Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Invité chez un non-religieux : Condition
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Invité chez un non-religieux : Condition

vu 105 fois
homme
264 questions
  • Badge question réponse
24médaille d'or
1médaille d'argent
3médaille de bronze
Jeudi 17 ao√Ľt 2017 √† 13h40

bonjour

 

Le rambam dit dans hilchot maasser 9-7 qu'il est possible de prelever avant chabbat ce que l'on va manger pendant chabbat si on va se faire inviter et qu'on n'est pas somè'h sur celui qui nous invite ma question est est ce que c'est possible de prélever meme si on n'a aucune idée de ce qu'on va manger pendant chabbat?

Jeudi 17 ao√Ľt 2017 √† 15h04

Chalom Ouvrakha !

 

Oui ça marche. Le Rambam parle explicitement d'un invité. Le propre de l'invité est qu'il ne sait pas ce qu'on va lui donner (cf. lois de Brakhot chap. 179 où vous verrez ce concept explicitement). 

 

Ceci fonctionne par Bréra, c'est un peu comme si par ma parole j'ai déjà précisé quels seraient les fruits concernés par ce prélèvement, lorsque rétroactivement je les prélèverais. 

 

Le 'Hazon Ich (Dmay chap. 9 § 8) ajoute que le fonctionnement de cela, est qu'en fait la véritable Hafracha est celle que l'on fait pendant Chabbat, simplement étant donné qu'on a fait un semblant de prélévement avant Chabbat on ne donne pas l'impression qu'on répare quelque chose Chabbat. En effet, l'interdit de prélever pendant Chabbat provient de ce que l'on est semblable à une personne qui répare quelque chose lorsque l'on prend une récolte inapte à la consommation et qu'on la rend apte à la consommation.

Dès lors qu'on a soit disant réparé en " prélevant " Vendredi par la parole, on peut déjà tranquillement faire l'acte du prélèvement Chabbat.

 

Vous comprenez donc que cela ne change rien que vous sachiez ce que vous allez manger ou pas, vous voyez que vous pouvez faire cela même sur une récolte qui n'est pas votre appartenance.

 

Je précise que selon le 'Hazon Ich ce conseil n'est valable que pour Dmay (c'est à dire si l'on a un doute si ecs fruits ont été prélevés ou pas), mais s'il s'agit de fruits dont on est certain que le prélèvement n'a pas été fait, l'on ne peut se reposer sur cela.

 

Kol touv ! 

homme
264 questions
  • Badge question réponse
24médaille d'or
1médaille d'argent
3médaille de bronze
Vendredi 18 ao√Ľt 2017 √† 16h53

merci pour ces explications!

Samedi 19 ao√Ľt 2017 √† 23h03

Avec plaisir !

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

La journée d'étude d'aujourd'hui est dédiée à l'élévation de l'âme de Jakeline Bat Mékha zal.