Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Brosse à dents et dentifrice Chabbat?
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Brosse à dents et dentifrice Chabbat?

vu 2964 fois
Catégories : Chabbat
femme
20 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
3médaille d'or
0médaille d'argent
2médaille de bronze
Lundi 17 novembre 2014 à 20h32

Shalom rav Est ce que je peux utiliser le dentifrice a cause de presser le tube

Je n ai ps comprise cette halara

toda

Lundi 17 novembre 2014 à 21h50

Chalom!

 

Je ne vois aucun problème à presser le tube du dentifrice le Chabbat. 

 

Il existe toutefois d'autres problèmes tel que celui qui consiste à risquer de se faire saigner lors du brossage si vous avez tendance à systématiquement saigner.

 

Le problème d'étaler le dentifrice sur la brosse et sur vos dents se pose aussi.

 

Enfin le problème de rincer la brosse après usage, qui constitue un problème de Hah'ana; à savoir préparation pour la semaine.

 

Kol touv!

femme
20 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
3médaille d'or
0médaille d'argent
2médaille de bronze
Mardi 18 novembre 2014 à 21h03

Erev tov Donc il vaut mieux acheter un dentifrice en liquide Si j ai bien compris il ne faut pas rincer la brosse a dent apres usage

Toda

Mardi 18 novembre 2014 à 21h59

Chalom!

 

Vous avez bien compris. A moins que la laisser non rincée risque au présent de vous déranger auquel cas ceci est autorisé vu que ce n'est pas fait dans le sns de préparer pour après Chabbat mais pour Chabbat même!

 

Kol touv!

femme
20 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
3médaille d'or
0médaille d'argent
2médaille de bronze
Mercredi 19 novembre 2014 à 11h23

Merci pour la clarte des reponses Si toutefois j etale la pate avt shabatt ai. je ledroit si je n ai ps de dentifrice liquide En fait la melaha c est de ne pa etaler et qui coorespond a quoi ds les 49 travaux du bet hamikdash

Vendredi 21 novembre 2014 à 06h31

Chalom Ouvrah'a!

 

Je crois que si je veux être vraiment clair, il faut que je rentre plus dans les détails de cette Halah'a.

 

Pour pouvoir se brosser les dents, il faut veiller à ce que tous les problèmes qui pourraient se poser ne se posent pas.

 

Nous allons donc passer en revue les problèmes et essayer de proposer les différentes solutions qui peuvent expliquer.

 

1- Se blesser la gencive.

Il est interdit Chabbat de se faire saigner (Choulh'an Arouh' chapitre 316). Toutefois étant donné que l'intention de la personne qui se brosse les dents n'est pas de se blesser mais plutôt de se laver les dents, c'est pourquoi il faut différencier entre deux cas. Si une personne sait qu'elle saigne à cent pour cent des fois lorsqu'elle se brosse les dents, elle n'aura pas le droit de se les brosser. Toutefois si elle sait que cela n'est pas sûr qu'elle saigne, ceci est autorisé.

 

2- Etaler le dentifrice.

Il est interdit Chabbat d'étaler de la crème ou autres choses. Ceci s'appelle Mémaréah'. Le problème consiste donc à savoir est ce qu'au moment où on se brosse les dents et qu'on étale le dentifrice sur les dents, il ne s'agirai pas de ce problème.

 

L'opinion de nombreux Décisionnaires (Igerot Moché Tome 1 chapitre 112, Chévet Halévy Tome 5 chapitre 45, Minh'at Ytsh'ak Tome 3 chapitre 48, Tsits Eliezer Tome 7 etc. etc.) est que s'il s'agit d'un dentifrice qui n'est pas liquide, ce problème existe. C'est pourquoi d'après eux, toute la permission de se brosser les dents ne concerne qu'un cas où on ne se sert pas d'un dentifrice qui s'étale.

Il convient de préciser que le Rav H'aïm Naé ainsi que le Rav Ovadia (H'azon Ovadia Tome 4 page 163) prétendent qu'il n'y a pas de problème de Mémaréah' dans ce cas. En effet, l'intention de la personne qui met le dentifrice n'est pas de l'étaler sur les dents de façon homogène etc. mais plutôt que ce dentifrice se trouve en contact avec les dents pour pouvoir les nettoyer. D'autant qu'on a l'intention de retirer immédiatement ce dentifrice et non de le laisser étaler, il n'y a donc pas, d'après eux, d'après la stricte loi de problème de Mémaréah'. Bien qu'ils écrivent explicitement que toute personne se montrant plus rigoureuse est louable.

Au sujet de l'étaler sur la brosse à dents, il semblerai que si vous ne l'étalez pas mais juste le déposez dessus, que ceci ne soit pas un problème, mais l'étaler vraiment est effectivement un problème.

 

3- Le fait de faire changer le dentifrice d'état (de solide à liquide.

Certains Décisionnaires ont écrit qu'il y a un problème de Molid, à savoir de changement de texture du dentifrice. (Ben Ich H'aï Parachat Itro paragraphe 15), H'ayé Adam Chapitre 70 paragraphe 2) etc.

 

Toutefois l'opinion de certains grands Décisionnaires Séfarades est que les Séfaradim n'ont pas besoin de tenir compte de ce problème. Ce problème ne concerne que les Décisionnaires Achkénazes.

 

Dans tous les cas, même d'après les Décisionnaires qui se montrent plus rigoureux à ce sujet, si on dissout cette crème avant Chabbat dans de l'eau ou qu'on se sert plus simplement d'un dentifrice liquide, on économise ce problème.

 

4- Le fait d'essorer la brosse à dents.

 

Certains grands Décisionnaires ont noté que lorsqu'on se brosse les dents, on entraîne l'eau qui se trouve entre les poils de la brosse à dents de s'essorer, ce qui est à nouveau un problème. Certains ont donc conseillé de ne pas humidifier la brosse à dents, mais uniquement la bouche (légèrement) puis de se brosser les dents avec la brosse sèche, qui se serait un peu humidifiée au contact de l'eau restant dans la bouche. (Chévet Halévy et Igerot Moché cités plus haut).

 

Il est clair que s'il s'agit d'une brosse à dents dont les poils sont espacés, on pourrait se monter plus indulgents.

 

5- Le fait de se servir de la même brosse à dents qu'en semaine.

 

Des propos du Michna Béroura au chapitre 327 paragraphe 8) il ressort qu'il est bon d'avoir une brosse spéciale er réservée à l'utilisation pendant Chabbat pour éviter le problème de Ouvdin Déh'ol, à savoir pour bien montrer qu'on n'est pas en train de faire les choses de la même façon qu'on les fait pendant Chabbat. Le Minh'at Ytsh'ak cité plus haut dit qu'il s'agit d'une obligation donc d'avoir une brosse de Chabbat. Le Rav Wozner écrit que ceci est très recommandé bien qu'on ne peut pas dire qu'il s'agit d'une obligation.

 

6- Rincer la brosse à dents suite à son utilisation.

 

Les Décisionnaires (Igerot Moché cité plus haut etc.) écrivent qu'il existe un problème de rincer la brosse après usage, qui constitue un problème de Hah'ana; à savoir préparation pour la semaine. Il faudra donc la laisser pendant Chabbat sans la rincer.

 

Pour résumer, il ressort de ces propos, qu'il est assez compliqué de pourvoir autoriser tranquillement de se brosser les dents de façon ordinaire pendant Chabbat.

 

Si vous souffrez de ne pas vous brosser les dents, je vous conseillerais d'acheter une dentifrice liquide, une brosse spéciale pour Chabbat dont les poils sont espacés, et de vous assurer que vous ne saignez pas à chaque fois que vous vous brossez les dents.

 

J'espère avoir été clair sur ce coup-ci.

 

Kol touv et Chabbat Chalom.

femme
20 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
3médaille d'or
0médaille d'argent
2médaille de bronze
Samedi 22 novembre 2014 à 19h52

Shavoua tov rav Toda

 

il est preferable d' acheter un dentifrice liquide?

et encore une fois merci

Samedi 22 novembre 2014 à 21h52

Chalom!

 

Oui bien sûr c'est largement préférable voire obligé d'après la grande majorité des Décisionnaires!

 

Kol touv!

homme
90 questions
  • Badge question réponse
27médaille d'or
5médaille d'argent
4médaille de bronze
Mercredi 22 juillet 2015 à 01h07

Chalom rav

 

j'ai pensé à une solution pour le problème de hakhana du fait du rinçage de la brosse à dent:

on se brosse les dents puis on rince sous l'eau et une fois que le dentifrice est enlevé de la brosse alors on redonne quelques coups avec la brosse propre et ensuite on la repose sans rinceret puisque notre bouche est propre cela ne rendra pas dégoûtant notre brosse à dent.

 

voilà qu'en pensez vous rav ?

 

Merci et kol touv

Dimanche 09 ao√Ľt 2015 √† 23h09

Chalom Ouvrah'a!

 

Excusez moi du retard mais je viens de voir votre sous question.

 

Excellente idée si vous avez besoins de ce brossage second une fois la brosse déjà rincée. Mais si vous n'avez pas de ce nouveau brossage une fois la brosse rincée et que tout ce que vous la rincez c'est pour la rincer, alors vous n'avez rien gagné, c'est qu'une forme de ruse qui ne résoudra en rien le problème de Hah'ana vu que le rinçage n'était pas nécessaire pour tout de suite.

 

Kol touv!

homme
36 questions
  • Badge question réponse
24médaille d'or
1médaille d'argent
0médaille de bronze
Mercredi 19 ao√Ľt 2015 √† 13h36

Kvod Harav,

 

Concernant le problème de saignement des gencives, Je suis presque certain d'avoir entendu que saigner des gencives était interdit Dérabbanan

 

En passant je crois que quelqu'un qui ne saigne pas des gencives pourrait se brosser les dents chabbat (avec les autres conditions pas d'étalage etc.) à titre de Davar Chééno Mitkaven

 

Mais le fait de dire que saigner des gencives est interdit Dérabbanan changerait le din pour quelqu'un qui est sûr de saigner à 100% en se brossant les dents card dans ce cas se serait permis à titre de Psik Reichei DERABANNAN DeLO Nih'a Lei.

 

Qu'en pensez-vous ?

 

Kol touv

Lundi 24 ao√Ľt 2015 √† 00h03

Kvod Harav,

 

Concernant le problème de saignement des gencives, Je suis presque certain d'avoir entendu que saigner des gencives était interdit Dérabbanan

 

La seule raison pour laquelle c'est interdit Dérabanan est parce que c'est  Mélah'a chééna tsrih'a légoufa, et ceci est l'objet d'une controverse entre le Rambam (qui prétend que c'est interdit Min Hatorah) et ceux qui s'y opposent. Cf aussi la fin du chapitre 316.

 

En passant je crois que quelqu'un qui ne saigne pas des gencives pourrait se brosser les dents chabbat (avec les autres conditions pas d'étalage etc.) à titre de Davar Chééno Mitkaven

 

Oui c'est vrai!

 

Mais le fait de dire que saigner des gencives est interdit Dérabbanan changerait le din pour quelqu'un qui est sûr de saigner à 100% en se brossant les dents card dans ce cas se serait permis à titre de Psik Reichei DERABANNAN DeLO Nih'a Lei.

 

Qu'en pensez-vous ?

 

Ce principe que vous avancez est vrai d'après le Rav Ovadia zatsal. Beaucoup de décisionnaires n'autorisent pas tout Psik réché Dérabanan (lorsqu'il n'y a qu'un Dérabanan) même lorsque Lo Nih'é Lé.

 

Je vous invite à lire la réponse du Rav Ovadia au sujet du brossage des cheveux, ceci pourra vous aider dans ce cas aussi.

 

Kol touv

 

Kol touv!

 

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

L'étude d'aujourd'hui est dédiée à la réfoua chélema de Rabbi Avraham Moréno Albert Ben Rivka. 

Merci de prier pour lui !!