Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Objet trouve salle de réception.
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Objet trouve salle de réception.

vu 635 fois
Catégories : Autre
femme
49 questions
  • Badge Membre du conseil
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
37médaille d'or
10médaille d'argent
7médaille de bronze
Jeudi 16 février 2017 à 12h59

chalom Rav,

Je travaille dans une sale de mariage.des centaines de personnes donc passent a cet endroit. Il est tres frequent que les gens oublient des affaires (manteau, pull, parapluie....etc).

Le patron n'est pas d'accord de mettre une affiche "tout objet oublié et non reclamé apres X jour devient hefker".

Parfois il me dit,en general apres plusieurs semaines que personne n'a reclame l'objet et que ca l'encombre: "soit tu peut le prendre soit je jette a la poubelle!".

Ma question est: puis-je prendre l'objet en question? (j'ai deja sorti des manteux de la poubelles,donc je sais qu'il est tres serieux qd il dit qu'il va les jetter)

Merci

Kol Touv

Vendredi 17 février 2017 à 14h19

Chalom Ouvrakha!

 

Vous avez raison qu'une telle affiche aurait résolu tous les problèmes ainsi que nous l'avons écrit dans notre livre qui va bientôt voir le jour Béézrat Hachem!

 

Revenons en à votre question. 

 

Une personne qui a perdu un objet dans une salle de réception est censée revenir le réclamer au bout d'un certain temps. Disons qu'après un mois où cet objet est resté dans votre bureau et où personne n'est venu le réclamer ceci est la preuve la meilleure que la personne a fait Yéouch. 

 

S'il s'agit d'un objet ne présentant aucun signe distinctif, il est en tout état de cause que vous pouvez le prendre, en ayant l'intention de ne l'acquérir qu'une fois que le prioritaire s'en sera aperçu et eura fait Yéouch.

S'il présente un signe distinctif, je vous recommande au moment où vous le soulevez, de le soulever en ayant l'intention ni de l'acquérir ni de le prendre pour le restituer, de façon à ce que lorsque le propriétaire fera Yéouch vous puissiez vous l'approprier.

 

En tout état de cause, vous pouvez prendre note des détails de cet objet, et si plus tard une personne téléphone et vous assure qu'elle n'a pas fait Yéouch et qu'elle vous donne les  signes distinctifs vous le lui rendrez ou vous lui rendrez la valeur d'un tel objet. 

 

S'il s'agit d'un objet d'une certaine valeur et qu'il a un signe distinctif, je vous recommande de procéder de vous même à la déclaration de cet objet, par exemple par le biais de journaux (où ce service est gratuit) ou encore en passant un coup de fil au Gma'h de Hachavat Avéda etc.

 

Ce qui est sûr est qu'à partir du moment où le patron de la salle décide de jeter ces objets, vous pouvez considérer qu'ils sont devenus Hefker. En effet, le Rav Karlits Chlita prétend que dès lors que l'on entre dans un tel endroit c'est en connaissance de cause que le patron fera des objets trouvés et entreposés ce que bon lui semble, c'est pourquoi même s'il n'a pas mis d'affiches, il est en droit de le faire de ces objets ce que bon lui semble au bout d'un moment raisonnable pour laisser tout de même le temps nécessaire.  

 

Béhatslah'a!

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

L'étude d'aujourd'hui est dédiée à la réfoua chélema de Rabbi Avraham Moréno Albert Ben Rivka. 

Merci de prier pour lui !!