Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Interdit de dire qu'on est non-juif ?
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Interdit de dire qu'on est non-juif ?

vu 104 fois
Catégories : Autre
femme
431 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
481médaille d'or
9médaille d'argent
14médaille de bronze
Jeudi 07 février 2019 à 21h03

chalom rav, est-ce que c'est vraie qu'il est interdit de dire qu'on est pas juive a des goyim meme dans un cas de danger de mort ? comme c'est le cas d'une personne qui prendrai un taxi ou le chauffeur en question est antisemite et risque sous a haine de nous faire du mal lo alenou . merci rav

Jeudi 07 février 2019 à 22h20

Chalom !

 

Ce n'est pas complètement vrai ! Il faut nuancer les propos !

 

Kol touv !

homme
108 questions
  • Badge question réponse
59médaille d'or
2médaille d'argent
3médaille de bronze
Jeudi 07 février 2019 à 23h04

Chalom Rav; Kvod Harav, est ce que ce n'est pas qui ressort du sh 157 ? Ou peut-être que Maran parle là de l'expression "Oved Kokhavim" et pas forcément Goy ?

Et quelle est la Halkha pour une allusion ? et lorsqu'il n'y a pas de Pikouah' néfech ?

Désolé pour cette avalanche de questions; Merci Rav!

Vendredi 08 février 2019 à 07h42

Chalom !

 

Vous avez raison qu'il faut nuancer les propos.

 

Dire qu'on est idolâtre " Ovdé Kokhavim " c'est effectivement complètement interdit même en cas de danger.

 

Dire qu'on est non-juif, certains ont voulu faire la distinction que vous avez souhaité faire mais d'autres la réfute en affirmant que les propos employés par certains Richonim sont le mot " Goy " ou le mot " non-juif " et non pas le mot idolâtre.

 

Certains ont voulu faire une distinction entre les cas où on souhaite nous tuer parce qu'on est juif ou le cas où on veut nous tuer pour une autre raison mais dire qu'on est non-juif pourrait nous protéger.

Enfin, le Rama stipule que dire une phrase qui pourrait être interprétée de 2 façons différentes, et qui n'exprime pas de façon explicite qu'on est non-juif est permise. Bien que c'est ce que va comprendre le non-juif.

 

Dire qu'on s'appelle un nom de non-juif, le Maharchdam autorise si c'est pour se sauver d'un danger.

Bref, il y aurait beaucoup à écrire, mais voici en substance. Donc le mieux ets de trouver une phrase passe partout sans dire qu'on est non-juif, ou encore, avoir foi en D. et ne pas craindre le danger, et évidemment éviter de monter dans des taxis dans des zones dangereuses etc.

 

Béhatsla'ha !

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!