Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Mentir pour pas dire qu'on va au Mikvé ?
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Mentir pour pas dire qu'on va au Mikvé ?

vu 203 fois
femme
54 questions
  • Badge question réponse
6médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Lundi 12 mars 2018 à 23h28

Shalom rav

Peut t'on dire à une personne que l'on va à tel endroit ( inventer quelque chose ) pour ne pas dire que l'on va au mikve

Car j'ai lu dans un livre qu'il était interdit de mentir, par exemple : La colère, la medisance, le fait de menacer, ou bien de (dire à un enfant; si tu fais pas ca tu n'aura pas ceci et que la personne ne respecte pas ce qu'elle dit Ce sont des mensonges car c'est contraire à la foi

Merci Kol touv

Mardi 13 mars 2018 à 00h12

Chalom !

 

Il est écrit dans la Guémara (Baba Métsia) qu'il y a 3 cas dans lesquels il est autorisé de mentir même à un Talmid 'Hakham. L'un de ces cas est " Pouria " qui, littéralement signifie le lit.

Selon le Chout Beth Chéarim il s'agit de mentir lorsqu'on va au Mikvé si nécessaire pour ne pas diffuser le fait que l'on se rend au Mikvé.

Le but de ce mensonge étant de préserver une intimité, il n'est que positif et constructif, contrairement au cas où l'on ment à un enfant etc.

Si vous voulez des références sur le fait de mentir à un enfant etc. je vous invite à écouter les cours que vous avons donné sur la vérité et le mensonge : http://www.torahacademy.fr/le-emeth-et-le-cheker-la-verite-et-le-mensonge

 

Mais je précise que si on peut se défiler sans avoir besoin de mentir, il ne faudra certainement pas mentir.

 

Béhatsla'ha !

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

La journée d'étude d'aujourd'hui est dédiée au complet rétablissement de Tova Rachel bat Sarah Braha. Merci de prier pour elle !