Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Produits cosùétiques à pessah
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Produits cosùétiques à pessah

vu 302 fois
Catégories : Fêtes juives, Pessah'
femme
440 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
499médaille d'or
9médaille d'argent
14médaille de bronze
Dimanche 26 mars 2017 à 18h23

chalom rav, en ce qui concerne le hamets, le maquillage les deodorants et tout ce qui s'en suit sont - ils hamets ? merci rav

Lundi 27 mars 2017 à 00h41

Chalom Ouvrakha !

 

Concernant le dentifrice, la majorité des décisionnaires, aussi bien séfarades (par exemple le Or Letsion, tome 3 chap.8 § 6) qu'ashkénazes (Choute Chole Ouméchiv, tome 2 chap.148, Chout Kné Bossem, tome 1 chap.25)  sont d'avis qu'il n'est pas nécessaire qu'il comporte de hèkhcher, et ce bien qu'il s'agisse d'un produit mis en bouche et susceptible même d'être avalé. Ils fondent cette autorisation sur l'enseignement suivant du Téroumat Hadéchen (l'une des sources du Choulh'an Aroukh) (tome 1 § 129): "Le scribe est autorisé (pendant Pessa'h) à utiliser, pour écrire, de l'encre comprenant de l'alcool d'orge ('hamets) dans sa composition….car le geste de porter sa plume (trempée d'encre) à la bouche (comme les scribes ont l'habitude de le faire) ne signifie pas qu'il accorde à cette encre le statut d'aliment". Il ressort de cet enseignement que l'on est autorisé à mettre en bouche tout 'hamets dont "même un chien ne voudrait pas" à la condition que ce geste ne soit pas l'expression de la volonté d'en faire un aliment. Le dentifrice remplissant ces deux conditions, il est permis de l'utiliser même s'il ne comporte pas de hèkhcher garantissant qu'il ne contient rien de 'Hamets. Si vous pouvez vous en procurer un qui soit Cacher Lépessa'h de sorte à être conforme avec tous les décisionnaires ce sera recommandable. 

 

Concernant le rouge à lèvres et le savon, il existe une différence d'appréciation entre les décisionnaires séfarades et ashkénazes. Tandis que les premiers étendent ce qui a été dit au sujet du dentifrice à tous les cosmétiques (savons, crèmes de peau, rouges à lèvres), les seconds se montrent pour leur part plus rigoureux. Ils estiment en effet que l'onction et l'absorption d'un produit par la peau pouvant être assimilée à l'absorption d'un liquide par la bouche, il convient d'éviter de les utiliser s'ils ne sont pas certifiés Cacher LePéssa'h.

 

Kol touv !

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!