Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Psak du Rav du Yichouv au sujet de Gueniza ?
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Psak du Rav du Yichouv au sujet de Gueniza ?

vu 90 fois
Catégories : Education
homme
89 questions
  • Badge question réponse
8médaille d'or
3médaille d'argent
1médaille de bronze
Mercredi 23 octobre 2019 à 16h09

HaRav, que fait on des nombreux prospectus, écrits, cours, leçons, magazines etc....qui mériteraient de les mettre a la gueniza, mais quand on n'a pas de gueniza sous la main, certains endroits en sont totalement démunis. Notre Rav de yichouv ''aurait dit" de les envelopper soigneusement dans un sac, et de les mettre dans une poubelle normale !!! en gros hormis un livre de tefila, ou des écrits véritablement saints, on pourrait TOUT mettre a la poubelle !!! quel est la norme ? kol tou

Dimanche 27 octobre 2019 à 21h40

Chalom !

 

A mon avis les propos de ce Rav ont mal été compris !

 

A la rigueur au sujet des journaux il se peut qu'il ait dit une telle chose, mais pas à propos de vrais Divré Torah.

 

Cf. http://www.torahacademy.fr/geniza

 

Que faire si vous n'avez pas de Guéniza ?

 

Cette question est très générale, mais je vais vous indiquer les grandes lignes de cette Halah'a ainsi qu'elles figurent dans le livre Ginzé hakodèch au nom de nos grands décisionnaires contemporains.

 

-S'il s'agit de Séfèr Thora ou Nah' écrit sur du parchemin avec de l'encre etc. c'est à dire des véritables livres de Tanah', ils doivent être placés dans des bassines en argile et être enterrés tels quels. De nos jours on les place dans des ustensiles en plastique.
Ils sont enterrés dans un cimetière juif ou près du tombeau d'un grand Talmid Hah'am.
Les lois étant compliquées, je conseille vivement dans ce cas de transmettre ces livres de Torah à une orginastion qui s'y entend très bien dans la Géniza.


-S'il s'agit d'autres manuscrits, moins sacrés que ceux écrits plus haut, par exemple Houmachim imprimés, notes personnelles de Thora etc. ceux-ci peuvent être enterrés dans la terre à une profondeur de 30 cm. Si ce n'est pas possible au moins 10 cm sont nécessaires. Avant de les enterrer il faut les mettre dans un sac en plastique de sorte à ce que ces manuscrits ne se décomposent pas trop rapidement. D'après le Tsits Eliezer il faut écrire qu'à cet endroit on a placé une Géniza de sorte à ce qu'on en vienne pas ensuite à trouver cette Géniza et à la jeter à la poubelle. L'opinion du Rav Eliachiv Zatsal et du Rav Haim Kanyevski est que ceci n'est pas obligé!

 

Je vous répète tout de même que si vous pouvez procurer facilement une Géniza en bonne et due forme c'est l'idéal pour éviter ainsi tout types de problèmes! Mais ceci est autorisé!

 

Kol touv!

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

L'étude d'aujourd'hui est dédiée à la réfoua chélema de Rav Avraham ben Rivka