Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Tsedaka et éducation
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Tsedaka et éducation

vu 539 fois
Catégories : Tsédaka et Maasser
homme
155 questions
  • Badge question réponse
380médaille d'or
2médaille d'argent
3médaille de bronze
Lundi 02 novembre 2015 à 22h04

Bonjour Rav,

 

En marchant dans la rue avec les enfants, on voit souvent des pauvres tendre la main.

Mes enfants me demandent de donner des pièces à ce pauvre..

Parfois, je lui donne et parfois non.

En particulier, certains boivent ou fument fréquemment et je ne pense pas qu'il soit bon de leur donner de l'argent. Comment expliquer à mes enfants mon refus de donner de l'argent à ces pauvres ?

Merci pour vos conseils cher Rav.

Lundi 02 novembre 2015 à 22h21

Chalom!

 

Aussi bien que vous me l'expliquez à moi.

Leur dire que votre argent est distribué avec beaucoup de soin aux personnes les plus nécessiteuses. Leur expliquez que certaines personnes ne sont pas honnêtes et que vous ne souhaitez donner qu'aux personnes dont vous savez qu'elles sont honnêtes ou qui ont une attestation d'un Rav les connaissant etc; etc.

 

Béhatslah'a!

homme
359 questions
  • Badge question réponse
36médaille d'or
1médaille d'argent
4médaille de bronze
Mardi 03 novembre 2015 à 05h54

comment agir a ce propos justement selon la halacha,si la ou je me trouve,viennent souvent les meme personne ramasser de l'argent? il ya des gens qui,la seule raison pourquoi ils ramassent de l'argent et ne vont pas travaaille c'est tout simplement car en ramassant,ils gagnent beaucoup plus d'argent,dois je continuer a leur donner?

Mercredi 04 novembre 2015 à 06h54

Chalom!

 

Veuillez lire s'il vous plait cette réponse je pense qu'elle vous aidera un peu.

 

http://www.torahacademy.fr/comment-donner-la-tsedaqah

 

Si c'est insuffisant dites le moi! 

 

Kol touv!

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

L'étude d'aujourd'hui est dédiée à la réfoua chélema de Rav Michel meir ben  Messody