Votre compte

בס"ד

Accueil > Fab75
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Fab75

homme
28 ans
Paris
France
Badges
  • Badge question réponse
  • Badge Profil 100%

15médaille d'or
2médaille d'argent
1médaille de bronze

Toutes les questions posées par Fab75

Cacherout

Attente viande et lait non respecté, que faire??

- Dimanche 15 juin 2014 à 23h23 vu 496 fois

Bonsoir rav,

Je voulais savoir ce que dois je faire car ce soir après avoir manger vers 20h de la viande, je me suis brossé les dents, et à 22h30 j' ai mangé une glace.

C' est la première fois que je ne respecte pas le délai des 6h.

Dès que je me suis rendu compte j' ai tout de suite arrêté.

J' ai mangé une cuillère seulement.

Que dois je faire?

Toda!

Chalom Ouvrah'a!

 

Tout d'abord déstressez vous, il s'agit d'une faute commise par totale inadvertance!

Cette faute est tout au plus d'ordre Rabbinique!

 

Vous avez l'opinion de nombreux Richonim sur lesquels vous pouvez vous reposer et selon lesquels dès lors que vous avez terminé votre repas de viande et que vous vous êtes brossé les dents etc. il n'y a plus de problème. De surcroît si vous avez déjà attendu plus d'une heure, le Rama autorise dans un tel cas!

 

A mon avis pensez à cela lors du Vidouy de demain matin et c'est amplement suffisant.

 

Si vous voulez encore mieux faire, je vous conseille, en dehors de ce premier conseil de:

  -Ecouter ce cours jusqu'au bout http://www.torahacademy.fr/combien-de-temps-attendre-entre-un-repas-carne-et-la-consommation-de-lait

  -Donner un peu d'argent à la Tsédaka.

 

N'oubliez pas que l'oubli existe et en particulier lorsqu'une bonne glace nous attend. Renforcez vous encore davantage et je suis sûr que votre simple regret que je constate à la lecture de votre question est source d'expiation.

 

Béhatslah'a!

Lait et viande

Attente viande et lait non respecté, que faire??

- Dimanche 15 juin 2014 à 23h23 vu 496 fois

Bonsoir rav,

Je voulais savoir ce que dois je faire car ce soir après avoir manger vers 20h de la viande, je me suis brossé les dents, et à 22h30 j' ai mangé une glace.

C' est la première fois que je ne respecte pas le délai des 6h.

Dès que je me suis rendu compte j' ai tout de suite arrêté.

J' ai mangé une cuillère seulement.

Que dois je faire?

Toda!

Chalom Ouvrah'a!

 

Tout d'abord déstressez vous, il s'agit d'une faute commise par totale inadvertance!

Cette faute est tout au plus d'ordre Rabbinique!

 

Vous avez l'opinion de nombreux Richonim sur lesquels vous pouvez vous reposer et selon lesquels dès lors que vous avez terminé votre repas de viande et que vous vous êtes brossé les dents etc. il n'y a plus de problème. De surcroît si vous avez déjà attendu plus d'une heure, le Rama autorise dans un tel cas!

 

A mon avis pensez à cela lors du Vidouy de demain matin et c'est amplement suffisant.

 

Si vous voulez encore mieux faire, je vous conseille, en dehors de ce premier conseil de:

  -Ecouter ce cours jusqu'au bout http://www.torahacademy.fr/combien-de-temps-attendre-entre-un-repas-carne-et-la-consommation-de-lait

  -Donner un peu d'argent à la Tsédaka.

 

N'oubliez pas que l'oubli existe et en particulier lorsqu'une bonne glace nous attend. Renforcez vous encore davantage et je suis sûr que votre simple regret que je constate à la lecture de votre question est source d'expiation.

 

Béhatslah'a!

Fêtes juives

Loulav après Souccot?

- Dimanche 26 octobre 2014 à 22h13 vu 620 fois

Shalom Rav

je voulais savoir que doit ton faire des 4 espèces apres Souccot.

L etrog de la confiture, la branche du loulav on la brûle pour pessah, mais les aravots et les hadassim les feuilles noircises et tombés. A t on les droits de les jetés? Et comment.

Merci rav.

Chalom!

 

Les Aravot et Hadassim, la coutume est de les brûler avec le Loulav au moment de la brûlure du h'amets la veille de Pessah' ou de la confection des Matsots selon d'autres coutumes!

 

Les Aravot dont on s'est servi le matin de Hochaana rabba pour l'accomplissement de la coutume de H'avata, la coutume est de les placer sous son matelas où on dort, et c'est une grande Ségoula pour la protection ainsi que certains Sages l'enseignent!

 

Pour le fait de les jeter à la poubelle, cf le cours suivant: http://www.torahacademy.fr/comment-se-debarrasser-du-skah--et-des-4-especes

 

Kol touv!

Soukkot

Loulav après Souccot?

- Dimanche 26 octobre 2014 à 22h13 vu 620 fois

Shalom Rav

je voulais savoir que doit ton faire des 4 espèces apres Souccot.

L etrog de la confiture, la branche du loulav on la brûle pour pessah, mais les aravots et les hadassim les feuilles noircises et tombés. A t on les droits de les jetés? Et comment.

Merci rav.

Chalom!

 

Les Aravot et Hadassim, la coutume est de les brûler avec le Loulav au moment de la brûlure du h'amets la veille de Pessah' ou de la confection des Matsots selon d'autres coutumes!

 

Les Aravot dont on s'est servi le matin de Hochaana rabba pour l'accomplissement de la coutume de H'avata, la coutume est de les placer sous son matelas où on dort, et c'est une grande Ségoula pour la protection ainsi que certains Sages l'enseignent!

 

Pour le fait de les jeter à la poubelle, cf le cours suivant: http://www.torahacademy.fr/comment-se-debarrasser-du-skah--et-des-4-especes

 

Kol touv!

Rituel de la prière

Tehilim pour le rétablissement

- Mercredi 22 octobre 2014 à 21h41 vu 641 fois

Chalom Rav,

je voulais savoir quel tehilim pouvons nous lire pour le rétablissement de la mère d un ami qui a fait une crise cardiaque ce matin.

Elle est actuellement en réanimation. 

Chalom Ouvrah'a!

 

Tout d'abord Réfoua Chéléma.

Veuillez nous laisser son prénom et celui de sa maman pour que nous puissions tous prier pour elle.

Voici les psaumes à réciter dans l'ordre suivant:

20

6

9

13

16

17

18

22

23

28

30

31

32

33

37

38

39

41

49

55

56

69

86

88

89

90

91

102

103

104

107

116

118

142

143

148

 

Réfoua Chéléma!

 

Amida prier lentement et Birkat cohanim?

- Mercredi 12 novembre 2014 à 23h46 vu 738 fois

Shalom Rav,

Une personne lisant très lentement l hebreu (elle vient juste d apprendre a lire) pour prier la amida si elle n'a pas finit lors de la répétition de celle ci doit il répondre ou continue t il sa amida.

De même s il n'a pas finit et que Birkat Cohanim commence doit il continuer en se couvrant la tête de son talit ou doit elle arrêter.

Toda Raba Rav!

Kol Touv!

Chalom!

 

1- Tout dépend à quel endroit de la Amida elle se trouve. Si elle est encore avant le premier Ihyou lératson, elle ne doit pas s'interrompre oralement mais se taire, écouter la Kédoucha (Kadoch, kadoch etc. et Barouh' kavod etc.) et avoir l'intention de s'en acquitter par l'audition de la bouche de l'officiant.  De même pour le Kaadich, elle doit se taire au moment de Yéhé chémé rabba et avoir l'intention de s'acquitter en entendant ces mots ce de la bouche de l'officiant.

Choulh'an Arouh' Orah' H'aïm chapitre 104 paragraphe 7.

 

2-  Au sujet de la Birkat Cohanim, si elle se trouve en plein milieu de sa prière les Grands Décisionnaires ont écrit que l'idéal, si ceci ne le déconcentre pas trop est de s'interrompre, se taire et écouter les mots du Cohen, sans rien répondre (ni Amen ni rien).

 

Si ceci risque de le déconcentrer, il peut continuer et ne pas écouter la Bircat Cohanim. 

(Igerot Moché Tome 4 chapitre 21, Yabia omer Tome 7 chapitre 12, Tchouvot véhanhagot Tome 1 chapitre 77).

 

Si la personne en question se trouve exactement là où se trouve l'officiant au moment où débute la Bircat Cohanim, il doit se taire, écouter la bénédiction des Cohanim et répondre Amen à chaque fin de verset. (Michna béroura chapitre 128 paragraphe 71).

 

Au sujet de répondre Amen dans ce cas précis à la bénédiction même des Cohanim (Barouh' ata ... acher kidéchanou... Béahava), les avis sont partagés:

 

  -D'après le Michna béroura et le Or Letsion (Tome 2 chapitre 8): On ne répond pas Amen.

 

  -D'après le Rav Ovadia Yossef zatsal (Yabia omer tome 8 chapitre 13) on répond Amen aussi à cette bénédiction (et bien évidemment à la fin de chaque verset que disent les Cohanim).

 

Kol touv.

Écrire dans un sidour

- Mardi 25 novembre 2014 à 21h52 vu 662 fois

Shalom Rav,

ma question va être simple (je pense) a t on le droit d écrire dans un sidour. Par exemple faire un point sous un sheva lorsqu il est prononcé. Car sans ça je fais quelques erreur.

Toda rav!

Chalom!

 

Ma réponse aussi va être simple!

Il n'y a aucun problème du tout!

 

Béhatslah'a!

Amida 3 pas

- Lundi 01 décembre 2014 à 21h43 vu 885 fois

Shalom Rav,

Je voulais être sur concernant les 3 pas de la amida.

Avant de prononcer la première phrase (Ado.. Sefaitai Tifta) on fait bien 3 pas en arrière et 3 pas en avant?

Ou bien juste 3 pas en avant.

Car dans mon siddourim il est inscrit 3 pas en arrière et 3 pas en avant. Et dans mon choulkhan aroukh abrégé il est inscrit juste 3 pas en avant.

Toda Raba!

Chalom!

 

Oui, trois pas en arrière puis trois  pas en avant!

Et ce, aussi bien au commencement qu'à la fin de la prière.

 

Kol touv!

Tahanoun se pencher coude

- Mardi 28 avril 2015 à 22h46 vu 473 fois

Shalom Rav,

Je voulais savoir pourquoi au moment des Ta'hanoun nous nous asseyons et nous penchons de coter avec le coude? Quel est la signification et l explication.

Toda Rav, Kol Touv!

Chalom Ouvrah'a!

 

Le Maté Moché (Tome 1 chapitre 204) explique que au moment où on s'épanchait au Beith Hamikdach, on faisait en sorte de conserver une distance de 2 mètres (4 coudées) entre chaque homme de sorte à ce que personne n'entende les propos de son ami.

 

C'est pourquoi, dans le même ordre d'idées aujourd'hui on cache son visage sur son coude de sorte à ce que personne ne voit ce qu'on dit à ce moment là!

 

En pratique les Séfarades n'ont pas la coutume de le faire pour des raisons de Kabbale évoquées dans le Kaf Hah'aïm et autres décisionnaires au chapitre 131.

 

Béhatslah'a!

Travail de Nuit (Brakhot et Tefila)

- Lundi 05 novembre 2018 à 05h29 vu 184 fois

Shalom Harav, J espère que vous allez bien ?

Voilà je travail de Nuit et j'aurais voulut savoir plusieurs point pour les brakhot du matin et la tefila.

Si on ne dort pas (on ne fait pas mode ani donc)

Netilat yadaim sans brakhots non plus? Qu en est il si on dort entre 30 mn et 2h.

Y'a t il autre chose qui change?

Est ce permis de travailler de Nuit?( en semaine bien sur)

merci.

Shalom Harav, J espère que vous allez bien ?

 

Merci, Barokh Hachem, j'espère que vous aussi. 

 

Voilà je travail de Nuit et j'aurais voulut savoir plusieurs point pour les brakhot du matin et la tefila.

 

Si on ne dort pas (on ne fait pas mode ani donc)

 

Exactement !

 

Netilat yadaim sans brakhots non plus?

 

Exactement. Sauf si vous êtes Achkénaze et que vous suivez l'opinion du Michna Béroura. Dans ce cas le matin après avoir été aux toilettes vous pouvez réciter même la Brakha (chap. 4). Mais la plupart des décisionnaires se sont opposé à cette opinion. 

 

Qu en est il si on dort entre 30 mn et 2h.

 

Si vous dormez allongé dans un lit, lumière éteinte etc. vous faites ensuite avec Brakha. Il faut qu'il s'agisse d'un someil fixe "Kéva" et pas provisoire "Araï ".

 

Y'a t il autre chose qui change?

 

Les Birkot Hatorah vous les faites si vous êtes Séfarade mais après Alot Hacha'har. 

 

Est ce permis de travailler de Nuit?( en semaine bien sur)

 

Oui, pourquoi pas ? 

 

merci.

 

Avec grand plaisir !

Kol touv !

 

Talith et Téfilines

Talith Gadol: de quelle couleur (tout blanc)?

- Mercredi 13 août 2014 à 22h34 vu 2235 fois

Bonsoir rav,

j' aimerais avoir votre avis un converti peut il/doit il mettre le talit gadol pour la prière du matin même sans téfiline?

Peut il en acheter un?

Chez les sefaradim il est souvent blanc.

La couleur est t elle importante? (Blanc, bleu, noir)

Toda et merci pour votre merveilleux site instructif et qui nous mène tous dans le droit chemin de la torah. Merci encore et continuez ainsi longtemps je l' espère! Sdv

Chalom Ouvrah'a!

 

Je vous remercie à mon tour pour tous vos remerciements et votre gentillesse. Espérons qu'effectivement D. nous donnera les forces, les énergies et les moyens de continuer à diffuser la Torah de la façon la meilleure. Amen!

 

Pour en revenir à l'essentiel, à savoir vos différentes questions.

 

1- Le converti est juif, et il a le devoir de porter le Talith au même titre qu'il a le devoir de mettre ses Téfilin. (Peut être parlez vous d'une personne en cours de conversion?)

 

2-   -La coutume Achkénaze la plus répandue est de se vêtir d'un Talith Gadol blanc avec des lignes noires.

      - La coutume Séfarade la plus répandue est (d'après le H'idda dans Chiouré Brah'a (chapitre 9 paragraphe 2), et le Kaf Hah'aïm (chapitre 9 paragraphe15))  de porter un Talith complètement blanc.

C'est vrai aussi bien d'un point de vue de Halah'a, que de Kabbale, car le blanc rappelle la miséricorde et le pardon de D. (Le Maharcha sur le traité de Roch Hachana en page 17) rapporte au nom d'un des Anciens Kabbalistes que lorsqu'il est rapporté dans la Gémara (sur place) que D. au moment où il s'est adressé à Moché, il s'était enveloppé d'un Talith, ce Talith était blanc. 

Ils précisent toutefois qu'un Talith avec des rayures noires est aussi apte à être porté pour accomplir la Mitsva tant que la majeure partie du Talith est blanche. Telle fût la coutume du Rav Ovadia Yossef zatsal, du Rav Abba Chaoul zatsal et du Rav Mordeh'aï Eliahou zatsal. 

   D'autres Séfarades ont la coutume de porter un Talith Gadol blanc avec des rayures noires.

 

3- Dans le livre Lékèt Yocher rédigé par l'élève du Troumat Hadéchèn il rapporte que son Rav portait un Talith qui avait des rayures bleues foncées, pour rappeler le Téhélet, ce fameux bleu azur. Ainsi rapporte aussi le Eliahou Rabba (chapitre 9 paragraphe 5). 

C'est d'ailleurs entre autre pour se souvenir de ce bleu, qu'on trouve aujourd'hui des rayures noires sur nos Talithot, le noir étant, visiblement assez ressemblant à cette couleur Téhélèt.

 

Kol touv!

Fil Tsitsit qui s effilochent

- Dimanche 11 octobre 2015 à 14h56 vu 447 fois

Shalom Rav, Je voulais savoir j' ai mes fil de Mon talit katan qui commence à s effiloché sur moins d un centimètre. Qu'est ce qu on peut faire ?

Est ce assour de couper ?

Toda raba Kol touv.

Chalom!

 

Vous pouvez les nouer sur le bout du fil c'est à dire faire un noeud sur lui même au bout du fil.

 

Cf aussi: http://www.torahacademy.fr/que-faire-quand-les-fils-des-tsitsiot-commencent-a-se-degrader

 et http://www.torahacademy.fr/tsitsit

 

Kol touv!

Autre

Torah

- Dimanche 25 mai 2014 à 21h07 vu 610 fois

Erev tov Rav Cohen-Arazi,

Je recherche actuellement une torah traduite en français ou hebreu français Avez vous un exemplaire avec de bons commentaires à me conseiller?

Il y a tellement d éditions.

Toda!

Chalom.

 

Je vais essayer de me renseigner Béézrat hachèm. Je me trouve en Israël, et cela fait grand temps que je ne suis pas rentré dans une librairie avec des livres en français.

Si l'un des internautes peut avoir la gentillesse de vous conseiller ce serait gentil.

 

Merci et Kol touv.

Rasage: tondeuse

- Lundi 25 août 2014 à 13h58 vu 1947 fois

Shalom Rav, je voulais savoir concerner le rasage, je me rase depuis toujours à la lame mais je sais que cela est interdit mais ca me dérange vraiment de ne pas être raser car ma barbe n'est pas homogene partout. J'aimerais changer ma mauvaise habitude et arreter la lame car non autorise d'apres la halakha. Les tondeuse électrique de ce genre (désolé pour la pub du magasin) sont ils autorisé? car le résultat est plutot pas mal mais pas de risque de coupure. http://www.darty.com/nav/achat/petit_electromenager/beaute_masculine/tondeuse_homme/remington_pg_400.html si le sujet a deja été traité désolé de vous faire perdre votre temps.

Toda raba et Kol Touv.

Chalom Ouvrah'a!

 

Je suis désolé mais je ne peux pas vous répondre à distance. Même ceux qui autorisent de se raser avec certains rasoirs disent qu'il faut le voir et l'appliquer sur la paume de la main etc. C'est donc impossible. Il est possible si il a deux positions, que l'une d'entre elles soient autorisées.

 

A vrai dire ces dernières années les grands connaisseurs en la matière disent que la grande majorité des rasoirs sont problématiques, mais il est clair que dans votre cas où jusqu'à présent vous vous rasez avec une lame qu'il vaut mieux vous raser avec un rasoir un peu problématique que très problématique. 

 

Je vous demande s'il vous plait de vous adresser à un rav local et de vous renseigner s'il n'y a pas par hasard une liste qui circule en France.

 

Kol touv!

Tehilim pour le rétablissement

- Mercredi 22 octobre 2014 à 21h41 vu 641 fois

Chalom Rav,

je voulais savoir quel tehilim pouvons nous lire pour le rétablissement de la mère d un ami qui a fait une crise cardiaque ce matin.

Elle est actuellement en réanimation. 

Chalom Ouvrah'a!

 

Tout d'abord Réfoua Chéléma.

Veuillez nous laisser son prénom et celui de sa maman pour que nous puissions tous prier pour elle.

Voici les psaumes à réciter dans l'ordre suivant:

20

6

9

13

16

17

18

22

23

28

30

31

32

33

37

38

39

41

49

55

56

69

86

88

89

90

91

102

103

104

107

116

118

142

143

148

 

Réfoua Chéléma!

 

Écrire dans un sidour

- Mardi 25 novembre 2014 à 21h52 vu 662 fois

Shalom Rav,

ma question va être simple (je pense) a t on le droit d écrire dans un sidour. Par exemple faire un point sous un sheva lorsqu il est prononcé. Car sans ça je fais quelques erreur.

Toda rav!

Chalom!

 

Ma réponse aussi va être simple!

Il n'y a aucun problème du tout!

 

Béhatslah'a!

Médailles obtenues dans les Quizz