Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > MAUDIRE UN JUIF
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

MAUDIRE UN JUIF

vu 140 fois
Catégories : Comportement
homme
340 questions
  • Badge question réponse
75médaille d'or
14médaille d'argent
17médaille de bronze
Dimanche 11 mars 2018 à 09h12

Chalom Cher Rav Du point de vue du choul'han aroukh comment ont définie L'interdit de maudire un juif ?

Quel sont les propos à ne pas tenir pour ne pas enfreindre l?interdiction de maudire un juif ? Si je souhaite a une personne de vivre les même épreuves que moi ça s'appelle maudire ?

Lundi 12 mars 2018 à 14h39

Chalom Cher Rav

 

Chalom !

 

Du point de vue du choul'han aroukh comment ont définie L'interdit de maudire un juif ?

 

En le maudissant. Si on mentionne le nom de D. et le mot Arour on reçoit des coups, sinon, c'est tout de même interdit (Cf. Choul'han Aroukh 'Hochen Michpat chap. 27 § 1 et 2). 

 

Quel sont les propos à ne pas tenir pour ne pas enfreindre l'interdiction de maudire un juif ?

 

Idem.

 

Si je souhaite a une personne de vivre les même épreuves que moi ça s'appelle maudire ?

 

Et comment appelez cela alors ? Le bénir ? Le bénir c'est lui souhaiter toutes vos réussites, pas toutes vos épreuves, surtout si votre intention est de le maudire !

 

Kol touv !

homme
340 questions
  • Badge question réponse
75médaille d'or
14médaille d'argent
17médaille de bronze
Lundi 12 mars 2018 à 20h16

Merci cher Rav pour votre réponse, du point de vu du Choul'han Aroukh 'Hochen Michpat chap. 27 § 1 et 2 Si on ne mentionne ni le nom de D. ou le mot Arour, ont fait qu'elle interdit dérabanae, déorayeta ? au quotidien lorsqu'on dit qu'il crève... ou en voiture lorsqu'on sort sont poison en enfreint l'interdit de maudire ?

Mardi 13 mars 2018 à 00h04

Oui c'est interdit de maudire quelqu'un même lorsqu'on est au volant !

 

Kol touv !

homme
32 questions
  • Badge question réponse
13médaille d'or
1médaille d'argent
8médaille de bronze
Lundi 12 mars 2018 à 20h48

Chalom Rav C. Arazi, Vous écrivez "Si on mentionne le nom de D. et le mot Arour on reçoit des coups, sinon, c'est tout de même interdit ", ce qui implique que dire Arour est une condition rédhibitoire pour les coups. Or, à la lecture des sources de cette Halakha, il m'apparait clairement que Arour est une possibilité parmi d'autres. Un Yéhi Ratson que .... peut aussi couter des coups.

Amicalement.

Mardi 13 mars 2018 à 00h10

Oui bien sûr vous avez raison, je n'avais pas l'intention de dire que c'est uniquement lorsqu'on dit le mot Arour !

 

Kol touv !

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!

La journée d'étude d'aujourd'hui est dédiée au complet rétablissement de Tova Rachel bat Sarah Braha. Merci de prier pour elle !