Votre compte

בס"ד

Accueil > Vidéos et Quiz > Séparation des lits en période de Nidda
Envoyez Ă  un ami

Envoyer cette page Ă  un ami

X

Séparation des lits en période de Nidda

Vous devez être connecté pour télécharger la vidéo
Voir le guide
Dimanche 23 février 2014
30min39
vu 1620 fois
Chargement...
Le quiz apparaîtra une fois la vidéo terminée!
Quizz
Attention, une question peut comporter plusieurs réponses exactes!
La femme a t'elle le droit de s'allonger sur le lit de son mari en son absence?
  • Oui
  • Non
Pourquoi est ce nécessaire d'enseigner la Halaha en précisant ce qui est de l'ordre de la Halaha et ce qui est de l'ordre de la rigueur (Houmra)
  • Parce que D. a horreur des personnes qui font des H'oumrot (qui essayent de toujours tout faire de la façon la meilleure)
  • Parce que lorsqu'on enseigne la Halah'a d'une façon trop stricte, cela risque d'entraîner certaines personnes pas encore très engagées à ne plus rien observer, se disant qu'elles ne sont pas à la hauteur d'accomplir même le minimum exigé par la Halah'a
  • Toutes les réponses sont fausses
Quelle doit être la distance entre les lits des conjoints lorsque la femme est Nidda?
  • D'après la stricte loi il suffit de quelques centimètres
  • D'après la stricte loi, il faut au moins trente centimètres, moins que cela, interdiction formelle!
Cochez les affirmations qui sont fondées
  • Il faut séparer les lits suffisamment pour que les couvertures n'en viennent pas à se toucher
  • Il faut séparer les lits suffisamment pour que le conjoint ne puisse pas entendre le chuchotement de l'autre
  • Il faut séparer les lits suffisamment pour que les conjoints n'en viennet pas à se toucher en dormant lorsqu'ils étendent leur main
  • Il faut séparer les lits d'environ 50 centimètres
  • Il faut séparer les lits d'environ 1 mètre
  • Il faut séparer les lits d'environ 86 cm
  • Il est bon de placer un objet volumineux entre les lits
Lorsque la femme est Nidda le couple peut il s'asseoir sur un même lit?
  • S'il s'agit du lit de la femme c'est interdit
  • S'il s'agit du lit du mari ceci est autorisé pour les Séfaradim et interdit pour les Achkénazim
  • Toutes les réponses sont fausses
Une femme qui se trouve à l'hôpital suite à un accouchement et qui est donc Nidda, et qui ne se trouve pas sur son lit, le mari a t'il le droit de s'asseoir ou s'allonger sur son lit
  • De nombreux Décisionnaires l'autorisent
  • S'asseoir c'est permis, s'allonger est interdit
  • D'après les Séfarad, c'est autorisé tandis que d'après les Achkénazim c'est interdit
  • D'après les Achkénaz, c'est autorisé tandis que d'après les Séfarad c'est interdit
Ce qui est enseigné explicitement par les Décisionnaires au sujet des lois de séparation
  • Ne doit être appliqué que si je comprend que cela me concerne à moi aussi
  • Concerne tous les couples, qu'ils comprennent ou pas la pertinence de l'interdit
Les oreillers et traversins spécifiques à la femme peuvent ils être utilisés par le mari lorsque la femme est Nidda?
  • C'est permis, cette loi ne concerne que les lits
  • C'est interdit
Le couple peut il s'asseoir sur une balançoire pendant la période de Nidda?
  • D'après les Séfard c'est interdit
  • D'après les Achkénaz c'est autorisé
  • Toutes les réponses sont fausses
La femme a t'elle le droit de s'allonger sur le lit de son mari en sa présence?
  • Si elle est habillée oui, sinon non, et ce d'après tous les Décisionnaires
  • C'est autorisé d'après certains Décisionnaires. D'autres se montrent plus rigoureux
  • C'est complètement interdit et telle est l'opinion du Choulh'an Arouh' et du Ben Ich H'aï
Validation en cours...

Commentez cette vidéo

Vous devez être connecté pour commenter cette vidéo
Mercredi 18 février 2015
Chalom! Lorsque les enfants sont petits ils n'ont aucune idée du sens de cette séparation! En tous cas, il existe plusieurs possibilités. La première consiste à ce que les lits soient toujours séparés (même lorsque la femme n'est pas Nidda) et au moment d'aller dormir, les unir. La seconde est l'inverse, à savoir que les lits soient toujours collés (même en période de Nidda en journée) et le soir au moment de dormir de les séparer. Se servir d'une couverture (couvre-lit) peu aussi quelque fois résoudre le problème. Il faut tout de même comprendre que d'après la halah'a il n'y a aucun problème à ce que les lits soient collés en période de non nidda et séparés en période de nidda. Généralement personne n'est sensé entrer dans votre chambre. BEHATSLAH'A !
femme
2 questions
  • Badge question réponse
37médaille d'or
2médaille d'argent
6médaille de bronze
Mardi 17 février 2015
Je voudrais savoir comment le couple fais pour vivre cette séparation de lits devant leurs enfants ?