Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Continuer la Tsniout ou arrêter ??
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Continuer la Tsniout ou arrêter ??

vu 250 fois
Catégories : Tsniout (lois de pudeur)
femme
2 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
0médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Jeudi 07 mai 2020 à 03h53

Cher rav,

 

Je me permets de vous écrire aujourd'hui car je rencontre des problème dans ma Tsniout, je me retrouve un peu bouleversé ne sachant pas quoi faire, et j'espère de tout coeur que vous pourrez m'aider , me conseiller et m'orienter .

 

Si je commençais par tout vous expliquez en detail....

 

Alors tout d'abord je me présente je m'appelle léa et j'ai 19 ans.

 

Ca fait maintenant un an que j'ai pris sur moi cette mitsva mais c'est un peu compliqué...

 

L'an dernier j'ai du passer un concours d'entré pour mon école et pour que D... m'aide à le réussir au mieux j'avais décidé 1 mois avant de m'habiller uniquement tsniout seulement je n'ai jamais pensé quand est ce que j'arrêterais.

 

Dans ma tête c'etait uniquement pour réussir mes concours mais est ce qu'il fallait que je tienne jusqu'au jour de mon premier concours (debut mai)? Jusqu'au deuxième (fin mai) ? Jusqu'au résultat de l'écrit (Debut juin )? Jusqu'aux oraux (fin juin)? Ou jusqu'au résultats final (mi juillet)?

 

Alors vous l'aurez comprit je me suis dis que ma decision ne serait utile et devrait tenir jusqu'au jour ou j'aurait vraiment réussi c'est a dire le jour où je serais enfin Admise .

 

J'ai donc continué jusqu'a recevoir Grace à D... une réponse positive à l'issus de mes résultats.

 

Seulement lorsque j'en ai parle avec mon entourage ils m'ont dit que je devais attendre roch achana pour faire l'annulation des voeux car je n'avais pas mentionné de date butoir lorsque j'avais prit sur moi d'être tsniout .

 

Et c'est ce que j'ai fais.

 

Me voila à roch achana le mois du jugement avec derriere moi, 6 mois de tsniout complet, chaque jour sans exception une jupe ou robe en dessous du genoux.

 

Ma famille, mon entourage qui me questionne sur ce que je compte faire continuer comme cela ou pas et moi dans un vrai dilemme . D'un coté je souhaitais prendre cela sur moi uniquement pour mes examens et de l'autre coté une voix me répétait sans cesse « tu vas baissé dans l'estime de D... » « tu va faire pencher la balance de l'autre coté » « tu va diminuer au lieu d'évoluer » alors que en réalité je souhaité juste reprendre la ou j'en été le 1 avril 2019.

 

Mais par crainte de D... j'ai continué et me voila aujourd'hui à refaire petit à petit ma garde de robe, seulement j'ai beaucoup beaucoup beaucoup de mal.

 

Comme je vous l'ai dit, j'ai entièrement refait ma garde robe grace à D... donc cote materiel j'ai de quoi etre Tsniout tous les jours ,seulement la difficulté est mental.

 

Je suis passé du tout au tout du jour au lendemain sans vraiment le vouloir (c'était plus pour me porter chance à la base) . Le problème est que je ne me sens pas forcement à l'aise mais surtout je me sens beaucoup moins « mise en valeur » et c'est quelque chose d'important pour une femme que de se sentir belle et «séduisante» (sans avoir de mauvaise pensées ).

 

Du coup il y a des jours où je « regrette un peu » ,dans le sens, où j'aimerai me sentir mieu et mettre un jeans et porter des habits plus court qui m'allaient bien.

 

J'ai l?impression d'avoir été trop vite dans ma démarche et aujourd'hui je me retrouve embêté par ce que j'ai l'impression que retourné en arrière ou m'accorder quelques jours pas tsniout serait tres mal vu par D... comme s'IL m'en voudrait, que je régresserai et que les jours ou je ne serais pas tsniout je « fauterai » je ressentirais surement une culpabilité chose que je n'ai jamais senti auparavant.

 

Finalement j'ai l'impression d'être « bloqué » par ce que du coup je passerai du stade tsniout à celui de pas Tsniout et je me dis que ce serait mal jugé . J'ai l'impression que mes efforts ne seront pas prit en compte si je choisissait de reprendre à zero en évoluant de façon moins extreme ... si je devais illustrer ma situation par un exemple je prendrais celui d'un élève pas très studieux qui ramène souvent des notes aux alentour de 7/20.Son pere essai de le motiver mais le comprend donc il ne le brusque pas.

 

Puis l'enfant se met à travailler d'un coup ,et obtient à plusieurs reprises, et pendant une grande partie de l'année, des 18/20.

 

Son pere est tres tres fière de lui et reconnait ses efforts. Seulement cet enfant n'a jamais vraiment eu l'habitude de travailler autant et d'etre si assidue alors il fatigue et ses notes chutent vers 13/20. Lorsque son pere voit ca, il réagit plutôt mal et réprimande son fils qui le déçoit, ces derniers mois il l'avait habitué à d'excellente note et voila qu'aujourd'hui il n'a que 13/20.

 

Pourtant cet enfant n'a jamais porté le titre de tres bon élève, et on pourrait meme dire que en réalité pour avoir 13/20 il a du faire des efforts, car il avait à la base et pendant plusieurs années un niveau méritant un 7/20. Mais malgré ça cet enfant ne se sent pas bien et culpabilise d'avoir diminué car son pere n'en est pas fière et ne voit que la transition du 18/20 au 13/20 et non pas du 7/20 au 13/20.

 

J'espère que j'aurais réussi à vous partager ma facon de penser ,et la situation dans laquelle je me retrouve qui s'associe à une remise en question.

 

J'espère également que vous me comprendrez et que vous saurez comment m'aider.

 

Je tenais tout de meme à vous remercier pour avoir accordé du temps à la lecture de ce message, et pour tous les précieux conseils que vous pourrez m'apporter .

 

Chavoua tov, Lea.

Jeudi 07 mai 2020 à 09h57

Chalom Ouvrakha !

 

Tout d'abord je voulais vous dire que j'ai lu chaque mot de votre question, j'en avais presque les larmes aux yeux tant j'ai lu de la sincérité, de la pureté etc. Je suis fier d'avoir le mérite d'avoir des questionneuses sur mon site comme vous !

 

Mazal Tov d'avoir réussi vos examens !!

 

Je vais essayer de vous aider à mettre un peu d'ordre dans les idées, Hachem Yaazor qu'on y parvienne !!

 

1- Tout d'abord je vais commencer de la fin, votre exemple est très parlant concernant des parents perfectionnistes, concernant D. ce n'est pas le cas car il juge l'homme uniquement par rapport à ses efforts et non par rapport aux résultats. Des milliers de textes de 'Hazal le disent !!! 

 

Donc D. sait exactement ce qui se passe dans votre esprit, dans votre coeur, et la difficulté que c'est pour vous !

 

2- Si vous m'aviez posé la question depuis le départ si ça vaut le coup de prendre la Tsniout pour réussir à un examen, je pense que vous l'aurait déconseillé ! Mais Min Hachamaïm, vous ne m'avez à ce moment là pas posé la question. 

 

3- Sur la plan non pas des sentiments mais de la logique, sachez qu'une fille habillée Tsniout est pour les gens saints d'esprits est beaucoup plus séduisante. Je ne vous lance pas cette phrase comme étant une conviction c'est ce qui ressort de ce que plein de jeunes hommes m'ont dit. Une fille déshabillée ou presque est moins séduisante qu'une fille pas habillée. On pourrait s'étendre pour expliquer l'aspect psychologique de la chose, mais je ne pense pas que ce soit notre sujet aujourd'hui. 

 

Et si vous souhaitez être séduisante aux yeux des hommes malades et obsédés, je vous promet que cela ne vaut pas le coût ni à cours terme ni à long terme.

 

A vos propres yeux, je n'ai pas l'impression que vous vous sentez moins belle comme cela que comme cela ou moins mise en valeur.

 

Au passage, faites moi plaisir svp et écoutez ce cours :

 

http://www.torahacademy.fr/pourquoi-les-femmes-doivent-faire-attention-a-leur-habillement

 

Venons-en à présent à votre question de façon très circonstanciée et adaptée sur mesure à vous !

 

Si vous sentez que vous êtes littéralement étouffée par cela et que vous sentez que cela ne vous rapproche pas de D. mais au contraire vous écarte de Lui et de sa Torah voire même commence à vous écoeurer, je pense qu'il vaut mieux non pas que vous commenciez à zéro mais que vous commenciez à alléger un peu le niveau de Tsniout de sorte à mieux vous sentir et dans la perspective Béézrat Hachem de reprendre au fur et à mesure, progressivement et sûrement !

 

Si tel est votre cas, je ne pense pas que D. sera déçu ni qu'il va vous punir pour cela !

 

Si vous sentez que vous êtes bien, mais que vous avez besoin d'un peu de soutien et de renfort pour être à 100 pour cent en phase avec ce choix, je vous recommande de continuer exactement comme vous le faisiez, simplement de discuter de ces sujets avec des Rabbaniot, des amies proches religieuses, écouter des Chiourim à ce sujet, et surtout en parler beaucoup beaucoup avec D. et Lui demander de vous aider à être fière de cette avancée. 

 

Allez savoir peut être cet engagement que vous avez pris était justement pour vous permettre de vous propulser.

 

Sachez une chose en dehors de cela, c'est que dans la relation avec D. il n'y a pas que Tsniout bien que c'est un point important et il faut aussi que vous réfléchissiez où vous en êtes avec D. de tous les points de vue et surtout dans votre vécu avec Lui, combien vous lui parlez, combien vous priez, combien vous êtes fière d'être juive etc. etc.

 

J'espère vous avoir aidé, n'hésitez pas à me répondre si vous avez des réactions ou d'autres questions.

Si vous le souhaitez appelez moi par téléphone pour que l'on puisse encore mieux creuser le sujet jusqu'au bout !

 

Priez Hachem qu'il vous indique la bonne marche à suivre !!

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!