dépasse bien, cuisson de dernière minute, minuteries diverses, ordinateurs, cigarettes, etc....

 

hélas, ça incite tout le monde a s'en f...... un peu!

 

mise a part le fait que c'est interdit, pour prendre shabbat, quel est vraiment la limite a ne pas dépasser? et est ce pareil pour un homme ou une femme?

 

cordial shalom

Chalom!

 

La varie limite, la plus plus plus tardive, que ce soit pour un homme ou une femme, c'est quelques instants (quelques bonnes minutes pour éviter tout doute) avant le coucher du soleil (temps qui figure dans les calendriers). 
 

Ne surtout pas confondre avec la sortie des étoiles.


Une fois le coucher du soleil, nous sommes bel et bien dans Chabbat.

 

Pour ceux qui peuvent mieux faire, il est recommandé que la Tossefet, soit bien plus importante que quelques bonnes minutes et qu'elle soit d'au moins 18 minutes.

Kol touv!

Deuil

comportement face a un avel

- Mardi 20 juin 2017 à 05h59 vu 134 fois

Shalom haRav, un de nos voisins vient de perdre sa femme (longue maladie pour ne pas la nommer) je précise que c'est un achkenaze.

lors de ma visite, j'ai été assez étonné de personnes serrant la main au mari défunt, de surcroît avec un grand sourire. ma question: chez les sefardims, il me semble qu'on ne doit pas avoir le moindre contact avec l'avel.

qu'en est-il au juste?

Chalom !

 

L'habitude est de ne pas faire de grands sourires sauf s'il s'agit d'un sourire compatissant et affectueux.

 

Le fait de serrer la main est autorisé dans la mesure où dans de nombreux endroits c'est la façon de saluer quelqu'un toutefois il est clair qu'a priori on ne sert pas la main, mais ce qui le font ce n'est pas la peine de les embêter !

 

Kol touv et Béssorot tovot !

RE enterrement

- Samedi 30 décembre 2017 à 21h18 vu 233 fois

shalom haRav, ve chavoua tov, voila, c'est pas une question très joyeuse, mon épouse et sa famille ré enterre un frère décédé il y a un an en France.

le corps vient donc de France et ira au beth halamine a Jérusalem. doit elle reprendre un deuil particulier, ou faire quelque chose de spécial ?

Chalom Ouvrakha !

 

Il y a un concept qui s'appelle le Likout Atsamot, c'est lorsque l'on recueille les ossements d'un défunt pour le réenterrer ailleurs. Effectivement dans un tel cas il faut s'endeuiller le jour où ceci a été fait, et il faut se déchirer les vêtements à nouveau.

Simplement les décisionnaires stipulent que si l'on déterre le cercueil et qu'on le réenterre dans le même cerceuil, ceci n'est pas considéré comme tel et il n'y a pas de Avélout.

Par contre, si on change le corps de cercueil ou qu'en IsraPel on l'enterre sans cercueil etc. ceci est considéré comme Likout Atsamot.

 

Chout Har Tsvi Yoré Déa chap. 296.

 

Béssorot tovot et une grande consolation pour toute la famille. 

 

Chavoua Tov ! 

Réciter Kaddich toute la vie pour ses parents ??

- Jeudi 19 avril 2018 à 20h41 vu 195 fois

shalom ha Rav, ma question est simple, hormis les dates anniversaires de hazkara, peut on réciter le Kaddisch, quand on veut au gré des possibilités pour élever l?âme du défunt? shabbat shalom

Chalom Ouvrakha !

 

Cf. les propos du Kaf Ha'haïm (Ora'h 'Haïm chap. 56 § 19) qui de façon explicite recommande aux enfants de dire Kaddich pour l'élévation de l'âme de leurs parents même après les 12 mois et même en dehors du yer Tseit.

En effet, le but du Kaddich étant d'élever l'âme des parents, il n'y a pas de limite combien on peut l'aider à s'élever et donc réciter un Kaddich par jour ne peut que leur faire du bien !

 

Il précise ensuite qu'il faut bien réciter le Kaddich mot à mot etc. etc. 

 

Kol touv !

les pierres sur les tombes

- Lundi 09 juillet 2018 à 18h55 vu 92 fois

shalom haRav, je suppose que c'est dans cette rubrique qu'il faut poser cette question. je voulais juste connaitre la source de cette coutume ou habitude de poser une "petite pierre" sur les tombes a la fin de la visite? de mémoire, chez les sefarades, je n'ai jamais eu vent de ca.... peut on ne pas le faire? toda rabba

Chalom !

 

Vous êtes libre de faire ce que vous voulez mais telle est la coutume rapportée par les décisionnaires !

 

Kol touv !

Talith et Téfilines

tephilines d'une autre source

- Mercredi 17 ao√Ľt 2016 √† 09h02 vu 270 fois

shalom haRav,

 

je ne savais pas trop comment mettre le titre de ma question, mais vous allez vite comprendre, voila, depuis mon mariage, j'ai racheté une paire de tephilines, mais de provenance Habad. (rapporté des USA etc..) pour une sombre raison....

 

Or, je suis un sepharade pur et dur, et j'ai du entendre plusieurs fois, que c'etait pas très bien, de porter des tefs autre que son origine. quelles sont les conséquences? ça fait tout de même une trentaine d'années que je prie avec ces tefs habad, sans m'en rendre vraiment compte. que dois je faire? continuer ou changer le plus tôt possible?

 

bonne journée

Chalom Ouvrah'a!

 

Si ça avait été des Téfilin Ashkénazes autres que H'abbad, je vous aurai dit de les changer urgemment, mais les Téfilin H'abbad obéissent aux règles de l'opinion Séfarade.

 

Toutefois pour être vraiment en phase avec la façon dont les lettres sont écrites, la taille du boitier etc. il vaudrait mieux lorsque vous le pourrez les changer, mais ne fous faites pas de souci pour les trente années passées.

 

Kol touv!

Tsédaka et Maasser

obligation de donner le maasser?

- Samedi 04 juin 2016 à 21h42 vu 361 fois

shalom HaRav, et comme c'est motsaei Shabbat, Chavoua tov.

 

ma question donc, est on obligé de donner le maasser? je ne parle pas des 10% requis, ou 5% etc....je parle bien

 

1/ de la non-envie de donner et j'ai la franchise de le dire

 

2/ du peu de rentrées d'argent dans mon couple, face a des dépenses considérables. quel doit on être le comportement juste?

Chalom!

 

Je vous invite à écouter le cours suivant: http://www.torahacademy.fr/combien-donner-de-tsedaka

 

Votre insistance sur votre non envie de donner touche du doigt une profonde incompréhension de votre part de ce qu'est la Tsédaka, et du mérite considérable qu'elle recèle ainsi que des Ségoulot extraordinaires qu'elle contient.

 

Avec quelques mois d'écoute des cours de Hachkafa sur le site, je pense que ce sentiment vous quittera Béézrat Hachem.

 

En ce qui est de vos problèmes économiques, veuillez lire la réponse suivante: http://www.torahacademy.fr/maasser_12

 

Kol touv!

Emouna (foi en D.)

destin

- Lundi 25 avril 2016 à 08h38 vu 413 fois

Shalom ve Kevod Harav nous Juifs, avons nous un destin tracé?

Certains quoi qu'ils fassent ont la vie dure, et les tsarots, issourims, bayots et compagnie pleuvent. des fois nous vivons et supportons le contraire même de notre personnalité. un mauvais décret a vie sur un juif, est-il concevable?

il va de soi, que fatalement, la Emouna baisse....

'Hol 'Hamoed Samea'h

Inquiétude vis a vis du mariage

- Mardi 26 avril 2016 à 18h59 vu 457 fois

Shalom Harav,

 

C'est mon épouse qui tient absolument a ce que je vous pose la question. il est vrai que nous sommes désespérés, face a une situation qui perdure... nous avons 2 grandes filles de respectivement 30 et 35 ans, hélas encore non mariées !

 

certaines personnes de mon entourage (famille etc..) m'ont dit de ne pas m'en mêler, ni de me faire du mauvais sang, car elles font leurs vies et cela ne nous regarde pas. c'est facile a dire....

 

Nous risquons de nous retrouver vieux et sans petits enfants a ce train la...car nous avons passes la soixantaine !

 

Je passe sur les détails de leurs fréquentations, et autres comportements.... que peut on faire, ou que doit on faire réellement? même si je n'espère plus un miracle. avec toute mon attention.

 

Cordial Shalom

Chalom Ouvrah'a!

 

Que vous avez à faire, oui. On peut toujours faire de façon directe ou quelque fois indirecte. 

 

De façon directe cela dépend vraiment de votre relation avec vos filles te je ne pas vous aider sans connaitre beaucoup beaucoup plus de détails. 

 

Da façon "indirecte" mais oh combien directe, il faut beaucoup prier pour elles.

 

En tout état de cause, je pense que ce que vous devez leur faire passer comme message et qui doit vraiment vous stimuler à prier ça ne doit pas être principalement l'envie d'être grand père qui est en soi une envie légitime, mais ça doit principalement être de désirer le bien de vos filles.

 

Je vous souhaite beaucoup de Hatslah'a et désolé d'avoir tardé à vous répondre.

 

Kol touv!

Pourquoi D. a créé les serpents?

- Dimanche 26 juin 2016 à 20h19 vu 319 fois

shalom haRav,

 

en pianotant sur le net, (et je le savais déjà un peu avant), je suis tombé sur des documentaires sur les serpents, entre autres bêtes dangereuses et répulsives. le narrateur expliquait les symptômes des morsures de certains serpents, pour certains la mort est violente, la description des réactions donne le frisson, c'est cauchemardesque. j'ai après réflexions, penser a ça, pourquoi Ha Shem a t'il créé de telles créatures? peut on avoir des bribes d'explications?

 

cordial shalom

Chalom!

 

L'explication la plus simple est pour punir les Réchaïm qui doivent mourir d'une mort tellement atroce qu'à D. ne plaise.

 

Béhatslah'a et faites de beaux rêves.

 

Kol touv!

quoi penser?

- Mercredi 16 novembre 2016 à 19h45 vu 369 fois

mon fils nous a raconté une histoire paru sur la chaîne bien connue "you tube", concernant un homme monté au ciel, jugé, ayant vu des choses, dont des rabbanims prestigieux, et redescendu sur terre, car détenteur d'une mitzvah. des récits comme ça, il semble en avoir des tonnes.... quel crédit apporter sur de telles histoires? peut on jouer avec la mort, avec Haschem, avec la crédulité des gens?

je souhaiterai lire l'avis du Rav sur ce sujet épineux

cordial Shalom

Chalom Ba√Įt

Thora et divorce

- Mardi 21 juin 2016 à 09h50 vu 527 fois

shalom haRav, vaste question, quelle est la définition du divorce dans la thora?

Quelle est la ligne rouge a ne pas franchir?

quand il n'y a plus rien dans un couple, ni discussion, ni sexualité, et que les conjoints restent ensemble par habitude ou disons le nettement, par peur de l'avenir, que doit-on faire?

cordial shalom

Chalom Ouvrah'a!

 

Question vaste comme vous le dites, à laquelle il est strictement interdit de répondre sur un site internet.

 

Seul un conseiller conjugal compétent ayant déjà souhaité essayer de résoudre les problèmes dont vous parlez, et n'ayant pas réussi peut émettre des hypothèses, et ensuite un Rav peut tenter de vous aider.

 

Retenez: Ce n'est pas évident que vous ne rencontrerez pas ces même problèmes de lassitude avec une autre épouse. 

 

Kol touv!

Refus systématique de ma femme.

- Lundi 01 ao√Ľt 2016 √† 09h13 vu 602 fois

shalom ha Rav,

allons y gaiement, sans équivoque, c'est bel et bien le refus d'une épouse de passer a coté de son devoir conjugal et charnel vis a vis de son époux bien entendu. ou vice-versa... et ce pour diverses motifs superficiels. que dit la halakha?

et vis a vis du droit pénal? que doit réellement faire un homme dans ces cas la?

toda

Chalom

 

Laissons de côté pour l'instant le droit pénal, les obligations Halah'iques qu'à la femme vis à vis de son mari etc.
 

Conseil d'ami: Allez en vitesse à un conseil conjugal ou thérapie de couple auprès de quelqu'un de très compétent. Parce que le problème doit être bien plus profond général et grave que ce que vous pouvez peut être penser. Il ne se résout pas à coup de Halah'a.

 

Priez très fort à Hachem que cela fonctionne. 

 

Béhatslah'a!

Education

amour des enfants?

- Lundi 01 ao√Ľt 2016 √† 21h58 vu 324 fois

shalom haRav, a mon humble avis, on sort un peu du domaine de la Thora, encore que... donc jusqu'à quel point les parents doivent aimer et aider leurs enfants?

sachant qu'il n'y a plus aucun respect, aucun honneur, que les enfants eux-mêmes sont dans la "touma" la plus totale, qu'ils prétextent leur ages pour répondre qu'ils n'ont pas de compte a rendre, et j'en passe... est ce que l'éducation a ses limites? peut on mettre ouvertement son enfant a la rue? toda

Chalom Ouvrah'a!

 

Je vous ai déjà répondu à ces questions.?

Veuillez vous y référer s'il vous plait.

Merci et Béhatslah'a!

Comportement

Une femme qui étudie!?

- Lundi 25 avril 2016 à 08h30 vu 316 fois

Shalom ve brara Harav, une femme ou une épouse qui réserve un temps par jour pour étudier la Thora, est ce normal?

 

en général, une femme ou épouse peut-elle ou doit elle étudier la Thora, même si elle outrepasse ses devoirs de femme de maison ou de mère?

 

cordial Shalom

Shalom ve brara Harav,

 

Moadim Lésimh'a!

 

une femme ou une épouse qui réserve un temps par jour pour étudier la Thora, est ce normal?

 

C'est digne d'éloges. Evidemment des études compatibles aux femmes.

 

en général, une femme ou épouse peut-elle ou doit elle étudier la Thora, même si elle outrepasse ses devoirs de femme de maison ou de mère?

 

Si elle outrepasse, non. Mais au mari de comprendre l'amour qu'a sa femme pour la Torah et de l'aider à se trouver des rénaux horaires pour cela, en dehors de ses autres devoirs.

 

cordial Shalom

 

Kol touv!

 

Inquiétude vis a vis du mariage

- Mardi 26 avril 2016 à 18h59 vu 457 fois

Shalom Harav,

 

C'est mon épouse qui tient absolument a ce que je vous pose la question. il est vrai que nous sommes désespérés, face a une situation qui perdure... nous avons 2 grandes filles de respectivement 30 et 35 ans, hélas encore non mariées !

 

certaines personnes de mon entourage (famille etc..) m'ont dit de ne pas m'en mêler, ni de me faire du mauvais sang, car elles font leurs vies et cela ne nous regarde pas. c'est facile a dire....

 

Nous risquons de nous retrouver vieux et sans petits enfants a ce train la...car nous avons passes la soixantaine !

 

Je passe sur les détails de leurs fréquentations, et autres comportements.... que peut on faire, ou que doit on faire réellement? même si je n'espère plus un miracle. avec toute mon attention.

 

Cordial Shalom

Chalom Ouvrah'a!

 

Que vous avez à faire, oui. On peut toujours faire de façon directe ou quelque fois indirecte. 

 

De façon directe cela dépend vraiment de votre relation avec vos filles te je ne pas vous aider sans connaitre beaucoup beaucoup plus de détails. 

 

Da façon "indirecte" mais oh combien directe, il faut beaucoup prier pour elles.

 

En tout état de cause, je pense que ce que vous devez leur faire passer comme message et qui doit vraiment vous stimuler à prier ça ne doit pas être principalement l'envie d'être grand père qui est en soi une envie légitime, mais ça doit principalement être de désirer le bien de vos filles.

 

Je vous souhaite beaucoup de Hatslah'a et désolé d'avoir tardé à vous répondre.

 

Kol touv!

Maison de Torah ou décharge publique?

- Vendredi 03 juin 2016 à 06h29 vu 326 fois

shalom HaRav,

 

de part certaines de mes activités, je suis amené a rentrer chez des gens, qu'on le veuille ou pas, nos yeux voient, et l'intérieur de certaines maisons, sont sales, voire très sales.

 

tout dernièrement, j'ai encore vu, le niveau de saleté etait hallucinant. c'est limite décharge. et j'exagère a peine. la ou le bat blesse, c'est que hélas et généralement, ce type d'intérieur est souvent chez des "haredims", religieux, gens de Thora.

 

la ou l'exemple doit être montré, c'est le contraire qui se passe et fatalement une immense porte ouverte a la médisance et au "lachone ara". la Thora permet-elle ce genre de comportement dans une maison?

 

Nos Maîtres ont-ils abordé cette question sur la propreté, la tenue, etc....?

 

j'aimerai avoir votre avis sur ce sujet.

 

kol tou

Chalom!

 

Les grands Baalé Moussar insistent beaucoup sur la qualité de l'ordre. Etre ordonné, avoir une maison bien rangée, avoir les idées bien rangées etc.

 

Certaines personnes sont désordonnées, c'est un défaut comme un autre. Il faut essayer de le corriger. 

 

Les personnes qui ont une famille nombreuses ont beaucoup plus de chances de ne pas réussir à être complètement ordonnées que les maisons dans lesquelles il y a "un enfant et demie". Lorsqu'on est surchargé on donne les priorités à ce quoi on accorde un maximum d'importance.

 

C'est vrai que selon la Torah et la Halah'a la propreté physique est importante, ainsi que la Gémara le dit, la Halah'a "Véhaya Mahanéh'a Kadoch etc. etc.

 

Ceci étant chez beaucoup de H'arédim les maisons sont propres, sans manies, sans luxe, mais dignes. Ceux qui n'y arrivent pas, n'y arrivent pas, mais ce n'est pas par principe. 

 

Chez des personnes moins religieuses, il arrive aussi souvent que les maisons ne soient pas très propres. Ceci étant, les priorités étant ailleurs dans ces familles, ils feront tout pour que la maison soit propres même si leur maison intérieure est moins propre. 

 

J'ai été succinct. Béhatslah'a!

thora et musique

- Mardi 28 juin 2016 à 10h17 vu 377 fois

shalom haRav, vis a vis de la thora, donc strictement du point de vue halakhique, quelle sorte de musique a t-on le droit d'écouter? quand on est mélomane, et qu'on apprécie fortement la musique classique ou le jazz, est ce que cela pose un problème?

doit-on faire une espèce de tri?

cordial shalom

tsniout et politesse

- Lundi 01 ao√Ľt 2016 √† 09h07 vu 271 fois

shalom ha Rav, on parle beaucoup dans les lois de pudeur dans la Thora, de rapprochement, de légèreté, etc...

 

faut-il pour autant qu'un homme ne doit même pas dire bonjour a une femme, ou vice-versa?

 

la Thora aurait-elle oubliée la simple politesse?

 

je pose cette question suite a une discussion.... toda

Chalom

 

Dans les lieux où la politesse l'oblige on le fait par politesse.

Dans les endroits très orthodoxes tels que dans beaucoup de régions à Jérusalem etc. en particulier chez les Israéliens l'habitude est que les hommes ne disent pas bonjour aux femmes sauf si la situation l'impose.

Pour être honnête avec vous, dans la rue par exemple, un homme qui fait attention à ses yeux, n'est même pas censé remarquer s'il a rencontré une femme qu'il connait, mais c'est déjà un autre niveau. 

 

Ne vous inquiétez pas la Torah n'a pas oublié la politesse,k c'est elle qui a innové la politesse dans le monde à ce degré là, simplement la Torah prône pour la vraie politesse... Je ne pas plus m'étendre pour l'instant... Méditez ce que j'ai écrit, c'est très très profond et combien vrai...

 

Kol touv!
 

télévision pendant la période de avelout

- Vendredi 20 janvier 2017 à 09h42 vu 222 fois

shalom haRav, ma femme vient de perdre un frère dans des circonstances dramatiques. la période des "chiva" étant finie, elle demande si elle peut visionner la télévision? si oui, faut il malgré tout éviter certains programmes?

shabbat shalom

Chalom!

 

D'une façon générale c'est totalement déconseillé de regarder la télévision surtout certains programmes comme vous le dites.

Au sujet de la musique il y a un interdit pendant 30 jours lors de la perte d'un frère. Ce n'a pas été écrit au sujet de la télévision, puisque cela n'existait pas, mais c'est évident que ce n'est pas tellement l'esprit de se divertir pendant cette période. 

 

Si ce n'est que pour voir les infos etc. ce n'est pas censé être problématique du fait qu'elle est en deuil.

Que D. la console Béézrat Hachem ainsi que toute la famille.

Kol touv!

quelle lecture aux toilettes?

- Mercredi 12 avril 2017 à 21h26 vu 190 fois

ha Rav, hormis un journal ou un livre totalement profane, quel livre ou écrit a t-on le droit de lire donc de rentrer dans les toilettes?

en Israël, ça regorge de "canards" en français, parlant de thora, de rabbanims etc..etc..entres autres actus profanes. du coup y'a un doute ou je me trompe? par ailleurs qu'est ce qui part a la gueniza? mon épouse prenant soin de retirer la page de thora de ces journaux....c'est fastidieux tout ça. h'ag Samea'h

Chalom!

 

Votre épouse à raison que des feuilles de Divré Torah doivent être déposées à la Guéniza.

Lire aux toilettes des Divré Torah c'est hors de question.

Béhatsla'ha !

musique pendant l'omer

- Jeudi 04 mai 2017 à 18h46 vu 316 fois

Shalom haRav a priori, la musique est interdite pendant la période de l'omer, mais je constate que "beaucoup" outrepassent cette interdiction, même des "haredims" qui en jouent sur des instruments a Jérusalem. cette loi est elle stricte, ou plutôt légère?

Chalom!

 

C'est un interdit et je ne connais personnellement aucun " 'harédi " qui outrepasse ces lois sauf dans les cas où c'est autorisé comme par exemple lors d'un Bar Mitsvah pour certains etc.

Kol touv !

tout dire en ligne...

- Lundi 01 janvier 2018 à 08h01 vu 207 fois

shalom haRav, j'ai certaines questions graves dont une précise, et j'hésite de la poser en ligne, donc au vu et su de tous ce qui me vient a demander si on peut parler de TOUT devant tous ? cela servira je pense a d'autres, quel est la limite a respecter en public ?

Chalom !

 

Non sûrement pas, on ne peut pas parler de TOUT devant tous !

 

Il faudrait par téléphone.

Kol touv !

Honorer ses parents (Kiboud Av Vaèm)

femme au cimetière.

- Samedi 11 mars 2017 à 20h45 vu 232 fois

Shalom haRav, chavoua tov et Pourim samea'h

cette situation crée un gros litige a la maison, voila ma femme a entendu ou s'imagine, ou croit je ne sais plus qu'elle ne peut pas ou ne doit pas mettre le pied dans un cimetière, même pour se recueillir sur les tombes de ses parents. elle l'a fait il fut un temps, elle ne veut plus !

d'ou ma question, a t-elle raison, ou est ce une fausse idée?

Chalom!

 

Cette attitude existe, le Gaon de Vila en l'occurrence déconseillait fortement aux femmes de se rendre eu cimetière.

Toutefois la coutume est généralement de l'autoriser et surtout lorsque c'est pour ses propres parents. 

 

Mais aucune raison de litige, si elle ne souhaite pas y aller laissez la tranquille, à mon avis. 

 

Béhatsla'ha! 

Tsniout (lois de pudeur)

photos d'identite

- Samedi 17 septembre 2016 à 20h28 vu 322 fois

shalom haRav et chavoua tov. on vit en Israël, mais ma femme a besoin de faire une carte d'identité française pour un dossier de retraite. on lui a laissé entendre qu'elle doit se découvrir la tête pour les photos d'identité. doit-elle se plier aux exigences de l'administration?

Le mieux serait qu'elle mette une perruque pour la photo, en général ils laissent passer/ 

 

Sinon, qu'elle fasse ces photos auprès d'une photographe femme. 

 

Béhatslah'a!

Lachon Hara (médisance)

Sur un goy....

- Mardi 22 ao√Ľt 2017 √† 21h58 vu 210 fois

shalom haRAV,

ma question est toute simple, nous est-il permis de faire du lachon hara sur les goyims ?

Chalom !

 

La réponse est elle aussi toute simple :

 

Dans  la Torah il est écrit : לא תלך רכיל בעמך

 

C'est à dire que cet interdit ne vise que les personnes de notre peuple. Il n'y a donc pas d'interdit.

Toutefois certains Midrachim semblent préconiser de s'écarter de cela afin de ne pas s'habituer à parler en mal de quiconque (cf. Midrach Rabba (Tétsé Piska 9), et Tan'houma (Parachat Pékoudé).

 

Il semble donc que si l'on parle dans un but précis et nécessaire autre que la pure envie de parler de Lachon Hara c'est autorisé sans aucun problème. Quelque fois ceci peut être même recommandé lorsqu'il s'agit de Goyim ayant une influence néfaste sur les juifs pratiquants etc. 

 

Si c'est par pure envie de dire du Lachon Hara, c'est déconseillé bien que non interdit.

Kol touv !

Coutumes

la priere de la Ketoreth

- Samedi 04 juin 2016 à 21h49 vu 406 fois

shalom HaRav, mon épouse veut absolument que je récite la prière de la "Ketoreth" motsaei shabbat après la Havdalah.....

un doute lui prend, tout de même, d'ou ma question, c'est bon, désuet, voire a ne pas faire? qu'en pensez vous?

bonne semaine

Chalom!

 

Aucun problème si ce n'est qu'une partie de cette Kétoret est de la Torah écrite qu'on préfère ne réciter que en journée.

 

Désué, sûrement pas, c'est une Ségoula extraordinaire pour la protection etc. 

 

Le mieux est de la réciter en journée.

 

Kol touv!

Ne pas manger de poulet à Pessa'h: Voeux ?

- Mercredi 12 avril 2017 à 21h14 vu 214 fois

shalom ha Rav, et H'ag samea'h.

voila, chez mes parents z"l et depuis l?Algérie, pendant Pessa'h on ne mangeait pas de poulet. beaucoup connaissent cette coutume, a cause qu'on donnait a manger aux volailles du h'ametz. depuis cette coutume a fait et fait encore force de loi.

Si, on veut outrepasser cette coutume, et manger du poulet, parfaitement cacher et sans problème en Israël, doit on faire obligatoirement une séance d'annulation de voeux? 

Chalom !

 

Je ne sais pas si cette coutume a une source ou pas.

Si oui, il faut faire Hatarat Nédarim. Si elle n'a aucun fondement ce n'est pas obligatoire.

Kol touv !

les pierres sur les tombes

- Lundi 09 juillet 2018 à 18h55 vu 92 fois

shalom haRav, je suppose que c'est dans cette rubrique qu'il faut poser cette question. je voulais juste connaitre la source de cette coutume ou habitude de poser une "petite pierre" sur les tombes a la fin de la visite? de mémoire, chez les sefarades, je n'ai jamais eu vent de ca.... peut on ne pas le faire? toda rabba

Chalom !

 

Vous êtes libre de faire ce que vous voulez mais telle est la coutume rapportée par les décisionnaires !

 

Kol touv !

au sujet des 3 semaines

- Lundi 09 juillet 2018 à 19h01 vu 80 fois

shalom haRav, encore une question, concernant ces 3 tristes semaines entre le 17 Tamouz et le 9 Av. hormis le fait ou pas de manger un fruit nouveau ou acheter un vêtement neuf et le porter, et fatalement de prononcer la bénédiction de "cheheryanou" , peut acheter autre chose, (une liste serait trop longue), faire des travaux dans une maison, du jardinage, entreprendre quelque chose? toda rabba

Chalom !

 

Jusqu'à Roch 'Hodech Av permis !

 

Ensuite selon ce qu'on a expliqué dans le résumé écrit suivant :

 

http://www.torahacademy.fr/lois-de-ben-hametsarim

 

Kol touv !

Autre

Au sujet des questions sur le site.

- Mardi 03 mai 2016 à 08h46 vu 412 fois

Shalom ve brara Harav, j'ai des interrogations au sujet de la rubrique questions, cela fait 2 questions posées il y a quelques temps, dont je n'ai reçu aucune réponse !

 

y a t-il des questions que vous zappez volontairement?

 

de plus sur mon compte j'ai bien 5 questions, qui peuvent prêter a confusion, pour moi et d'autres. vous devriez comptabiliser, les questions avec LA réponse. ce serait plus clair non?

 

par ailleurs, loin de moi de vouloir gagner ces "espèces" de médailles, mais j'ai remarqué qu'il y a des personnes posant peu de questions, (certaines pas du tout en accord avec la Thora a mon gout, ou totalement stupides ou déplacées) avec un nombre important de médailles d'or etc... quelque chose m'échappe.....

 

pouvez vous me faire la lumière sur ces questions. si vous voulez bien répondre bien entendu.

 

arbei hatsla'ha

Shalom ve brara Harav,

 

Chalom Ouvrah'a!

 

j'ai des interrogations au sujet de la rubrique questions, cela fait 2 questions posées il y a quelques temps, dont je n'ai reçu aucune réponse !

y a t-il des questions que vous zappez volontairement?

 

H'ass Véchalom! Je ne le fait pas volontairement. Comprenez juste que j'ai une masse de travail, beaucoup de questions chaque jour qui me sont posées si c'est sur le s ou par téléphone, à la maison etc. et je n'arrive pas toujours à gérer cela, quelques fois involontairement certaines questions passent à l'as.

 

En général je m'efforce de répondre à toutes les questions en mettant l'accent au moins sur les questions qui me paraissent être le plus urgentes.

 

Ne vous inquiétez pas je vous répondrai Bli Neder au plus vite à ces deux questions. 'une d'entre elle a déjà été répondue plusieurs fois sur le site. 

 

de plus sur mon compte j'ai bien 5 questions, qui peuvent prêter a confusion, pour moi et d'autres. vous devriez comptabiliser, les questions avec LA réponse. ce serait plus clair non?

 

Je comprend. 

 

par ailleurs, loin de moi de vouloir gagner ces "espèces" de médailles,

 

Pourquoi loin de vous? Ce n'est pas une insulte d'avoir des "espèces de médailles". Personnellement j'aurai été fier d'avoir beaucoup de médailles d'or...

 

mais j'ai remarqué qu'il y a des personnes posant peu de questions,

 

A la fin de chaque cours, si on répond bien au quiz qui nous est proposé, on gagne des médailles. Ceci ne dépend pas du tout des questions posées.

 

Regardez aussi: http://www.torahacademy.fr/foire-aux-questions

 

(certaines pas du tout en accord avec la Thora a mon gout, ou totalement stupides ou déplacées)

 

Pour moi aucune question est stupide dès lors que je vois que la personne ai sincère et qu'elle veut vraiment apprendre. 

 

Si H'ass Véchalom je sens que la personne a des mauvaises intentions, ne vous inquiétez pas que je sais m'y prendre pour en vitesse la remettre en place. Mais c'est très rare.

 

Les internautes de TorahAcademy. ont chacun un niveau différent, le point commun étant qu'ils souhaitent progresser et apprendre, et c'est pour cela que je répond avec patience à chaque question, aussi stupide puisse t-elle paraître. 

 

avec un nombre important de médailles d'or etc... quelque chose m'échappe.....

pouvez vous me faire la lumière sur ces questions. si vous voulez bien répondre bien entendu.

 

Avec plaisir!

J'espère que c'est fait.

 

arbei hatsla'ha

 

Kol touv!

 

Décoration et Thora

- Jeudi 16 juin 2016 à 21h02 vu 391 fois

Shalom haRav, question épineuse, dans un unique but de décoration d?intérieur, la possession de statues ou de figurines même naïves, est-elle permise?

 

les magasins de souvenirs et articles religieux vendent des figurines de musiciens, bien connu d'ailleurs, style "le violon sur le toit" etc...bref tout ce qui est gravé ou sculpté... que dit la Halakha?

 

cordial Shalom

Chalom!

 

Veuillez svp lire la réponse suivante:

 

http://www.torahacademy.fr/peluche-avoda-zara

 

Kol touv!

Médailles obtenues dans les Quizz

La journée d'étude d'aujourd'hui est dédiée au complet rétablissement de Tova Rachel bat Sarah Braha. Merci de prier pour elle !