Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Maitre nageur non-juif : Toute la vérité !
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Maitre nageur non-juif : Toute la vérité !

vu 76 fois
Catégories : Tsniout (lois de pudeur)
femme
4 questions
  • Badge question réponse
0médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Mercredi 27 novembre 2019 à 06h45

Bonjour rav,

 

j'aimerais savoir si une femme à l'étranger a le droit de se mettre en maillot sachant qu'il n'y a que des goyims hommes et femmes.

Merci d'avance.

Vendredi 29 novembre 2019 à 12h54

Chalom Ouvrakha !

 

Vous posez une excellente question. J’aimerai y répondre de façon claire et honnête sans vous « jeter » une réponse intuitive.


La raison pour laquelle il est interdit à une femme de se mettre en maillot de bain devant un maître nageur provient du fait que le maître nageur va être amené à la regarder et à enfreindre l’interdit de la Torah « Vélo Tatourou ».

 

En effet, une femme peut se dénuder lorsqu’elle se ne se trouve qu’entre femmes. Le problème est donc le fait de se dénuder devant un homme.

 

L’interdit est donc de placer une embuche devant un « aveugle », en d’autres termes faire trébucher un juif.

 

Devant un maître nageur juif, la plupart des décisionnaires l’interdisent. En effet, bien qu’il soit occupé à sauver des vies et on pourrait donc penser qu’il ne s’intéresse pas du tout à regarder les femmes, le fait est que ce n’est pas complètement vrai, d’autant que souvent se trouvent plusieurs maîtres nageurs etc.

 

Lorsqu’il s’agit d’un non-juif, est ce un problème de le faire trébucher ? En fait, il faut savoir que les non-juifs ne sont pas concernés par l’interdit de regarder des femmes ou d’avoir des mauvaises pensées, c’est pourquoi ce n’est pas interdit pour nous de les faire « trébucher » dans ce domaine.

 

J’ai ensuite constaté que le Yéfé Maré (Pin’hasi chap. 21) va dans notre sens et autorise de vendre une télévision etc. à un non-juif pour les raisons explicitées. Il ajoute d’autre part qu’ici étant donné qu’on ne se trouve pas vraiment dans l’interdit de « Lifné Iver » puisque le maître nageur pourrait voir des femmes dénudées d’une autre façon, le seul interdit est Messayéa, et ceci ne concerne pas les non juifs.

 

Mon Maître (pas nageur) le Rav Moché Sternbukh chlita qui n’est pas réputé pour être cool en matière de Halakha tranche explicitement (Or’hot Habaït page 148) que si une femme se baigne dans une plage où il n’y a que des femmes mise à part le maître nageur qui est homme et non-juif, ceci ne pause pas de problème.

 

Ceci étant, si vous vous trouvez à un endroit où il y a d’autres hommes qui se baignent plusieurs autres problèmes se posent :
    1- Peut être que parmi eux se trouvent des juifs.
    2- Toute l’atmosphère s’y trouvant est très dangereuse, et si vous écoutez un peu les raisons de divorces dans les Baté Dinim etc. vous serez surprise de voir combien j’ai raison, et combien ce genre d’atmosphères peuvent rapidement conduire à des choses terribles terribles.


Enfin, je me vois le devoir de dire que la Tsniout n’est pas simplement vis-à-vis des hommes. De grands Rabbanim de la génération conseillent à la femme de se mettre en maillot Tsniout même si elles se trouvent entre femmes, pour des raisons de pudeur. C’est vrai que pas tout le monde le conseille et qu’on ne peut pas conseiller cela à tout le monde mais l’idée peut au moins être perçue et être matière à réflexion.

 

Béhatsla’ha !

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

L'étude d'aujourd'hui est dédiée à la réfoua chélema de Rav Avraham ben Rivka