Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Éduquer sa soeur!?
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Éduquer sa soeur!?

vu 649 fois
Catégories : Education
femme
21 ans
...
France
73 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Parrainage
292médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Mardi 01 décembre 2015 à 20h00

Erev tov cher Rav!

 

J'ai une petite soeur bientôt bat mitsva en école religieuse b"h.

 

Bien qu'elle reçoit une éducation juive, je m'inquiète beaucoup pour elle... J'ai l'impression d'agir comme un parent (je l'oblige à faire ses berahots, son chéma avant de dormir... Etc).

 

Elle regarde beaucoup de films qui a mon goût ne sont pas du tout adaptés à son âge... Et je n'arrive pas à la convaincre d'arrêter de regarder ses cochonneries parce qu'elle trouve refuge chez mes parents.

 

A priori c'est vrai que ce n'est pas à moi de l'éduquer mais j'ai peur qu'elle dévie comme moi...

 

Elle est encore petite, mais selon moi être baigné dans une atmosphère goy a cette âge, ne pourrait que lui faire developer des sentiments malsains que D. Lui en préserve.

 

J'ai voulu lui faire profiter de vos très belles histoires du site (qui par ailleurs j'en suis devenu accro) mais elle refuse et s'obstine avant même de regarder l'histoire! Qu'est-ce je peux faire?

 

Comment je peux la persuader alors qu'elle sait que j'ai fait les 400 coups, que j'ai eu des relations interdites à partir de 15 ans, que j'ai été renvoyer 2 fois d'école juives...

 

Il y a lieu d'avoir honte c'est sur mais s'il vous plaît conseillez-moi afin qu'elle puisse me regarder à présent d'un autre oeil, qu'elle puisse m'écouter et lui faire comprendre que la Torah est tout ce qu'il y a de plus beau.

 

Je suis intéresser de savoir où se déroule vos cours à Jerusalem?

 

On a une deuxième maison dans un quartier Haredi à Jerusalem (à bait vegan) et souvent on y retourne.

 

A l'occasion je voudrais bien participer à un de vos cours!? Dans quels séminaires vous enseigner également? Faut-il avoir des caractéristiques spécifiques religieuse pour intégrer un séminaire?

 

Merci Rav pour le temps accordés à mes réponses! Vous avez du mérite!

 

(Merci encore pour vos très belles histoires, j'espère que ma soeur pourra très vite en profiter.)

 

Hanouka saméah.

Mardi 01 décembre 2015 à 21h25

Chalom Ouvrah'a!

 

Vous avez raison de vouloir aider votre soeur! Simplement faites le sans la brusquer, avec beaucoup d'amour, de tendresse et de compassion. 

 

Le fait que vous ayez fait les 400 coups pour reprendre votre expression, ne peut à mon vais en rien vous disqualifier, au contraire cela ne peut que vous donner beaucoup plus de crédit. Puisque vous parlez en connaissance de cause. 

 

Vous ne parlez pas d'une expérience qui vous est inconnue. Au contraire, vous avez déjà vécu cela, et vous êtes donc en mesure de l'écarter de cette impureté et de lui recommander de ne pas commettre les erreurs que vous avez vous même commises.

 

Le conseil magique à mon avis est la sincérité. Plus vous serez sincère, plus ce sera efficace. 

 

Priez aussi très fort pour elle et pour trouver les mots pour la convaincre!

 

Ecoutez ces cours là si vous avez un peu de temps:

 

http://www.torahacademy.fr/vayeh-i-comment-rapprocher-nos-freres-de-la-torah

http://www.torahacademy.fr/leh-leha-rav-ovadia

 

Au sujet des cours, regardez le lien suivant: http://www.torahacademy.fr/seminaire-a-jerusalem

 

Si vous souhaitez intégrer un séminaire, téléphonez moi et je vous conseillerai un séminaire qui peut vous convenir!

 

Béhatslah'a!

femme
21 ans
...
France
73 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Parrainage
292médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Samedi 05 décembre 2015 à 21h33

Chalom Rav,

Merci pour vos conseils! Vous êtes très gentil

je ne vais pas vous embêtez mais je ne pense pas pouvoir faire de séminaire.

Si je n'arrive pas à tenir mon engagement en Tsniout est-ce que j'ai le droit de l'annuler ?

De ne plus le respecter ?

Je dois dormir chez un copain pour réviser un examen de maths. Est-ce qu'il s'agit d'une situation de yihoud ? (Sachant qu'on ne sera pas seul dans la maison mais seul dans la chambre)

Toda Rabba, leitraot!

Samedi 05 décembre 2015 à 21h48

Chalom!

 

Essayez au maximum de tenir votre engagement de Tsniout.

Essayez pour des raisons de pudeur évidente de ne pas dormir avec un jeune homme dans la même chambre. En tous cas ne fermez en aucun cas la chambre à clef.

 

Kol touv!

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!