Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Thora devant une poubelle dans la rue
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Thora devant une poubelle dans la rue

vu 416 fois
Catégories : Rituel de la prière
homme
155 questions
  • Badge question réponse
380médaille d'or
2médaille d'argent
3médaille de bronze
Dimanche 11 décembre 2016 à 08h48

Bonjour rav, peut on penser a de la thora a l'exterieur, a Jerusalem, alors qu'on voit les fameuses bennes a ordures vertes.

 

Merci Rav ! 

Mardi 13 décembre 2016 à 23h32

Chalom Ouvrakha!

 

Le Choulh'an Aroukh écrit au chapitre 79 § 8, qu'il est interdit de prononcer des paroles saintes face à une poubelle dont se dégage une mauvaise odeur. 

 

Le Michna Béroura précise qu'il s'agit d'un interdit de la Torah. Et quand bien même nous étions certains qu'il n'y a aucun excrément à l'intérieur le simple fait que se dégage une mauvaise odeur de cette poubelle cela lui confère un statut semblable à celui d'un excrément, à savoir qu'il est interdit de réciter des versets de Torah etc. face à elle même si on se trouve loin d'elle, tant que celle ci est perceptible à notre horizon.  

 

Tout ceci concerne les poubelles de l'époque. 

 

En ce qui est des poubelles d'aujourd'hui les décisionnaires contemporains se sont montrés plus indulgents. En effet:

 

  1. Aujourd'hui les poubelles sont débarrassées quasiment tous les jours et ile st rare que des mauvaises odeurs s'en dégagent.
  2. Généralement les poubelles sont jetées dans des sacs poubelle.
  3. Les poubelles sont généralement hautes de 10 Téfah'im minimum et larges de 4 sur 4 Téfah'im, ce qui fiat que quand bien même il y aurait des excréments découverts à l'intérieur ils seraient considérés comme étant dans un autre domaine, ce qui rend le problème plus simple. 

C'est pourquoi les décisionnaires ont écrit que tant qu'il n'y a pas de mauvaise odeur qui s'en dégage et qu'on en voit pas d'excrément découvert face à nous ce n'est pas la peine de craindre quoi que ce soit.

 

Références: Bétsél Hah'okhma (Tome 6 Chap. 26), Halikhot Chlomo (Chap. 20 § 1), Or Letsion (Tome 2 Chap. 6 § 18) etc. 

 

Si l'on voit que la poubelle est pleine à craquer et que des sacs se déchirent etc. il vaudra mieux éviter de réciter de dire des Divré Torah dans les parages (s'écarter de 2 mètres d'elle et ne pas se trouver en situation de face à face avec elle). Piské Téchouvot Chap. 79 § 8. 

 

De même face à la benne à ordure où les sacs poubelles se déchirent et souvent il y a  des excréments découverts qui s'y trouvent, la Halakha est qu'il faudra éviter de réciter des Divré Torah en face au même titre et selon les mêmes conditions que celles de la récitation de textes sacrés face à un excrément etc. (Iché Israël Chap. 53 § 38).

 

Béhatslah'a!

homme
359 questions
  • Badge question réponse
36médaille d'or
1médaille d'argent
4médaille de bronze
Mercredi 14 décembre 2016 à 07h28

bonjour le or letsion fait la difference entre si la salete fait maintenant partie des parois de la poubelle ou non....pourquoi vous n'en parlez pas?

Mercredi 14 décembre 2016 à 19h08

Chalom!

 

Parce que généralement les poubelles ne sont pas complètement salies de cette façon là. Elles sont en plastique et non rouillées et souillées. 

Béhatslah'a!

homme
359 questions
  • Badge question réponse
36médaille d'or
1médaille d'argent
4médaille de bronze
Jeudi 15 décembre 2016 à 07h23

merci alors vous parlez peut être des petites poubelles, par contre les grosses bennes (appele 'tsfardea') sont en fer et sont parfois rouillées....donc problematique?

Jeudi 15 décembre 2016 à 18h05

Peut être. Mais je ne suis pas certain qu'elles arrivent à ce stade là.
Ce n'est de plus que le H'idouch du Or Letsion.

Béhatslah'a!

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

L'étude d'aujourd'hui est dédiée à la réfoua chélema de Rav Michel meir ben  Messody