Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Manger cacher chez sa famille non religieuse
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Manger cacher chez sa famille non religieuse

vu 197 fois
Catégories : Cacherout
homme
9 questions
  • Badge question réponse
22médaille d'or
2médaille d'argent
6médaille de bronze
Mardi 19 juin 2018 à 11h35

Bonjour Rav Ma famille est traditionaliste.

 

Aujourdhui je suis devenu religieux et je ne sais pas si je peux encore manger dans la cuisine de ma mere.

 

Je sais qu'elle respecte les bases de la cacheroute : séparation lait/viande, achat des aliments en épicerie cacher...

 

Cependant je ne sais pas a quel point les lois de Bassar behalav sont bien respectées.

 

Évier unique, plaque vitroceramique, plan de travail qui sert pour le lait et la viande...

 

Je suppose que bcp de personnes sont dans mon cas.

 

Quelle est la marche a suivre pour réussir a manger cacher sans vexer la famille ? Quelles sont les choses auxquelles il faut faire attention quoi qu'il arrive et quelles sont les choses dont on peut se passer.

 

Cela fait 4 ans que je ne suis pas allé chez mes parents et ils aimeraient bcp que j'aille les voir cet été. Y a-t-il également un problème de kiboud av vaem qui rentre en jeu ?

 

Merci pour votre réponse.

Mardi 19 juin 2018 à 21h44

Chalom Ouvrakha !

 

Effectivement de nombreuses personnes m'interrogent à ce sujet.

 

Les problèmes que vous évoquez sont quasiment insignifiants dans la mesure où ils ne concernent pas la nourriture elle même mais ce qui entre en contact avec les ustensiles.

 

Si les ustensiles ont été trempés au Mikvé et que les aliments avec lesquels ils font à manger quand vous vous y trouvez sont Méhadrin, que la 'Halla est prélevée, Troumot et Maasserot etc. aliments vérifiés des bestioles etc. il n'y a strictement aucun problème dans votre cas.

 

En dehors de cela la Mitsva Déoraïta de Kiboud Horim évidemment qu'elle entre en ligne de jeu, et combien !!!

 

J'espère avoir été clair, sinon n'hésitez pas !

 

Béhatsla'ha !

homme
71 questions
  • Badge question réponse
49médaille d'or
2médaille d'argent
3médaille de bronze
Mardi 19 juin 2018 à 22h16

Chalom Rav 1

- Votre réponse vaut également si ils utilisaient dans le passé, indifféremment, le micro-ondes pour le lait et pour la viande ?

 

2- Kvod Harav, vous indiquez "Les problèmes que vous évoquez sont quasiment insignifiants dans la mesure où ils ne concernent pas la nourriture elle même mais ce qui entre en contact avec les ustensiles" Mais si il y a de l'humidité sur ces objets au moment de la cuisson, alors ça rend taref et les casseroles et les aliments, non ?

 

merci Rav !

Mercredi 20 juin 2018 à 21h51

Chalom !

 

1- Ceci dépend beaucoup du contexte, micro-onde propre, sale, cas d'extrème urgence ou non etc.

 

2- Où vous voyez un pb des cas que j'ai cités :

 

- " Evier unique " : Rien n'est en Kli Richon, savon etc. etc.

- Plause vitrocéramique : La nourriture crame dessus et pour raison d'hygienne etc. et en plus cela fera plus de 24 heures que ces ustensiles n'auront pas été servis visiblement, puisque dès qu'il sera sur place il vérifiera que tt soit fait plus ou moins en ordre.

- Plan de travail : Idem. 

 

Béhatsla'ha !

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

La journée d'étude d'aujourd'hui est dédiée au complet rétablissement de Tova Rachel bat Sarah Braha. Merci de prier pour elle !