Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Tekoufa?problème sur l'eau?
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Tekoufa?problème sur l'eau?

vu 965 fois
Catégories : Autre
femme
128 questions
  • Badge question réponse
34médaille d'or
6médaille d'argent
10médaille de bronze
Mardi 06 janvier 2015 à 20h44

chalom Rav,

Un message circule actuellement concernant la tekoufa qui a lieu ce soir et qu'il faut s'abstenir pendant un moment de boire l'eau du robinet etc. qu'en dites vous?

Il est aussi précisé qu'il faut jeter l'eau du robinet qu'on aurait déjà rempli au frigo... pouvez vous nous éclaicir svp

merci beaucoup!!!

Mardi 06 janvier 2015 à 20h48

Chalom Ouvrah'a!

 

Vous êtes la troisième personne a me poser cette question ce soir.

 

Les Décisionnaires ont effectivement écrit qu'au moment du commencement de la Tékoufa (une saison) en l'occurrence ce soir, c'est dangereux de boire de l'eau qui était détachée du sol (par exemple dans une bouteille d'eau etc.

 

C'est rapporté dans les propos du Rama au chapitre 455 de Orah' H'aïm et dans d'autres endroits.

Il faut faire attention à ne pas boire de cette eau une demie heure avant et une demie heure après la Tékoufa. Le Yalkout Yossef écrit que la coutume Sépharade est d'être attentifs à cela. 

 

Le Rama écrit que si on place cette eau dans un ustensile en fer, il n'y a plus de problème.

 

Le Rav Moché Kalfon Hacohen de Djerba écrit que si cette eau a bouilli, il n'y a plus de problème. De même si on a ajouté à cette eau un peu de jus ou autre de sorte à ce que elle ne soit plus de l'eau uniquement, c'est permis aussi. De même si la bouteille était bien fermée et n'a pas été déjà entamée, il n'y a pas de problème non plus.

 

Donc vous avez certaines solutions.

 

Kol touv!

femme
128 questions
  • Badge question réponse
34médaille d'or
6médaille d'argent
10médaille de bronze
Mardi 06 janvier 2015 à 21h46

merci beaucoup Rav pour votre réponse rapide; je me souviens que certains calendriers mentionnent les tekoufot mais sinon il est étonnant que cette halah'a ne soit pas davantage connue ...

kol touv!

Mardi 06 janvier 2015 à 21h54

Oui c'est vrai.

 

Le Ben Ich H'aï écrit que la coutume était que dans les synagogues on annonce cela le Chabbat de sorte à ce que tout le monde soit au courant. C'est dans ce sens que tranche le Yalkout Yossef.

 

Kol touv!

homme
38 questions
  • Badge question réponse
5médaille d'or
0médaille d'argent
2médaille de bronze
Mercredi 07 janvier 2015 à 11h29

Bonjour Rav,

Je me permets de vous demander quelques détails sur ce "problème". En effet, personne n'a jamaise entendu parler de ça et aucun Rav n'a prévenu sa communauté depuis des années. Mais tout à coup, suite à une chaine de message sur les reseaux sociaux, tout le monde s'affole et commence à vider les bouteilles d'eaux ouvertes ainsi qu'à proscrire même l'eau du robinet.

Vous comprendrez aisaiment que ce genre de comportement me laisse perplexe : comment aucun rav n'a pu alerter sur ce problème s'il se présente 4 fois dans l'année ?

Est-ce une mesure de piété ? Est-ce une obligation ?

Merci pour vos lumières et bravo pour votre site (qui est devenu aujourd'hui un rendez-vous quotidien pour moi).

Mercredi 07 janvier 2015 à 11h54

Chalom!

 

Tout d'abord vous avez tout à fait raison qu'il faut de façon générale se méfier de ce genre de messages.

 

Toutefois lorsqu'ils sont disent des vérités, il faut au contraire en tenir compte.

 

Je sais que ce n'est pas très connu, ce n'est pas non plus une interdiction formelle mais c'est dangereux, de la même façon que c'est dangereux de boire de l'eau qui se trouvait là où une personne est défunte. Ceci figure dans tous les écrits des Décisionnaires bien que ce n'est pas connu non plus.

 

Il est clair qu'il vaut mieux s'écarter de toutes les choses qui représentent un danger!

 

L'eau du robinet n'est pas concerné par ce problème vu que le robinet est en fer.

 

J'imagine que les Rabbanim n'en parlent pas trop, parce qu'ils ont d'autres choses bien plus urgentes à expliquer à leurs élèves (danger de fumer, observance de la pureté familiale, du Chabbat, de la Tsniout etc. etc.).

 

De plus à vrai dire, on oublie un peu ces dates, de façon naturelle. Pour ne prendre que mon exemple personnel, n'était ce le fait qu'hier on m'a interrogé à ce sujet, suite à ce message, je ne m'en serait certainement pas souvenu. D'où la raison première pour laquelle je n'en n'ai pas parlé à mes élèves. Par contre j'ai proposé à cette élève de bien vouloir poser sa question sur le site de sorte à ce que d'autres personnes en soient au courant.

 

Du coup, c'est une autre élève qui me l'a posée!

 

Kol touv!

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!