Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Quantité de vin au kiddouch
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Quantité de vin au kiddouch

vu 51 fois
Catégories : Bénédictions, Chabbat, Kiddouch
femme
3 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
0médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Vendredi 20 mars 2020 à 12h31

Chalom rav!

 

Vous dites qu'à chabbat, celui qui fait le kidouch doit boire au minimum 44mL.

 

Ma question est: si on fait kidouch avant netilat et motsi, et que celui qui fait le kidouch boit plus qu'un reviit, n'y a-t-il pas là un problème au sujet de la brakha akharona (faire al aguefen) ?

 

Et si la personne n'est pas sur de continuer à boire du vin durant le repas ?

 

Et dans le cas où cette personne ne compte pas refaire aguefen après birkat ?

 

Merci d'avance !

Dimanche 22 mars 2020 à 10h31

Chalom rav!

 

Chalom !

 

Vous dites qu'à chabbat, celui qui fait le kidouch doit boire au minimum 44mL.

 

C'est vrai !

 

Ma question est: si on fait kidouch avant netilat et motsi, et que celui qui fait le kidouch boit plus qu'un reviit,

 

Qui a dit qu'il devait boire plus qu'un Réviit vous venez de dire vous même qu'il doit boire Rov Réviit soit 44 mL, un Réviit c'est 86 ml, Guimatria du mot כוס qui veut dire un verre en hébreu. 

 

n'y a-t-il pas là un problème au sujet de la brakha akharona (faire al agefen)

 

Je vais vous dire. Il y a un autre problème c'est celui de boire un Rov Réviit. En effet, le Choul'han Aroukh stipule qu'il existe une discussion entre nos Maîtres quant à savoir quelle est la mesure de boisson à boire pour devoir réciter Brakha Aharona.

 

Certains disent que c'est Réviit, d'autres disent que c'est Cazaït. Or, 44 Ml c'est plus qu'un Cazaït. C'est pourquoi lorsque vous souhaitez boire une boisson en semaine le conseil du Choul'han Aroukh est de soit, boire moins qu'un Cazaït, et ne pas avoir besoin de réciter de Brakha A'harona, soit de boire plus qu'un réviit et alors réciter la Brakha. Cf. Choul'han Aroukh (chap. 190 § 3).

 

Le problème qui se pose est pour la Havdala ou le verre que l'on boit après le Birkat Hamazon où l'on ne peut pas boire moins que 44 Ml, il faudra donc en ce cas nécessairement si l'on souhaite sortir du doute boire un Réviit entier.

 

En ce qui est de votre question à savoir pour le Kiddouch, le problème ne se pose pas puisque du fait qu'il existe un principe qui dit que Ein Kiddouch Ela Bimkom Séouda, le Kiddouch fait partie intégrante du repas et le Birkat Hamazon de la fin, acquittera entre autre la Brakha A'harona sur le vin bien que celui-ci ait été bu avant même de faire Nétilat Yadaïm. 

 

Et si la personne n'est pas sur de continuer à boire du vin durant le repas ?

 

Cela ne change rien. Cela ne changera que dans le cas où elle voudra continuer à boire durant le repas, alors, on verra est ce que cette personne a l'habitude en dehors du Kiddouch de continuer à boire du vin pendant le repas auquel cas elle ne récitera pas à nouveau Boré Péri Hagefen, et le cas où elle ne boit jamais ensuite, et cette fois ci elle souhaite boire auquel cas elle devra réciter à nouveau Brakha Richona. 

 

Et dans le cas où cette personne ne compte pas refaire aguefen après birkat ?

 

Idem.

 

Merci d'avance !

 

Avec plaisir, en retard !

 

femme
3 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
0médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Dimanche 22 mars 2020 à 13h41

Merci beaucoup rav de prendre le temps de répondre de manière aussi claire !!

Dimanche 22 mars 2020 à 15h20

Avec plaisir !

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

L'étude d'aujourd'hui est dédiée à la réfoua chélema de Rav Michel meir ben  Messody