Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Le retour de la lumière automatique
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Le retour de la lumière automatique

vu 86 fois
Catégories : Chabbat
homme
1 question
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
0médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Dimanche 11 avril 2021 à 23h08

Chalom Ouvrakha d'abord et avant tout, un grand hazak pour tout votre Zikouy Harabim! Qu'HaChem vous le rendre à l?infini. J'ai décidé de réviser la souguiya concernant la fameuse lumière automatique qui s'allume dans immeubles. J'habite au cinquième étage et j'ai la lumière qui s'allume sur mon pallier, tout au long des escaliers (il doit y avoir une dizaine de lumières) ainsi que dans le hall de l'immeuble. Bien évidemment, tout est ok pour que je puisse emprunter le chemin : Toutes les parties de l'immeuble que j'emprunte sont pourvues de nombreuses fenêtres qui donnent sur l'extérieur et donc, on parvient très facilement à se repérer. De plus, parmi toutes les lumières, certaines sont allumées en continu, ce qui fait que même le soir, on a aucun problème à s'orienter. Il y a également un rampe. Je me repose depuis un an, sur l'avis des matirim (Rav Weiss notamment). Seulement, je suis tombé sur un autre problème auquel je n'avais pas pensé auparavant. Apparemment, il semblerait que certains fassent une distinction entre les tubes fluorescents (ce qu'on appelle plus communément les néons) et les ampoules de type LED. Je vous mets un lien ci-dessous, il s'agit d'un feuillet du rav Yits'hak Yossef. La souguiya se trouve à la page 6 et il parle de la différence entre les deux. Il explique qu'il s'est penché avec minutie sur les différents fonctionnements des différents types de lumières. https://www.lejudaisme.org/wp-content/uploads/2018/12/Vayehi.pdf Le problème est que je ne parviens pas à savoir quelles lumières se trouvent dans mon immeuble et j'ai l'impression qu'il s'agisse plus de lumières style tube fluorescent que de LED. Du coup, je ne sais plus quoi faire et cela m'attriste énormément. J'étais quasiment à la rue quand j'ai reçu cet appartement par miracle, mais je n'arriverai pas à me faire à l'idée qu'HaChem ai pu me mettre dans un endroit ou je ne pourrais pas me rendre à la synagogue Shabbat, écouter le choffar, prier à Kippour. Plus généralement, respecter la halakha et en particulier le Shabbat, est quelque chose d?extrêmement dur, et j'ai beaucoup de frustration. Je n'arrive pas à comprendre qu'on ai pu nous donner une Torah, qu'on arrive pas à appliquer parfaitement. On fait de notre mieux, mais malgré tout, on fait quand même des averots, ça me déprime un peu. (Désolé pour ce petit aparté mais j'avais besoin de vous faire part de ce "sentiment") J'espère en tout cas que vous pourriez m'apporter une solution. Merci d'avoir pris la peine de lire mon message du début à la fin.

Mardi 20 avril 2021 à 11h54

Chalom Ouvrakha d'abord et avant tout, un grand hazak pour tout votre Zikouy Harabim! Qu'HaChem vous le rendre à l'infini.

 

Amen merci bcp vous êtes gentil !

 

J'ai décidé de réviser la souguiya concernant la fameuse lumière automatique qui s'allume dans immeubles. J'habite au cinquième étage et j'ai la lumière qui s'allume sur mon pallier, tout au long des escaliers (il doit y avoir une dizaine de lumières) ainsi que dans le hall de l'immeuble.

 

Bien évidemment, tout est ok pour que je puisse emprunter le chemin : Toutes les parties de l'immeuble que j'emprunte sont pourvues de nombreuses fenêtres qui donnent sur l'extérieur et donc, on parvient très facilement à se repérer. De plus, parmi toutes les lumières, certaines sont allumées en continu, ce qui fait que même le soir, on a aucun problème à s'orienter. Il y a également un rampe.

 

Je me repose depuis un an, sur l'avis des matirim (Rav Weiss notamment). Seulement, je suis tombé sur un autre problème auquel je n'avais pas pensé auparavant.

 

Apparemment, il semblerait que certains fassent une distinction entre les tubes fluorescents (ce qu'on appelle plus communément les néons) et les ampoules de type LED. Je vous mets un lien ci-dessous, il s'agit d'un feuillet du rav Yits'hak Yossef.

 

La souguiya se trouve à la page 6 et il parle de la différence entre les deux. Il explique qu'il s'est penché avec minutie sur les différents fonctionnements des différents types de lumières. https://www.lejudaisme.org/wp-content/uploads/2018/12/Vayehi.pdf

 

Le problème est que je ne parviens pas à savoir quelles lumières se trouvent dans mon immeuble et j'ai l'impression qu'il s'agisse plus de lumières style tube fluorescent que de LED.

 

Du coup, je ne sais plus quoi faire et cela m'attriste énormément. J'étais quasiment à la rue quand j'ai reçu cet appartement par miracle, mais je n'arriverai pas à me faire à l'idée qu'HaChem ai pu me mettre dans un endroit ou je ne pourrais pas me rendre à la synagogue Shabbat, écouter le choffar, prier à Kippour.

 

Plus généralement, respecter la halakha et en particulier le Shabbat, est quelque chose d'extrêmement dur, et j'ai beaucoup de frustration.

 

Je n'arrive pas à comprendre qu'on ai pu nous donner une Torah, qu'on arrive pas à appliquer parfaitement. On fait de notre mieux, mais malgré tout, on fait quand même des averots, ça me déprime un peu. (Désolé pour ce petit aparté mais j'avais besoin de vous faire part de ce "sentiment") J'espère en tout cas que vous pourriez m'apporter une solution.

 

Merci d'avoir pris la peine de lire mon message du début à la fin.

 

La plupart des Rabbanim qui autorisent autorisent concernant ces 2 types de lumière. Ne vous inquiétez pas !

 

Béhatsla'ha !

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

L'étude d'aujourd'hui est dédiée à l'élévation de l'âme de Fradji Ben Koka Zal