Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Mikvé de la mariée devant tte la famille ?
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Mikvé de la mariée devant tte la famille ?

vu 125 fois
femme
25 questions
  • Badge question réponse
0médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Dimanche 27 ao√Ľt 2017 √† 17h02

Bonjour Rav,

plusieurs amies m'ont raconté que lors de leur premier mikvé, avant leur mariage, un certain nombre de femmes de leur famille et future belle-famille avaient assisté à leur immersion ...

je dois dire que cette coutume me semble bien peu pudique, que dit la halakha à ce sujet ?

Merci encore pour tout ce que vous faites!

Dimanche 27 ao√Ľt 2017 √† 21h38

Chalom Ouvrakha !

 

C'est une coutume qui existe et qui est rapportée dans les livres de coutumes.

Par exemple dans le Na'halat Avot (page 199) il est rapporté que telle est la coutume que 

 

נהגו לילה לפני החופה הולכת הכלה לטבילתה הראשונה במקוה כשהיא מלווה באמה ובאם החתן וביתר בנות המשפחה כשבאמתחתם דברי מתיקה לכבוד מעמד חשוב ונשגב זה

 

" La coutume est que la nuit avant la 'Houppa, la Kalla va se tremper sa première immersion alors qu'elle est accompagnée de sa mère et de sa future belle mère, et des autres filles de la famille, et elles amènent avec elles des friandises en l'honneur de cette immense célébration ".

 

Dans le même livre il est rapporté juste après que :

 

נהגו בכמה מקומות ללוות את הכלה למקוה בקולות ובהמון חוגג ומנהג זה ולכן חכמי הקהילה היו מוחים בהם בדבר זה גובל בחוסר צניעות ובפרט אם הגברים מצטרפים לתהלוכה

 

" il est une coutume dans certains endroits d'accompagner la Kalla au Mikvé avec beaucoup de bruits et de fanfare etc. et cette coutume manque de décence, c'est pourquoi les 'Hakhamim s'y sont insurgés et surtout lorsque les hommes aussi participent )àà ce défilé ".

 

Donc évidemment tout dépend comme c'est fait. Le sens de cette coutume est de faire chérir à la Kalla cette Mitsva d'immersion au Mikvé et de lui permettre d'accomplir cette Mitsva " Bérov Am" (en grandes pompes ). 

 

Ceci étant certaines Kallot refusent pour des raisons de Tniout et ne demandent d'être par exemple accompagnées que de leur mère. Il n'y a aucun inconvénient. Certaines refusent même cela et se suffisent de la Balanit. C'est aussi autorisé. 

 

Béhatsla'ha !

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

La journée d'étude d'aujourd'hui est dédiée à l'élévation de l'âme de Jakeline Bat Mékha zal.