Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Une portion hamotsi moins que kazait = mezonot ?
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Une portion hamotsi moins que kazait = mezonot ?

vu 70 fois
Catégories : Bénédictions
femme
381 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
413médaille d'or
9médaille d'argent
15médaille de bronze
Mercredi 31 octobre 2018 à 20h18

Chalom rav,

1- Si il nous reste du pain de chabat et qu'on decide d'en faire du pain perdu d'un quantite de moins qu'un kazait. Est-ce que cela lui confere le statut de mezonot ou il reste motsi ? OU mettre un morceau de chocolat dans du pain (moins que kazait) deja cuit puit le recuire, lui confere t-il le statut de mezonot ? - le fait de mettre des miettes de pain hamotsi dans des boulettes lui confere t-il un statut de mezonot ? Qu'elle berakha haharona devra t-on faire dessus ? Avez vous fait un cours sur le fait de laisser des gens a table lors d'un repas hamotsi pour pouvoir revenir faire birkat Ex : j'ai envi d'aller au toilette et il reste une personne a table ( meme si cette personne a deja fait birkat )

Merci rav

Mercredi 31 octobre 2018 à 22h47

Chalom rav,

1- Si il nous reste du pain de chabat et qu'on decide d'en faire du pain perdu d'un quantite de moins qu'un kazait. Est-ce que cela lui confere le statut de mezonot ou il reste motsi ?

 

Pain de moins de Cazaït fri dans de l'huile profonde c'est Mézonot. Dans de l'huile mpeu profonde c'est un doute si Hamotsi ou Mézonot et donc soit on évite de le faire ainsi et on fait des morceuax de plus que Cazaït et on fait le Motsi, soit on  les mange en faisant Mézonot pour faire le moins de Brakhot possible. (décisionnaires au chapitre 168).

 

OU mettre un morceau de chocolat dans du pain (moins que kazait) deja cuit puit le recuire, lui confere t-il le statut de mezonot ?

 

Non non, il restera Hamotsi. 

 

- le fait de mettre des miettes de pain hamotsi dans des boulettes lui confere t-il un statut de mezonot ? Qu'elle berakha haharona devra t-on faire dessus ?

 

En général les miettes sont mises pour donner de la consisitance et non pas pour donner du goût ou pour rassasier, la Brakha reste donc Chéhakol s'il s'agit de boulettes de viande ou de poisson etc.

 

Si le but des miettes est de rassasier ou de donner du goût la Brakha sera effectivement Mézonot si les boulettes sont cuites ou frites.

 

Réécoutez ce cours quand vous pourrez :

 

http://www.torahacademy.fr/soupe-avec-croutons

 

Avez vous fait un cours sur le fait de laisser des gens a table lors d'un repas hamotsi pour pouvoir revenir faire birkat Ex : j'ai envi d'aller au toilette et il reste une personne a table ( meme si cette personne a deja fait birkat )

 

Je n'ai pas encore sur le site fait de cours sur Chinouy Makom.

Mais pour vous rassurer si vous allez aux toilettes et que les toilettes se trouve dans la même maison (sous le même toît) il n'y a pas besoin du tout de laisser quiconque à table pour pouvoir ensuite réciter la Brakha ou continuer le repas.

Tout le problème ne se pose qu'à partir du moment où on change de lieu " Chinouy Makom ".

 

Merci rav

 

Avec plaisir !

 

Kol touv !

 

femme
381 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
413médaille d'or
9médaille d'argent
15médaille de bronze
Mercredi 31 octobre 2018 à 23h17

chalom rav,

j'ai enormement de mal a comprendre la preiere reponse sur le pain perdu.

pourquoi le fait qu'il soit moins d'un kazait ET qu'il soit frit dans un bain d'huile fait de lui un aliment mezonot ?

est-ce qu'on considere que comme on le fait frire, malgre qu'on l'ai cuit dans au four, il n'a pas terminé sa cuisson au meme titre qu'un pain panini ?

merci rav

Vendredi 02 novembre 2018 à 10h58

Non non pas du tout !

 

On considère que la cuisson est totalement finie et c'est du pain à tous les niveaux (Brakha Hamotsi, on peut s'en servir pour les repas de Chabbat etc.).

Simplement un pain que 'lon fait cuire dans de l'eau ou dans de l'huile profonde etc. s'il est d'une quantité inférieure à un Cazaït, l'on considère cela comme étant une détérioration du pain d'uen certaine façon et sa Brakha devient Mézonot.

 

Mais je sais pourquoi vous avez du mal à comprendre, parce qu'on n'a pas ensigné ce chapitre quand vous étiez au séminaire ! C'est le sujet de la soupe à l'oignon ! J'en ferai un ou deux cours sur le site Béézrat Hachem; mais au passage c'est un peu la problématique des beignets de 'Hannoukka (je dis bien un peu pas complètement).

 

Kol touv !

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

La journée d'étude d'aujourd'hui est dédiée au complet rétablissement du bébé de Mercédes Ra'hel qui passe ce Jeudi une opération compliquée. Merci de prier pour lui