Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Les Scribes doivent ils mourir de faim ?
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Les Scribes doivent ils mourir de faim ?

vu 48 fois
Catégories : Autre
homme
3 questions
  • Badge question réponse
0médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Lundi 11 janvier 2021 à 21h42

Kvod haRav,

 

Vers la fin du daf 50b massekhet Pessa'him, il est dit que le métier de Sofer n'a pas la Brakha.

 

Et ensuite ca parle de ceux qui font les fils tekhelet et il est dit mais si c'est fait Lechem Chamaïm alors il y aura la Brakha. Lorsque la Guémara parle de "si c'est fait Lechem Chamaïm" elle parle que de ceux qui font les fils de tekhelet ou bien aussi les Sofer ?

 

Et est ce que le fait de travailler en tant que Sofer pour gagner sa vie implique qu'il n y aura pas de Brakha ?

 

Merci par avance pour votre réponse

 

Kol Touv

Mercredi 13 janvier 2021 à 20h43

Chalom Ouvrakha !

 

Cela se rapporte à tous les cas mentionnés dans la Guémara !

 

En effet la raison pour laquelle nos Sages ont prié pour que les gens qui exercent ce métier ne s'enrichissent pas est de peur que s'ils s'enrichissent ils vont cesser de travailler et les gens n'auront plus de scribe pour leur écrire leurs Téfilin, Mézouzot etc.

 

Par contre s'ils font Léchém Chamaïm, il n'est pas à craindre même s'ils s'enrichissent qu'ils vont arrêter de faire ce travail nécessaire à la collectivité juive.

 

Béhatsla'ha !

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

L'étude d'aujourd'hui est dédiée à l'élévation de l'âme de Fradji Ben Koka Zal