Votre compte

בס"ד

Accueil > Nidvoth Pi Retse Na :)
Envoyez à un ami

Envoyer cette page à un ami

X

Nidvoth Pi Retse Na :)

femme
28 ans
B
Israël
Badges
  • Badge question réponse

3médaille d'or
0médaille d'argent
0médaille de bronze

Toutes les questions posées par Nidvoth Pi Retse Na :)

Chabbat

Allumer bougies Shabbat chez ma belle-mere

- Mercredi 12 juillet 2017 à 11h25 vu 220 fois

Bonjour Rav,

 

Je voudrais être clarifié dans le sujet du nerot de Shabbat.

 

Depuis mon mariage, chaque fois que mon mari et moi sommes allés chez mes beaux-parents pour passer le Shabbat (nous vivons dans une ville différente et à cause de cela, nous dormons chez eux quand nous allons), au moment de l'allumage. : Je prends la bouteille d'huile entre mes mains et je la soulève, pensant prendre une partie de l'huile, puis ma belle-mère allume les bougies.

 

Après avoir entendu votre shiur sur ce sujet, j'ai un doute. Je dois préciser que nous avons notre propre chambre lorsque nous visitons.

Chalom !

 

Si vous avez votre propre chambre le mieux est d'allumer les bougies dans cette chambre et avec Brakha (Or Lestion tome 2 chap. 18 § 6) et tous les autres décisionnaires. 

 

Béhatsla'ha !

Allumage des bougies

Allumer bougies Shabbat chez ma belle-mere

- Mercredi 12 juillet 2017 à 11h25 vu 220 fois

Bonjour Rav,

 

Je voudrais être clarifié dans le sujet du nerot de Shabbat.

 

Depuis mon mariage, chaque fois que mon mari et moi sommes allés chez mes beaux-parents pour passer le Shabbat (nous vivons dans une ville différente et à cause de cela, nous dormons chez eux quand nous allons), au moment de l'allumage. : Je prends la bouteille d'huile entre mes mains et je la soulève, pensant prendre une partie de l'huile, puis ma belle-mère allume les bougies.

 

Après avoir entendu votre shiur sur ce sujet, j'ai un doute. Je dois préciser que nous avons notre propre chambre lorsque nous visitons.

Chalom !

 

Si vous avez votre propre chambre le mieux est d'allumer les bougies dans cette chambre et avec Brakha (Or Lestion tome 2 chap. 18 § 6) et tous les autres décisionnaires. 

 

Béhatsla'ha !

Cacherout

Faut-il réviser tous les produits en conserve?

- Mardi 08 novembre 2016 à 19h45 vu 316 fois

Bonsoir HaRav

 

Tout d'abord je voudrais vous exprimer une profonde gratitude pour votre grand travail investi dans ce site et pour nous enrichir avec elle!

 

Je voudrais vous demander si les produits en conserve comme le champignons, le maïs, et en particulier les feuilles de vignes farçies au riz doivent être vérifiés minutieusement tout comme les grains secs et les légumes frais?

 

Merci pour votre aide

Chalom Ouvrakha.

 

Merci de vos encouragements.

Oui le fait qu'ils soient en conserve ne supprime pas les bestioles.

Quant à la façon de les vérifier, nous avons déjà décrit la façon de vérifier de nombreux aliments. Vous pouvez chercher sur le moteur de recherches.

S'il y a des espèces où cela n'a pas été décrit, veuillez me le dire et nous essayerons de nous en occuper.

Kol touv!

Vérification des aliments

Faut-il réviser tous les produits en conserve?

- Mardi 08 novembre 2016 à 19h45 vu 316 fois

Bonsoir HaRav

 

Tout d'abord je voudrais vous exprimer une profonde gratitude pour votre grand travail investi dans ce site et pour nous enrichir avec elle!

 

Je voudrais vous demander si les produits en conserve comme le champignons, le maïs, et en particulier les feuilles de vignes farçies au riz doivent être vérifiés minutieusement tout comme les grains secs et les légumes frais?

 

Merci pour votre aide

Chalom Ouvrakha.

 

Merci de vos encouragements.

Oui le fait qu'ils soient en conserve ne supprime pas les bestioles.

Quant à la façon de les vérifier, nous avons déjà décrit la façon de vérifier de nombreux aliments. Vous pouvez chercher sur le moteur de recherches.

S'il y a des espèces où cela n'a pas été décrit, veuillez me le dire et nous essayerons de nous en occuper.

Kol touv!

Bénédictions

Braha sur l'eau

- Dimanche 08 juillet 2018 à 21h21 vu 57 fois

Bon soir Rav,

Si je bois un verre d'eau lentement, sans remplir les critères pour faire une braha ahrona, et puis j'arrête de boire. Éventuellement, je veux boire à nouveau après un certain temps. Est ce qu il y a une limite pour ce temps en question ?

merci

Chalom !

 

D'après la majorité des décisionnaires (contrairement au Magen Avraham) même si un long laps de temps passe on ne perd pas la Brakha Richona. Les laps de temps de 72 minutes etc., temps de digestion etc. ne sont déterminants qu'au sujet de la Brakaha A'harona qui est perdue après ces laps de temps, mais pas concernant la Brakha Richona.

A la rigeur pour reprendre l'exemple des décisionnaires même si vous avez fait Chéhakol le matin sur un verre d'eau et n'avez pas fait Néfachot vous pouvez le soir un autre verre d'eau en vous reposant sur le même Chéhakol que la matin. 

Evidemment ceci ne vaut que dan sl amesure où il n'y a pas eu de Chinouy Makom (changement de lieu), où il n'y a pas eu de frai détachement d'esprit, où on n'a pas été dormir de façon fixe etc. 

 

Béhatsla'ha !

Comportement

Massa ou mathan b'emouna

- Jeudi 26 janvier 2017 à 14h36 vu 267 fois

Bonjour Rav Cohen Arazi.

J'espère que vous êtes bien

J'ai entendu aujourd'hui qu'il y a une mitsva dans les affaires appelé massa ou mathan b'emouna

Je comprends que cela signifie littéralement la négociation avec emouna, mais plus que cela je suis vraiment à une perte à comprendre cette mitsva. Pourriez-vous m'expliquer ce concept et la mitsva dans les affaires?

Chalom!

 

Le terme Mitsva ne me semble pas être le plus approprié. 
Il est écrit que l'une des trois premières questions qui sont posées à l'homme lors du jugement céleste après sa mort sera "A-tu commercé avec droiture?".

C'est à dire qu'il faut négocier et commercer selon les lois de la Torah. Ne pas arnaquer les gens, ne pas leur mentir, ne pas les faire croire qu'une marchandise est bonne lorsqu'elle ne l'est pas etc. etc.

Bref, toutes les nombreuses lois de Honaa, de Mékah' Taout etc. explicitées dans le Choulh'an Aroukh Michpat (Chap. 227 etc.).

 

Ce faisant, on reste droit, on fait un Kiddouch Hachem extraordinaire etc. etc.

Donc, ce n'est pas une Mitsva de commercer Béémouna, mais c'est une obligation, un devoir, et a contrario l'inverse et bel et bien une véritable Avéra.

 

Béhatslah'a! 

Ongles de bébé

- Dimanche 08 juillet 2018 à 21h01 vu 0 fois

bonne soir rav,

Est-ce que les ongles d'un bébé ont le même niveau d'impureté qu'un adulte? Je parle de danger pour les femmes enceintes, de la nécessité de s'en débarrasser, faire netilah après les avoir coupées, etc.

merci !

Chalom Ouvrakha !

 

On n'a nulle part vu de distinction à ce sujet.

 

Kol touv !

Autre

Prénom Hanna pour une fille

- Mercredi 23 août 2017 à 13h38 vu 260 fois

Bonjour rav.

On aime le prenom Hana pour une fille.

Ce nom est-il conseillé?

Pourriez-vous me donner plus d'informations sur les avis des Hahamim pour nomer une fille Hana ?

Chalom Ouvrakha !

 

Les Sfarim Hakdochim écrivent qu'il n'y a aucun inconvénient à nommer sa fille 'Hanna au nom de la mère de Chmouel, et il n'est pas à craindre que ceci risque de l'empêcher d'avoir des enfants (Kéter Chem Tov tome 1 page 392). 

 

Si 'Hanna a du attendre tellement de temps pour tomber enceinte à l'instar des matriarches, c'est justement parce que la Néchama qui devait descendre dans le monde était énorme, et cela prend donc du temps, à concevoir une telle âme, elle nécessite des prières etc. 

 

Ce prénom recel la dimension du 'Hen (la grâce). 

 

Il fait aussi allusion aux trois Mitsvots spécifiques à la femme ('Halla Nidda Hadlakat Nérot). 

 

Le Rav Palagi (Yafé Lélév) écrit " celle qui s'appelle 'Hanna c'est une Ségoula pour qu'elle guérisse de ses maladies qu'à D. ne plaise, si elle était malade, et ce nom a de nombreuses significations positives, la grâce ('Hen), la sérénité (Ménou'ha). C'est pourquoi une femme qui porte ce prénom s'efforcera de travailler sur ces vertus là pour le service de D.

 

Dans le livre Véyikaré Chémo BéIsraël (Lévy page 389) il rapporte que l'opinion du Rav 'Haïm Kanyevsky chlita est qu'il n'y a aucune raison de ne pas appeler une fille de cette façon.

 

Je rajoute que le Ari Zal rapporte que les prénoms dans lesquels se trouve la lettre Hé comme 'Hanna etc. c'est une Ségoula pour que la fille est de la Yrat Chamaïm (crainte de D.), longévité, enfants et accouchements faciles (Chaar Hapsoukim chap. 30).  

 

Nous avons personnellement nommé notre fille " 'Hanna Brakha ". Je vous raconte l'épisode. Ma belle mère zal s'appelait 'Hanna et elle est décédée assez jeune. Nous voulions appeler notre fille à son nom mais ajouter un autre nom du fait qu'elle est décédée assez jeune etc. 

 

Mon épouse et moi ne trouvions pas de prénom que l'on puisse rajouter et qui puisse bien sonner avec. Donc Vendredi soir nous étions encore dans le doute.

Vendredi soir je me rend chez mon maître Rav Moché Sternbukh chlita et lui expose le problème du prénom 'Hanna dans mon cas. Sur ce il me répond, quel est le problème, appelle la 'Hanna Brakha (Brakha signifiant la bénédiction).

Lorsque je suis entré à la maison mon épouse me dit " Ouah ! C'est tellement beau ces deux prénoms ". Le lendemain matin le Rav Ovadia zatsal a procédé à sa nomination " 'Hanna Brakha ".

 

Bessorot tovot !

Médailles obtenues dans les Quizz

La journée d'étude d'aujourd'hui est dédiée au complet rétablissement de Tova Rachel bat Sarah Braha. Merci de prier pour elle !