Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Port du foulard pour chalom bayit
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Port du foulard pour chalom bayit

vu 167 fois
Catégories : Chalom Baït
femme
41 questions
  • Badge question réponse
0médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Dimanche 08 juillet 2018 à 09h36

Bonjour Rav,

 

Depuis bientôt 2 ans mon mari etudie dans un kollel sefarade tout les matins.

 

La tendance du rav du kollel est plutot "rav Ovadia Yossef".

 

Il y a 2 ans mon mari voulait que je porte plus souvent la perruque.

 

Javais l'habitude de porter la perruque le chabbat et pour des smahot, mais il voulait que je la porte aussi en semaine.

 

J'ai donc acheté une nouvelle perruque pour tous les jours que j'ai egalement fait raccourcir car je la trouvais un peu longue.

 

A peine l'ai je reçue que mon mari avait changé davis et ne voulait plus entendre parler de perruque du fait qu'il avait commencé a etudier au kollel.

 

Ce revirement de situation et cette nouvelle idée imposée a été tres dure pour moi a accepter. Pas que je sois accro a la perruque. Non. Mais lorsque nous nous sommes rencontrés en chidouh, nous avions discuté de la mitsva de kissouy roch.

 

Mon mari avait fait des recherches sur la question pour savoir ce qui etait bien mais m'avait clairement dit : "c'est ta mitsva de te couvrir la tête et je ne peux pas t'imposer quelque chose".

 

Or depuis 2 ans, il ne "m'impose" pas de laisser de côté ma perruque mais fait la tête a chaque fois que je la mets et me fait comprendre que ca n'est pas tsanoua etc...

 

Mon mari a fait tchouva il ya plusieurs années mais depuis que nous sommes mariés il a bcp évolué (en bien).

 

Je ne lui ai jamais rien obligé a faire mais de lui même il prend bcp de choses sur lui.

 

Le pb est ke je trouve qu il devient bcp ma'hmir avec le temps.

 

Ce n'est pas mon approche.

 

Jai tjr été religieuse et je pense que la progression dans la avodat Hashem doit etre progressive si on veut qu'elle soit durable et équilibrée.

 

Aujourd'hui je vis mal le fait de ne plus porter de perruque.

 

Je le fais pour faire plaisir a mon mari et eviter que cela nous cause des disputes. Mais je ne suis pas du tout chelema avec cette idée. Bien entendu je comprends très bien les problèmes halahiques qui se posent sur le port de la perruque. Mais aujourd'hui ce n'est pas mon choix mais seulement le choix de mon mari.

 

Jai besoin de temps et de recul et le jour ou je prendrai moi même la decision je me sentirai bcp plus en accord avec moi même et mon mari.

 

En attendant je ne porte plus la perruque mais je suis assez frustrée.

 

Cet été nous devons peut être partir en France pour voir ma belle famille et je ne me vois pas porter le foulard dans la rue...

 

Mais je n'ai pas l'impression ke mon mari l'entend de cette oreille.

 

Qu'en pensez vous ?

 

Merci

Dimanche 08 juillet 2018 à 21h01

Chalom Ouvrakha !

 

Connaissant votre mari je sais qu'il évolue énormément et en bien comme vous l'acrivez ! Je suis heureix de cela ! 

 

Il est très sincère dans son approche et c'est très bien !

 

Je suis d'accord avec vous qu'il vaudrait mieux qu'il vous laisse le temps de vous faire à l'idée. Je comprned aussi que ce soit difficile pour lui, mais je pense que c'est comme cela qu'on avance et qu'on accomplie les Mitsvot avec joie.

Vous pouvez lui proposer de me téléphoner, que je lui explique en mes terùmes ce qu'il doit déjà savoir, c'est à dire combien c'est important pour une femme de se sentir jolie coquette, et comme elle aime paraître. 

 

J'ai de nombreux exemples à lui apporter dont le plus fameux, celui du Rav Elyachiv zatsal au sujet des perruques provenant d'inde.

Kol touv et Béhatsla'ha ! Estimez vous heureuse que tels sont vos problèmes ! Achrékhém !

 

Kol touv !

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

La journée d'étude d'aujourd'hui est dédiée au complet rétablissement du bébé de Mercédes Ra'hel qui passe ce Jeudi une opération compliquée. Merci de prier pour lui