Votre compte

בס"ד

Accueil > Vidéos et Quiz >
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

...
Lois juives
16/01/2019
31min58
vu 36 fois
...
Lois juives
16/01/2019
26min50
vu 26 fois
...
Lois juives
15/01/2019
30min05
vu 30 fois
...
Lois juives
14/01/2019
25min43
vu 27 fois
...
Lois juives
12/01/2019
28min51
vu 30 fois
...
Lois juives
10/01/2019
29min17
vu 26 fois
...
Lois juives
09/01/2019
23min02
vu 25 fois
...
Lois juives
09/01/2019
28min40
vu 29 fois
...
Lois juives
08/01/2019
23min19
vu 41 fois
...
Lois juives
08/01/2019
27min57
vu 35 fois
...
Lois juives
08/01/2019
22min18
vu 45 fois
...
Lois juives
04/01/2019
21min20
vu 47 fois
...
Lois juives
04/01/2019
33min53
vu 43 fois
...
Lois juives
04/01/2019
18min24
vu 35 fois
...
Lois juives
04/01/2019
19min53
vu 39 fois

En 1923, le Rav Méïr Shapira, le Roch Yéchiva "H'akhmé Loublin" en Pologne lança et mis en œuvre le projet conviant les juifs du monde entier à étudier simultanément le Talmud comprenant 2711 Dapim (feuilles) dans sa totalité sur un cycle de sept ans et demi, et ce à raison d'un Daf par jour. Quelle idée géniale que celle de montrer que l'escalade de l'Himalaya talmudique était à la portée de tous, et pas uniquement à celle d'une élite! 

 

Le 13ème cycle a débuté le 15 Av 5772 (3 Août 2012) et devrait se terminer be"h le 7 Tévet 5780 (4 Janvier 2020). 

Les intérêts de cette étude sont multiples. Tout d'abord, le Daf HaYomi est l'occasion pour beaucoup de gens de réserver sur leur agenda une plage horaire consacrée exclusivement à l'étude de la Torah, ce qu'ils ne feraient peut-être pas en l'absence de ce défi à relever. D'autre part, faire "le tour du Talmud en 2711 jours", pour paraphraser le titre d'un roman célèbre, permet de le survoler, au sens positif du terme, c'est-à-dire d'avoir de lui une vision panoramique, ce que ne permet pas l'étude traditionnelle d'un traité du Talmud pris en soi.

 

De plus, et pour reprendre l'image du voyage,  ce large aperçu des thèmes abordés par le Talmud permettra au "voyageur" de choisir la ou les régions qui suscitent son intérêt plus que d'autres, et qu'il viendra ensuite revisiter en profondeur et plus en détail. L'idéal est bien évidemment de mener ces deux types d'étude en parallèle:  d'une part, prendre de la hauteur pour survoler, mais d'autre part ne pas oublier de reprendre pied sur terre afin de creuser et d'approfondir ce texte aux multiples facettes. Enfin, nous pencher nous tous, d'une extrémité à l'autre de la planète, quasiment en simultané, sur la même page de notre Talmud ancestral, n'est-ce pas la preuve à la fois de notre unité et de sa brûlante actualité? 

 

Une personne  qui désire réellement atteindre l'objectif fixé,  à savoir boucler l'étude de la totalité du Talmud dans le temps imparti, il lui faut s'armer à la fois de courage, de patience et de constance. Si elle veut pleinement tirer profit de ce type d'étude, l'assiduité se doit d'être au rendez-vous.

Un daf par jour, c'est-à-dire tous les jours, sans exception aucune, y compris Chabbat, jours de fêtes, en vacances, qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il vente. Et si l'on a été malgré tout contraint d'en laisser passer un,  s'efforcer de rattraper le retard pris au plus vite, et ne pas le laisser s'accumuler, au risque de se décourager devant la masse de dapim laissés pour compte. En un mot, si je devais illustrer ce qu'est l'étude du Daf Yomi au moyen d'une métaphore sportive, je dirai qu'il s'agit d'une course de marathon devant être courue à la vitesse d'une course de cent mètres. Mais quelle satisfaction pour celui qui parvient à franchir la ligne d'arrivée sans avoir pris de raccourci!

La raison pour laquelle nous avons décidé d'introduire ce cours de Daf Yomi sur notre site est
avant tout pour répondre à la demande de nombreuses personnes qui ont exprimé le désir de nous voir dispenser ce cours en raison de la clarté d'exposition qu'elles ont la gentillesse de nous prêter. Avec l'aide de D.,nous ferons tout pour répondre à leur attente ainsi qu'à celle du public francophone qui viendra, nombreux, je l'espère, nous rejoindre.
Notre cours de Daf Hayomi en français comporte un "plus" par rapport à ce que l'on peut trouver ailleurs en ce sens qu'à l'issue de chaque cours est proposé à l'étudiant un quiz lui permettant de s'autoévaluer et de vérifier qu'il a compris l'ensemble du daf yomi étudié. Il me semble qu'il s'agit là d'une innovation, car, à ma connaissance, rien de tel n'existait jusqu'à présent dans le monde de l'Etude sur l'internet francophone.