Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Noël ou mentir?
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Noël ou mentir?

vu 444 fois
femme
19 ans
...
France
67 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Parrainage
282médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Jeudi 24 décembre 2015 à 18h11

Rav bonsoir,

 

Est-ce que considéré comme une avéra de mentir, pour justement éviter plusieurs avérots ?

 

Par exemple, aujourd'hui j'ai menti que j'étais malade et que je n'étais pas en état de sortir, pour éviter de me rendre à une invitation de repas de Noël chez des amis ce soir.

 

Si c'est considéré comme une avera, comment faire lorsqu'on est confronté à de telles situations?

 

Surtout à notre âge où nous ne sommes pas encore adulte et que nous devions suivre les parents, qu'est-ce qui passe avant: kivoud avahem, ou respecter la Torah ?

 

Merci Rav et Hazak!

 

Chloé

Jeudi 24 décembre 2015 à 23h24

Chalom!

 

Ceci s'appelle mentir pour observer la Torah et c'est une Mitsva. On peut et on doit mentir dans ce genre de situations.

 

D'une façon générale, il est écrit de façon explicite dans la Halah'a que l'obligation de respecter ses parents ne concerne que les cas où les parents ne nous demandent pas d'enfreindre la Torah. 

 

S'ils me donnent l'ordre de faire une chose interdite je n'ai aucun devoir de les écouter au contraire je n'ai pas le droit de les écouter!

 

Kol touv!

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

La journée d'étude d'aujourd'hui est dédiée à l'élévation de l'âme de Jakeline Bat Mékha zal.