Votre compte

בס"ד

Accueil > Questions / Réponses > Détecteur de mouvements Chabbat
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Détecteur de mouvements Chabbat

vu 2836 fois
Catégories : Chabbat
homme
4 questions
  • Badge question réponse
0médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Vendredi 27 juin 2014 à 15h45

Voilà je viens de déménager et lorsque je sors de chez moi sur mon palier il y a un détecteur de mouvement qui allume automatiquement la lumière.Je ne sais pas si j'ai le droit de sortir pendant Chabbat ce qui fait que je ne peux me rendre a la syna

Vendredi 27 juin 2014 à 15h46

Chalom Ouvrah'a!

 

De quelle lumière s'agit il une lumière à incandescence ou un néon ou ampoule du genre?

 

Merci!

homme
4 questions
  • Badge question réponse
0médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Vendredi 27 juin 2014 à 16h33

Ce sont des ampoules Rav

Vendredi 27 juin 2014 à 16h53

Il existe deux types d'ampoules des ampoules à incandescence (avec un fil de fer qui s'allume et des ampoules qui fonctionnent comme des néons!

Répondez moi rapidement de quelle type d'ampoules il s'agit parce que c'est bientôt Chabbat et j'aimerais pouvoir vous aider!

homme
4 questions
  • Badge question réponse
0médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Vendredi 27 juin 2014 à 17h04

Ce sont des néons il me semble!

Vendredi 27 juin 2014 à 17h05

Alors, vous pouvez sortir!

Le jour vous ne profitez pas de la lumière, et en nuit soit vous fermez les yeux soit vous faites en sorte de pouvoir vous arranger même sans lumière par exemple en tenant la rampe avec vos mains de sorte à ce que même sans lumière vous aurez pu vous arranger et de ce fait, vous ne profitez pas de la lumière.

CV'est à cette conclusion que je suis arrivé en discutant de ce sujet épineux avec le Rav Acher Weiss Chlita. (Je sais que certains ne sont pas d'accord avec cela, mais pour une telle nécessité de ne pas être cloué à la maison, il y a lieu d'autoriser, surtout qu'il ne s'agit que de néons et non de lumière dont l'interdiction est de la Torah!

 

Alors bonne prière dans le Beth Haknesset!

 

Chabbat chalom!

homme
4 questions
  • Badge question réponse
0médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze
Vendredi 27 juin 2014 à 17h12

Merci beaucoup!

Chabbat chalom

Samedi 28 juin 2014 à 22h09

Avec plaisir!

A présent on a un peu plus de temps je souhaite donc vous expliquer un peu plus tout cela:

 

Une personne qui éteint la lumière ou l'allume en passant devant un "œil électronique détecteur", les décisionnaires ne savent pas tout a fait comment considérer cette chose là.

 

Cependant le Rav Elyachiv Zatsal considère cela comme n'étant pas la façon habituelle d'allumer ou d'éteindre une lumière et c'est la raison pour laquelle d'après lui, il s'agit d'une interdiction d'ordre Rabbinique pour l'allumage ou d'un Tre Derabanan concernant le fait d'éteindre (le fait d'éteindre étant toujours Derabanan vu qu'on ne vient pas se servir des braises). C'est pourquoi dans un cas de nécessite, on pourra se reposer sur son opinion. Le Rav Chmouel Auerbah n'est pas d'accord avec cela et dit que de nos jours c'est devenu fréquent d'allumer des lumières de cette façon-là.

 

Une personne qui se trouve dans les toilettes etc. endroit dans lequel une personne souffre lorsqu'elle s'y trouve trop longtemps, et qui dès qu'elle va y sortir, sait que la lumière va s'éteindre: Elle peut tout a fait sortir, qu'elle soit Sefarade ou Achkenaze. La raison en est  qu'eteindre c'est Derabanan, et là il s'agit de פסיק רישא דלא ניחא ליה, donc pour la plupart des Sefaradim il n'y a pas de problème. Et même pour les Achkenazim, du fait qu'il s'agit d'un cas de souffrance, on peut autoriser. Ainsi a tranché le Rav Elyachiv et d'autres. De surcroit si on ajoute le fait qu'il y a   et deתרי דרבנן (un double Derabanan) vu qu'on éteint   de façon pas tout a fait habituelle et de surcroit si on fait avec un שינוי.

 

Une personne qui se trouve en dehors des toilettes et a urgemment besoin de s'y rendre, or elle sait pertinemment qu'en entrant, une lumière va s'allumer, et elle n'a pas d'autre endroit pour pouvoir aller se soulager, le Rav Elyachiv autorise d'y entrer. C'est un Hiddouch qui est base sur le fait, qu'il considère qu'allumer une lumière d'une telle façon c'est Derabanan vu que ce n'est pas la façon ordinaire d'allumer une lumière de façon tellement indirecte et donc il s'agit d'un Derabanan et on l'autorise pour le כבוד הבריות comme nous l'avons enseigne autrefois concernant le fait de découper du papier toilette בשינוי.

 

Une personne qui marche dans la rue et sait que lorsqu'elle s'approche de tel immeuble il y a une lumière qui s'allume, mais cette personne n'est pas du tout intéressée par cette lumière, ce n'est même pas une lumière qui s'allume alors qu'on ouvre une porte mais en passant simplement, les decisionnaires autorisent (Rav Elyachiv, Rav Wozner, Rav Karlitz), car ils prétendent que cela n'est même pas considère comme étant une Melaha. La personne marche, et un appareil qui se trouve loin d'elle s'allume sans qu'elle le souhaite, sans que cela la concerne, sans que cela ne se réfère à elle, ce n'est donc même pas une Melaha, si pourtant on peut facilement éviter de se rapprocher de cet endroit, il faudra le faire.

 

Dans le cas où en entrant dans un immeuble, une lumière s'allume automatiquement, le Orhot Chabbat refuse de dire que la non plus il ne s'agit pas du tout d'une Meleha, et interdit d'y entrer. Cependant, j'ai pensé dire qu'il n'y a quasiment aucune différence vu qu'il s'agit d'une lumière qui a été installée par les non juifs qui y habitent et contre ma volonté et qu'elle s'allume lorsque je ne fait que passer. En dehors du fait qu'on peut associer l'opinion du Rav Elyachiv qu'une lumière qui est allumée d'une telle façon ce n'est que Derabanan, et pour peu que cette lumière ne m'intéresse pas comme par exemple en journée, il s'agit d'un פסיק רישא דלא ניחא ליה concernant un interdit Derabanan, de surcroît si on considère cela que comme étant un ..גרמא et pour ces différentes raisons, j'ai pensé que l'on peut autoriser lorsqu'il n'y a pas d'autres choix, et même pour les Achkenazim dans un cas ou le fait de rester dehors va provoquer une souffrance.

 

J'ai téléphoné au Rav Acher Weiss Chlita, qui m'a dit que lui aussi autorise lorsqu'il n'y a pas d'autre choix pour toutes ces raisons (que ce n'est pas sure du tout qu'il s'agisse d'une מלאכה et en plus ce n'est surement que Derabanan et c'est דבר שאינו מתכון et c'est en journée לא ניחא ליה. Il a ajouté qu'en soirée ou en nuit, il faut cependant essayer de ne pas profiter de la lumière en se tenant a la rampe par exemple, ou en fermant un peu les yeux en faisant attention de ne pas tomber (comme l'a suggéré hier une fille au cours), et ne rien lire à cette lumière évidemment etc. Je lui ai demandé est ce qu'il autorise dans ces cas même de sortir pour aller au Beth Haknesset ou doit on rester cloue dans notre maison tout Chabbat, et il m'a répondu que c'est permis de sortir au Beth Haknesset, et de se baser sur tout ce qu'on a dit.

 

Lorsque le système d'alarme est éteint mais qu'une petite lumière s'allume a chaque fois que l'on passe devant, il s'agit d'un איסור דרבנן vu ce que j'ai vérifie qu'il s'agit de ledes et non pas de lampes a incandescence, et c'est , פסיק רישא דלא ניחא ליה les sefaradim n'ont donc pas de problème, mais même pour les Achkenazim vu qu'on peut adjoindre le fait que ce n'est pas la façon habituelle d'allumer une lumière en dehors du fait que c'est possible qu'a nouveau il ne s'agisse même pas d'une מלאכה on peut donc l'autoriser dans un tel cas de nécessité, et ainsi a tranché le Rav Karlits, le mieux étant tout de même de s'empresser de mettre un cache des qu'on s'en aperçoit.

 

Je souhaiterai rajouter que certes nous avons enseigne la Halaha de façon circonstanciée, mais malgré tout, dans chaque cas il convient de demander la Halaha de façon précise pour ne pas assimiler des cas qu'on a évoqué a d'autres cas qui ne s'apparentent pas tout à fait

 

Chavoua tov!

homme
69 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
16médaille d'or
2médaille d'argent
7médaille de bronze
Dimanche 19 avril 2015 à 08h41

Shavouah Tov et Roch Hodech Mévorakh cher ami Rav,

J'ai besoin de vos lumières concernant ces "maudits" détecteurs de présence...

Dans un palier complètement opaque éclairé par ex avec 4 ampoules, est ce que ça suffit de changer une seule ampoule incandescente par un néon ou lampe dite économique sans filament, pour se reposer sur un hether ou faut il changer TOUTES les ampoules ?

Comme d'habitude, la réponse n'est pas urgente !!!

Kol Touv Daniel

Dimanche 19 avril 2015 à 23h32

Chalom!

 

Toutes pour ne pas en arriver à un interdit de la Torah mais "uniquement" d'ordre Rabbinique associé à toutes les autres raisons d'autoriser dans un tel cas.

 

Kol touv et H'odech tov oumevorah'!

homme
69 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
16médaille d'or
2médaille d'argent
7médaille de bronze
Lundi 20 avril 2015 à 10h45

Encore une fois 1000 merci pour votre réactivité à me répondre.

 

Je vais remplacer ces ampoules et en plus ça fera des économies pour la copropriété !!!

 

Pour info, je rencontre ce genre de problème, et Chabbat dernier, un de mes enfants a involontairement débranché ce ruban led collé en bas de notre porte, relié directement chez nous par une rallonge, Système D vraiment discret, il suffit de garder 3 led sur tout le ruban et ça éclaire tout le palier ... Cf lien http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/kit-ruban-led-1-x-2-w-led-integree-blanc-e23031#&xtmc=ruban_led&xtcr=1 * Si ça peut aider d'autres personnes !!!

 

Hodech Tov Mevorakh

homme
19 ans
paris
France
186 questions
  • Badge question réponse
85médaille d'or
17médaille d'argent
45médaille de bronze
Mardi 21 avril 2015 à 20h04

merci pour ce beau développement

femme
159 questions
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%
32médaille d'or
6médaille d'argent
26médaille de bronze
Mardi 01 octobre 2019 à 23h48

Bonjour Rav Chana tova oumetouka!!

 

J'ai le même problème dans mon immeuble ils viennent d'installer aujourd'hui un detecteur avec une lumiere qui s'allume automatiquement dans le couloir.

 

Est ce que c'est mieux pour une femme de ne pas aller a la syna pour eviter de faire l'interdit ?

 

Merci beaucoup Rav

Mercredi 02 octobre 2019 à 00h42

Chalom !

 

Je vous invite à écouter le cours suivant dans lequel j'explique tout de façon très claire.

 

http://www.torahacademy.fr/detecteurs-de-mouvements--toute-la-verite-1.

http://www.torahacademy.fr/detecteur-de-mouvements-2

 

Veuillez aussi les diffuser svp ça a déjà délivré de prison de nombreux élèves à moi !

 

Au passage mon fils a assisté à un cours du Rav David Yossef chlita (le fils du Rav Ovadia) il y a quelques mois, et il m'a raconté ce que le Rav a dit. Il a dit que selon les principes de Psak de son père, c'est clair qu'il autorise dans de nombreux cas.

 

En d'autres termes ce que j'ai dit dans ces cours que selon Rav Ovadia est censé être autorisé, j'ai à présent son fils qui est d'accord entièrement avec moi. 

 

Béhatsla'ha !

Poser une question complémentaire

Vous devez être connecté pour poser une question au Rav!