Votre compte

בס"ד

Accueil > Vidéos et Quiz > Yom Haatsmaout (2): Une certaine retenue?...
Envoyez Ă  un ami

Envoyer cette page Ă  un ami

X

Yom Haatsmaout (2): Une certaine retenue?...

Description :

Ce cours sur Yom haatsmaout jour de l'indépendance de l'état d'Israël est la suite logique du cours précédent. Le Rav explique pourquoi la joie de Yom haatsmaout est elle d'une certaine façon contenue.

Durant ce cours le Rav dévoile un scoop, la discussion historique entre David Ben Gourion et le Rav Israël Méir Lau Chlita, ancien grand Rabbin d'Israël.

Bonne écoute à tous.

Vous devez être connecté pour télécharger la vidéo
Voir le guide
Jeudi 19 avril 2018
23min56
vu 1226 fois
Chargement...
Le quiz apparaîtra une fois la vidéo terminée!
Quizz
Attention, une question peut comporter plusieurs réponses exactes!
Pourquoi la terre d'Israël est elle tellement sainte?
  • Parce que un nombre immense de juifs s'y trouve
  • Parce que D. a décidé que cette terre était sacrée
Est ce que Ben Gourion étudiait un peu de Talmud?
  • Oui
  • Non
Pourquoi Ben Gourion a t'il souhaité rencontrer le Rav Lau Chlita?
  • Il ne l'a jamais rencontré de sa vie
  • Pour lui demander d'être moins sévère avec sa communauté
  • Pour lui poser des questions sur la bible
  • Toutes les réponses sont fausses
Validation en cours...

Commentez cette vidéo

Vous devez être connecté pour commenter cette vidéo
Mardi 21 avril 2015
Chalom Tsvi. Je suis tout d'abord très joyeux que ce cours ai eu un impact sur vous, bien que décevant. 1- J'invite ceux qui souhaitent approfondir ce sujet à étudier le dernier chapitre du traité de Kétouvot avec le Maharcha et autres commentateurs. 2-4-7- Je vous invite à écouter à nouveau le cours d'avant intitulé "la joie de Yom Haatsmaout" dans lequel je ne pense pas avoir fait l'impasse sur tout cela. 3- Je ne comprend pas quel rapport, je n'ai effectivement pas parlé de Tinok Chénichba de la même façon que je n'ai pas parlé des lois de mélange lait et viande etc. Je n'ai pas dit que les fondateurs étaient foncièrement mauvais, ou qu'ils étaient impies selon les critères de la Halah'a, j'ai dit complètement autre chose! 5- Si vous pensez que cela n'a rien à voir et qu'on peut être complètement joyeux lorsqu'on assiste à un mépris de la Torah, c'est votre droit, mais de là suspecter ceux qui ont d'autres échelles de valeur de confondre des choses qui n'ont aucun rapport, je pense que ce n'est pas tout à fait mérité. 6- La seule différence c'est que de nos jours nous n'avons plus de Hah'amim qui ont le pouvoir d'instituer ce qu'ont institué les Sages de cette époque. Ceci étant certains décisionnaires se sont penché sur cette comparaison et ont effectivement écrit qu'il est possible de" réciter le Hallel. Toutefois sans bénédiction. Mais je n'ai pas parlé du Hallel dans mon cours j'ai parlé de l'oeil joyeux et de celui qui s'attriste! 8- Elle n'a pas été reconnue comme une autorité de Halah'a par tous les Rabbanim (le H'azon Ich par exemple). Kol touv!
homme
8 questions
  • Badge question réponse
0médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Jeudi 16 avril 2015
Bonjour Rav Suivant votre conseil, j'ai écouté vos deux cours. Je ne vous dirais pas que je suis très déçu car cela s'adresse plutot à des gens déja convaincus. D'autre part, il manque beaucoup de choses ! 1-Comment le Maharcha interprète "ke mi chéen lo Eloka" ? De plus en galout, et dans leur situation, il fallait encourager les juifs. Surtout que c'est grâce à l'application des mitsvot que le peuple juif s'est maintenu pendant 2000 ans. 2-Vous parlez de ceux qui ont quitté la Thora en Erets, mais vous ne parlez pas de ceux qui sont revenus à la Thora grâce à Israël et qui sont très nombreux. 3-Vous avez fait l'impasse sur "tinoket chénichba" qui explique beaucoup de choses. 4- Le judaïsme pratiquant s'est énormément développé en Israël et il n'est pas juste de dire que les fondateurs (sauf une partie) voulait oublier Hachem. Il faut lire les recherches d'historiens sur Herzel. 5-Pourquoi mélanger deux problèmes qui n'ont rien à voir : revenir sur sa terre et appliquer la Thora, même si c'est qu'on souhaite, bien sur ? 6-A Hannouka, malgré tout ce qui n'allait pas, et le Temple en mauvais état, les Hachamin furent joyeux et instituèrent le Halel chalem, même chose à Pourim -sauf le Halel- pourtant tout n'était pas parfait, loin de la .La joie de la délivrance n'a rien à voir avec les autres problèmes. 7-Comme si, en galout, les juifs sont plus pratiquants qu'en Erets ??? 8-La Rabbanout Harachit a institué le Halel pour Yom Haatsmaout, est ce que tous les juifs en Erets ne doivent pas les écouter ? Et que fait-on avec "lo tidgodedou" ?
homme
8médaille d'or
0médaille d'argent
1médaille de bronze
Mercredi 21 mai 2014
bravo Rav, pour ce cours sur un sujet très sensible que vous traitez avec beaucoup de sensibilité
femme
26 questions
  • Badge question réponse
62médaille d'or
0médaille d'argent
2médaille de bronze
Lundi 05 mai 2014
Ce cours c'est le Top du top! C'est une sioniste convainque qui vous le dit! Je l'ai partagé avec mes amies tout aussi sionistes que moi et elles m'ont dit qu'enfin elles pensent que tout ce problème s'est élucidé. Kol hakavod. et Merci.
homme
17 questions
  • Badge question réponse
11médaille d'or
1médaille d'argent
1médaille de bronze
Lundi 05 mai 2014
Vraiment EXTRAORDINAIRE! Merci 1000 fois...

La journée d'étude d'aujourd'hui est dédiée au complet rétablissement de Tova Rachel bat Sarah Braha. Merci de prier pour elle !