Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Nourriture sous le lit et problèmes liés à la chemita
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Nourriture sous le lit et problèmes liés à la chemita

vu 497 fois
Catégories : Cacherout
femme
135 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
15médaille d'or
4médaille d'argent
4médaille de bronze
Jeudi 23 octobre 2014 à 21h57

Kvod HaRav chlita

1. Si l'on a retrouvé de la nourriture sous un lit, dans un sac, qui contenait un sachet d'amandes et un sachet de raisins secs entièrement fermés, peut-on encore les consommer ?

une tablette de chocolat ouverte ?

2. Si l'on a peur que les déchets dûs aux restes du repas, pendant la chemita, emballés dans un sachet attirent des djouks et autres insectes, peut-on tout de suite jeter le sachet dans le container extérieur ?

Si l'on mange dans un snack où chaque client débarrasse son plateau, peut-on emballer ses restes dans un sachet et les jeter de suite dans la poubelle ?

Merci beaucoup

Jeudi 23 octobre 2014 à 22h01

Chalom!

 

1- D'après la Halaha il y a lieu d'autoriser cela pour plusieurs raisons:

  • D'après de nombreux Poskim le problème est a priori mais il ne rend pas l'aliment impropre à la consommation a posteriori. (Chvout Yaakov Tome 2 chapitre  105, Pith'é téchouva chapitre 116 paragraphe 4, Rabbi Akiva Iger, H'azon Ich etc. etc. etc. Contrairement à l'opinion du Gaon de Vilna qui interdit même a posteriori.
  • Lorsque les aliments sont recouverts certains Décisionnaires autorisent cela même a priori. (Hiteorerout téchouva tome 1 chapitre 220) , contrairement à l'opinion du Ben Ich H'aï (Rav Péalim Tome 2 chapitre 13).
  • Certains disent que ceci ne concerne qu'un lit de couple, dans lequel le couple vie sa vie conjugale (Mili déh'assidouta chapitre 458).

Fort de tout cela, vous pouvez les consommer tranquillement, en particulier si personne n'a dormi dans ce lit alors que ces aliments s'y trouvaient (d'après le Chout Lev H'aïm l'interdiction est uniquement lorsqu'on a dormi sur ce lit). 

 

2- Je suppose que vous parlez des aliments qui sont Kédochim bikdouchat chviit.

D'après la Halah'a stricte oui, vu qu'avant de le jetet à la poubelle vous l'avez déposé dans un sachet, toutefois la coutume n'est pas comme cela. Comme on l'expliquera dans les cours suivants Béézrat hachèm. 

Tout dépend donc de l'urgence de la situation.

 

Kol touv!

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!