Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Mari nerveux : raison de divorcer ?
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Mari nerveux : raison de divorcer ?

vu 187 fois
Catégories : Chalom Baït
femme
1 question
  • Badge question réponse
0médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Dimanche 04 septembre 2022 à 12h15

Chalom Rav,

 

je suis mariée depuis 8 ans et je viens d'accoucher du 5eme enfants, mais depuis quelques années mon mari est devenue très nerveux, je ne sais pour quelle raison... à la moindre contrariété, il s'emporte et me parle mal ou se met en colère contre les enfants en levant souvent la main sur eux..

 

ces situations me paralysent et me terrifient, à tel point que je n'arrive plus à parler et à manger pendant quelques jours.

 

au jour d'aujourd'hui j'en ai mal au ventre, et chaque "crise" me renforce à vouloir me séparer de lui. Bien qu'il soit très gentil et attentionné, et qu'il m'aime et tient beaucoup à moi, ce caractère lunatique est très difficile à vivre au quotidien, et nous détruit à petit feu (et détruit mon amour et mes sentiments pour lui).

 

Entre la pression des enfants et celle de mon mari, ma tête va exploser. ces crises me font perdre tous mes moyens, je n'arrive plus à réfléchir, et je me demande comment ai-je mérité d'épouser un mari aussi nerveux alors que je suis moi même très sensibles et je me sens impuissante, je ne sais vraiment pas comment l'aider...

 

je sens que mes nerfs vont lâcher avec toute cette pression autour de moi. De plus, sa nervosité déteint sur les enfants qui deviennent eux-mêmes très nerveux...tout cela est très difficile à gérer...ce n'est plus du tout le barouh que j'ai épousé il y a 8 ans.....

 

je ne sais pas si c'est les enfants ou le fait d'habiter loin de ses parents, mais ces "sauts" de nervosité persistent et mettent la maison sous tension. Bien qu'il en est conscience et que mainte fois on a essayé de trouver des solutions (retourné en France, qu'il ne rentre pas de la journée à la maison....) on arrive toujours aux même situations (bien qu'en parti le fait que son père aussi soit très nerveux et qu'il a été "pourri-gâté" dans sa jeunesse peuvent expliquer en partie cela).

 

on s'embrouille TOUT les ben hazmanim. dès qu'on est hors "seder" c'est encore pire. je trouve que ces vraiment pas une vie de vivre ainsi; il est toujours stressé (par son limoud ,les enfants, la parnassa..), très réactif, il n'arrive pas à se détendre, à faire des sorties.... de plus, il est tout le temps fatigué et se repose plus souvent que moi qui ne ferme pratiquement pas l'oeil de la nuit... je ne sais plus quoi penser, mais je ne veux pas vivre une vie dans ces conditions. je peux plus supporter cela, bien que nombre de changements j'ai effectué pour qu'il se sente mieux, et beaucoup de patiente et de douceur j'ai au quotidien, mais là la moindre crise me fait voir tout noir, surtout que je me culpabilise très facilement et je pense que c'est toujours moi la source du problème, mais lui-même ne sait pas la source de tous ses maux....

 

que dois-je faire ? continuer à supporter cela sachant qu'il tient beaucoup à moi et ne voudra jamais se séparer de moi, ou malgré tout se séparer avec toutes les conséquences que cela engendre ?

 

Merci de votre aide.

Jeudi 20 octobre 2022 à 16h29

Chalom Ouvrakha !

 

Désolé de ma réponse tardive. 

 

Je comprend tout à fait le cauchemard que vous vivez durant les périodes de crise. 

 

Je pense que l'intervention d'un psychologue s'impose pour pouvoir aider votre mari à se calmer et retrouver son équilibre. 

 

Il se peut que vous aussi aurez besoin de cela pour retrouver votre propre équilibre.

 

Je pense qu'il y a des solutions autres que ne pas rentrer à la maison de la journée.

 

La Téfila s'impose encore plus. Priez en vous sentant impuissante, c'est le secret de la Téfila.

 

Ce n'est que s'il refuse de se faire traiter qu'éventuellement il faudrait penser au divorce, mais pas avant.

 

Béhatsla'ha Rabba !

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

L'étude d'aujourd'hui est dédiée à la réfoua chélema de Rabbi Avraham Moréno Albert Ben Rivka. 

Merci de prier pour lui !!